apprentissage d'une langue étrangère

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par phuongtuongvi, le 17 janvier 2007.

  1. phuongtuongvi

    phuongtuongvi
    Expand Collapse

    Apprendre une langue étrangère c'est vivre une nouvelle vie. Êtes-vous d'accord avec moi?
     
  2. Stille

    Stille
    Expand Collapse
    Blasée

    Vivre une nouvelle vie peut-être pas. Mais penser différemment en tout cas.
    Quand j'écris ou parle en espagnol ou en anglais, j'utilise forcément des expressions que j'aurais du mal à traduire en français sans trouver ça niais, pompeux, soutenu, ou autre...

    C'est assez étrange en fait. Quoique... les profs répètent toujours que pour bien parler une langue, il faut penser dans cette langue. Parler anglais et faire la traduction dans sa tête à chaque fois, c'est pas terrible terrible. On rencontre des difficultés.
     
  3. Ancien membre

    Ancien membre
    Expand Collapse
    Guest

    Non.
    Apprendre une nouvelle langue, c'est en savoir plus sur une autre culture, et peut être la comprendre un peu mieux. Pour changer ma façon de penser, il faudrait plus qu'apprendre une langue. Il faudrait surement que j'aille passer pas mal de temps dans un aute pays, et parler sa langue au quotidien.

    J'ai répondu par rapport aux termes de Stille "penser dans cette langue". Parce que, en rien je trouve que c'est avoir une nouvelle vie. Limite j'vois pas trop le rapport.
     
  4. Wesley

    Wesley
    Expand Collapse
    Adooore les sushis

    Une vie, je n'en ai jamais eu qu'une et je n'en aurais eu qu'une. Terre-à-terre power ! :cool: :P A mes yeux on n'a qu'une seule vie, qu'on peut agrémenter de nouvelles facettes parfois. Et apprendre la langue n'est pas ce que je qualifie de "nouvelle facette", justement. Alller emménager dans le pays, oui ; juste l'apprendre, ça ne révolutionne pas grand-chose...
     
  5. Chocobouillie

    Chocobouillie
    Expand Collapse
    Joyeuse de vivre

    Si j'avais gagné une nouvelle vie à chaque langue que j'ai commencé à apprendre, je serais méga schizophrène, ou seulement méga déboussolée à l'heure actuelle.
    Enfin, par contre, si on apprend une nouvelle langue pour la parler tout le temps, au lieu de sa langue maternelle, pourquoi pas parler de "nouvelle vie". Mais bof quand même.
     
Chargement...