Après être tombée sur un exercice sexiste donné à sa fille, une mère décide de le réécrire

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Anouk Perry, le 2 juin 2017.

  1. Anouk Perry

    Anouk Perry
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    MissCrazy a BigUpé ce message
  2. RosEstivale

    RosEstivale
    Expand Collapse

    "Lisa était contente de grandir dans une société libérée de sexisme et de misogynie"
    Plutôt "libérée du sexisme et de la mysogynie".
    Bonne initiative de cette maman en tout cas !
     
    MissCrazy, lafillelabas et jorda ont BigUpé ce message.
  3. JAK-STAT

    JAK-STAT
    Expand Collapse
    Je viens du ghetto daze

    Je pense que c'est correct en fait :hesite:

    Le père qui travaille aussi ça peut rendre la famille malheureuse hein, mais on va passer dessus parce que l'hômme est fait pour partir chasser au loin et la fâme pour rester dans la caverne
     
    #3 JAK-STAT, 2 juin 2017
    Dernière édition: 2 juin 2017
    Kmarlou et Freehug ont BigUpé.
  4. yuyunaâ

    yuyunaâ
    Expand Collapse
    Ja, genau

    Wow, cet exercice est genre..flippant. Parce que c'est pas juste du sexisme ordinaire pas réfléchi ( un exercice avec un docteur homme avec une infirmière femme, ou avec une maman qui cuisine et un papa qui rentre du travail. Ce genre de sexisme est fatigant mais pas intentionnel, les stéréotypes sont justes tellement implantés que les gens n'y pensent même pas). Là franchement, c'est dur de penser que la personne ayant écrit l'exercice n'avait pas d'arrières-pensées. La morale est clairement : c'est mieux que les femmes restent à la maison !
     
    Margay, zazouyeah, Kmarlou et 12 autres ont BigUpé ce message.
  5. skippy01

    skippy01
    Expand Collapse
    Kangourou de secte.

    On parie que c'est un militant de LMPT ?
     
    Kmarlou et Melle Sosostris ont BigUpé.
  6. JAK-STAT

    JAK-STAT
    Expand Collapse
    Je viens du ghetto daze

    @yuyunaâ ce qui me gave le plus c'est qu'on considère que les parents, ici la mère, doivent tout faire pour leurs enfants, y compris renoncer à leurs ambitions. Mais si la mère en a marre de rester à la maison et veut bosser, elle a pas à y renoncer parce que sa fille préfère qu'elle reste :dunno: (surtout si c'est pour une raison comme "papa fait mal le petit dej'" ouais bah dans ce cas tu le fais toute seule)
     
    GroundControl, Freehug, Timey Wimey Geeky et 3 autres ont BigUpé ce message.
  7. JAK-STAT

    JAK-STAT
    Expand Collapse
    Je viens du ghetto daze

    c'est pas une française donc non. L'équivalent anglais/américain/australien peut être :hesite:
     
    Kmarlou, Freehug et yuyunaâ ont BigUpé ce message.
  8. skippy01

    skippy01
    Expand Collapse
    Kangourou de secte.

    TLBM pour moi, ça m'apprendra à lire les articles en diagonale.:hesite:
     
    Freehug, Shadowsofthenight, yuyunaâ et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  9. Mewen

    Mewen
    Expand Collapse
    Shpadoinkle

    Mais il y en a plein des exercices avec des phrases débiles comme ça, c'est hallucinant.
    A un moment je donnais des cours particuliers et la boîte (très connue) dont je dépendais m'avait filé le pdf de leurs cahiers d'exercices de français. Je me servais de certains de leurs exercices et une fois, je suis tombée sur cette phrase :
    "Il est normal que les femmes gagnent moins d'argent, car elles ont des compétences moindres" (ce ne sont peut-être pas les mots exacts, mais c'était bien ce sens)
    Franchement, limite on aurait dit que c'était un troll qui avait mis ça dans l'exercice exprès. Je suis allée me plaindre et ils m'ont dit qu'ils supprimeraient ça, mais pour autant que je le sache, ils ne l'ont jamais fait.
    Après le pire, c'est toutes les petites phrases insidieuses qui ont l'air inoffensives comme ça, mais qui mettent en place un cadre, des barrières pour plus tard. Des phrases du style "Maman fait le ménage" ou "Les filles ont des vélos mauves et roses" (Véridique celle-là, lue le mois dernier dans un petit livre pour enfants où il n'y avait aucune raison particulière de préciser la couleur des vélos).
    Quand je donne des exercices, je modifie les phrases. Je mets "Les filles ont gagné le match de foot" ou "Papa fait le ménage pendant que maman répare la voiture". Je ne suis pas sûre que ça change quoi que ce soit, mais bon, je me dis ça fera toujours un cliché de moins. Et il y en a des clichés débiles.
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    #9 Mewen, 2 juin 2017
    Dernière édition: 3 juin 2017
    MissCrazy, GroundControl, Juliette Sand et 13 autres ont BigUpé ce message.
  10. hackergirl

    hackergirl
    Expand Collapse
    Singing in the rain

    Je trouve ça super comme initiative de la part de la maman, mais du coup je trouve que ça passe à côté d'un des buts de l'exercice, qui est une façon de parler avec l'enfant des changements et de comment ils peuvent lui faire peur.

    Le gros problème du premier texte pour moi c'est les rôles super clichés des parents, ainsi que la morale à la fin qui est culpabilisante pour la mère. Mais après, de dire "Lisa était super contente de ce changement parce qu'elle vit dans une société moderne et non sexiste" c'est marrant dans le contexte mais c'est pas super utile pour discuter avec l'enfant de comment surmonter ses inquiétudes. C'est normal pour un enfant je pense d'avoir du stress face à un évènement comme un parent qui recommence à travailler dans le sens où elle aura sûrement moins de temps avec ce parent. Je pense qu'on peut faire créatif et moins sexiste, tout en adressant quand même ce problème. Que ce soit en retournant les genres, ou bien en faisant faire à Lisa d'autres trucs sympas avec son père - du coup elle est bien contente d'avoir plus de temps avec lui - etc..
    Parce qu'au final le deuxième texte parle surtout à un adulte. Et tu ne veux pas culpabiliser tes enfant d'être triste quand leur parent retourne au boulot sous prétexte qu'ils devraient juste être contents d'être dans une société progressiste.
     
    Margay, clubmarsouin, Freehug et 6 autres ont BigUpé ce message.
  11. JAK-STAT

    JAK-STAT
    Expand Collapse
    Je viens du ghetto daze

    Après je pense que le but c'était de l'envoyer au prof qui a écrit ça, et donc qui est un adulte, pour lui faire comprendre que c'est sexiste.

    Et je crois pas que c'était fait pour échanger avec l'enfant sur les inquiétudes qu'il peut ressentir, ça m'a l'air d'être un exercice où il faut placer des mots , tout simplement :hesite:
     
    lafillelabas, Freehug, Matooune et 4 autres ont BigUpé ce message.
  12. hackergirl

    hackergirl
    Expand Collapse
    Singing in the rain

    @JAK-STAT : Tu as raison, et je trouve effectivement que c'est une réponse bien envoyée au prof. Ça m'a également fait plaisir de lire ça l'imaginant adressée au prof.

    Ma réflexion était juste en allant plus loin, sur quel serait réellement une bonne façon d'aborder le même sujet, mais c'est peut être pas l'endroit... Après, dire que c'est juste un exercice à mot et que du coup je contenu n'est pas important, c'est justement le contraire de ce que cet article dénonce, puisque qu'on dénonce le sous-texte de l'exercice.

    Mais voilà, je voulais pas non plus être négative, je trouve ça sympa.
     
    Kmarlou, Freehug, yuyunaâ et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
Chargement...