Arts Com Visuelle

Sujet dans 'Forum sur l'Art et sur les Arts' lancé par minora28, le 30 mars 2008.

  1. minora28

    minora28
    Expand Collapse
    Amoureuse

    Bon alors voila, jespere que je ne vais pas me faire huer , mais je suis en pleine réorientation et du coup j'en ai profiter pour arrêter de me fixer sur ce que j'ai toujours pensé faire et regarder des choses auxquelles je n'aurai jamais penser! Je suis quelqu'un de créatif et patient mais je ne sais pas vraiment dessiner ni quoi que ce soi mais je n'ai jamais vraiment essayer. dans ma famille on a deux artistes (peintures, dessins) mais je ne pense pas avoir le gène.. Or j'aimerai pouvoir faire de la com visuelle, ou de la publicité, ces domaines où on creer des affiches et des choses pour communiquer. Pour cela je dois faire des études d'arts (obligatoire), seulement j'ai peur que vu que je n'ai pas de coup de main du tout je me plante carrément. Qu'est ce que vous en pensez vous?
     
  2. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    qui ne tente rien n'a rien...

    A savoir que tu évoques des domaines extrêmement différents. Le monde de la pub est bien loin de celui des graphistes indépendants ou autre... être graphiste, c'est déjà stressant, mais alors bosser dans la pub, pour ce que j'en ai connu.. jamais je n'irai y mettre un pied... j'avais un ex qui était directeur artistique pour une agence de pub, et le peu qu'il m'en racontait m'a suffit à me dégouter. (la manière dont tu es traité, la compétition.. et le fait d'avoir du talent mais de n'être bon qu'à dessiner le perso des crédits Cetelem, entre autre...)
    Je ne sais pas comment ça se passe dans les autres écoles, mais pour la mienne, on est grillé d'avance si notre projet est de bosser dans la pub...

    Je dirais, tente une MANAA, tente une année propédeutique aux beaux arts, et tu verras bien... à savoir que les talents en dessins sont souvent moins importants pour rentrer aux beaux arts que pour une MANAA (la MANAA s'axant plus sur la technique). Mais après, faut avoir "le truc" aussi pour rentrer, qui dépendra de tes boulots, ta curiosité, ta culture, ta créativité... Et encore, ça dépend des écoles, Amiens par exemple place la barre très haut niveau dessin.
    Personellement, je ne repeterais jamais assez que je suis rentrée aux beaux arts en étant une quiche totale en dessin.

    Mais bon, ensuite... ça sera à toi de découvrir ta voie... Y a quelques années je voulais faire des affiches, des flyers, des covers... Et au fil des années je me suis rendue compte que, j'avais beau être assez douée pour ce qui touchait aux pratiques "contemporaines" (installation, vidéo, et autres réjouissances bizaroides.), même avec beaucoup d'effort, j'étais pas foutue de trouver LA typo pour une affiche, la bonne mise en forme... je commence seulement à m'en sortir au bout de trois ans, et encore.. je sais très bien que mon niveau sera tout juste suffisant pour des projets personnels, mais pas pour des commandes.
    (PAr contre, je suis une obsédée des typo qui reconnais les typos utilisées et qui est capble de savoir quelle image a été achetées chez Getty Images... Partir dans ce milieu là, c'est accepter d'avoir des obsessions ridicules :P)
    A côté de ça, y a des gens de ma classe qui sont rentrés sans idées précises dans cette école et qui se retrouve à réaliser des commandes dès la 2eme ou la 3eme année.

    Après je ne te cache pas que les situations financières ne sont pas particulièrement enviables non plus... Jeudi on a rencontré deux graphistes de 30 ans qui sont sortis de l'ESAD d'Amiens vers les années 2000, ils ont beau avoir fait de très bonnes rencontres et colaboration (notamment avec Etienne Robial, celui qui a fait la charte de canal +, ou encore Michel Wlassikoff , un prof de mon école qui a écrit pas mal de bouquins.) ce n'est pas ça qui leur assure une grande stabilité.
    Donc il faut penser aussi... Mais bon, ça tu as + le temps, découvre d'abord...
    Il faut savoir que ces filières ne sont pas des filières où tu construit ton métier et ton avenir en 3 ans avec un diplome, mais que ce sont des projets bien plus long, et pas mal de rencontres etc... qui te donneront un boulot plus tard... ça peut être très agréable, très enrichissant, mais il faut le savoir, car on a souvent des gens qui passent aux portes ouvertes et pensent que, sans bouger, en restant dans l'école tranquilos, ils trouveront du travail en claquant des doigts une fois leur DNAP en poche.

    Bref, tout ce pavé pour te dire qu'il y a souvent un fossé entre ce que l'on imagine à propos d'un métier, d'une activité et de sa réalité, de ses contraintes...
    Le mieux dans ces cas là est, à mon avis, de choisir quelque chose de général qui te permettra de toucher à tout pour savoir où te situer.
    Cependant si tu choisis les beaux arts, choisi une école qui propose l'option Communication, tu y seras plus dans ton élément.

    A savoir que tu peux très bien bosser dans le domaine de la création sans pour autant être graphiste ou autre... Y a plein d'autres métiers dans la comm. qui peuvent se retrouver dans le domaine de la création, tout dépend du milieu où tu désires bosser.

    (Rapport à la musique, cf ton mail, j'ai un pote qui base son travail uniquement sur la musique : il prend des vidéos de choses qui font un son et il fait des clips à partir de ça.)


    PS : tout ce que j'ai développé est surtout à prendre en compte pour les beaux arts. Car j'ai juste fais le concours en MANAA, mais j'ai directement choisi les beaux arts, donc je connais moins la MANAA et le BTS Communication Visuelle.
     
  3. minora28

    minora28
    Expand Collapse
    Amoureuse

    Merci pour ton temoignage Moossye, il est très intéressant. c'était juste une question comme ça à savoir si l'art pouvait être un domaine qui me plairait alors que jusqu'ici je ne me suis jamais penchée dessus. J'ai toujours eu l'impression que les personnes qui font une école d'art sont des personnes qui ont un "truc" dejà avant. Qui ont fait des arts plastiques ou autres et qui sont donc dans leur voies. J'ai toujours cru que la littérature serait pour moi et là arrivé en fac de littérature je me rend compte que non. Donc j'essaye de m'ouvrir de regarder des fillières qui me seraient pas venues à l'esprit et qui auraient pu être celles qui me correspondent. Bon vu ton avis sur la com visuelle et ses débouchés je pense pas tenter (rien n'est plus précieux que le témoignage de quelqu'un du milieu) mais je me retrouve à zero. C'est dingue toute ma vie je me suis vue en littérature et là bim. C'est hyper destabilisant et le temps passe avec la fermeture de plein d'inscriptions (notamment celles des MANAA publiques).
     
  4. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    je ne sais pas trop à quoi ça ressemble mais j'ai déjà entendu parler de BTS (ou licence pro je ne sais plus) qui tourne autour de la culture, des organisations culturelle...
    Pense aussi à la médiation culturelle ;)
     
  5. minora28

    minora28
    Expand Collapse
    Amoureuse

    c'est marrant c'est exactement ce que je regardais à l'instant mais ça m'a l'air très très vague pour le moment, faut que je regarde de plus près. Merci en tout cas pour ton aide:d
     
  6. Achromatique

    Achromatique
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Salut minora28,
    En effet le témoignage de Moosye est très éclairant, et je me permet de réagir parce que justement j'étais dans la même situation que toi l'an dernier (enfin, dans mon cas, c'était plutôt un "retour aux sources", une assumation d'une passion que j'avais relégué au second plan en me persuadant que je ferais medecine ou sciencePo, comme me le prédisaient mes bienveillants parents...et mes clairevoyants profeseurs :errf:)

    Déjà, il est interessant de comprendre que personne n'a de "don", l'art s'appréhende, s'apprend, comme n'importe quoi d'autre, du moins en ce qui concerne les domaines techniques de celui-ci. Tout est une question de motivation et d'exercice, beaucoup d'excercice. Ensuite, comme l'a précisé Moosye, il ne faut pas confondre les Art Plastiques avec les Arts Appliqués (qui eux même touchent beaucoup de métiers) Ces sont deux domaines bien différents, et personnellement j'ai fait le choix du second.

    Les études en communication visuelle ne passent pas forcement pas une MANAA, prépa qui t'amène ensuite à faire un BTS, souvent public mais avec un niveau très moyen...(cf. Paka qui est à l'ESMA de Montpellier :"le client veut de la merde ? vous lui faites de la merde !") :sick:
    Le constat, c'est que les trois ans (prépa comprise) du BTS ne suffisent pas à faire de toi autres chose qu'une simple manoeuvre (cela dit, il y a toujours des exceptions, des gens débrouillard qui ont su s'imposer)

    J'ai fait le choix d'études plus longues (plus cheres aussi :silenced: car ça n'existe que dans le privé -sauf une école, publique, sur Paris-), qui aboutiront à un Master II ( un an de prépa + 4 ans ) à l'e.c.v. (Ecole de Communication Visuelle).
    L'an prochain je rentrerais donc en prépa, année la moins chargée des 5, et où on apprend, ni plus ni moins, à dessiner et à connaitre les différentes techniques.
    Certains élèves rentrent donc dans ce genre d'école avec un niveau très bas en dessin, ça n'a pas d'importance de toute façon, la prépa est là pour ça (cours intensifs de nu, couleurs, photo, typo..etc.mais aussi Histoire de l'art et anglais)

    Je ne m'étend pas plus sur ce sujet, parce que apparemment tu ne t'es pas fixée sur cette filière non plus, mais sache que si tu as besoin de la moindre infos sur la com visuelle, je suis là.

    J'ai pris le temps d'évaluer tous les cursus possibles dans ce domaine, et mon choix n'est pas innocent, même si ça me colle un prêt étudiant sur le dos (mes parents sont intermittants du spectacle, le banquier me regarde bizarrement).
    Sur ce sujet, études d'arts en général, incluant graphisme, actions culturelles et autres directions artistiques, tu peux consulter le très bon thread études du forum Café Salé ,...qui dure une centaines de pages, donc pour un résumé, encore une fois n'hésite pas. ^^

    Ce topic là est très intéressant parce que tu as droit à un comparatif objectif des différentes fillères et surtout, des écoles ! Parfois, une école a une jolie brochure plastifiée (prenons, au hasard, hein, Studio M à Marseilles...=_='), mais l'enseignement ne suis pas. D'autres fois, c'est l'inverse, un petit papier tout cheap pour une école très bien ( je pense par exemple aux Beaux Arts, qui n'ont pas toujours les subventions pour de tels tirages).
    Moralité : le mieux, c'est encore de comparer les expériences des étudiants.

    Après en ce qui concerne le taf, ça dépend de ce que tu choisis comme fonctionnement : agence, freelance, les deux (c'est le cas d'illustratrices par exemple, comme Marguerite Sauvage ou Cécile Roubio, qui font appel à un agent pour leurs contrats dans la pub, et travaillent en free le reste du temps)...bosser dans le domaine de la pub, du l'édition, de l'animation, du rough, du logo-concept...le choix et vaste, et surtout, il n'est PAS FIXE. Aucune fatalité, aucun domaine où tu sois forcée de t'enraciner.

    C'est tout l'interet du Master en Com Visuelle, il te forme à toutes les situations, pour faire de toi quelqu'un de très polyvalent (la derniere année est d'ailleurs axée sur une formation au marketing, au management, à l'organisation événementielle...etc)

    Dans mon école, on a un nombre de stages assez dingue à faire (jusqu'à 3 mois par an), pour avoir un maximum d'expérience et de contacts à la sortie. La plupart des étudiants de ce genre d'école que j'ai pu rencontrer m'ont beaucoup rassurée : du boulot, il y en a vraiment beaucoup ! Encore faut-il ne pas faire la fine bouche au début (normal), et se rendre très présent dans les médias (internet tout particulièrement), car la concurrence est rude. Mais ensuite, je pense qu'il y a peu de domaines qui offrent autant de débouchés ! :d

    Enfin, sache que les bourses, c'est très compliqué à obtenir en ce qui concerne les études d'arts (je n'ai droit à rien, de rien, de RIEN !) . Tu comprend, c'est pas assez rentable. =_=''

    Voilou voilou ! ^^
     
  7. Mexico

    Mexico
    Expand Collapse
    Accrochée à son ordi

    Les filles ont tout dit. Il est vrai qu'avec juste un BTS de CV (Communication Visuelle, désolée, mauvaise habitude), c'est difficile de trouver un emploi à moins d'être une forcenée et d'avoir du talent. Par exemple, une ancienne camarade de lycée avait fait un BTS CV à Roubaix (une très bonne école) et aujourd'hui, elle bosse à MacDo, car pas de taf. Il faut vraiment s'accrocher, bosser (surtout en Arts Appliqués, c'est réellement important) et avoir de la chance. Après, tu peux tenter les écoles d'Arts comme les Beaux-Arts ou les Arts Déco et te lancer en freelance avec ce que tu auras acquis.
    En BTS CV (après une manaa), tu devras bosser sur ordi (mac) et il n'est pas rare que les élèves achètent un mac portable. Ce n'est pas obligatoire mais fortement conseillé. Tu devras faire des carnets de croquis régulièrement, tu auras des cours pour apprendre les différentes cibles marketing, des cours plus "arts plastiques", de l'histoire de l'art. Les cours de maths et physique sont au programme également mais il me semble que tu ne passes pas de maths à l'exam. Il y a du Français, de l'Anglais et des cours de gestion.
    En ce qui concerne la manaa, c'est très difficile d'y rentrer et la quantité de boulot exigé sur l'année est très importante. Un niveau de dessin est recommandé. Tu as un concours à passer. Mais il est vrai, que si tu fais une man, tu auras un très bon niveau. Et quand tu fais ta man dans un lycée offrant le BTS visé, tu passes un peu en "priorité".
    En ce qui concerne le financement, quelle soit la voie que tu choisiras,ce sont des études onéreuses. Pour les Beaux Arts, je sais que tu peux prétendre à une bourse décernée par le Ministère de la Culture (selon les revenus familiaux). Pour les BTS, idem, sauf que c'est le Crous qui s'en occupe.
    J'oubliais: après un BTS CV, tu peux faire une poursuite d'études sur 2 ans. Je sais que c'est un diplôme préparé par Duperré à Paris. Je ne me rappelle plus du nom en revanche.
    Par contre, je suis une grande adepte des écoles publiques. Certains lycées ont des niveaux excellents.
    Je ne sais pas quoi dire de plus mais si je peux t'aider avec mon expérience d'Art Appliquée, pas de souci.
     
  8. Achromatique

    Achromatique
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Est-ce que tu en saurais plus sur les bourses du Ministère de la culture ? :shifty:
    ça l'étonne un peu qu'on puisse avoir des des bourses tout court pour les études en com visuelle (en art en général en fait).

    Moi j'ai choisi de faire un Master en Com Visuelle...(pour les raisons que j'ai exposé plus haut, à savoir que je trouve qu'en 3 ans , on est très mal formé dans les BTS) Le probleme c'est que ce sont des études vraiment, vraiment très chères (5000 euros la prépa, puis environ 7500 chaque année ! :silenced::silenced:) ...
    Quand j'ai voulu constituer un DSE (Dossier Social Etudiant), pour prétendre à une bourse, j'ai fini par me rendre compte que mon école, comme aucune autre école d'art de ma région d'ailleurs (beaux arts compris - je suis en région paca), ne pouvais prétendre à quelque aide que ce soit (ni pour les études, ni pour le logement, que dalle, niet ! :sad:)
    Les boules ! Surtout que d'apres la simulation de bourse, j'avais droit à presque 5000 euros par an, sans compter la bourse au mérite (+ 2000 euros) pour laquelle je bossais à mort depuis le début de l'année ...bref je suis bien dégoutée, et le Crous, que je n'ai jamais réussi à joindre, ne m'a été d'aucune aide. =_=''

    c'est la premiere fois que j'entend parler de cette aide du ministere de la culture...alors ça me redonne de l'espoir, apparemment je n'ai pas eu connaissance de toutes les possibilités, et yen a peut etre d'autres qui me sont passées sous le nez...
     
  9. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    les bourses du ministère de la culture sont exactement les mêmes que celles du crous, mêmes montants et même critères.
    Mais ces bourses sont réservées aux écoles qui dépendent du ministère, donc, les écoles publiques. (chez moi les frais de scolarité sont de 400?)

    ensuite, selon les régions, il y a pas mal d'aide aux projets qui peuvent être donné. ça peut beaucoup aider, mais il faut se renseigner dès le début de l'année (et donc avoir déjà un dossier de projet dès le début de l'année.)
     
  10. Achromatique

    Achromatique
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Oki :happy: merci Moosye, je vais me renseigner dans cette voie là, on sait jamais.
     
  11. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    renseigne toi aussi au niveau de ton conseil général, quand j'étais au lyce, j'avais le droit à rien, et une fois en étude sup., le conseil régionnal me paye la totalité de mon abonnement de train, et le conseil général me donne 800? par an (sauf que le coup des 800? je ne l'ai découvert qu'en 3eme année, j'étais dégoutée...)
     
  12. Achromatique

    Achromatique
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    gosh...! ce sont vraiment des veaux dans ma région, j'arrive à rien via leurs sites qui mettent 107 ans à se charger..>_<

    Tu ne connaitrais pas le nom que porte cette aide du conseil général dont tu me parle ?
    Je suis vraiment une quiche en question administrative :P ça m'aiderais vraiment..
     
Chargement...