Bac Mention TB : la bourse au mérite supprimée dès la rentrée

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 9 juillet 2013.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. Suomi

    Suomi
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Je suis assez partagée sur la question... J'ai bénéficié de la bourse au mérite en master parce que je faisais partie des 5% premiers en licence - enfin, je crois, je ne sais même pas comment ça fonctionne, j'ai juste reçu un courrier pour me dire que j'avais cette bourse. Pour moi, une bourse doit avant tout être délivrée sur des critères sociaux. Cette bourse m'a bien aidée puisque je touchais déjà la bourse du Crous et que je peinais à joindre les deux bouts. Cependant, je pense qu'il vaut mieux répartir le budget des bourses uniquement sur des critères sociaux. Si ça peut permettre à ceux qui sont vraiment dans le besoin d'avoir quelques euros en plus par mois, alors je suis pour !
     
  3. katnissvsw

    katnissvsw
    Expand Collapse
    Guest

    Si j'ai bien compris l'article, ils auraient eu de toute façon une bourse non (je ne suis pas boursière donc voilà)?
    Donc même si il (un bachelier) n'avait pas eu la mention TB, il aurait eu sa bourse : je ne vois pas où est donc  l'inégalité même si elle aurait été moindre dans ce cas.
    Pour les MadZ boursières, est ce que vous avez des difficultés à joindre les 2 bouts même avec la bourse "normale" (pas celle du mérite en gros)?
     
  4. Suomi

    Suomi
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Ca fait deux ans que je ne suis plus étudiante mais, si mes souvenirs sont bons, il me semble que le max qu'on puisse toucher en étant boursier est de 400€ - rectifiez moi si je dis une bêtise. Tu peux difficilement vivre avec 400€ par mois si tu as peu ou pas d'aide de tes parents... Je travaillais un peu - les vacances, des cours au black, mais des amies bossaient carrément 20h/semaine, ce que je trouve énorme quand on est étudiant.
     
  5. Emi-lie

    Emi-lie
    Expand Collapse
    Bonjour bonjour !

    Etudiante en province (Le Havre), je touchais bourse + APL. Le truc c'est qu'avec le loyer, plus de la moitié était parti, sans compter bouffe, un peu de loisirs et surtout le TRAIN, même avec réduction pour rentrer 2 week-ends par mois. Et vu mes horaires de cours/travail maison, impossible de travailler à côté sous peine de finir en burn-out :/
    Les bourses devraient SURTOUT prendre en compte le LOYER. Une amie qui n'en payait pas touchais + que moi. Ok ses parents avaient moins de revenus, mais au final, elle se mettais quasi 500€ chaque mois dans les poches ...
     
  6. Suomi

    Suomi
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Il y a déjà un échelon pour les étudiants qui vivent à plus de 200km de leurs parents. Je frôlais tout juste les 200km, dommage. Effectivement, ça pourrait être pas mal de rajouter un échelon pour les étudiants qui ne vivent pas chez leurs parents.
     
  7. Mamy Chouette

    Mamy Chouette
    Expand Collapse
    Only good can come from porter ses couilles.

    Je touche la bourse au mérite depuis deux ans, parce que j'ai eu une mention très bien au bac, et je peux vous dire que sans elle je ne m'en sortirai pas. J'ai un loyer à payer, des courses à faire, sans compter les frais engendrés par les études en elles-mêmes. Ils le savent, le boulot qu'on a fourni pour l'obtenir, cette mention ? Je vous jure, ça me met hors de moi ce truc !
     
  8. Emi-lie

    Emi-lie
    Expand Collapse
    Bonjour bonjour !

    J'étais à moins de 200km aussi, sauf que le train, faut bien le payer quoi. je voyageais avec un chat, certes, mais les prix même à moitié prix sont bien trop élevés pour les étudiants. Beaucoup vivant trop loin ne rentraient qu'aux vacances, et encore !
    Je trouve ça dommage de priver des gens qui ont beaucoup bossé le bac (même si j'ai pas eu mentions à quelques centièmes près !:bomb:)
     
  9. Suomi

    Suomi
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Je bénéficiais du train gratuit. Fais une demande auprès de la région de ton foyer parental car il y a souvent la gratuité ou des remises pour les étudiants, qu'ils soient boursiers ou non. Une amie non boursière payait son aller seulement 20€ alors que c'était un gros trajet.

    @if-only Mais tu ne touches pas la bourse sur critères sociaux ?
     
  10. soshishi

    soshishi
    Expand Collapse
    Loading

    Alors moi, BOULETTE que je suis, je découvre la bourse au mérite 2 ans après avoir fini mes études :yawn:

    J'ai eu le droit à la bourse sur critères sociaux et je bossais à côté en soirée/weekend/vacances.
    J'aurais bien pu utiliser cette petite aide extra tiens :facepalm:

    C'est un dossier particulier qu'il fallait faire? Je ne sais plus si j'ai indiqué ma mention sur mon dossier CROUS ?

    En tout cas je m'en suis bien sortie au finale. Je ne sais pas quoi en penser de toute façon: je pense qu'au finale difficulté financière + mention TB ne correspond pas à une grande part du profil des lauréats. L'idéal, c'est d'utliser ces économies et de les répartir sur tous les boursiers pour un truc plus efficace.
    Ou en faire un "fond pour étudiant franchement dans la merde" à répartir dans les établissement. L'assistante sociale se chargera de la redistribution sur demande et au cas par cas.
     
  11. Theana

    Theana
    Expand Collapse
    Until the very end ϟ

    Cette décision m'a outrée. Sans la bourse au mérite, j'aurais dû prendre un prêt plus important que celui que j'ai déjà sur le dos pour financer mes études...

    Pour exposer un peu ma situation, pour celles qui ne seraient pas dans le même cas/voudraient comprendre le point de vue d'une boursière au mérite :

    J'étudie dans une école d'ingénieurs publique, dont les frais de scolarité sont donc relativement peu élevés (une école privée aurait été inimaginable à moins de m'endetter sur dix ans, ce que je ne souhaitais pas). Je suis boursière au premier échelon, c'est-à-dire le premier échelon pour lequel on touche de l'argent (l'échelon zéro correspondant "seulement" à une exonération de certains frais de scolarité, sécurité sociale, etc), je touche donc environ 160 € de bourse par mois sur dix mois. Or, je touche également la bourse au mérite, soit 200 € sur neuf mois. Elle représente donc une part non négligeable des aides que je reçois puisqu'elle est supérieure au montant de ma bourse "normale"... Si je n'avais pas eu cette bourse, j'aurais été contrainte de m'endetter, mes parents ne m'aidant presque pas financièrement (cette année, ils m'ont donné 500 €. Avec un loyer à 230 € par mois une fois les APL déduits - oui, j'ai aussi les APL - sans compter la nourriture, le transport et les frais annexes, ça ne pèse pas très lourd dans la balance). J'ai d'ailleurs dû prendre un prêt sur trois ans l'année dernière pour combler le retard des bourses CROUS qui sont arrivées avec quelques mois de décalage. Alors certes, je ne travaille pas à côté de mes études (sauf l'été où je bosse autant que je peux, je ne prends pas plus d'une ou deux semaines de vacances), mais le rythme intensif de mes cours ne me le permet pas...

    Et ils veulent supprimer ça pour quoi ? Pour donner 80 € d'aides mensuelles à tous les étudiants, à ce qu'on m'a dit en tout cas. Pour moi, cette somme n'est pas assez significative pour être d'une réelle aide...

    Et si on enlevait les aides aux faux boursiers, plutôt ? Ceux qui s'inscrivent à la fac juste pour toucher les aides, qui ne vont pas en cours et rendent copie blanche aux partiels ?
     
  12. Emi-lie

    Emi-lie
    Expand Collapse
    Bonjour bonjour !

    J'arrête les études, mais ça va peut-être servir à ma soeur et beaucoup de madZ !
    Merci du conseil :test
     
Chargement...