Belgique : Pas d'alcool pour les jeunes conducteurs ?

Sujet dans 'L'actu dans le Monde' lancé par AnonymousUser, le 23 novembre 2009.

  1. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    "Un an après avoir émis l'idée, le secrétaire d'État à la Mobilité, Etienne Schouppe, a annoncé dans les journaux Corelio de ce samedi, avoir préparé un projet de loi qui prévoit d'interdire aux jeunes conducteurs de consommer de l'alcool" (source : Le soir )


    D'interdire, en fait, il est plus question d'abaisser le seuil autorisé aux 0,2 pour mille, contre les 0,5 autorisés actuellement pour l'ensemble des conducteurs. (parce que parler de zéro absolu n'aurait aucun sens, l'alcool se cachant dans un tas de choses)
    Cette loi serait d'application pour les jeunes conducteurs (à savoir tous ceux qui ont moins de deux ans de permis à leur actif), et a provoqué des tensions, certains lui reprochant d'être discriminante envers les jeunes.



    Et vous, qu'en pensez-vous ?
    Discrimination, utile, inutile ?

     
  2. Marie Obrigada

    Marie Obrigada
    Expand Collapse
    en construction...

    Je trouve que les mesures visant les jeunes conducteurs (et donc généralement les jeunes tout courts) sont dans un certain sens discriminatoire, cependant il faut aussi admettre que les jeunes conducteurs sont les plus nombreuses victimes d'accident de la route. L'excès d'alcool lors de soirée cumulés au manque d'expérience peuvent y être liés je pense. Mais je crois aussi que les jeunes ont plus conscience des dangers de l'alcool que les adultes qui pensent avoir une consommation plus modérée, une grande maitrise de leur véhicule.

    Je pense donc qu'abaisser le seuil d'alcoolémie maximale à 0 pour les jeunes conducteurs me parait exagérer, ou alors il faut le faire pour tout le monde...
     
  3. Bulle mousseuse

    Bulle mousseuse
    Expand Collapse
    *Pouf*

    On devrait apprendre à conduire en étant complètement bourré, je suis sure que cela diminuerait le nombre d'accidents. :lol:

    Plus sérieusement, je trouve ça assez discriminant pour les jeunes. Ce serait bien mieux de l'appliquer à tous. Je ne vois pas quoi dire de plus, je sis en gros asez d'accord avec MissMM.
     
  4. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je suis jeune conductrice, et je n'en ai jamais entendu parlé.

    Je sais que oui, si ça descendait à 0, je ne contesterais pas, et je trouverais ça tout à fait normal mais que ça s'applique à l'ensemble de la population et pas qu'aux jeunes !
     
  5. Kirkja

    Kirkja
    Expand Collapse
    Apprivoisement du soi. 

    Je ne sais pas trop quoi penser. J'ai 2 opinions un peu opposées qui s'affrontent en réalité.

    Tout d'abord, j'aurais tendance à dire pourquoi pas. Et pourquoi pas ne pas aller jusqu'à l'abaisser à 0g, pour éviter toute confusion. En effet, je ne suis pas sûre que tout le monde sache combien de verres d'une telle boisson équivaut à 0,5/0,2g dans le sang, sachant que ça change selon la morphologie.. Ce serait dommage de prendre un PV pour quelques dixièmes de grammes en trop. Mais c'est là que je me dis que je me gourre complètement, je ne suis pas encore conductrice et n'ai encore jamais été au code (en gros, les auto-écoles me sont encore pour l'instant totalement étrangères) et que peut-être, les gendarmes/agents de police sont tolérants si tu as 0,7g dans le sang au lieu des 0,5g autorisés, à vrai dire je ne sais pas comment ça se passe. Donc pour éviter le moindre petit excès, le mieux serait d'être complètement sobre.

    Mais c'est là que je me suis dit que c'était vraiment trop strict comme idée, imaginons que tu sois invité chez un ami et que tu bois un/2 verres de vins. Hop non ça y est tu as bu de l'alcool, interdiction de rentrer chez toi. Non, ce n'est pas possible non plus.

    Donc au final, je ne pense pas que cette mesure change grand chose. Si un jeune (ou tout adulte, pourquoi se restreindre aux jeunes) est sérieux, il boira peu ou pas avant de conduire, je ne pense pas qu'il fera le calcul "non attends, là j'ai bu ça et tant ça me fait tant de grammes dans le sang.." (ou alors je vis dans un monde complètement reculé, où personne ne sait l'équivalence verres/grammes d'alcool dans le sang..).
    Après, je n'ai jamais encore testé conduire avec 0,2 ou 0,5 grammes d'alcool dans le sang, donc je ne sais pas si ça change réellement quelque chose au niveau de la "clarté" de l'esprit.

    Mais que cette mesure ne s'applique qu'aux jeunes conducteurs, ça, je sais pas trop quoi en penser. Après tout, il y a déjà plusieurs règles plus strictes réservées aux jeunes conducteurs : les limitations de vitesse, le nombre de points sur le permis (enfin, pas en Belgique je crois ça, non ?).. Mais je ne pense pas que ce soit vraiment utile.
     
  6. Marie Obrigada

    Marie Obrigada
    Expand Collapse
    en construction...

    0,5g d'alcool dans le sang correspondent en moyenne à 2 verres normalement dosés. Bien évidemment cela varie selon la corpulence. Bien que je ne crois pas non plus avoir testé conduire avec 0,5g d'alccol dans le sang, je pense vraiment que cela change quelque chose. J'ai déjà conduit en étant (très) fatiguée et je me suis fait de "belles" frayeurs aussi. Alors, même s'il est vrai que l'on ne fait pas le calcul pour savoir si on a trop bu, il est bon de garder à l'esprit que le trop arrive très très vite (d'ailleurs en y repensant, j'ai bien déjà du être dans le trop... même si je suis plutôt sérieuse).

    Enfin j'ouvre un peu le débat avec les questions que tu soulève sur les limitations de vitesse et le permis probatoire. Pour le permis probatoire, je n'ai pas vraiment d'avis n'ayant pas été concernée, mais pour la limitation de vitesse je pense que c'est aussi à double tranchant. C'est-à-dire que je pense que pour le conducteur débutant (notamment ceux qui comme moi n'ont pas fait conduite accompagnée) il est bon de limiter un peu la vitesse pour plus de sécurité et un meilleur contrôle du véhicule. Mais à contrario, cette mesure peut aussi s'avérer dangereuse car de nombreux conducteurs "expérimenté" et pressé doublent dangereusement ces jeunes conducteurs respectueux tu code de la route.
     
  7. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest


    C'est tout simplement fait pour éviter d'être contrôlé positif après avoir mangé une praline à la liqueur ;) (par exemple)

    Pour le reste, je viendrai donner mon avis demain, je suis HS :)
     
  8. Callirhoé

    Callirhoé
    Expand Collapse

    Personnellement, je ne trouve pas que ce soit de la discrimination : en général, quelqu'un qui a son permis depuis 6 mois maîtrise peut-être moins son véhicule que quelqu'un qui l'a depuis 20 ans et a déjà eu à faire face a plein de situations dangereuses et a appris comment réagir quand ça arrive.

    (Qui dit "jeune conducteur" ne dit pas forcément "jeune tout court")
     
  9. Kirkja

    Kirkja
    Expand Collapse
    Apprivoisement du soi. 

    Oui, c'est la remarque que je me suis faite après, ça serait vraiment stupide en effet ! :d
     
  10. accroche-coeur

    accroche-coeur
    Expand Collapse
    est partie.

    A l'autoécole c'est ce qu'on m'avait dit. Desfois je me demande si c'est bien vrai car vraiment peu de personnes sont au courant.
     
  11. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    J'ai du mal à le voir comme ça,parce que quand on sait que les accidents dans la route chez les 16/25 ans sont la première cause de mortalité dans cette tranche d'âge, je me dis que ça ne peut être que bénéfique. (en admettant que les contrôles soient en parralèle augmentés !)



    Sinon comme quelqu'un l'a fait remarquer : "jeunes conducteurs", ça ne veut pas dire "jeune" tout court ;) On peut avoir 50 ans et être jeune conducteur, si on a son permis depuis six mois.


    En y réfléchissant, je suis totalement pour cette mesure. J'ai constaté autour de moi que peu à peu, même les plus prudents s'autorisent parfois "un verre de trop" avant de conduire (parce qu'ils se sentent maîtres d'eux mêmes et de leur véhicule), et effectivement, à voir comme ça, ils ont l'air "bien". N'empêche que les chiffres sont là.
    Je me dis que même si ça ne change pas grand chose, si l'idée d'être pris (avec les conséquences) suffit à convaincre l'un ou l'autre à ne pas toucher à sa voiture après plus d'un verre, ça sera toujours ça de pris.
     
Chargement...