Bérengère Krief : "je pleurais quand j'étais seule sur scène"

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Fab, le 2 juin 2010.

  1. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

  2. Dragib

    Dragib
    Expand Collapse
    You know nothing Jon Snow.

    Chuis sure que c'est pas vrai le coup des entrepreneurs.
    Fab, des chiffres!!
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    J'ai pas été convaincue par sa réponse à "pourquoi y a-t-il plus d'humoristes mecs que de nanas" mais sinon, je l'ai trouvée hyper fraîche, naturelle, mignonne... et les conseils qu'elle a donnés me semblent pertinents et largement applicables à d'autres domaines que la comédie. :)
     
  4. Lilie-Rose

    Lilie-Rose
    Expand Collapse
    Lova Lova

    Elle est vraiment trop chouette :)
     
  5. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

    J'ai trouvé ça, ça date de 2006, je ne sais pas si c'est la même proportion aujourd'hui : 29% des entreprises sont créées par des femmes (je suppose que ça fait 71% - sorry- par des hommes :d). L'intuition de Bérengère est donc a priori bonne.
     
  6. SML

    SML
    Expand Collapse
    Merci pour ce moment

    faut faire BTS la vie haha
     
  7. Gavanza

    Gavanza
    Expand Collapse
    C'est quoi un statut ?

    Interview très sympathique. Comme ça a déjà été dit, je la trouve cool, fraîche et naturelle.
    Voulant faire du spectacle et jouer la comédie, ce qu'elle explique dans la vidéo m'a semblé très intéressant. J'aime le fait qu'elle dise que frapper aux portes des gens qui ont le "pouvoir" dans ce milieu avec son CV et sa photo ne serve à rien. Mon frère est persuadé du contraire, et m'harcèle presque pour que j'agisse comme ça, et c'est justement ce que je ne souhaite pas faire.
    Évidemment, son cas n'est pas une généralité, mais le discours de Bérengère est pour moi vraiment motivant. C'est bien comme ça que je compte faire, commencer par montrer que j'en veux et bosser avec des petites troupes sur des petits projets. C'est ainsi qu'on se construit et qu'on s'expérimente, c'est clair.
    Après, pour les écoles, je suis d'accord avec elle. C'est sur que pour se construire un réseau, ça doit être génial. Je me suis renseignée sur pas mal d'écoles, sur Paris pour le moment, mais financièrement, c'est super dur de pouvoir y participer. Malheureusement, à moins que je ne gagne au Loto d'ici deux ans, je ne vois pas comment je pourrais financer ce type de cours.
    Bref, sinon, très sympa ce genre d'interview. En plus de découvrir un artiste, on apprend des choses très utiles. ;)
     
  8. BéReNgèRe***

    BéReNgèRe***
    Expand Collapse

    [
    Après, pour les écoles, je suis d'accord avec elle. C'est sur que pour se construire un réseau, ça doit être génial. Je me suis renseignée sur pas mal d'écoles, sur Paris pour le moment, mais financièrement, c'est super dur de pouvoir y participer. Malheureusement, à moins que je ne gagne au Loto d'ici deux ans, je ne vois pas comment je pourrais financer ce type de cours.
    Bref, sinon, très sympa ce genre d'interview. En plus de découvrir un artiste, on apprend des choses très utiles. ;)[/QUOTE]

    Salut , c'est vrai que j'ai pas parler des prix des écoles , et c'est vrai que c'est parfois difficile d'aligner le budget !!!
    Je voulais juste te dire que sur etoilecasting.fr , ils organisent très souvent des auditions pour gagner des formations dans des ecoles à Paris .
    Autant je ne crois pas du tout aux castings sur internet , autant je trouve cette initiative tres coool! .
    Bises et je te souhaite plein de bonnes choses et surtout bon courage à TOI!!!!!
     
  9. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

    Ca tombe bien, parce que c'est exactement le but ! :)
     
  10. Mademoiselle Bulle

    Mademoiselle Bulle
    Expand Collapse
    Home is not the place you live in. Home is the place you feel alive in.


    Moi j'crois que c'est parce que les filles, pas toutes mais en général, ont plus peur du ridicule que les mecs. Parce qu'une fille elle va te faire genre "ouais moi j'm'en fou, ils pensent ce qu'ils veulent bla bla bla" Mais après elle va te dire, "attend j'étais pas trop rouge ?! putain j'avais mis du blush pêche, j'aurais du mettre abricot, j'suis sure qu'ils l'ont remarquééé !"


    M'enfin c'est juste mon avis =)

    Edit : Et j'suis super d'accord avec Deetz, Les filles c'est pas ça qu'on attend d'elles, en règle générale. Alors que nous, on aime bien les garçons qui nous font rire =)
     
  11. Akela

    Akela
    Expand Collapse
    Adooore les sushis

    Je suis pas d'accord avec elle sur l'explication différence homme/femme, tant dans la vie professionnelle que dans la scène humoristique. Les hommes ne sont pas juste "plus drôles, point". Ils "osent plus", certes, mais c'est pas une explication en soit, c'est juste un constat.
    Le pourquoi est à chercher dans la sociologie et la tradition culturelle je suppose. Ils "osent plus" parce qu'on leur fait beaucoup plus confiance dès le départ. Dans le domaine professionnel ça reste effrayant, même de nos jours, à quel point les femmes ne sont pas toujours appréciées à leur juste valeur, et cela se voit même dans les salaires.

    Enfin bref, à part ça j'adoooore l'interview !!! C'est super intéressant d'avoir le côté "formation", tout le parcours avant de monter son spectacle etc :)
    J'aime son naturel et sa simplicité à cette fille. Ses propos sont clairs et loin d'être prétentieux, c'est rafraichissant !
    Gros big up à cette vidéo :)
     
  12. groboudin

    groboudin
    Expand Collapse
    Une margarita a la main

    Certes, l'interview est sympa, mais franchement sa réponse pseudo explicative de pourquoi les hommes sont plus drôles et entreprenants que les femmes, je suis absolument pas convaincue. Et encore moins quand on me dit qu'il faut avoir des "couilles" pour faire ci ou ça.

    Avoir une certaine force de caractère et un potentiel humoristique, c'est pas réservé aux hommes exclusivement ! Faut un peu arrêter avec ces clichés, à croire que pour certaines, c'est comme ça et tant mieux.

    Et c'est justement en véhiculant ce genre de propos, qu'on accentue, voire qu'on accepte ce genre de situation.

    Les chiffres sont là, ok, mais après je pense pas que l'explication soit "c'est parce que c'est des mecs, c'est pour ça". C'est trop simpliste et trop facile ! Pour ma part, on observe ces chiffres là, parce que dans le monde du travail, encore en 2010, malheureusement, les hommes sont beaucoup plus valorisés, et donc plus facilement à même d'entreprendre. On leur offre plus de possibilités, plus de confiance etc.

    C'est dommage je trouve qu'une jeune femme puisse penser cela, et ainsi dévalorisé la gente féminine sans forcément le vouloir, mais un peu par naïveté.
     
Chargement...