Besoin d'aide Restauratrice D'oeuvre D'art

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par lerockclavie, le 24 mars 2008.

  1. lerockclavie

    lerockclavie
    Expand Collapse

    Cc voila j'ai besoin d' aide je suis en 3eme et l'année prochaine je voudrai rentrer a l'ecole Boulle pour faire une FMA d'ebenisterie ou tapisserie. Puis a la suite faire un DMA ebenisterie avec option restauration de mobilier. En septembre 2009 l'ecole Boulle aura une matiere "RESTAURATION DE MOBILIERS ANCIENS" et je voudrai faire cette matiere. Et je voudrai savoir si a la suite je peux m'orienter vers restauratrice d'oeuvre d'art donc en gros eviter de passer mon bac S etde passer des concours ... pour le patrimoine et aussi si je trouverai du travail dans ce domaine ..
    Voila je ne sais pas si c'est très bien expliqué .. Dsl
     
  2. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    Bon, ça na va pas t'aider, mais y a une fille de mon lycée qui a fait l'école du Louvre et qui avait fait L...
    Fin juste pour dire que ça n'est pas "ou ecole boulle, ou bac S", y a d'autres soluces.

    En même temps, je pense que l'école Boulle doit vraiment être passionnante...Mais à faire que si tu es sure de chez sure de ce que tu veux, car les formations sont très spécialisées, donc si tu changes d'avis par la suite, ça va être plus difficile...

    Par contre renseigne toi bien avant, car, à mon avis la restauration de mobilier et celle d'?uvres d'arts sont deux choses extrêmement différentes : tu n'auras pas les mêmes matériaux en main, ni les mêmes enjeux, ni les mêmes outils...
     
  3. Sosopi

    Sosopi
    Expand Collapse

    Pour ma part, je pense que ce sont deux formations assez différentes.
    Je pense pas que tu puisses dévier comme ça.

    Il y a l'école de La Cambre à Bruxelles qui propose un diplôme en restauration d'art assez reconnu, accessible après n'importe quel bac, sur concours.
     
  4. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    Ué La Cambre est assez réputée, mais avant de t'y inscrire, fait les portes ouvertes...

    J'en ai encore discuté l'autre jour avec des filles qui venaient nous voir aux portes ouvertes, elles ont abandonnée l'idée de cette école à cause de l'ambiance très compétitive qui y règne... On a quelques élèves dans notre école qui y était et qui ont vite filé ailleurs. Donc bon ça peut être bien, mais faut avoir les épaules pour quoi.
     
  5. Reiyel

    Reiyel
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Euh, mossye. Effectivement à l'école du Louvre on vient pour beaucoup de L et c'est dans le domaine du patrimoine bien sûr mais on n'est pas du tout préparé à la restauration d'oeuvres d'art. Pour ces métiers il faut effectivement une formation scientifique qui risque de manquer (après je ne connais pas ce vers quoi lerockclavie s'oriente l'an prochain donc je ne peux pas dire si ça conviendra ou pas).
     
  6. Sosopi

    Sosopi
    Expand Collapse

    Oui je sais. J'y ai passé le concours, j'ai été refusé et sur le coup, ça m'a achevé surtout que j'avais un autre concours 2 jours après (que j'ai réussi).
    Et ben, tout compte fait je ne regrette absolument pas, mon école me convient tout à fait et cette mentalité n'y est pas.
    D'ailleurs, La Cambre déteste notre école, on a invité par un de leurs profs à faire une intervention dans un de leurs cours pendant un workshop, et ben, on s'est bien fait critiqué, ils nous ont pris pour des tarés.
    Ce sont des gens très péteux, très sûrs d'eux, pas du tout ouverts, la plupart y rentre par piston. Il faut avoir le moral pour dépasser tout ça si on veut y aller. Mais ça reste une école d'un bon niveau, ça on ne peut pas le nier...
    Mais que ça soit pédagogie, ambiance, élèves, non merci pour ma part.

    J'arrête le HS promis :o
     
  7. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    Bon je dois confondre avec une autre alors. Y avait deux nanas de mon lycée qui était partie dans ce genre d'études, l'une pour être égyptologue (donc surement elle à l'école du Louvre j'imagine) et l'autre en restau. d'oeuvre d'art.

    Pour la restauration d'oeuvres d'art y aussi l'école d'Art d'Avignon.
    http://www.mairie-avignon.fr/fr/pratique/etudier/bart.php

    http://www.culture.gouv.fr/culture/salonEducation/metiersdart.htm
    http://www.emagister.fr/formation_restauration_conservation_oeuvres_art-ec2340539.htm (dans mes souvenirs, l'école de condé est privée et assez chere.)

    http://www.studyrama.com/article.php3?id_article=766



    Sinon pour la Cambre, bah tout pareil...
    Nous on est tout proche de chez eux, et on n'a aucun contact avec eux (bon en même temps c pas le même pays.). Je préfère ma ptite école à l'ambiance familiale qui, même si elle ne créé pas d'étincelle dans les yeux des pro, a une équipe pro qui vient de France, d'Allemagne, d'Angleterre... Et qui est à notre écoute. pour de vrai.
     
  8. Sosopi

    Sosopi
    Expand Collapse

    Nous on est séparé de 3 arrêts de tram, de 20 min à pieds quoi c'est pour dire et zéro contact.
    Exactement pareil pour mon école aussi.
    Ca a du bien les petites écoles! :)
     
  9. Constanz

    Constanz
    Expand Collapse
    ?

    Oui, c'est quelque chose comme 6000 euros par an.
     
  10. Sosopi

    Sosopi
    Expand Collapse

  11. siorac

    siorac
    Expand Collapse
    Plus amoureuse

    Tout comme Reiyel (normal, vu que si mes souvenirs sont bons on a le même profil...), en rajoutant que pour être restaurateur, la "voie royale", c'est l'IFROA, à St Denis.
     
    Svobode a BigUpé ce message
  12. Elfamelie

    Elfamelie
    Expand Collapse
    Insolente de facilité

    L'IFROA a été intégrée à l'Ecole du Patrimoine qui est devenue Institut National du Patrimoine il y a peu de temps !

    Dans ce métier, il vaut mieux viser très haut je pense, si tu as envie de faire autre chose que travailler pour des collectionneurs privés (même si cela a un intérêt, évidemment) ! Ce qu'il faut savoir, c'est qu'en France la restauration des objets d'art conservés dans les musées est confiée à des restaurateurs sortant de quelques formations seulement, à savoir pour les formations françaises l'INP (Institut National du Patrimoine) qui est effectivement LA voie royale, et qui propose la spécialité mobilier. Il y a aussi une MST (maîtrise de sciences et techniques) à Paris-I, et dans les Ecoles des Beaux-Arts de Tours et d'Angers pour les spécialités de sculpture et une autre (je ne sais plus exactement, mais ça ne concerne pas le mobilier).
    Peut-être que cette formation de l'école Boulle bénéficiera d'une reconnaissance officielle, je ne sais pas.

    Mais toutes ces autres formations sont des formations supérieures (après le baccalauréat), très exigentes, et je ne sais pas si un bagage scolaire de troisième suffit pour se lancer d'emblée, même si c'est techniquement possible ! Il n'y a pas que l'aspect technique, bien au contraire : l'aspect scientifique, historique, la connaissance des institutions, etc. Entoure-toi de conseils, essaie d'aller à des portes ouvertes, mais franchement je crois qu'il n'est pas forcément prudent de te lancer dès l'après-collège, tu risquerais de te fermer des portes.

    Qu'en penses-tu ?

    Edit : j'oubliais : il faudra forcément que tu te spécialises si tu veux devenir restauratrice, tu ne peux pas passer de "restauratrice de mobilier" à "restauratrice d'oeuvres d'art", si dans le fond ce n'est pas le mobilier qui t'intéresse, c'est une très mauvaise idée de te lancer dans une formation mobilier à 15 ans.
     
Chargement...