Ce qu'Erasmus a changé en moi

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Cilece, le 11 juin 2012.

  1. Cilece

    Cilece
    Expand Collapse
    En cours de piéytchdi

    Ce sujet est dédié aux réactions concernant cette actu : Ce qu'Erasmus a changé en moi.

    Merci d'utiliser ce post pour publier vos commentaires et vos avis ;)
     
  2. constanceg

    constanceg
    Expand Collapse
    est passée par ici :)

    Je pars dans une semaine pour Barcelone, et j'en suis à la 1ère étape de ton post, ou plutôt comment mettre toutes mes affaires dans une siiii petite valise (sachant que vu mes muscles, il va falloir être réaliste et reposer tous mes bouquins qui devront m'attendre 6 mois, adieu jean turquoise, adieu veste orange, je reviendrai bientôt :'( ..)

    Mais une seule chose à dire, encore plus après t'avoir lue, j'ai hâte ! :)
     
  3. Pépouze

    Pépouze
    Expand Collapse
    J'ai fait une tache de fraise molle sur ma cravate laide...

  4. Polly Maggoo

    Polly Maggoo
    Expand Collapse
    .

    Ah sympa cet article! J'avais un peu peur en voyant le titre, parce qu'il n'y a rien qui m'énerve plus que ces étudiants qui ont passé 6 petits mois à l'étranger comme des miliers d'étudiants Erasmus chaque année, et ça y est je suis un être d'exeption à mon retour en France... (les voyages, c'est cool, mais si vous étiez pas intéressants avant de partir, vous le resterez même après 10 tours du monde hein)
    Donc big up à cet article marrant et pas prise de tête! (et sans expressions à con du type "cette aventure humaine extraordinaire" qui marche aussi pour les émissions de télé réalité).
     
  5. miroon

    miroon
    Expand Collapse
    :)

    Cet article me rend nostalgique !! :tears:

    Ohhhhhhhh mon erasmus à Barcelone m'a fait grandir !!
    J'ai laissé mon mec là bas mais j'irai le retrouver très bientôt !!
     
  6. Api

    Api
    Expand Collapse
    It's so fluffy I'm gonna die!!!

    Je vais bientôt revenir d'un an (ok 10 mois) d'Erasmus en Suède et je peux dire que maintenant je n'ai plus peur de partir à l'étranger, que je sais que je peux bien parler anglais! Mais surtout j'ai grandi, loin de la famille pendant 1 an ben ça vous fait grandir ! Et en Erasmus on voyage, beaucoup de voyage ! Et des fois on trouve l'amour qui va me faire revenir en Suède en février.
     
  7. miroon

    miroon
    Expand Collapse
    :)

    La Suède aussi c'était mon rêve !! Pour la musique Kent, Veronica Maggio...
     
  8. Milll

    Milll
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Erasmus en Turquie pendant un an ; Best time ever, très nostalgique comme beaucoup d'erasmus!!
     
  9. Cilece

    Cilece
    Expand Collapse
    En cours de piéytchdi

    Sinon, pour l'Europe ce qui est cool, c'est que tu peux te faire envoyer des colis de 15 à 30 kg pour pas trop trop cher (moi c'est ce que je vais faire pour renvoyer des pompes et des manteaux beaucoup trop lourds et qui prennent trop de place dans ma valise de retour). Par exemple, ici, c'est 20€ le colis pour la France, ça vaut le coup de se renseigner!

    Attends, si tu veux je te dis "Haaan, c'est que du bonheur." "C'est tellement humainement enrichissant, tu comprends?" :d

    Et si je te disais, que y a même une ville qui s'appelle comme ça? Genre c'est là-bas qu'on s'est dit que non, faire sécher ses fringues sur le goudron c'est so 1976!

    Erasmus en Turquie, CA ça m'intrigue! Quelle langue tu as parlé là-bas? Ca m'impressionne moi, les étudiants qui partent dans un pays dont la langue est pas couramment apprise en France (à moins que tu parlais turc, ce qui augmente ton potentiel d'incroyabilité!)


    En tout cas, merci pour tous ces commentaires positifs les filles! "Ca fait plaisir" :fleur:
     
  10. Chandernagor

    Chandernagor
    Expand Collapse
    Mamiezelle. Si vous êtes nouvelle, perdue, que vous ne savez pas à qui parler, n'hésitez pas à m'écrire!

    Je n'ai jamais fait d'Erasmus (dit comme ça, ça sonne comme une horrible maladie vénérienne!), mais j'en suis à mon troisième stage à l'étranger loin de la France et je me reconnais dans certains points de l'article, notamment la faculté à relativiser les chocs culturels, à se montrer plus tolérant, à admettre qu'il y ait d'autres modes de pensée que le notre et à les comprendre.
    Et puis passer un peu de temps dans des pays où sur le plan matériel et sanitaire on est loin des standards occidentaux, ça endurcit aussi! Je suis beaucoup moins hygiéniste qu'avant : je ne répugne plus à manger dans des boui-bouis innommables, à dormir dans une chambre d'hôtel infestée de rats, ou à pisser en compagnie de parfaites inconnues! :cretin:
     
  11. miss_caro

    miss_caro
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement.

    J'ai longuement hésité avant de lire le papier car beaucoup reviennent de leur séjour en erasmus en se sentant grandement supérieurs aux pauvres gens qui sont restés en France. Et ça, c'est insupportable. Je trouve que c'est une opportunité à saisir, les séjours à l'étranger. Le seul truc qui m'embête, c'est que certains rentrent en France, et veulent continuer à vivre comme ils ont vécu à l'étranger. Sortir tous les soirs et autres. Alors que non, nous à côté on est resté tel quel, on n'a pas changé!

    J'ai perdu pas mal de mes amis partis en Erasmus, car ils sont rentrés avec le melon, et des tas d'attentes, de projets. Et avec un petit air de "ouais tu peux pas comprendre tu vois" insupportable.
     
    Pawline a BigUpé ce message
  12. Cilece

    Cilece
    Expand Collapse
    En cours de piéytchdi

    J'espère que ça t'a pas fait cet effet en lisant ça. Je ne me pense pas du tout supérieure à mes amis, je voulais écrire ce point de vue pour justement montrer que c'est toi-même qui change, pas ta perception des gens ou quoi. La preuve, peut-être qu'avant, je me serai un peu vantée, alors que maintenant, je n'en vois vraiment plus l'intérêt.
    :)
     
Chargement...