Ces philosophes à (re)lire de toute urgence

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mircea Austen, le 14 janvier 2015.

  1. Mircea Austen

    Mircea Austen
    Expand Collapse
    Il croyait savoir, il ne savait pas qu'il croyait.

  2. Aethelflaed

    Aethelflaed
    Expand Collapse

    Encore un super article !:worthy:

    Mais du coup je m'interroge sur un point. Tous les philosophes proposés sont des occidentaux de culture chrétienne (étendons à catholique). Que disent les philosophes du Moyen Orient sur la liberté de penser et d'expression ?

    Quelqu'un a-t-il des noms de philosophes musulmans (ou de culture du Moyen Orient) (de toutes les époques pas justes des contemporains) qui ont écrit à ce sujet ?
     
    Ka-Pow! et Ghost wind ont BigUpé.
  3. AmbreFdm

    AmbreFdm
    Expand Collapse

    Euhm sur les quatre, deux sont plus de "culture juive", Spinoza (même si sa famille s'est convertie) et Arendt.. Bon je troll à moitié mais j'ai toujours du mal quand on considère que tout l'occident est forcément de culture catholique.

    Pour la remarque sur les philosophes pas européo-américano-centrés je suis d'accord mais souvent c'est assez peu étudié (sauf dans le cas d'un cursus spécialisé mais bon si on prend un bac général Kant on a vaguement entendu parlé).
     
    Ghost wind a BigUpé ce message
  4. Kiraa

    Kiraa
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Je n'en connais malheureusement pas beaucoup plus sur des autres étrangers.

    Néanmoins, dans le prolongement, je vous invite à aller bouquiner Le Discours de la servitude volontaire de La Boétie. Pas d'excuse de j'ai pas le temps, c'est un minuscule livre qui doit se lire en1h ou 2h si on prend le temps d'analyser les choses et philosopher en même temps.
     
  5. Mircea Austen

    Mircea Austen
    Expand Collapse
    Il croyait savoir, il ne savait pas qu'il croyait.

    En fait la question est plus profonde qu'en apparence.

    En effet la philosophie, ce n'est pas juste s'asseoir et penser, même si si pour moi un peu mais passons.
    C'est un art, une pratique, que l'on tient des grecs. A partir de là elle s'est répandu en occident selon des règles assez précises, avec différents courant épistémologique, bref, une histoire.
    Bien sûr il y a eu des contacts avec d'autres cultures, on doit notamment notre connaissance d'Aristote aux traducteurs arabes qui ont permis sa redécouverte au moyen âge

    MAIS

    N'est il pas, au contraire, eurocentrique, de faire de n'importe quel "sage" "savant" "penseur", un philosophe ?
    Car le "métier" de philosophe une fois encore est essentiellement occidental, dans le monde entier cette catégorie n'existe pas sous la même forme. Ce n'est pas la même chose d'être un philosophe que d'être un lettré chinois. Non pas que l'un soit plus intelligent que l'autre, c'est juste comme si je disais qu'être peintre et sculpteur c'est la même chose. Y'a un but commun, l'art, le savoir, mais ni la même pratique ni le même rapport à l'art, à l'histoire.....

    Par exemple en philosophie on est dans une quête basiquement du bon, du bien, du juste, du beau ou du vrai ou tout ça à la fois. Un sage bouddhiste en a strictement rien à faire, ou du moins pas sous cette forme, tout simplement parce que ce tryptique "le beau le bien le vrai" on le tient de platon, et que c'est lui qui a créé ce système qui n'a eu de cesse d'être discuté depuis.

    Alors on peut parler d'influences, par exemple Nietzsche peut être mis de façon féconde en parallèle avec le bouddhisme, mais peut on pour autant tout mettre sous la même étiquette ?

    Car il faut bien comprendre que ce que font ces gens, qu'importe la façon dont on les appelle, c'est créer des "schèmes", un peu comme notre grammaire pour notre langue, ils créent des cadres dans lesquels la pensée va pouvoir s'exprimer.
    Or l'histoire nous donne les clefs pour comprendre un certains nombres de schème de nos ancêtre, mais il n'est pas évident de se mettre dans la peau d'un chinois du VIIIème parce que rien ne nous rapproche encore d'eux culturellement parlant.

    Et croyez moi, pour avoir été en Inde et en avoir souffert, je sais ce que c'est que de se retrouver paumée dans un contexte culturel si différent du notre qu'il nous dépasse....

    Donc ces référence :
    -Ne doivent pas forcément être traitée comme des "philosophies" au risque d'en prendre la richesse
    -Sont délicates a restituer et passe forcément par un exercice historique

    Typiquement la réflexion sur la liberté d'expression, c'est un truc d'occidental. Parce que la forme républicaine, les Lumières, c'est notre histoire, c'est parce que notre histoire s'est déroulée de telle façon qu'à un moment on a du penser la liberté d'expression.

    A l'inverse dans un Empire comme la Chine, c'est pas que t'es moins libre, ou que tu t'exprimes pas, c'est juste qu'il n'y a pas cette nécessité organique à fonder un ordre politique (républicain démocratique) qui a BESOIN de la liberté d'expression pour fonctionner.

    La philo traite pas de n'importe quel sujet random, elle traite de selon l'époque a BESOIN, et nos besoins étant différents, nos "pensées" le sont aussi...

    Cela dit si j'avais le temps de me plonger dans les livres j'adorerais vous présenter les pensées bouddhistes et musulmanes !
     
    MartheS, Croque-Creviss, Ka-Pow! et 3 autres ont BigUpé ce message.
  6. Aethelflaed

    Aethelflaed
    Expand Collapse

    Justement, je posais la question, parce qu'on connait plus ou moins l'histoire et les philosophes occidentaux qui nous ont apporté cette réflexion sur les libertés. Et je me demandais s'il en était de même ailleurs (surtout au Moyen Orient, rapport à l'actualité, tout ça) et si oui sous quel angle ça avait été étudié.

    Ceci dit, je te remercie pour les précisions que tu as apporté, je m'imaginais qu'il y avait des penseurs à "l'occidentale" au Moyen Orient et pourquoi pas ? (Poussons le ridicule jusqu'au bout ^^') en Asie aussi (mais sous différents noms du genre savants, sages ou autre)

    Et si tu as le temps, j'adorerais lire tes présentations sur les pensées bouddhistes et musulmanes ! Je ne les connais pas du tout et j'aime beaucoup tes articles philo !
     
    Ghost wind a BigUpé ce message
  7. Le Dino

    Le Dino
    Expand Collapse
    Close-up of some candles and dramatically posing.

    Merci @Mircea Austen pour cet article passionnant :worthy: ! Je suis fascinée de voir à quel point Tocqueville décrit notre société de consommation dans son évocation du despotisme démocratique :

    « Je veux imaginer sous quels traits nouveaux le despotisme pourrait se produire dans le monde: je vois une foule innombrable d’hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs, dont ils emplissent leur âme. […]

    Au-dessus de ceux-la s’élève un pouvoir immense et tutélaire, qui se charge seul d’assurer leur jouissance et de veiller sur leur sort. Il est absolu, détaillé, régulier, prévoyant et doux. […]

    C’est ainsi que tous les jours il rend moins utile et plus rare l’emploi du libre arbitre. »

    Je rechigne à me plonger dans des lectures philosophiques car j'ai du mal à me représenter les concepts évoqués, mais là, le rapport avec notre société actuelle est tellement transparent que ça me donne envie de lire "De la démocratie en Amérique" :nerd:
     
  8. Aethelflaed

    Aethelflaed
    Expand Collapse

    Le Dino a BigUpé ce message
  9. Cassiis

    Cassiis
    Expand Collapse
    Ich liebe Tee

    Je n'ai pas grand chose d'intéressant à dire mis à part que cet article est vraiment très intéressant, bien documenté et accessible à toutes à l'aide d'explications simples et claires, avec la possibilité également d'aller plus loin dans la réflexion. Bravo @Mircea Austen :fleur: je suis fan de toi.
     
    Mircea Austen a BigUpé ce message
  10. Mircea Austen

    Mircea Austen
    Expand Collapse
    Il croyait savoir, il ne savait pas qu'il croyait.

    En fait j'ai eu un cours à la fac la dessus, mais c'était le dada de mon prof, il nous a pas cité de référence :s

    Edit : Par contre le prochain qui me cite voltaire en défenseur ultime des libertés je crois que je pête un cable oO
    Voltaire il a écrit CA : "Leurs yeux ronds, leur nez épaté, leurs lèvres toujours grosses, leurs oreilles différemment figurées, la laine de leur tête, la mesure même de leur intelligence, mettent entre eux et les autres espèces d'hommes des différences prodigieuses. Et ce qui démontre qu'ils ne doivent point cette différence à leur climat, c'est que des nègres et des négresses transportés dans les pays les plus froids y produisent toujours des animaux de leur espèce, et que les mulâtres ne sont qu'une race bâtarde d'un noir et d'une blanche, ou d'un blanc et d'une noire."


    Alors bon, chez Kant aussi t'en trouve, mais c'est clairement pas la même cuisine.
    Je veux dire, on a la maaaaaaasse de philosophe défenseur des libertés, Voltaire n'est ABSOLUMENT PAS la référence absolue malgré cette PUTAIN de phrase « je me battrais pour que vous puissiez nianiania"

    Voilà.
    C'était le cris irrationnel et profond d'une étudiante en philo qui pense y'a des LIMITES @@

    ..

    Pardon.
     
    #10 Mircea Austen, 15 janvier 2015
    Dernière édition: 15 janvier 2015
    Barbe Bleue, Ghost wind et Törless ont BigUpé ce message.
  11. Mircea Austen

    Mircea Austen
    Expand Collapse
    Il croyait savoir, il ne savait pas qu'il croyait.

     
    #11 Mircea Austen, 15 janvier 2015
    Dernière édition: 17 janvier 2015
    Ka-Pow! et Ghost wind ont BigUpé.
  12. Vlad.

    Vlad.
    Expand Collapse
    Kiko, t'as encore écouté France Culture ? Arrête. On te l'a déjà dit. Ça se mélange super mal avec la cocaïne.

    Pardon d'avance, mais est ce que je peux dire que Candide c'est quand meme pas mal d'actualité en ce moment ? Enfin je veux dire que Voltaire défonçait un peu tout le monde dedans (un peu comme CH ? Non ?) :red: enfin je sais pas :ninja:
    Ceci n'est que l'humble avis d'une petite élève de première ^^
     
    Mircea Austen a BigUpé ce message
Chargement...