C'est (quasiment) confirmé, Paris accueillera les J.O. 2024

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Anouk Perry, le 1 août 2017.

  1. Anouk Perry

    Anouk Perry
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

  2. DvasssT

    DvasssT
    Expand Collapse

    Justement, j'ai lu un article à ce sujet ce matin :

    http://blog.francetvinfo.fr/classe-...er-les-jo-2024-la-suite-va-vous-deprimer.html

    Au final je suis assez d'accord avec ce qui est dit. J'ai pas l'impression que la plupart des gens se sentent concernés par ça (les Parisiens peut être davantage vu que ça les concerne directement). Même si ça fait plaisir à certains que la France organise les JO, j'ai l'impression que si ça s'était déroulé ailleurs, 95% des gens s'en ficherait. On va encore gaspiller des milliards pour un truc événementiel dont personne ne se souviendra en 2028 quand ça sera au tour de Los Angeles ...
     
    Thedreaming, Marie Requin, lafillelabas et 14 autres ont BigUpé ce message.
  3. Laoragwen

    Laoragwen
    Expand Collapse
    " It's not about deserve, it's about what you believe."

    Je suis tellement choquée.....
    Avec toutes les coupes budgétaires (7,5 millions d’euros, soit environ 25% du budget pour le secrétariat d’Etat chargé de l’égalité entre les femmes et les hommes, 331 millions pour l'enseignement supérieur, la vie étudiante et la recherche, 81,6 millions pour l’enseignement technique agricole, mais aussi économie pour la défense et intérieur, justice, recherche, culture, aide au développement etc....) et tous les "sacrifices" (baisse des apl etc.........) dont font l'objet les populations qui ont le plus besoin d'argent, je trouve ça franchement limite d'user des milliards pour cet événement.
    On va sûrement me dire que le budget sport and co n'est pas le même que celui des femmes, de l’enseignement, ou du social etc...
    mais qu'on puisse dire oui à l'utilisation de milliards d'euros pour un événement de sport tout ça devant des sdf, des familles qui crèvent de faim, des femmes harcelés dans la rue, des étudiants bossant cours + job prés de 60h/semaine, des enfants éduqués pitoyablement, etc... me révolte profondément..... :stare:
    Les priorités dans ce pays sont vraiment à revoir.......
     
    #3 Laoragwen, 1 août 2017
    Dernière édition: 1 août 2017
    Onamam, Thedreaming, Marie Requin et 38 autres ont BigUpé ce message.
  4. MorganeGirly

    MorganeGirly
    Expand Collapse
    Si tu veux avoir quelque chose que tu n'as jamais eu, il va falloir que tu fasses quelque chose que tu n'as jamais fait

    Je comprends totalement la réflexion mais je trouve ça dommage de se dire que parce que ça va mal socialement et économiquement, on ne devrait plus organiser des événements "superflus" parce que ce ne sont pas des besoins primaires. Donc plus de festivals de musique, d'argent pour les expositions de peinture, les maisons d'édition, les cinémas, les théâtres, les conférences littéraires... et les événements sportifs. Les étudiants galèrent et pourtant, ce sont parmi les premiers à rechercher ces types de sorties et de divertissement. Pourquoi? Parce que l'art et le sport procurent des émotions qui nous rendent vivants, même quand ça va mal. Il n'y a pas de raison que les difficultés sociales d'un pays lui interdisent d'accéder à ça. Une compétition comme les JO, c'est aussi un moment unique où des gens venus du monde entier sont tournés vers une seule chose.
    Alors oui, souvent, on a tendance à opposer art/musique/littérature qui seraient nécessaires, éducatives, bons pour notre cerveau, et le sport qui serait le fric et l'abrutissement. Mais pourquoi? Le sport aussi est un loisir "superflu" qui nous fait rêver et vibrer, nous apprend des choses, donne une autre dimension à nos vies quand on s'y intéresse.
    Donc je ne pense pas que ce soit très légitime d'opposer l'argent consacré à l'enseignement supérieur et l'argent consacré aux événements sportifs par exemple.
    Perso, à l'époque je comptais les centimes de mes paquets de pâtes, j'ai vécu dans un pays au moment où il accueillait un grand événement sportif international. C'est un souvenir qui m'habitera jusqu'à la fin de ma vie je pense, parce que c'est quelque chose d'unique que de vivre un moment tous ensemble comme ça. Et je suis bien contente que personne ne sois venue me demander si je préférais manger équilibré ou regarder le match à la télé, parce que la dernière chose dont j'avais besoin c'est qu'on me présente un moment de joie comme un sacrifice ou un dilemme. J'avais besoin de manger bien ET de vivre ces émotions intenses, et j'aurais trouvé dommage qu'on fasse comme si c'était l'un ou l'autre sous prétexte que je n'avais pas beaucoup d'argent.
    Après, je reconnais que les JO sont loin de passionner la France donc on ne vivra peut-être pas cette émotion intense, et ça n'empêche pas non plus que je suis très choquée par la politique du gouvernement. Mais là on ne parle même pas vraiment d'un projet de ce gouvernement, c'est quelque chose qui arrivera dans 7 ans, c'est le nom de Paris qui sera dessus...
    Et surtout, les 6 milliards ne viendront a priori pas directement tous de la poche des Français comme l'explique cet article :
    http://www.20minutes.fr/sport/2111819-20170801-video-paris-2024-quoi-budget-66-milliards-euros-jo
    Donc une partie de l'agent correspond à des investissements publics, une autre vient de sponsors qui n'auraient pas donné de l'argent comme ça aux "familles qui crèvent de faim" etc. Il y a eu un gros scandale sur le rapport coût/bénéfice social à Rio car c'est très mal géré avec de forts soupçons de corruption mais ce n'est pas aussi catastrophique à chaque fois.
     
    Amaryllis Polynomiale, tranche1993, Kounette et 11 autres ont BigUpé ce message.
  5. Hyperbole

    Hyperbole
    Expand Collapse
    Pas de Valse

    J"aime beaucoup regarder les JO à la télé, peut-être que j'irai voir quelques compétitions ( l'athlétisme :worthy:)
    Le seul bonus pour les Parisiens et l'Ile de France c'est clairement les transports en commun ... On va enfin avoir des rénovations digne de ce nom, et ce qui est sûr à 100% c'est que les transports prévu pour le JO seront en état de fonctionner ou quasiment le jour d'ouverture des JO, il y aura pas question de retard toussa toussa bullshit, le direct Paris-CDG, la ligne 15 qui fait le tour de Paris, les trams. :worthy:, C'est l'occasion rêvée de refaire le mobilier et l'infrastructure urbaine avec une bonne raison pour endormir tout le monde niveau dépense, personne n'ira contesté le bénéfice supposé d'une installation vu que ce sera pour la beauté du sport:lol:
    Pour les emplois crées, je ne sais pas vu comment on est doué dans la création d'emploi :facepalm:, je ne me fait trop d'illusions. Et puis il y aura beaucoup de touristes étrangers, j'aime bien le brassage des cultures qu'apportent les JO.:)
     
    Kounette, Eternally, Alonso et 2 autres ont BigUpé ce message.
  6. Laoragwen

    Laoragwen
    Expand Collapse
    " It's not about deserve, it's about what you believe."

    Sauf que non, ce n'est aucunement ce que je voulais dire. (c'est peut-être ma faute => cf ma signature => j'aurais peut-être dû rajouter "aussi court" après "événement de sport" mais pour moi le mot "événement" faisait apparaître en lui-même la notion de courte durée et j'avais rajouter "de sport" juste pour ne pas faire de répétition avec "cet événement" présent dans ma phrase d'avant)
    J'ai un énorme amour pour la culture (toutes mes passions et mes hobbies sont consacrés à ça), et même si je n'aime pas forcément certains sports, j'en aime certains et je sais qu'il est important d'avoir aussi des événement sportif. (Et franchement, moi, je mettais le sport dans la culture, donc les coupes de budget de culture dont je parlais mentionnait aussi celles pour le sport dans ma tête :hesite: )
    Oui on doit continuer d' "organiser des événements "superflus" ", je suis tout à fait d'accord, c'est normal et vital, je trouve ça super important :nod: mais je suis désolé, pour moi, pas des événements coûtant des milliards :erf:
    Je pense que tu as mal compris le fond de mon message : je ne m’appuyais aucunement sur le fait que ce soit un événement sportif mais sur le fait que ça soit aussi coûteux pour quelque chose d'aussi court.
    Si ça avait été un festival de musique ou une expo d'art éphémère, ou un stage en entreprise ou je sais pas quoi, qui coûte des milliards, j'aurais dit la même chose.
    Je n'opposais pas l'argent consacré à l'enseignement supérieur et l'argent consacré aux événements sportifs sur leur public mais encore une fois sur leur longévité.
    Si ce budget était celui donné au sport pour une année ou un quinquennat, alors j'aurais approuvé. Mais pas pour un temps aussi court.....
    Quand bien même ce genre d'événement procure des sensation fortes et du bien être, ce que je peux tout à fait comprendre (vraiment ;)) je préférerais qu'on utilise des milliards pour améliorer déjà la vie des gens toute l'année et pas que pendant quelques jours :erf:


    Je sais, c'est pour ça que j'avais écris "On va sûrement me dire que le budget sport and co n'est pas le même que celui des femmes, de l’enseignement, ou du social etc..."
    Peu importe d'où vient l'argent pour ma part, je préférerais juste qu'il soit investit ailleurs (même pourquoi pas en partie dans les clubs de sport de quartier etc.....ça m'es égale, mais au moins dans quelque chose de plus longue durée que cet événement) mais ce n'est que mon avis :)
     
    #6 Laoragwen, 1 août 2017
    Dernière édition: 2 août 2017
    Thedreaming, ChansonMuette, Marie Requin et 15 autres ont BigUpé ce message.
  7. Hyperbole

    Hyperbole
    Expand Collapse
    Pas de Valse

    @Laoragwen C'est compliqué de faire une version pas chère des JO parce qu'il y a beaucoup de nations, rien que pour loger tout ce beau monde et faire se dérouler les compétition le budget, même sans mettre les athlètes dans des palaces ni faire des constructions délirantes, ça coûtera toujours cher a cause du volume. Mais si ça peut te rassurer Paris 2024 est censé reprendre des installations existantes en grandes parties et les événements font beaucoup de bien au fédé ( en nombre de licencie, en subvention et en publicite )surtout si on gagne beaucoup de médaille.
     
    Aqua, Babitty Lapina et Laoragwen ont BigUpé ce message.
  8. Laoragwen

    Laoragwen
    Expand Collapse
    " It's not about deserve, it's about what you believe."

    @Hyperbole
    je comprends d'où vient le coût, mais ça ne m’enchante guère :erf:
    depuis le temps, je trouve qu'on aurait dû trouver une alternative aux JO actuels , qui garderait le même esprit mais pas le même budget :erf:
     
    ChansonMuette, Amarante, lafillelabas et 3 autres ont BigUpé ce message.
  9. Sol Invictus

    Sol Invictus
    Expand Collapse
    ( Agenre ) - What a curious power words have

    @Hyperbole
    En fait, non, ça ne fait pas du bien au sport. :nerd:
    http://www.francetvinfo.fr/sports/j...x-contre-la-candidature-de-paris_2273164.html
    On note bien que, si l'interprétation varie, les résultats sont loin d'être probants, surtout pour un tel coût.
    L'article miroir ne présente que des hypothèses, des projets, rien de concret : http://www.francetvinfo.fr/sports/j...derriere-la-candidature-de-paris_2270547.html

    Et surtout, le coût n'est pas aussi anodin qu'on veut bien nous le faire croire. Juste comme ça, le budget initial estimé ( qu'on sait être une ébauche du budget final, faut pas nous prendre pour des jambons ) est de 6,6 milliards d'euros. Genre on aurait comblé le déficit de la Sécurité Sociale avec ça. Et je ne parle pas de ce qu'on pourrait faire sur d'autres plans.
    D'autant que les éventuels gains ne seront pas amassés par la population mais simplement par les entreprises, les commerçant.e.s; bref, pas les classes les plus démunies et précaires de la population. Qui par ailleurs payeront également pas de pots cassés, type augmentation des loyers ( déjà très élevés, purée ) ou encore la modification des infrastructures de façon à privilégier un confort temporaire au lieu des besoins quotidiens...

    Et puis, même sur le concept, on parle d'une purée de compétition ( et compétition est le terme le plus important ) sportive comme tant d'autres. Le côté mondial/international ? On en a tout le temps. Le côté prestige ? Euh, ben, si c'est du prestige de balancer des millions pour un spectacle son et lumière alors qu'on retire le pain de la bouche de son peuple, on s'en passera merci.
    J'ajouterai que le sport est déjà suffisamment acclamé dans notre société. Les jeux panhélleniques de l'époque comprenaient aussi des épreuves intellectuelles. N'aurait-il pas été plus intéressant pour un événement mondial, multi-culturel de proposer également des épreuves non-sportives ? Non-compétitives même ? Bref, les Jeux Olympiques de notre époque ne sont qu'un exutoire de nationalisme exacerbé. Ce ne sont jamais des individus qui concourent, mais des émissaires des nations; ce qui changent tout.
     
    Thedreaming, ChansonMuette, Amarante et 11 autres ont BigUpé ce message.
  10. DvasssT

    DvasssT
    Expand Collapse

    Je suis totalement d'accord avec ta première phrase, d'ailleurs la preuve que ça n'est pas un critère c'est l'organisation des Jo à Rio ou à Pékin (alors que niveau problèmes sociaux, bon ...). Pour autant, il me semble qu'il ne faut pas non plus réduire les JO à une merveilleuse compétition réunificatrice, comme le voudrait sans doute les politiques. parce que derrière il y a quand même de gros soucis liés aux JO. A Rio, par exemple, ils ont expulsé les gens des favelas pour construire des infrastructures et autant dire que les indemnités promises en retour aux populations, personne n'en a vu la couleur. Les JO, certes c'est une compétition unique de sport à échelle mondiale mais je trouve qu'il n'y a aucun efforts faits pour remédier aux effets pervers (pollution, emploi de matériaux polémiques dans les constructions, emploi de clandestins pour les constructions d'infrastructures, soucis de contrats de travail avec des gens qui se retrouvent à bosser des volumes horaires insensés de 23h pour finir les travaux dans les temps ...). Je trouve inadmissible qu'avec de telles sommes, pour un événement de cette ampleur on se retrouve face à des polémiques pareilles. Et en parlant de ça, je trouverais logique que la candidature d'une ville inclut aussi un volet sur la pérennité des installations, un plan pour leur exploitation future pour éviter des cas comme celui d'Athènes où les installations ont été complètement abandonnées avec ce que ça suppose en termes de dégradations de l'environnement.
     
    ChansonMuette, tranche1993, Thedreaming et 3 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...