Cet article scandaleux sur les viols

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par Rex_, le 25 janvier 2017.

  1. Rex_

    Rex_
    Expand Collapse

    http://www.paris-normandie.fr/accueil/de-fausses-denonciations-de-viol-NA1750395
    Un article trouvé ce matin sur Normandie.fr, misogyne et qui s'en cache pas :) (écrit par un certain Sylvain AUFFRET)


    ""Constat. Toutes les semaines, des femmes se présentent dans les commissariats pour déposer plainte pour viol. Beaucoup d’entre elles font, en réalité, des dénonciations mensongères pour s’éviter des problèmes au sein de leur couple" L'introduction :) Ce journaliste a confiance en lui et l'affirme: la plupart de vos dépositions mesdames sont fausses :) Et il connaît même les raisons de ces fausses dépositions: "s'éviter les problèmes au sein de leur couple", il est fort ce monsieur, il est fort :O

    "Notre journal relatait la semaine dernière le cas d’une adolescente de 17 ans ayant déposé plainte pour viol. Selon son récit, lundi 20 octobre, alors qu’elle était dans la rue, la jeune Elbeuvienne aurait été contrainte par deux inconnus à monter dans leur voiture, puis violée en forêt d’Orival. Lors de l’enquête, elle a reconnu qu’elle avait menti, que les relations sexuelles avec les deux hommes étaient consenties, et qu’elle avait inventé ce mensonge pour justifier sa rentrée tardive à son domicile, et éviter ainsi de se faire réprimander par son père. Face à ce qui, juridiquement, s’apparente à une dénonciation calomnieuse, le parquet a décidé de la poursuivre. La mineure est convoquée devant un juge des enfants, qui décidera des suites judiciaires à donner."
    Dès le début on sent que c'est bancal, on sent déjà le non-professionalisme, l'auteur qui se base sur un cas particulier pour débuter son article poubelle.

    "Les chiffres de dénonciation calomnieuse sont très importants, notamment en matière d’agressions sexuelles et de viols qui sont en réalité de pure invention. C’est en général pour ne pas se faire disputer»" Comme nous le savons tous: la femme est une enfant qui nécessite encore souvent d'une autorisation pour pouvoir sortir ou avoir des relations sexuelles. Merci Sherlock.

    "Les policiers ou les gendarmes sont aguerris et arrivent à déceler assez vite, lors du dépôt de plainte, s’il s’agit d’un cas avéré ou d’un mensonge, il y a un écrémage" Scandaleux. Ce qu'il déclare avec fierté c'est ce qu'on essaye justement de dénoncer et d'abolir depuis un temps déjà: le jugement et la remise en cause de la parole de la victime. Le taff de la police n'est pas de faire un "écrémage" et décider ou non si la plainte est légitime. Son taff se limite à écouter la victime et à constituer le dossier, en toute objectivité, le reste c'est à la justice de s'en occuper.

    "«DANS SEPT OU HUIT CAS SUR DIX, C’EST DU PIPEAU»" Comment on peut laisser passer cet article sérieusement:
    "when more methodologically rigorous research has been conducted, estimates for the percentage of false reports begin to converge around 2-8%."

    "On est donc « entre 2 et 8% » de fausses accusations. 2% est un chiffre plus réaliste quand on décortique la méthodologie de ces études"

    "To put this in perspective, if we use the Bureau of Justice Statistics that show about 200,000 rapes in 2008, we could be looking at as many as 20,000 false accusations."

    " les données officielles sur ce que les forces de l'ordre qualifient de plaintes «non fondées» de viol (c'est-à-dire quand la police conclut qu'aucun crime n'a eu lieu) offrent des chiffres contradictoires, qui dépendent largement des politiques et des procédures appliquées localement –avec une moyenne tournant entre 8% à 10% de toutes les plaintes pour viol."

    "En Angleterre, un rapport du Crown Prosecution Service relève qu'il y a eu 5651 procès engagés pour viol déposées entre 2011 et 2012 et 35 pour de fausses allégations de viol."

    "Le British Home Office sponsorisa une enquête sur les 348 cas de viol durant les 3 premiers mois de 1985. 8.3% furent déterminés comme faux."

    "Une autre étude menée en 2005 souligna que 8% des accusations étaient fausses. les chercheurs remarquèrent que de nombreux préjugés de la part des policiers les avaient amenés à classer des affaires (victime ivre ou droguée, malade mentale etc). En retravaillant sur les cas, ils tombèrent à 2.5% de fausses déclarations."

    "Une étude américaine de 2008 révisée en 2013 tend à démontrer qu'il y aurait entre 2 et 8% de fausses allégations. Sur les 2059 cas collectés par les services de police et de justice, 7% (240 cas) étaient faux."

    "Une étude de 2010 menée auprès d'une université américaine en étudiant les archives de la police de l'université sur 10 ans, entre 1998 et 2007 révèlent que 5.9% des accusations étaient fausses."


    "Une étude australienne a été menée sur 850 cas de viol : 2.1% étaient faux."

    "Une étude menée par Theilade et Thomsen en 1986 à l'Institut de médecine légale de Copenhague entre 1981 et 1985 montrent qu'on oscille entre 1.5% et 10% de fausses déclarations."
    SOURCES:
    http://tempsreel.nouvelobs.com/rue8...es-viols-ne-terminent-jamais-aux-assises.html http://www.slate.fr/story/92579/fausses-accusations-viol http://www.cps.gov.uk/publications/research/perverting_course_of_justice_march_2013.pdf http://webarchive.nationalarchives..../rds.homeoffice.gov.uk/rds/pdfs05/hors293.pdf http://ndaa.org/pdf/the_voice_vol_3_no_1_2009.pdf https://icdv.idaho.gov/conference/handouts/False-Allegations.pdf http://www.haut-conseil-egalite.gouv.fr/violences-de-genre/reperes-statistiques-79/

    Donc on voit que c'est très délicat de déterminer si une déposition pour viol est fausse ou pas mais on est très loin du 80 % de ce ""journaliste"". On attend vos sources monsieur :)
     
    Pawline a BigUpé ce message
  2. Shadowsofthenight

    Shadowsofthenight
    Expand Collapse
    je suis de retour mais pas pour vous jouer un mauvais tour

    @Rex_ Déjà le mec il a des sources masculinistes (misogyne hardcore) donc de base, c'est foireux.
    D'ailleurs, c''est bizzarre comme ce sont très souvent les journalistes hommes qui dénoncent les pseudos fausses accusations (très rares en réalité car souvent, ça prend en compte leretrait des plaintes quand les victimes en peuvent plus, les classements sans suite, les non lieus et les erreurs d'identification tout ça quand c'est commis par des inconnus)
     
    Melydo a BigUpé ce message
  3. Pawline

    Pawline
    Expand Collapse
    Pause cookie

    Je suis révoltée de voir comme le viol n'est pas pris au sérieux!!!!!
    Entre les accusations de mensonge ou d'exagération, les soupçons, les réflexions à la con genre "rôh ça va on s'en remet..." on n'entend vraiment que des conneries. Et après, on s'étonne qu'on ait parfois le moral miné...
     
    Melydo a BigUpé ce message
  4. Rex_

    Rex_
    Expand Collapse

    Oui je vais envoyer un mail à ce jeune homme, au moins pour savoir pourquoi il a fait ça. Il diffame sur les femmes, il balance de ces inepties.. Intolérable
    ...
     
Chargement...