Chine : Google fait de la résistance

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Pauline P., le 8 juillet 2010.

  1. Pauline P.

    Pauline P.
    Expand Collapse

  2. Pixie .

    Pixie .
    Expand Collapse
    Casi Madrileña

    Comme il l'est dit dans l'article, je pense qu'effectivement Internet se doit de rester un espace sans frontières. Pour ma part, c'est justement ça Internet, pouvoir se renseigner sur tout et n'importe quoi, parler avec des tas de gens quelle que soit leur nationalité.
    Mais, au final, je crois que la Chine se prend à son propre piège en s'enfermant de cette façon. Comment un pays peut-il avoir l'ambition de devenir la première puissance mondiale en cloitrant sa population? Ca me semble juste pas possible.

    (Et tout ça, c'est sans parler des libertés humaines qui sont plus qu'enfreintes dans ce pays, notamment la liberté d'expression et d'information sur Internet).
     
  3. Zouh.

    Zouh.
    Expand Collapse
    Mélange instable

    J'suis assez déçue, je ne m'attendais pas à ce que Google cède, j'suis p't'être trop naïve aussi... Comme quoi hormis l'argent rien ne compte vraiment :stare:
     
  4. Logan

    Logan
    Expand Collapse
    Bazinga!

    Il ne faut pas se leurrer, une entreprise même avec des principes n'est pas une association philanthropique, son but premier est de générer de la richesse.

    Et puis il ne faut pas s'inquiéter pour les petits chinois, ils ont découvert Hotspot Shield et autres tunnels VPN qui leurs permettent d'échapper à toute censure chinoise.
    Cette solution est également valable pour échapper à HADOPI. Et non, ce n'est pas illégal.

    Le web n'est libre que pour ceux qui s'informent et qui n'ont pas peur des lois liberticides ; dès qu'une mesure répressive tombe la parade apparaît le lendemain mais si vous pensez qu'ici Internet n'est pas censuré alors vous êtes bien naïfs.
     
  5. Yana

    Yana
    Expand Collapse
    <<= Gauche // Droite =>>

    Plutôt que de m'arrêter sur la marche arrière de Google concernant la Chine (qui était prévisible), je préfère continuer à les applaudir d'avoir eu les testicules d'aller à l'encontre des "ordres" du gouvernement chinois.

    Parfois ce n'est pas le résultat qui compte, mais le geste qui est beau (oui, je cite OTH, même pas honte) !
     
  6. hirondelle21

    hirondelle21
    Expand Collapse
    Amoureuse

    Je voulais juste ajouter un truc: les chinois ont accès à Facebook. Je ne sais pas si c'est tout le temps, et oui ils ont leur équivalent facebook, mais ils peuvent avoir un compte facebook.

    Comme Yana, je trouve ça déjà bien qu'une multinationale se soit dressé contre la Chine, même si c'est pour finalement courber.
     
Chargement...