Cinéma en plein air au parc de la Villette : la programmation

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 1 août 2012.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Regan.

    Regan.
    Expand Collapse
    Dans la lune.

    J'ai trop les boules je vais rater Distric 9 (je serai en vacances aux Caraïbes*) MAIS je serai à Superman et Hair avec un pote. :d

    * En vrai, je serai à Bordeaux, mais c'est toujours plus proche des Caraïbes que Paris.
     
  3. lady-lilith

    lady-lilith
    Expand Collapse
    Guest

    Oh la chance. MAIS OH LA CHANCE. Medmoizelles parisiennes et cinéphiles, allez-y !

    Je ne saurais trop vous conseiller pour ma part le magnifique Poetry, film sud-coréen qui avait bien mérité son prix du meilleur scénario à Cannes en 2010. Le sujet du film, plutôt difficile, est traité avec toute la délicatesse et la poésie que son titre suggère...

    Toujours dans l'émotion, Portrait d’une enfant déchue est une superbe leçon de cinéma, qui nous est offerte par... un ancien photographe de mode. Faye Dunaway y est en prime sublime, et excellente.

    Envie de découvrir Marilyn Monroe en second rôle ? Dans une comédie rétro légère et sans prétention ? C'est Chéri, je me sens rajeunir qu'il vous faut !

    Soif de bonnes séries B à grosse bébêtes poilues ? Si vous ne souffrez pas d'arachnophobie, L’homme qui rétrécit devrait vous ravir.
    Mais si ce sont les mouches qui font battre votre cœur et/ou que êtes fan du film de Cronenberg, foncez voir La mouche noire, la seule, la vraie, l'originale du remake, avec le très grand Vincent Price !
    Pas trop amatrice d'insectes et partisane de la théorie du complot ? Ne manquez pas l'inimitable invasion des profanateurs de sépulture.

    Et pour finir, si rien ne vous tente et que vous avez envie de vous changer les idées, je ne sais pas moi, tentez Dans la peau de John Malkovich...

    Oh et j'allais oublier Virgin Suicides. Mais a-t-on réellement besoin de présenter ce qui (pour moi) reste la plus grande réussite de Sofia Coppola, quoi qu'on en dise ?
     
Chargement...