Cinq idées reçues sur le secourisme véhiculées par la pop-culture

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lea Bucci, le 12 septembre 2015.

  1. Lea Bucci

    Lea Bucci
    Expand Collapse

  2. Asywen

    Asywen
    Expand Collapse

    Merci pour l'article qui était vraiment intéressant (même si j'ai du mal à croire que certaines personnes s'imaginent vraiment qu'ils auront affaire à une Pamela Anderson en maillot rouge)
    J'ai été rapidement formée aux Premiers Secours pendant ma JDA (ou JDC chacun ses appellations) mais je ne peux pas dire que je m'en rappelle parfaitement,surtout que j'ai le souvenir que notre temps était assez limité,surtout que nous étions à 3/4 par exercices et que les formateurs étaient présents mais je me suis faite à moitié remballer quand j'ai demandé une précision.
    Du coup je me demandais où est ce que je pouvais avoir une piqûre de rappel parce que ce sont quand même des gestes vitaux ?
    (Ah et il n'y a pas longtemps j'ai entendu qu'il y a une certaine chanson que l on peut prendre comme comme moyen mémotechnique pour le rythme d'un massage cardiaque je ne sais pas si c'est vrai mais si ça l'est je serais curieuse de savoir laquelle)
     
  3. Asywen

    Asywen
    Expand Collapse

    @OpiumDiary C'est ce que j'avais entendu merci :d
    (Ma source étant Un Dîner presque parfait ne ne sais pas si c'est mieux)

    @LightBlue D'accord merci,en plus il me semble qu'un centre de Santé va bientôt être construit près de la mienne
     
    OpiumDiary et LightBlue ont BigUpé.
  4. Caféine

    Caféine
    Expand Collapse
    Alive (N'out of control)

    "Pourtant, on nous le ressort souvent en poste de secours, il y a toujours un mec qui passe à côté et va dire qu’il se sent pas bien, qu’il faut lui faire du bouche-à-bouche. "
    L'histoire de ma vie ! Je crois que ça m'arrive une dizaine de fois par an, j'imagine que les mecs croient que cette blague est originale :supermad:

    Tiens d'ailleurs, une fois sur un très gros poste (un grand meeting, environ 20 000 personnes dans le public) j'étais partie faire un tour du terrain en binôme avec un autre secouriste. On partait juste avec un sac et une radio, en repérage. On avançait dans la foule, et j'ai entendu un vieux mec pas très fin crier "oh la Croix Rouge OH je me sens pas bien OH il me faut du bouche-à-bouche". J'ai rien dit, en général j'ignore ou je fais de la pédagogie ("ben monsieur si vous êtes capable de tenir debout et de me dire ça c'est que vous n'en avez pas besoin" :cretin:), là j'ai pas eu le temps de réagir, mon binôme (du type crâne presque rasé, nounours barbu) lance bien fort "bon Caféine si jamais on tombe sur un arrêt cardiaque tu masses et moi je fais les insufflations". On a entendu le mec dire "oh ben non alors" :rire:

    J'avoue que les scènes de secours dans les films/séries sont souvent une torture, à la fois pour moi que pour les gens autour. Là où les gens seront stressés parce que le personnage a eu un accident, moi je serai là en train de gueuler que le collier cervical est trop grand / tordu / mal posé. D'ailleurs, j'ai déjà vu un épisode pilote d'une série (The Smoke) avec le son coupé parce que ma sœur le regardait mais était au téléphone. C'était ignoble, mais j'ai rarement autant ri. Je l'ai montré par la suite à mes camarades secouristes comme "exemple d'une intervention de merde". Oui, on s'occupe comme on peut en astreinte SAMU :cretin:

    @Asywen Sinon tu peux aussi te renseigner dans les associations près de chez toi :) Sur le site de la Croix Rouge / Protection Civile / Croix Blanche / whatever il devrait y avoir les coordonnées des antennes les plus proches de chez toi, tu peux les contacter pour savoir si elles ont une date de PSC1 prochainement!
     
    Lord Griffith a BigUpé ce message
  5. Laurelei

    Laurelei
    Expand Collapse

    :mur:« Quand on est formé•e aux gestes de premiers secours (les bases), il n’y a pas de bouche-à-bouche à faire. Il n’est pas appris, à cause des risques de transmission de maladie, et des problèmes d’hygiène. »
    C'est typiquement le genre de phrase qui véhicule des idées fausses du genre beurk le bouche à bouche c'est degueu, mélange de salive etc.
    Ok le bouche à bouche est réservé au personnel médical mais juste parle que le massage cardiaque est prioritaire surtout quand on est le seul sur place à savoir faire les gestes de premiers secours. Et c'est un geste quand même bien utile quand on est face à un noyé par ex.
    Je sais pas le type est en train de mourir c'est Vraiment le moment de penser a des règles d'hygiène? :facepalm:
    Bref sinon l'article est très bien mais attention a pas rajouter d'idées fausses aux clichés déjà présents :)
     
  6. Caféine

    Caféine
    Expand Collapse
    Alive (N'out of control)

    @Laurelei En fait c'est pas du tout réservé au personnel médical ! C'est toujours enseigné au grand public, sauf que maintenant on dit aussi qu'on peut ne pas le faire. Parce que les personnes qui font les référentiels se rendent compte que sur le terrain, dans la "vraie vie" beaucoup de personnes n'osent pas faire du bouche-à-bouche, soit parce qu'elles ne connaissent pas la personne, soit tout simplement à cause des circonstances. Si quelqu'un a du sang ou du vomi dans la bouche, on ne peut pas forcer quelqu'un à insuffler direct dans la bouche s'il n'a pas de protection à valve ou de masque, et d'ailleurs il vaut mieux pas!

    "Je sais pas le type est en train de mourir c'est Vraiment le moment de penser a des règles d'hygiène? "
    Ben... Oui :happy: La première règle en secourisme, c'est la sécurité et la protection, or la protection commence par soi-même. On n'intervient pas si c'est pour se mettre soi en danger. Tout comme il n'est pas conseillé de se jeter dans les flammes à l'aveugle pour essayer de voir si on peut trouver quelqu'un, il faut se protéger en cas d'arrêt cardiaque, et ne pas souffler dans la bouche si on ne le sent pas. De plus, si les insufflations sont mal faites (ce qui arrive très souvent...) et qu'il y a des fuites l'air ne passera de toute façon pas dans les poumons. Évidemment, l'idéal est toujours de faire de bonnes insufflations efficaces à chaque fois en plus du massage, mais quitte à faire des insufflations moyennes autant ne pas perdre de temps à essayer d'en faire, et se concentrer sur du massage en continu, plus facile à réussir, et qui va de toute façon faire entrer un peu d'air dans les poumons :)
     
    _Plume et LightBlue ont BigUpé.
  7. ABey91

    ABey91
    Expand Collapse
    I solemnly swear that i am up to no good

    Article intéressant qui m'a bien fait rire. Moi, une des choses qui me fait lever les yeux au ciel dans les séries, en dehors des massage foireux, c'est quand ils font des injections. On plante la seringue tout droit dans la nuque :annoyed:, on injecte et le patient va mieux, miracle !

    Pour la question du bouche à bouche, je rejoins @Caféine . La 1ère règle du secourisme, c'est de se protéger soi avant de s'occuper de la victime. L'idée n'est pas de dire que l'intérieure de la bouche est sale mais la victime même si elle n'a pas de sang dans la bouche peut être porteuse de maladie transmissible par la salive telle que la tuberculose. Même le personnel médicale et paramédicale ne pratiquera pas de bouche à bouche. Je suis infirmière et les insuflations ne se font qu'à l'aide d'un ballon. Lors d'un arret cardio respiratoire l'air residuel restant dans les poumons suffit à alimenter le cerveau en oxygène le temps que les équipes de secours médicales arrivent. De plus pratiquer une insuflation efficace est difficile, il faut basculer la tête pour que la langue n'obstrue pas les voie aériennes et positionner correctement ses mains pour éviter les fuites d'air sur le côté de la bouche. Bref un massage cardiaque externe correctement effectué et efficace c'est déjà très bien.
     
    _Plume a BigUpé ce message
  8. Laurelei

    Laurelei
    Expand Collapse

    Je suis tout à fait d'accord avec vous un massage cardiaque correctement effectué c'est déjà énorme et autant ne pas faire le bouche à bouche si il est mal fait. Seulement dire que c'est pour des raisons d'hygiène qu'on ne l'enseigne pas c'est faux c'est tout ce que je soulignai..
     
  9. Breizh

    Breizh
    Expand Collapse
    j'ai pas le temps de penser, j'ai rien à faire...

    Pour le bouche à bouche outre les règles d’hygiène il y a aussi le fait qu'on considère qu'un massage cardique sera toujours plus efficace, même si il est bien effectué.
    La seule exception c'est quand on a affaire à un nourrisson où dans ce cas le bouche à bouche peut éventuellement être effectué.

    @Asywen
    La chanson c'est "staying alive" des bee gees.
     
    Asywen a BigUpé ce message
  10. RadioLu

    RadioLu
    Expand Collapse
    When you say "I don't know" you let other people decide for you...

    Je serai super intéressée de passer un vrai brevet de secourisme.

    J'en avais fait au collège (je m'en rappelle comme si c'était hier : une personne sortait de la classe pendant que le reste du groupe désignait une victime et des causes d'accident. Lorsque l'élève dehors réintégrait la classe, il n'avait aucune idée de ce qui avait pu arriver à la vicitime, et devait essayer de déterminer quoi faire en fonction des informations qu'il pouvait récolter. Ensuite on prétendait à un appel aux pompiers, guidé par la prof.), c'était vraiment intéressant et surtout très utile.

    Après j'en ai refait un peu à la JAPD mais sans vraiment approfondir, et on a revu quelques bases pendant le BAFA (Brevet d'Aptitudes aux Fonctions d'Animateur). Mais ce n'est pas suffisant, et même si je connais la théorie du secourisme de base, j'ai peur de me trouver démunie en cas de besoin.

    @Caféine @Laurelei : Comment le passer ? Est-ce payant ? Si oui, combien ? Combien de temps dure le stage de formation ? Peut-on passer le brevet de secourisme marin en même temps que le "terrien" ? Merci d'avance pour toutes vos réponses ! :happy:
     
  11. Caféine

    Caféine
    Expand Collapse
    Alive (N'out of control)

    @RadioLu C'est en moyenne 60€ (ça dépend, j'ai vu des gens le faire + cher, mais dans mon asso c'est 60). C'est vrai que ça fait une somme... Mais en tant que formatrice, quand on voit le prix du matériel + le fait que souvent c'est l'une des seules sources de revenus pour les associations (qui ont par ailleurs plein de postes de dépense), ça rend le truc plus facile à accepter. Même si clairement tout le monde ne peut pas les sortir "comme ça".

    Le PSC1 dure 7 ou 8h, réparties le plus souvent en une journée complète, parfois 2 demi-journées. Et à ma connaissance non, on ne peut pas passer les deux en même temps (quoique, peut-être dans des associations spécialisées en secours aquatique?). Tu pensais au BNSSA ?
     
  12. RadioLu

    RadioLu
    Expand Collapse
    When you say "I don't know" you let other people decide for you...

    @Caféine je crois que je pensais au brevet de surveillant de baignade, mais du coup j'ai un doute sur le fait que ce soit un brevet de sauvetage/secourisme...
     
Chargement...