1. lucilange

    lucilange
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    salut tout le monde!
    J'entre dans la vie étudiante cette année sur rennes et j'ai du mal à trouver une colocation.J'ai trouvé plusieurs sites plutôt pas mal mais ils sont tous payant!
    De plus, je me pose plusieurs questions à propos de la vie en colocation donc si je pouvais avoir quelques témoignages...
    Faite moi part de vos expèriences! ;-)
     
  2. Euphoria

    Euphoria
    Expand Collapse
    Des romances nerveuses

    Quelles questions te poses tu sur la collocation?
     
  3. lucilange

    lucilange
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    Merci c gentil pancake68!

    euh comme questions, bah comment se passe les débuts de la coloc?comme tu connais pas les gens encore, je c pas si c très facil.et pi si la coloc c plus histoire de payé moins cher un appart ou plutot de faire de nouvelles rencontres?(enfin ça doit dépendre de chacun je pense) et aussi comment se passe le quotidien tout ça... Si t'as aimé ou pas?si tu recommencerais ou pas?et pq
    (ouai je sais je suis curieuse:o )
     
  4. Euphoria

    Euphoria
    Expand Collapse
    Des romances nerveuses

    Pour mon cas, j'ai été deux fois en colloc (dont une qui dure encore) mais les deux fois avec des nanas que je connaissais et dont j'étais proche, donc je ne peux pas répondre pour la première partie de tes questions. Et personnellement, je ne pourrai pas etre en collocation avec quelqu'un que je ne connais pas. :o

    La première fois, ça s'est pas super bien passé, parce que la copine avec qui j'étais n'avait aucun respect pour moi, et que nous étions trop différentes, je pense. Elle sortait tous les soirs, n'allait plus en cours, ramenait des mecs différents dans notre appart alors que j'avais cours tot le lendemain et que ça m'empechait de dormir, me volait des affaires, de l'argent et trouvait toujours des prétextes quand je lui en parlait. C'était une vraie conasse et nous ne nous parlons plus aujourd'hui.

    Pour la deuxième fois, c'est avec quelqu'un à qui je tiens beaucoup et qui me respecte beaucoup plus. On a un peu le meme mode de vie, et je sais qu'elle ne se permettra jamais des choses qui me nuiraient, on fait en sorte que tout se passe pour le mieux, je pense.

    Le plus important, je crois, c'est de fixer des limites et des règles dès le début, et de s'y tenir, et surtout, dès que quelqu'un ne les respecte plus, ne pas faire semblant de ne pas voir, il faut en parler tout de suite sinon ça peut vite dégénérer.
     
  5. Ka-li

    Ka-li
    Expand Collapse
    Détendue

    L'an dernier j'ai été en coloc avec deux filles que je ne connaissais pas, et ça s'est moyennement bien passé.
    Surtout, comme l'a dit Asthenia, établir des règles et s'y tenir tout le long de l'année, sinon, ça devient vite invivable, je peux te le garantir ...
     
  6. lucilange

    lucilange
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    Merci, c sympa de me faire partager vos expèrience!:d

    Je voulais savoir aussi si quelqu'un a déja fait une coloc ac des gars inconnu au départ? paske ya bcp d'annonces de gars soit qui cherchent un coloc fille soit qui n'ont pas de préférences.Et je me demandais si j'étais pas tp naive d'accepter une coloc ac que d gars...(côté tâches ménagères et tt!^^)
     
  7. Euphoria

    Euphoria
    Expand Collapse
    Des romances nerveuses

    Jamais fait et je ne le ferai jamais :d
     
  8. NeKo-ChAn

    NeKo-ChAn
    Expand Collapse
    Accrochée a son ordi

    J'ai ( mon chéri et moi en fait) eu que des mauvaises expériences en coloc.
    J'ai vécu 1 an avec mon ex meilleure amie (je dis ex parce qu'on se parle plus). C'était un véritable porc, elle s'en foutait de tout, était trop dépendante, me prennait mes affaires et les rendait en sale était et elle m'à causé plein de problèmes financiers (ne voulait pas payer les factures de téléphone, ne faisait jamais les courses). Bref, j'ai même du faire intervenir mon père pour regler certaines choses.
    La deuxième est restée seulement 1 mois, elle aimait pas les chats.
    La troisième aurait été la coloc idéale (jamais la, mais toujours toutes les finances en ordre) sauf que son chat s'entendait pas du tout avec les miens et qu'elle ramenait tout le temps des mecs à la maison sans prévenir. Elle est restée 5 mois.
    Maintenant mon seul coloc c'est mon chéri!

    Et comme l'on dit d'autres madmoizelles, le plus important c'est vraiment d'avoir des regles très claires et de les respecter.
     
  9. Jul(i)e

    Jul(i)e
    Expand Collapse
    Folle de custo

    hum je pose ma quetion ici pour l'instant à la place de faire un nouveau sujet:

    est il possible de trouver assez rapidement une coloc' ousous location sur paris et alentours pour une période de courte durée? (genre de quelques semaines à 3 mois par exemple)?
    juste pour savoir si je tente les offres de stages ou pas....
    malheureusement dans mon domaine, ya souvent que ça au départ...
     
  10. Wesley

    Wesley
    Expand Collapse
    Adooore les sushis

    Je suis actuellement en colocation, depuis un mois !
    Au départ, c'était le pire de mes cauchemars. Je refusais ça, ça m'angoissait, j'imaginais ça de façon très noire. Mais j'ai été obligée de recourir à cette solution, pour avoir un logement près et surtout, pour faire des économies monstrueuses ! Aujourd'hui, je vois d'autres élèves qui n'ont pas fait le même choix que moi : ils galèrent ! :eek: Ils habitent tous super loin, dans des logements miteux et deux fois plus chers. Alors je ne regrette vraiment pas.

    J'habite avec deux garçons et trois filles, on a tous plus ou moins le même âge, sauf que pour quatre d'entre eux, c'est la première fois qu'ils vivent "seuls", et ça se voit : ils n'ont pas appris le ménage, l'indépendance... Mais je ne suis pas pessimiste : ça viendra avec le temps.
    C'est vrai qu'il y a forcément des désagréments. Par exemple, ils font une fête tous les deux jours : ça hurle dans les couloirs, ils chantent, boivent comme des trous (ils ont fait un "mur de bière" et un "mur de téquila") ; j'ai retrouvé des couples nus dans le salon, un jour. Mais on se fait à tout : j'ai juste exigé qu'ils fassent impérativement le ménage une fois que c'est fini. ILs ont dû me prendre pour une chieuse mais peu importe,il y a eu du progrès.
    J'apprends énormément. Apprendre à partager, déjà. :eek: Et apprendre la tolérance, surtout. Ca ouvre vraiment l'esprit, et je me sens changée, plus facilement prête à faire des concessions. Il y a des tas de choses que je n'aurais jamais cru vivre, pourtant je respecte leur choix. On s'habitue très vite. Ca remet en cause beaucoup de nos choix de vie, de nos idées préconcues : au fond, je n'ai pas plus raison à vivre comme je le fais, chaque choix se respecte. Je me sens grandie, j'ai l'impression d'avoir plus d'expérience.
    Et au niveau humain, c'est sympa. Il y a souvent quelqu'un pour discuter quand on le veut, mais on reste totalement indépendants. Et on découvre de nouvelles personnes, et leurs amis...

    Bref, deux mots pour la conclusion : très instructif.
     
  11. NeverendingStory

    NeverendingStory
    Expand Collapse
    Adooore les sushis

    Perso ça fait maintenant deux ans que je suis en coloc avec deux copines à moi, et tout se passe bien ! Bien sur y'a des hauts et des bas, mais dans l'ensemble c'est un choix que je ne regrette pas du tout ! J'y ai même convertit ma soeur, qui elle c'est mise en coloc mais avec des gens qu'elle ne connaissait pas à la base, et ça se passer super bien :)
    En somme une expérience à vivre ;)
     
  12. Reiyel

    Reiyel
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Pour ma part ça fait un mois que je suis en coloc, en ce moment on est 9 et ça se passe très bien!
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. Beam
    Réponses :
    5
    Affichages:
    1467
  2. Ruska
    Réponses :
    0
    Affichages:
    457
  3. Tinana
    Réponses :
    3
    Affichages:
    920