Comment niquer ses complexes ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Anouk Perry, le 29 juillet 2016.

  1. Anouk Perry

    Anouk Perry
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

  2. sarahadunez

    sarahadunez
    Expand Collapse

    Déjà, MERCI Anouk. D'avoir proposé des alternatives, d'ouvrir une porte.
    J'ai été longtemps pétrie de complexes (trop maigre un temps, pas assez de seins, puis trop molle, puis trop de ventre... et surtout trop de NEZ) et puis je les ai combattus à coup de détournement de l'attention, de fringues, de look, bref tout ce qui laissait transparaître ma personnalité. Puis au lieu de focaliser sur mes "défauts" j'ai fait une liste des trucs que j'aimais bien. Jusqu'au jour où j'ai mis ma fille au monde, et je me suis dit " P*tain en fait mon corps est superfort". Gros boost de confiance.
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Narcissa, Hoshizora, Ptitenmerdeuse et 5 autres ont BigUpé ce message.
  3. Papka

    Papka
    Expand Collapse
    Tout est bon dans le poisson.

    Si il y a quelque chose d'autre que je peux conseiller pour se sentir mieux dans sa peau...

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Narcissa, Black Phillip, Arenaria et 10 autres ont BigUpé ce message.
  4. MoniMa

    MoniMa
    Expand Collapse
    C'est un mec qui rentre dans un bar et plouf.

    Pourquoi on est super touché par les insultes mais on croit jamais les compliments ? C'est psychologiquement complètement con un peu quand même, l'inverse serait vachement plus pratique... :hesite:
     
    Narcissa, Hoshizora, Penny Winkeul et 2 autres ont BigUpé ce message.
  5. olaflor

    olaflor
    Expand Collapse
    High risk=high reward

    Cet article est super complet et c est exactement ce que je pense.

    Depuis que je me suis mise au sport je ne m insulte plus. Je ne parle plus de moi de manière négative mais plus comme si je parlais a ma meilleure amie.

    Ce que le sport m a apporté: je ne prends plus rien pour acquis meme l air que je respire. Je peux vous dire que vous voyez la valeur de l air quand vous êtes essoufflée et que votre corps ne demande que ca. J ai découvert la valeur de mon corps quand je me suis blessée et je ne pouvais plus faire de sport comme je le voulais. J ai appris a accepter mes vergetures parce que j ai quand meme de belles fesses et de belles jambes musclées et que je travaille dur pour les avoir Comme CA

    Et pour les insultes j ai pas hésite a embrouiller une amie qui arrêtait pas de dire que j etais trop maigre. Amie ou pas je m en fou de te remettre a ta place. (Et elle l a compris je crois)

    J avais une amie qui ne croyait pas au compliment alors que moi j y croyais trop et limite ça faisait ma journée. Aujourd'hui je ne laisse plus les compliments des autres faire ma journée. Je trouve ça adorable mais ça va pas faire que je me trouve plus belle ou moins belle pcq un tel a dit que mes sourcils étaient beaux ou autres XD
     
    #5 olaflor, 29 juillet 2016
    Dernière édition: 29 juillet 2016
    Hoshizora a BigUpé ce message
  6. Ptitenmerdeuse

    Ptitenmerdeuse
    Expand Collapse
    Coucouuuuuuuu je suis de retour

    Je trouve l'article super mais comment est ce qu'on fait quand les critiques négatives viennent de nos proches ? Par proche j'entends famille, c'est pas comme des amis toxique dont on peut s'éloigner :dunno:
     
    olaflor a BigUpé ce message
  7. Feudartifice

    Feudartifice
    Expand Collapse

    Je me rends compte d'un truc
    c'est que je n'arrive pas à ne pas blâmer les personnes de mon entourage qui complexe sur des choses où vraiment objectivement elles n'ont pas à complexer du tout, ça m'énerve beaucoup même.
    Je me fais souvent la réflexion quand je vois des filles super canon dire qu'elles ont des complexes, je me dis dans ma tête "bah putain ma cocotte, qu'est-ce que je devrai dire moi ?"
    Je ne m'aime pas du tout physiquement, pourtant je sais que je suis pas moche (mais le fait d'avoir été traitée quelques fois de moche dans ma vie ça m'a marquée je pense et d'avoir des personnes de mon entourage qui me disent que je suis moche, bon ok c'est mon petit frère surtout qui me dit ça mais quand même)
    je reçois peu de compliments à côté de ça, mais j'essaye de me raccrocher à ce peu de compliment
    mais ensuite je me rappelle de ces filles qui complimentent d'autres filles mais ne pense pas une seconde ce qu'elles disent
    c'est comme celles qui commentent sous la photo facebook d'une personne vraiment, mais alors vraiment pas en valeur "TROP belle ma chérie", arrêtons deux secondes svp deux secondes
    déjà pour être TROP belle, faut vraiment déguener du lourd, or c'est souvent pas le cas, je trouve ça tellement hypocrite
    je me suis toujours abstenue de faire ce genre de compliment aux personnes que je trouve belle parce que jles trouve belle et pas TROP belle

    pour mes complexes, enfin les plus important je fais en sorte de les combattre mais ça ne mène à rien, j'ai limpression d'avoir tout fait et pas y être parvenue et qu'en fait j'ai pas d'issue autre que d'accepter les choses telles qu'elles sont
    d'accepter mon physique disgracieux que j'aime pas et me dire que tant pis, je vais pas me morfondre parce que jressemble à rien moi aussi j'ai le droit de vivre mais c dur quand on vit en société
    et ça engendre un tas de truc merdiques sur ma vie: phobie sociale ++++ parce que perpétuellement j'ai peur d'être moquée
    quand jcroise une bande d'ados dans le métro, mon coeur bat à 1000 à l'heure, j'ai peur qu'ils s'en prennent à moi, vous savez ils ont la moquerie facile ces jeunes
     
    aylablack, Sinistre Lombric, Black Phillip et 2 autres ont BigUpé ce message.
  8. Grana

    Grana
    Expand Collapse
    Négatif je suis une mite en pull-over.

    Tain' C'est pas facile.

    J'dis pas impossible hein... mais bon sang, perso ça me demande du taff.
    Selon la mode, les médecins et mon chat, j'ai 45 kilos en trop. Et je me bat littéralement contre ça depuis des années. Du coup il y a le poids mais tout ce que cela implique comme "petits" défauts (vergeture, grande pilosité....)

    Sans parler du fait que j'ai un lymphoedeme chronique de la jambe droite (le liquide ne remonte pas, ma jambe enfle, modèle "Eléphant man") du coup simplement me mettre en maillot et me montrer aux autres c'est un exercice psychologique assez violent.

    Mais c'est vrai cet article pousse à continuer.... bon sang rien que d'y penser j'en ai des sueurs froides. :red:
     
    aylablack, Hoshizora, Penny Winkeul et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  9. olaflor

    olaflor
    Expand Collapse
    High risk=high reward

    Les filles je vous lis et je me demande si vous savez que c est pas le fait d avoir 20kg en trop ou pas qui vous rend belle mais c est votre confiance en vous

    Fin regardez autour de vous c est pas toujours les filles les plus belles "objectivement" qui plaisent le plus mais celles bien dans leur tête et dans leur peau.
    Depuis que j ai compris CA je me dis que je suis attirante malgré mes problèmes D acné les vergetures mes petits seins. Je me trouve attirante parce que j ai confiance en moi et c'est tout
     
  10. Grana

    Grana
    Expand Collapse
    Négatif je suis une mite en pull-over.

    @olaflor : Navrée mais je trouve ton dernier message un poil condescendant, peut être (surement) que ce n'était pas ton intention, peut être aussi que j'ai trop de fois entendu ce genre de discours.

    Je suis vraiment ravie pour toi et pour les personnes ( hommes ou femmes ) qui apprivoisent leurs complexes, mais je trouve que l'avantage d'un forum comme celui ci c'est de pouvoir se libérer et parler de ses complexes, justement sans supporter les habituelles rengaines "la beauté est intérieure".

    Je suis d'accord avec toi sur le fond, la confiance est en grande partie mentale. Mais je pense que parfois on a besoin de pouvoir ouvrir les vannes, sans se soucier de ce genre de phrases toute faites, du type " bien plus facile à dire qu'à faire".

    Et de par mon expérience, c'est plus utile pour moi de confronter la réalité de mes 45 kilos en trop ainsi, plutôt que de me dire que, comme je suis drôle et sensible je suis magnifique. Simplement pour des raisons de motivations. Cela m'empêche de tomber dans l'autosatisfaction.

    Pour résumé, oui il n'y a pas que le physique, non il ne faut pas se haïr, mais en parler pour ensuite s'activer et du coup s'aimer encore plus (sans oublier la santé).

    Bon j'arrête là mon laïus.

    Longue vie, prospérité et poussière de licorne sur vous.
     
    LaBeletteMasquée a BigUpé ce message
  11. olaflor

    olaflor
    Expand Collapse
    High risk=high reward

    @Grana je vois ce que tu veux dire et moi aussi avant je trouvais ce genre de phrase toutes faites bateaux mais depuis que je suis vraiment bien dans ma tête et que je me soucie vraiment plus de la validation extérieur je me dis que cette phrase est vraie et j espère vraiment que tout le monde pourra ressentir ce que je ressens.
    (Même certaines personnes qui me connaissent (/aient) pensent que je suis trop en mode peace and love vu qu'ils ont pas vu mon évolution donc je ne leur en veux pas et une fois de plus je m en fiche :d )

    Je lisais un truc qui disais qu'on pouvait être un chef d œuvre et en travaux en même temps et c est vraiment ce que je pense. Tu dis que ce genre de phrase bateau t aident pas en terme de motivation. J ai beau aimer mon corps aujourd'hui et dompter mes complexes, ça m empêche pas de faire du sport 5 fois par semaine parce que je veux améliorer telle ou telle partie de mon corps . T as le droit de t accepter/t aimer et vouloir du progrès en même temps .c est pas incompatible.
     
    #11 olaflor, 10 août 2016
    Dernière édition: 10 août 2016
    sophiebrld et aylablack ont BigUpé.
Chargement...