Comment survivre à une nuit blanche de révisions ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Elise S., le 8 janvier 2017.

  1. Elise S.

    Elise S.
    Expand Collapse

  2. Valpa

    Valpa
    Expand Collapse
    Emmitouflée de flemme

    Par rapport aux révisions d'exam, le meilleur étant de ne jamais faire de nuit blanche, peu importe le travail qu'il reste à abattre... Un rythme régulier et reposant est tellement plus important ! Je ne comprends donc pas vos conseils par rapport à ça, c'est vraiment quelque chose à éviter !
    Mais pour les travaux à rendre vos conseils sont stimulants :supermad:
     
    Tankli, Khyra, Color Full et 2 autres ont BigUpé ce message.
  3. Like_the_sun

    Like_the_sun
    Expand Collapse

    Oui, enfin, on ne va pas se mentir, il y a quand même peu d'étudiants à qui ce n'est jamais arrivé. Ca ne servirait à rien de prétendre le contraire, juste parce que ce n'est pas "bien" de faire ça.

    Personnellement, ça m'est arrivé plus d'une fois lors de mes lointaines années de licence. Le plus important pour moi reste de se donner une série d'objectifs à court terme, comme vous l'avez dit. Ce que je faisais aussi, c'était:
    - Changer de place régulièrement. Dans mon studio minuscule, j'alternais entre la table, le canapé et un coussin posé à même le sol contre le chauffage.
    - Les micro-siestes, toujours assise et de préférence avec des clefs dans la main, pour qu'elles tombent au moment où je commence à vraiment m'endormir et que le bruit me réveille.
    - Me pincer doucement tout autour des oreilles pour me réveiller au moment où je commençais à piquer du nez.
    - Et le lendemain, si je sentais que la journée n'allait vraiment pas passer, un guronzan (je déconseille quand même parce que ça a tendance à donner un peu de tachycardie. Mais c'est peut-être pareil avec du café ou des boissons énergisantes?)
     
  4. Muirgheal

    Muirgheal
    Expand Collapse
    I don't give a shit

    J'ai jamais fait de nuit blanche (edit) pour réviser (edit) dans toutes mes années d'études :oo:
     
    #4 Muirgheal, 8 janvier 2017
    Dernière édition: 8 janvier 2017
    Solal, Roonie, muzungu et 4 autres ont BigUpé ce message.
  5. Catatonic Sex Toy

    Catatonic Sex Toy
    Expand Collapse
    Night Owl

    Juste ne faites pas ça, c'est plus simple.
     
    Solal, Valpa, Madame Bonpoil et 4 autres ont BigUpé ce message.
  6. Sifer

    Sifer
    Expand Collapse

    Conseils pratiques dans le cas de rendus de projet, mais surtout pas pour réviser ! Prévoyez toujours au moins 5h de sommeil (4h si vous êtes hardcore) avant un examen !! Pour celles et ceux qui sont en prépa, petit conseil de la par d'une vétérante : mieux vaut rater une colle qu'un DS et mieux vaut rater un DS qu'une nuit de sommeil.
     
    ciel d'orage, Roonie et Color Full ont BigUpé ce message.
  7. Color Full

    Color Full
    Expand Collapse
    Play our little game, Won't you play with me?

    Une amie avait passé une nuit blanche ( voir plus ) pour terminer un DS alors qu'on avait un partiel de géo le lendemain.. Je ne vous raconte pas sa tête le jour J de l'exam, à 8-9h en plus je crois. Blanche comme un doliprane et limite elle titubait donc euh... Non. Clairement ce n'est pas la meilleure chose à faire, selon moi. Et je suis d'accord avec les Madz au dessus, mieux vaut une nuit de 3-4h qu'une vraie nuit blanche car c'est toujours pendant l'exam que notre corps nous trolle et que soudainement on se retrouve à baver sur nos feuilles. Déjà avec une nuit de 3h j'ai cru que j'allais m'endormir à mon plus gros partiel donc sans les 3h... Je n'ose même pas imaginer :dunno:
     
    Everglade et Khyra ont BigUpé.
  8. Khyra

    Khyra
    Expand Collapse

    Jamais fait de nuit blanche pendant mes études mais en même temps, je n'ai jamais été une bourreau de travail. Si vraiment, c'est impossible pour vous d'éviter la nuit de travail, ne la faites pas la veille. Honnêtement, je ne vois pas quels sont les intérêts de ne pas dormir du tout avant un examen. :dunno:
    Et puis pour certaines personnes, faire des nuits blanches peut être problématique. Je pense aux personnes qui ont un fort besoin de sommeil par exemple ou d'autres soucis de santé.
     
    Color Full a BigUpé ce message
  9. Hannah-Scarlett

    Hannah-Scarlett
    Expand Collapse

    C'est tellement le genre de truc que je ne ferais jamais je pense... Je suis pas une grosse dormeuse, mais j'aime avoir un rythme normal, j'ai du mal à sauter un repas tout ça. Puis j'ai jamais eu besoin de bosser autant, en général j'arrive toujours à organiser le travail (et j'ai la chance d'être plutot efficace, genre je fais tout très vite sans probleme). Mais mon meilleur ami est en école d'ingé info et selon lui la quantité de travail est tellement importante que les nuits blanches sont inévitables...
    Sinon par rapport à la musique pour réviser j'ai récemment trouvé ça: , des musiques de jeux vidéos pour bosser, ce qui est super pour les gameuses, ça donne presque l'impression que les révisions sont fun !
    En tout cas bon courage à toutes/tous pour vos projets! coeur et patoune sur vous! <3
     
    Solal a BigUpé ce message
  10. ericna catangels

    ericna catangels
    Expand Collapse

    Sur le point des révisions nocturnes je pense avoir un bon avantage: je suis insomniaque,donc le temps de révision nocturne ne va pas venir piétiner mon temps de sommel. Ce qui fait que même si je dors seulement deux ou trois heures en une nuit je serais quand même assez en forme pour assurer un partiel! Gros avantage par rapport à mes amis facqueux,que j'ai vu arriver en rampant pour les partiels après les vacances de Noël!
    Après,à moins d'être très très très très très très très à la bourre dans tes révisions,je ne vois pas vraiment l'intérêt de se faire une nuit blanche (l'intérêt est sans doute bien différent pour les élèves ayant des travaux manuels ou artistiques à rendre)!
     
  11. Neverland90

    Neverland90
    Expand Collapse

    Pour les madz qui sont en retard dans les révisions, la nuit blanche ne sert à rien. A la limite, ce que je faisais c'est que je me réveillais très tôt pour réviser (ver 5h du mat) mais après ça dépend aussi à quelle distance vous vivez de votre fac.
     
    #12 Neverland90, 8 janvier 2017
    Dernière édition: 8 janvier 2017
    Solal, Muirgheal et Sovah ont BigUpé ce message.
Chargement...