Conditions difficiles, acceptable ou non ?

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par Volterra, le 5 août 2008.

  1. Volterra

    Volterra
    Expand Collapse
    Sweet living nightmare.

  2. Russell

    Russell
    Expand Collapse
    Tête d'ampoule

    Relis ce paragraphe, et tu as ta réponse. Surtout pour le "travailler 40 heures, être payées 35", je comprends pas le truc là. Il ne faut pas se laisser faire sous prétexte qu'on est inexpérimentées. (Il ne faut jamais se laisser faire en fait :shifty:)
    Sinon je trouve les conditions de travail assez inacceptables, oui. Le travail en usine est très dur, voire l'un des plus dur, mais mettre en danger la santé des employés, avec des conditions de travail aussi déplorables, ça n'est pas acceptable, ça me parait gros quand même.
    Si tu racontes ça à ton père, je pense qu'il comprendra. Puis tu peux trouver un autre travail (Mac do par ex, même si c'est dur à cette saison de trouver une place, puis on se brûle souvent en cuisine :S), il verra que t'es pas fainéante...
    Ensuite beaucoup de boulot sont durs : rester debout toute la journée comme vendeuse, le rythme des caissières, les brûlures en cuisine...
     
  3. Angelin

    Angelin
    Expand Collapse
    Ad Victoriam~

    Je trouve la décision exagérée... Ce sont juste les conditions de travail de l'usine lambda.
    Ca n'est que mon avis, mais dis-toi que certaines personnes n'ont que ça pour vivre, avoir un travail d'été -et c'est souvent un taff de merde- c'est une chance sur le plus long terme quand bien même sur le moment c'est une corvée. C'est pas comme si c'était un CDI quoi...
    Je trouve que ça fait très "nunuche" de dire après une journée "oooh j'ai atrocement maaal au dos" ça fait très fille qui n'essaye même pas de s'accrocher...
    M'fin, c'est ta décision, je te juge pas, mais comme tu demandes des avis je réponds... Désolée si c'est pas ce que tu espérais.
     
  4. VesperColdstare

    VesperColdstare
    Expand Collapse
    Mad About You

    Pour avoir travaillé en usine...les conditions que tu décris sont assez normales: pas avoir le temps de t'essuyer les mains, avoir mal partout...je me rappelle dans l'usine où je bossais il faisait 4 degrés et à cause de la condensation je me bavais dans mon masque lol. Mais comme toi j'ai trouvé ca difficile, et après trois semaines j'ai cherché autre chose (c'était aussi quelque chose par rapport à mon père). J'admire d'ailleurs beaucoup les gens qui font ça à l'année. Je comprends aussi que tu pètes un câble. Personnellement dans mon école il y a beaucoup de personnes qui n'ont jamais fait un job d'été, c'est peut être pour ça aussi que tu trouves ça dur.

    Par contre pour le coup des 40 h payées 35h et si tu dis que tu bosses de 13h30 à 22h, t'as normalement, et des heures sup, et des heures de nuit. Je ne trouve pas ca très correct: pendant les heures de boulot ok que ce soit dur, mais après te payer comme tout le monde, c'est le jeu...
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Les conditions sont dures mais il fallait t'y attendre ; ce qui anormal c'est le temps payé par rapport au temps effectué. Soit tu te plains - mais une vacataire, tout le monde s'en fout-, soit tu t'en vas ... et personne ne pourrait vraiment t'en blâmer, je trouve ; soit tu ne dis rien si tu as vraiment besoin d'argent et tu continues. A toi de voir ! Je trouve qu'aucune de ces solutions ne sont honteuses. Explique à ton père que c'est trop dur et que tu ne voyais pas ça comme ça, dis-lui bien pour les horaires, il devrait comprendre, non ? Un adulte comprend généralement bien que tu n'es pas au travail par plaisir et que si on ne te paye pas ton dû, c'est normal de ne pas accepter ça.
     
  6. Amazone

    Amazone
    Expand Collapse
    Joyeuse de vivre

    lol, je connais aussi. mais c'est pas de la bave, c'est juste de l'eau que tu rejettes en soufflant qui se condense et forme des gouttelettes. Bon pour moi, les conditions que tu décris aussi son normales. J'ai fait ça aussi, parce que je savais plus comment faire pour remplir mon placard. J'ai tenu jusqu'au bout de la mission, et après j'ai été incapable d'accepter une nouvelle mission. J'ai grand respect pour celles qui font ça à l'année. Ou ceux. L'agro alimentaire, c'est le plus pénible, surtout quand il fait froid. Je pense pas que tout le monde soit fait pour ça. Je ne pense pas que ton père puisse comprendre (mes parents ne comprennent pas pourquoi je ne reprends pas) mais sache que la vie, c'est un peu ça. t'es pas une fifille gatée pour autant, hein, et puis ton père peut pas être fier de toi parce que tu as emballé des chocolats. Trouve autre chose de moins pénible, et il ne t'en voudra pas.

    Aux personnes qui pensent que t'es trop gatée, que tu aurais du rester, j'ai envie de leur dire "on n'est pas des japonais, hein, on mérite un peu de respect, et ces tafs là, c'est tout sauf glorieux, ça fait mal et ça raporte des clopinettes". Mais dis pas ça à ton père. Non sérieux, ça le ferait pas je pense.

    :boxing:
     
  7. Peachy

    Peachy
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement

    Personnellement, j'aurai aussi quitté ce job d'été. Tu y allais pour te faire un peu d'argent, et non pour te ruiner la santé, non? Après, que ce soit un boulot inintéressant c'est une chose, mais le coup du mal de dos ça me choque quand même. Et les 40h payées à 35 aussi! Après dis toi que ce n'est pas pour toi un CDI, tu n'es pas obligé de rester quelque part où tu te sens mal.
     
  8. VesperColdstare

    VesperColdstare
    Expand Collapse
    Mad About You

    ==> merci de ne pas me donner l'air que je suis une fille qui se bave dessus à cause de l'effort :rotate:, je sais que c'est la condensation :wink: mais c'est sincèrement l'impression que ca donne, et tu n'as qu'une envie: arracher ton masque!

    ==> ca c'est certain, d'ailleurs, même en te tuant à la tâche tu n'arrives pas à être à la hauteur des cadenceset tu te perds,d'ailleurs pour La Passagère, il y a des postes plus ou moins durs dans les jobs d'été comme d'autres mads l'ont dit (même s'ils comprennent leurs difficultés...) mais ce même intrinsèquement à l'usine: la fin de chaîne, c'est beaucoup moins dificile que le début où tu dois être super dynamique pour ne pas bloquer la production, souvent. Bref. [/quote]

    Mais si tu en es au point où tu pètes un câble, arrête. Je sais que j'ai pété un câble quand le chef d'atelier m'a traité de greluche (en gros) en salle de pause. J'ai pas du tout aimé surtout que je travaillais normalement et sans me plaindre.
     
  9. Krisstales

    Krisstales
    Expand Collapse
    Veut tout. Tout de suite.

    Pour ce qui est des 40 heures payées 35, il faut faire attention et bien lire le contrat : il y a des clauses de modulations du temps de travail qui font que les horaires peuvent être annualisées.

    Je m'explique. Une base de 35h par semaine, ok.
    A certaines periodes de l'année, il y a des besoins plus intenses en masse de travail, à d'autre moins. On peut bosser 40 heures une semaine, être payé 35, et la semaine suivante, bosser 30, et être aussi payé 35. C'est le principe de la modulation du temps de travail. A la fin du contrat, ce qui apparait en crédit d'heure, s'il en reste, est tout de même payé.

    Et les horaires de nuit, c'est après 22h il me semble.

    Enfin bref, quand on aime pas un boulot, on s'en va, c'est tout ! En ayant pris en considération les plus et les moins, et en les assumant ! Et là, je t'avoue, c'est sûre que tu passeras pas pour une personne de confiance...
     
Chargement...