Dans les lycées, c'est le moment de se prononcer sur le vote à 16 ans !

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Esther, le 15 décembre 2016.

  1. Esther

    Esther
    Expand Collapse
    Mélange instable
    Membre de l'équipe

  2. Ljösalfheim

    Ljösalfheim
    Expand Collapse
    Le metal c'est bien. Doctor Who aussi.

    J'ai 17 ans, je suis de la fin de l'année, je ne serais pas majeure avant octobre 2017, je ne pourrais donc pas voter aux présidentielles. Et croyez-moi, c'est déjà mon plus grand regret de cette année à venir
    Comme tout le monde j'estime avoir le droit de donner mon avis, d'exprimer mon opinion et de choisir qui va gouverner le pays dans lequel je vais continuer d'évoluer, moi aussi je devrais avoir le droit de donner ma voix mais non. Parce que je suis jugée trop "jeune" ou "immature"à cause de mon âge je vais donc être bridée encore quasiment un an. Je soutient à fond le droit de vote à 16 ans. Certes oui, il existe certains jeunes trop immature pour ça mais il y en a énormément qui ont des choses à dire, tellement de jeunes de mon lycée qui ont moins de 18 ans ont de belles idées ! Quand je participe à des manifs (que ce soit manif contre la loi travail, manif vegan, féministe ou encore gay pride etc :supermad:) j'y rencontre énormément d'adolescents (beaucoup de mon lycée d'ailleurs, surtout aux manifs LGBT) qui n'ont que ces manifestations pour se faire entendre. Comme moi.
    Alors je ne sais, ça va peut être créer un beau bordel si on autorise le vote à 16 ans, peut être que ça sera inutile, peut être que ça changera quelque chose ou pas je n'en sais rien... Je n'en sais rien mais j'en ai assez de rester muette à propos de ma vie future. Et si ce projet n'est pas possible, pourquoi ne pas être un peu laxistes pour les jeunes qui comme moi sont de la fin de l'année ? Mon copain est de janvier 99 il pourra voter, je n'ai que 10 mois d'écart avec lui et moi je n'en aurait pas le droit. Ne pas pouvoir voter juste parce qu'on a eu le malheur de naître en fin d'année je trouve ça vraiment injuste. Et si pour cette année tout ceux nés en 1999 pouvaient voter peu importe leur mois de naissance ? Et faire pareil pour les années futures ? C'est un bon compromis je trouve


    Sérieusement je vais réellement finir par me tourner vers le mouvement anarchiste tellement j'en ai marre de n'avoir aucune importance :cretin:
     
    liseul, Eiden, Erade et 2 autres ont BigUpé ce message.
  3. PetitePaille

    PetitePaille
    Expand Collapse

    Personnellement je ne suis pas pour car dans la globalité j'ai l'impression que bien des jeunes ne sont pas matures à 18 ans et à 16 ans n'en parlons pas.
    On avait justement fait un test en première, pour voir qui s'intéressait aux actualités, à l'économie et à la politique.. La majeure partie n'a pas su donner le nom du premier ministre.
    Donc effectivement certains s'intéressent et c'est dommage pour eux mais la majorité n'a à mon avis pas assez de connaissances (en économie par exemple), d'expérience et surtout de maturité.
    C'est vraiment le gros ressenti que j'ai eu pendant mes années lycées (cad il y a 4 ans).
    Même moi à cette époque, je m'y intéressais un peu (mes parents parlant souvent politique) mais je n'avais certainement pas le même intérêt que maintenant. Aujourd'hui je considère que j'arrive à faire un choix rationnel en connaissant les candidats, leurs programmes, ce qui est réalisable ou non etc.
     
    Kounette, doudouillitsa, Phéacie et 4 autres ont BigUpé ce message.
  4. MelPop21

    MelPop21
    Expand Collapse
    Un poussin égal deux.

    Je suis totalement contre cette mesure. la plupart des jeunes ne connaissent déjà pas la différence entre le pouvoir exécutif, législatif et judiciaire, n'ont jamais vu à quoi ressemble notre constitution, par qui et comment une loi est votée, ce qu'est un décret d'application etc. Il y a des bases à acquérir avant de pouvoir donner un vote pensé. D'autant plus qu'à cet âge-là, on manque cruellement de maturité et de recul pour se faire une opinion par soi-même, les jeunes se contentent de reprendre les idées de leurs parents, ce schéma se rencontre trop souvent pour être ignoré.
     
    Baldece, Phéacie, lafillelabas et 3 autres ont BigUpé ce message.
  5. bcelinou

    bcelinou
    Expand Collapse

    Je suis complètement contre cette mesure. Il y a trop peu de jeunes de 16 ans qui sont assez matures et intéressés pour voter. Alors, effectivement, il y en a qui le sont, qui sont engagés et intéressés et qui ont leur propre avis. Mais je pense qu'il faut quand même un minimum comprendre le fonctionnement de l'Etat, comprendre la situation interne et internationale pour pouvoir voter.
    Moi-même, c'est la première fois que je pourrais voter aux présidentielles en 2017, j'aurais presque 23 ans, je n'étais pas majeure de peu aux précédentes. J'ai voté à toutes les élections dès que j'en ai eu la possibilité.
    Alors, oui, c'est frustrant de ne pas pouvoir voter quand on est intéressé et engagé mais je pense que 16 ans, c'est beaucoup trop jeune.
     
    doudouillitsa, Kmarlou, Phéacie et 2 autres ont BigUpé ce message.
  6. MelPop21

    MelPop21
    Expand Collapse
    Un poussin égal deux.

    Je rajouterais aussi que moi aussi je voulais voter à 17 ans (1994 héhé), mais après mes études, je comprends désormais que j'étais loin d'avoir la maturité et les connaissances suffisantes pour pouvoir voter. Il y a encore des tas de choses que je ne comprends pas forcément, dont les enjeux m'échappent que ce soit notre situation interne ou dans nos relations internationales alors à 17 ans..
    Et pour un jeune de 16 ans qui s'intéresse à la politique (ce que j'encourage vivement), il y en a 100 qui s'en foutent. Donc bon. Je comprends que c'est frustrant, mais les élections (présidentielles en tout cas, il y en a d'autres!) c'est tous les cinq ans, ca va forcément finir par arriver un jour ou l'autre..
     
    #6 MelPop21, 15 décembre 2016
    Dernière édition: 15 décembre 2016
    doudouillitsa, Phéacie, bcelinou et 2 autres ont BigUpé ce message.
  7. Marjowine

    Marjowine
    Expand Collapse

    Alors je n'ai pas d'avis, j'avoue ne pas savoir comment trancher.

    Ceci étant votre principal arguments contre c'est qu'il faut être capable de connaître le fonctionnement du gouvernement français et ses enjeux nationaux et internationaux... Je suis d'accord mais vous pensez sérieusement que les adultes En savent plus que les jeunes de 16 ans ? Sérieusement la population française (et mondiale généralement m'enfin) et une soupe de gens qui n'a aucun esprit critique, aucun recul et se fiche royalement de comment ça se passe là-haut.

    Du coup je trouve cet argument vraiment pas valable.
     
    Kmarlou, MAAAL, ChansonMuette et 9 autres ont BigUpé ce message.
  8. TiaDalma

    TiaDalma
    Expand Collapse
    Femme officielle de Daryl Dixon (et -accessoirement- briseuse du coeur de Davy Jones (mais je m'en fous))

    J'ai pas spécialement d'avis sur la question, mais lire qu'ils ne faut pas laisser les jeunes de 16 ans voter parce qu'ils ne sont pas matures (y a des personnes majeures pas matures aussi), parce qu'ils ne savent pas comment fonctionne l'Etat, parce qu'ils ne savent pas faire la différence entre le pouvoir exécutif/législatif/judiciaire, parce qu'ils ne savent pas comment une loi est votée, parce qu'ils ne savent pas ce qu'est un décret d'application, j'avoue que ça me laisse un peu circonspecte, parce que, personnellement, à 26 ans, y a des tas de choses concernant l'Etat, le pouvoir, et (pleins) d'autres choses, que je ne connais pas, ni ne comprends (ou comprends mal). Et je pense qu'il en est de même pour des personnes bien plus âgées...

    Si on dit "non" aux ados de 16 ans pour ces raisons, pourquoi ne pas dire "non" aux majeurs qui n'y connaissent quedal aussi ? Pourquoi ne pas passer un diplôme qui délivrerait le droit de pouvoir voter ? Un diplôme qui vérifierait les connaissances de chacun concernant... tout un tas de trucs (l'Etat, l'économie, la géopolitique, etc). Je pense qu'on passerait d'une 40aine de millions de potentiels votants à... vraiment pas beaucoup de votants, lol.

    En France, la majorité est fixée à 18 ans, et c'est la majorité qui "offre" le droit de vote... je comprends la frustration, j'aurais voulu voter en mai 2007 (j'avais justement 16 ans), mais bon, étant née en (septembre) 1990, il me manquait une petite année et demi :cretin:

    Je trouve les arguments du "pour" assez convaincants (bien plus que les arguments du "contre"). C'est vrai qu'à 16 ans, on peut en faire des choses, et bizarrement, l'argument de la "maturité" n'entre pas spécialement en compte (avoir un compte courant, possibilité de devenir sapeur pompier volontaire, possibilité de prendre des cours de conduite accompagné...)
    Après, je trouve aussi logique que ce soit la majorité qui "offre" le droit de vote...
     
    Halbatros, Kounette, Kmarlou et 22 autres ont BigUpé ce message.
  9. Zutto

    Zutto
    Expand Collapse
    Don't protect me because I'm a woman. Protect me because I'm a human.

    Alors, moi j'ai 16 ans justement et l'argument du "ils sont pas matures" me fait beaucoup rire.
    Non mais sérieux, vous pensez VRAIMENT deux secondes qu'une fois que le droit de vote sera accordé aux jeunes de 16 ans, on va tous se ruer dans les isoloirs et voter en masse? Non parce que c’est l'impression que vous donnez. Si déjà les adultes y vont en traînant les pieds, je vois pas pourquoi les jeunes qui globalement s'en foutent iraient le faire.
    Seuls ceux qui s'y intéressent et sont engagés iront le faire ce qui, honnêtement ne doit pas faire des masses et des masses de gens. Autre aspect positif, ça permettra peut-être aux écoles et au gouvernement de se dire "Tiens, mais en fait ces gamins sont des citoyens, les hommes et les femmes de demain. Pourquoi pas décrypter la politique? Leur en parler au moins. Sans aucun prisme, de façon totalement objective pour que chacun puisse faire son choix en connaissance de cause sans avoir été manipulé?", ce qui ma foi n'est franchement pas con.
    Je me demande ce que vous voyez par "manque de maturité". Est-ce que c'est parce qu'ils auront plus de chance de voter pour un parti parce que le candidat est sympa ou le discours leur semble cool, provocateur, etc...? Non parce que sinon il faudrait enlever le droit de voter à une très grosse partie de la population c'est ce que vous insinuez par "manque de maturité". :/
     
    Kmarlou, Mystia, ChansonMuette et 14 autres ont BigUpé ce message.
  10. Hélidien

    Hélidien
    Expand Collapse
    Professeur d'aqua-licorne à temps partiel

    Je ne suis pas sûre que l'absence de maturité soit un raison suffisante pour refuser le droit de vote à un individu. Si mes souvenirs sont exactes, cet argument était utilisé contre le droit de vote pour les femmes. Ces dernières étaient d'éternels mineurs, des enfants immatures, incapables de prendre des décisions pour la survie de la France.
    Enfin de compte, après de longues batailles, les femmes ont fini par l'obtenir et on en a pas fait n'importe quoi :)

    J'ai une question, pourquoi la politique serait un "truc" de vieux ? :hesite:

    Regardez notre classe politique, une bande de vieux croulants bientôt écroulés. Macron est considéré comme "jeune", il a plus 45 ans.

    Nos élites sont déconnectées du système parce qu'elles viennent de familles fortunées ou de grandes écoles presque inaccessible aux enfants de classe sociale plus modeste. Elles vivent dans un monde protégé, loin des difficultés du quotidien de centaines de milliers de personnes. Mais surtout, elles sont vieilles.:vieux:

    Pourquoi la politique doit rester entre les mains de vieillards ? (Sérieux, Juppé a 70 ans, c'est un palais présidentiel pas une maison de retraite, ni une maison d'arrêt, bisous à Sarkozy)<3

    Pourquoi de pas donner l'opportunité à des jeunes de s'exprimer sur leurs avenirs. Il y aurai peut être moins d'abstention puisque formé plutôt à comprendre les mécanismes de la politique. On pourrait créer un monde meilleur :highfive:

    Il n'y a pas suffisamment de smileys dans ce message, voilà c'est mieux
    :free:
     
    #10 Hélidien, 16 décembre 2016
    Dernière édition: 16 décembre 2016
    Kmarlou, Mystia, Lacus_Clyne et 9 autres ont BigUpé ce message.
  11. La Simili-Tortue

    La Simili-Tortue
    Expand Collapse
    Anciennement LittleDeerLady ;)

    Comme plusieurs autres madz mon anniversaire tombe quelques moins après les élections (août), et voir que des personnes peuvent voter car ils ont trois mois de plus et sont donc considérés"plus mature" me désole. La maturité dépend de chacun, elle n'apparaît pas comme par magie à 18 ans (ni à 16 d'ailleurs). Dans mon lycée, la grande majorité des élèves s'intéressent au moins un minimum à la politique, et ont très certainement les bases pour voter. Ils ne savent peut-être pas tous comment les trois pouvoirs sont répartis ou comment une loi est votée, mais quand on voit la complexité du truc comment leur en vouloir ? Combien d'adultes de plus de 30 ans ("matures" donc) ne le savent pas non plus? Va t on faire un examen et ne laisser voter que ceux qui auront bien récité leur leçon?
    Il y a dans mon lycée un "club débat", et les élèves sont si nombreux qu'ils ont du rajouter un intervenant. Nous sommes au premières lignes des manifs, et même si chez certains les convictions sont plus fortes que chez d'autres ils ont tous leur mot à dire. Pour moi le seul vrai problème est ceux qui votent comme papa-maman car ils n'ont aucun recul sur ce que leurs parents leur ont dit/appris.
     
    Kmarlou, Ljösalfheim, Emerillon et 2 autres ont BigUpé ce message.
  12. Sherling

    Sherling
    Expand Collapse

    Je suis plutôt contre cette mesure, tout simplement parce que je crois que le droit de vote va de paire avec la majorité. (Disons que ça fait partie des attributs de la majorité pour moi, car oui, voter c'est être responsable de son choix quelque part....).
    Je ne pense pas que ce soit une question de maturité ou de connaissances : beaucoup d'adultes votent (ou ne votent pas) pour de mauvaises raisons à mon sens ou ne connaissent pas non plus toutes les assemblés et leurs responsabilités par exemple. (mais ça ne les empêche pas d'y aller pour de bonnes ou mauvaises raisons d'ailleurs).
    Après, je trouve ça très bien que les jeunes se forgent une opinion, soient engagés, même si ce n'est pas la majorité et que mettre le vote à 16 ans ne va pas, en soi, changer énormément de choses (je ne suis pas sûre qu'il y aurait tant de votants que ça...). Mais il faut que les jeunes soient conscients que voter, c'est déjà prendre un peu de recul sur soi (voter, c'est faire un choix pour un collectif, pas que pour soi-même, même si effectivement, c'est voter pour un candidat que l'on estime soi-même bon pour soi/ pour les autres).
    Ca n'empêche que l'expérience de la vie, (comme certains/certaines le prennent pour arguments) peuvent modifier le jugement/ les opinions. (Qui reste à vie avec les mêmes opinions ?)
     
    Phéacie et Lily Shinku ont BigUpé.
Chargement...
Sujets similaires
  1. nuageetmode
    Réponses :
    8
    Affichages:
    1683
  2. Fab
    Réponses :
    0
    Affichages:
    206
  3. Denis
    Réponses :
    101
    Affichages:
    22770
  4. 4MANDA
    Réponses :
    7
    Affichages:
    4855
  5. cecile59
    Réponses :
    6
    Affichages:
    994