Définissons ensemble la laïcité ?

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par Fab, le 9 décembre 2005.

  1. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

    EDIT du 23 janvier 2015 : Suite au débat d'hier dans des Paroles et des Actes et à la citation de Najat Vallaud-Belkacem :

    Ils nous semble intéressant de relancer ce topic et le débat sur la laïcité :)

    Quelle est votre définition de la laïcité ? Quelle est selon vous son utilité dans une société ? Comment se vit-elle au quotidien ? Pensez-vous qu'elle soit aujourd'hui en danger ? Doit-on aborder la religion dans les établissements scolaires ?

    N'hésitez pas à vous exprimer :) Ce forum est un lieu d'échange et c'est en confrontant nos idées qu'on avance :fleur:
    ________________________________________________________________________________________​
    Post du 9 décembre 2005 :

    C'est aujourd'hui qu'est fêté le 100ème anniversaire de la loi de 1905 séparant l'Eglise et l'Etat, aboutissant sur l'un des principes fondateurs du modèle de société français : la laïcité.

    La laïcité sur Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Laïcité

    Un sondage publié dans le Parisien estime que 58% des répondants pense que la laïcité est en danger en France. 3/4 de l'échantillon d'un sondage publié dans Métro la considère comme une "valeur sacrée".

    Revue de presse :
    http://www.liberation.fr/page.php?Article=343705
    http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3224,36-719258@51-716511,0.html
    http://permanent.nouvelobs.com/societe/20051209.OBS8208.html

    L'Union : "La Laïcité n'a pas pris une ride". Elle "demeure une des fiertés de la République. Elle incarne une culture de dignité, de tolérance, de respect et d'ouverture. Une manière aboutie de vivre la démocratie dans la fraternité". Néanmoins, "il n'y a pas de laïcité assumée sans une mixité sociale authentique dans les quartiers, sans une attribution équitable des logements, sans le respect de la carte scolaire ni l'accès garanti à tous de l'école publique dans ses différents degrés, sans l'enseignement des valeurs civiques".

    Libé : "La plus belle phrase jamais proférée dans l'idiome français compte sept mots et a été publiée le 9 décembre 1905 par le Journal officiel : "La République assure la liberté de conscience."

    Quelle est votre définition de la laïcité ?

    J'aimerais qu'on débatte sur le sujet sereinement, intelligemment, avec des opinions appuyées par une argumentation. Oubliez les clichés, lisez entre les lignes, renseignez-vous et informez-vous si besoin avant d'avancer votre opinion. Merci d'avance ;)
     
    #1 Fab, 9 décembre 2005
    Dernière édition par un modérateur: 23 janvier 2015
  2. Ice

    Ice
    Expand Collapse
    Mélange instable

    [J'avais eu 8/8 à une synthèse l'an dernier sur le sujet [petite larme d'émotion]]

    Enfin, pour répondre au sujet

    Tutafé d'accord avec Libé. La Laïcité, pour moi, ça permet surtout de ne faire passer aucune loi en fonction de la religion. Ce que je veux dire, c'est que dans un pays, mettons chrétien, on interdira avortement, homosexualité, etc. Enfin, peut-être. Je suis à fond pour la laïcité.
    Ce que j'ai trouvé antilaïc, c'est le voile. Ca ne gêne personne que les musulmanes le portent et tout le monde qu'elles l'enlèvent, alors. Ca n'est pas prosélyte, ostentatoire peut-être, mais je ne suis pas certaine que cela empêchait les profs de faire cours.

    Et je sortirai aussi une phrase de ma synthèse : la laïcité, en ne faisant aucune distinction de religion, favorise l'égalité des citoyens.

    Je ne pense pas qu'elle soit réellement en danger puisque si l'Etat déclarait : La France est désormais juive/catholique/musulmane(etc) tout le monde se révolterait, ou au moins moi. Et avec le nombre croissant de personnes athées....


    Kenza : dans mon collège catho y'avait des crucifix dans les classes :P
     
  3. Lamina

    Lamina
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    Quelle est votre définition de la laïcité ?
    Good question , pour moi la laicité c'est el fait d'assurer les même chances pour chacun et le fait que lorsque l'on ets en scoiéter on doivent mettre sa religion de côter et de tenir main dans la main je vs dans un monde de paix intérieur :P )
    Quelle est selon vous son utilité dans une société ?
    Possible quelle permette aux gens de se comprendre te de voir qu'aprés tout on est tous pareil
    Comment se vit-elle au quotidien ?
    Respecter les autres religions et se respecter soi même ( car sans un peu de respect pour soi je ne vois pas comment on peut respecter les autres )
    Elle doit se vivre comme elle
    Pensez-vous qu'elle soit aujourd'hui en danger ?
    pas plus qu'il ya10,20,100, 1500 ans
     
  4. Nisa

    Nisa
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    [ Quand j'étais en primaire (école publique), j'ai eu une Soeur qui m'a enseigné les cours pendant deux ans, on devait faire la prière 4 fois par jours, quand on entrait et sortait de la salle de classe en fait. Y'avait un musulman avec nous en cours, lui devait rester assis les bras croisés, que voulait il faire d'autre d'ailleurs :/
    On parlait très souvent de religion etc, y'avait evidemment un crucifix à côté du tableau, et si on allait pas à la messe le dimanche et le mercredi, elle le remarquait et on se faisait engueuler le lendemain :s
    (et je viens d'Alsace haha) ]
     
  5. Spleen

    Spleen
    Expand Collapse
    Trop de boulot

    Mindalajinka, il me semble qu'il y' avait eu une proposition pour accorder un jour férié pour une fête musulmane et un pour une fête juive, mais ça a été rejeté.
    C'est vrai que personnellement ça m'ennuie de venir en cour quand il y a fête, ou de devoir rater des cours, mais en général, les profs comprennent et m'ont toujours aidé à rattraper. Ca m'est arrivé qu'une fois, qu'un prof me dise que c'était pas une absence valable, ben après avoir rencontré ma mère, il était d'accord ^^
     
  6. Astéria

    Astéria
    Expand Collapse
    Joyeuse de vivre

    Mindalajinka: je ne sais pas si c'est une explication qui en vaille la peine, mais selon un sondage CSA-Le Monde-La Vie de 2003, 62% des Français se déclarent catholiques, 6% musulmans, 2% protestants et 1% juifs. L'argument invoqué serait donc qu'il s'agit de faire des jours fériés pour la majorité, et que ce serait trop complexe de faire des jours fériés pour tout le monde.
     
  7. Ice

    Ice
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Dans un lycée public après 6 ans de privé catho, c'est vrai que le Nouvel An Juif, je m'en suis rendue compte. La dame de la cafèt est juive, en plus.

    C'est vrai que les fêtes type Noel sont ancrées dans notre calendrier, mais on devrait remplacer certains catholiques par d'autres d'autres religions, je suis d'accord.. Ou carrément en rajouter :d
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    62+6+2+1 ça fait pas 100 hein
    Pis euh, pour l'athéisme, s'ils retiraient toutes les fêtes religieuses on n'aurait plus de fêtes :'( On travaillerait tout le temps :'( (sauf les quelques fêtes républicaines mais bon y en a pas beaucoup quand même :P)


    Moi ça me choque pas que la plupart des fêtes religieuses soient conservées comme jours fériés. Ca fait partie du patrimoine. Noël ou Pâques, pour beaucoup, c'est plus religieux, c'est comme Halloween. Après, qu'on en remplace certaines par des fêtes musulmanes par exemple, pourquoi pas, mais ça changera rien au 'problème' que ce sont des fêtes religieuses. Et puis après on va avoir les quelques hindouistes de France qui vont nous réclamer un jour férié et on en sortira plus haha.

    De toute façon, d'après le peu que j'ai lu, la laïcité d'aujourd'hui me semble assez loin de celle de 1905, mais bon, j'attendrai quelques mois pour en être sûre.
     
  9. Astéria

    Astéria
    Expand Collapse
    Joyeuse de vivre

    Kenza: Ben le reste, le total de ça c'est 71%, donc dans les 29% qui reste y'a les athées, les boudhistes, les hindouistes, les orthodoxes...
     
  10. Myrtille

    Myrtille
    Expand Collapse
    Détendue

    Quelle est votre définition de la laïcité ?
    Pour moi quelque chose est laïque lorsqu'il est dénué de tout aspect religieux, quelqu'il soit.

    Quelle est selon vous son utilité dans une société ?
    La laïcité est vitale dans une société car elle empêche les dérives fanatiques, le repli des esprits sur eux-mêmes. De plus, une société forte est une société mixte qui sait tirer profit de tous les profils la composant.

    Comment se vit-elle au quotidien ?
    Je dirais plutôt, comment doit-elle se vivre ? ;) Pour moi cela veut dire que si chacun est libre de pratiquer la religion qu'il souhaite chez lui ou dans les lieux de culte, la religion n'as pas d'autre attache. partout ailleurs elle est hors de son cadre.

    Pensez-vous qu'elle soit aujourd'hui en danger ?
    En danger, non. La laïcité de l'état est je pense impossible à remettre en cause avant de nombreuses décennies. Mais il est clair que l'Etat doit se donner tous les moyens pour faire en sorte qu'en aucun cas, la religion n'interfère avec les missions républicaines. (Comme l'école par exemple, je considère la loi sur le voile comme une bonne loi.)
     
  11. lisa-loup

    lisa-loup
    Expand Collapse
    Cassoulet!

    La Laicité, j'ai étudié ça en Histoire l'an dernier.



    Quelle est votre définition de la laïcité ?
    La laïcité pour moi, c'est le fait de ne voir aucun signe religion dans l'Etat, dans l'enseignement. C'est une porte ouverte à la tolérance.

    Quelle est selon vous son utilité dans une société ? Quand on voit les massacres de la religion, les fanatismes qu'il y a eu dans les différentes époques de l'Histoire par l'enseignement religieux. Et puis, quand les rois et reines était catho ou protestants, bonjour le bordel...

    Comment se vit-elle au quotidien ?

    Bien je pense. L'école n'est pas un lieu religieux, les endroits administratifs non plus.

    Pensez-vous qu'elle soit aujourd'hui en danger ?
    depuis 1905, elle a toujours été décriée par les religions différentes, en particulier par la religion catho qui voyait là son influence sur la population et l'Etat diminué peu à peu. Aujourd'hui, comme hier, certains la remettent en cause, surtout quand en ce moment les guerres de religions refont peu à peu surface.

    Les sapins de Noel, c'est rigolo mais c'est paien. Donc je vois pas pourquoi y'en a qui hurlent parce que le sapin est dans un college à l'époque de Noel.

    comme Kenza, la loi contre les signes religieux étaient necessaire. L'école est un lieu laïque.
    je reviendrais sur ce sujet...c'est vraiment interessant...
     
  12. Lamina

    Lamina
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    Juste pour dire que le nom des vacances on changer on ne dit plus vacances de Noël mais vacances d'hiver , plus vacances de Toussaint mais vacances d'automne .
    Puis non moi je trouve pas ca normale que l'on soit calquer sur des références religieuse on est pas censé étre dans un pays laïque ?
     
Chargement...