Dépenser de l'argent peut-il faire notre bonheur ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Justine_, le 30 août 2016.

  1. Justine_

    Justine_
    Expand Collapse
    En hibernation
    Membre de l'équipe

    ----- Publicité -----
  2. Princess Disease

    Princess Disease
    Expand Collapse
    Robert le camionneur

    Pour répondre à la question du titre : seulement s'il en reste encore beaucoup après :cretin:
     
    Tante Clara, HarryJoe, Ragotte et 8 autres ont BigUpé ce message.
  3. Yoleney

    Yoleney
    Expand Collapse

    Je trouve ça assez logique en fait. Mais c'est vrai que ça peut nous permettre de nous poser des questions sur qui on est, qu'est-ce qu'on veut, où on va, et améliorer nos dépenses. Là ça deviens intéressant ^_^
     
    yuyunaâ a BigUpé ce message
  4. Rhea16

    Rhea16
    Expand Collapse
    Poooouuuêêêtttt !!!

    Faire notre bonheur, oui ... Mais pas celui du banquier !! :yawn:
     
    Tante Clara a BigUpé ce message
  5. olaflor

    olaflor
    Expand Collapse
    High risk=high reward

    Les résultats me semblent logiques en fait.

    Je peux dépenser facilement pour un voyage vu que c est ma vie mais genre payer un loyer ne m éclate pas ^^
     
    Major Lazer a BigUpé ce message
  6. Gabelote

    Gabelote
    Expand Collapse
    Momentanément en pause

    "les scientifiques ont également constaté que celles et ceux qui dépensaient leur argent pour des achats en accord avec leurs traits de personnalité obtenaient un plus haut score au questionnaire de « satisfaction de vie ». Autrement dit, nous serions plus heureux•ses en dépensant notre argent pour des produits qui correspondent à notre personnalité."
    Je pense que le corollaire est aussi vrai : si on bien dans sa vie (heureux quoi) on va avoir tendance à exprimer sa personnalité à travers ses achats. Si on est mal dans ses pompes et qu'on n'aime pas sa personnalité, y'a peu de chance qu'on arrive à se sentir bien en exprimant cette personnalité dans ses achats.
    La formulation juste serait plutôt dans ce cas "est-ce que la possibilité d'exprimer sa personnalité dans ses achats rend plus satisfait de sa vie que l'inverse ?"


    Sans vouloir tomber dans les clichés (l'argent fait pas le bonheur, la joie de vivre existe même pour les pauvres... blabla), le côté hyper affirmatif de cette phrase me gêne. Non, on n'est pas forcément plus heureux quand on a un compte en banque garni. On est heureux quand on peut s'épanouir, quand on peut tisser des liens sociaux enrichissants, quand on a une existence en accord avec ses valeurs personnelles... Pas quand on a un compte en banque bien garni. C'est d'ailleurs ce que cette étude tend à montrer : peu importe la quantité d'argent qu'on a, si on peut le dépenser d'une manière qui s'accorde avec notre personnalité, alors on sera satisfait de cette dépense.
    D'ailleurs ton exemple est parlant : tu décris ton style de dépense comme en accord avec ta personnalité. Par ex tu dis que tu n'es pas coquette et donc tu n'as pas de grosses dépense esthétiques, une nana plus coquette souffrirait de ne pas pouvoir s'offrir ces prestations esthétiques. En revanche, tu as un projet (acheter une maison) et un horizon (assurer une retraite confortable pour ne pas avoir à bosser jusqu'à 65 ans), et tes dépenses sont en accord avec ça. Si tu n'avais pas les moyens de le faire (par exemple, si ton loyer /remboursement de prêt te prenait 2/3 de ton salaire), tu souffrirais certainement de cette situation de décalage.

    A titre perso, je pense que les dépenses assurent un confort, et que le bonheur est à trouver en soi (bonjour les clichés :lalala:).
     
    Princessechat, Kopses et Major Lazer ont BigUpé ce message.
  7. Major Lazer

    Major Lazer
    Expand Collapse
    Start each day with a grateful heart

    Je pense exactement pareil :fleur:
     
    Odinn et Somebody else ont BigUpé.