Des couples mixtes?

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Oh, le 17 août 2010.

  1. Oh

    Oh
    Expand Collapse
    Non

    Des couples mixtes?
     
    #1 Oh, 17 août 2010
    Dernière édition: 11 septembre 2015
  2. Marie Obrigada

    Marie Obrigada
    Expand Collapse
    en construction...

    J'étais concernée...

    Mon copain était chinois (il l'est encore, mais n'est plus mon copain). Je pense que cela fait pertie des choses qui ont rendu notre histoire belle mais difficile. J'ai l'impression qu'une part de nos incompréhensions mutuelles étaient liées à la différences de nos cultures, mais peut-être aussi plus simplement de nos caractères. J'ai appris un certain nombre de choses sur la culture chinoise, et j'aurai aimé en apprendre encore plus. Nous en parlions, mais peut-être pas assez, en tout cas cela n'amenait pas de tensions sauf quand j'avais l'impression qu'il estimait que tout était plus facile pour moi parce que je suis française. J'ai l'impression que les différences culturelles n'étaient pas vraiment grandes mais que nous n'avons pas assez communiqué pour découvrir toute la proximité et la roichesse de nos cultures, croyances et idéologies respectives.

    J'aurais voulu, si notre histoire avait durée, qu'il puisse transmettre sa culture, sa langue à nos enfants même si nous aurions vécu en France (ou ailleurs, rien n'était décidé)
     
  3. Eloyce

    Eloyce
    Expand Collapse
    Cheese nacho baby

    Mon copain est d'origine brésilienne, il est né en France mais est retourné à Rio juste après sa naissance. Il a grandi dans les favelas. En ce sens, je suis profondément fière de lui qu'il soit passé en l'espace de 18 ans des favelas à une grande école de commerce, mais ce n'est pas le sujet.
    Il parle parfaitement français, mais a appris sur le tas, en rentrant en primaire à Paris. Du coup il lui reste un accent, très léger, dont il ne se rend pas tellement compte (mais qui le rend encore plus craquant ;) ).
    Nous n'avons pas une culture totalement différente puisqu'il a passé son adolescence (période où l'on se forge quand même) en France. Mais il a toujours quelque chose à m'apprendre sur son pays.
    Ca fait 6 mois que nous sommes ensembles, j'ai eu l'occasion de rencontrer son père qui lui est un brésilien pure souche que j'ai peine à comprendre quand il parle français d'ailleurs.

    L'entendre parler de sa famille, de ses origines, c'est toujours enrichissant. J'ai découvert une gastronomie, une musique, grâce à lui.

    Ca ne clashe jamais entre nous (du moins pas à ce sujet), mais ça pourrait clasher quand on en vient à parler de condition financière. Ayant connu les favelas, il a du mal à saisir la société de consommation du "toujours plus" et les goûts de luxe des jeunes de notre âge. Enfin, ça tombe bien, parce que ce n'est pas mon genre non plus. :P

    Ca ne change pas vraiment les choses en fait, si ce n'est que dire "mon copain est brésilien" étonne toujours un peu. On ne peut pas dire que ça se voit sur lui, il est légèrement basané mais sans plus (je l'ai rattrapé avec mon pauvre bronzage estival, alors ...), donc c'est peu propice aux remarques extérieures. Et tant mieux!
     
  4. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges


    Je ne suis pas concernée, mais je voulais juste répondre à cela.
    Je ne pense pas que ce soit une mode. Plus courant oui, mais forcément, avec la mondialisation (c'est pas forcément le bon terme, mais on me comprendra), les changements de mentalité, etc, il ne peut pas en aller autrement.

    Bon sinon, donc, je ne suis pas dans un couple mixte, mais on vient d'une région différente, et c'est vrai que rien qu'avec ça on a, à l'origine, une culture très différente. Mais c'est aussi beaucoup une question d'éducation. Et au final, ça ne clashe que rarement, il s'est beaucoup plus fondu dans ma propre culture que moi dans la sienne (mais c'est presque logique je pense, vu qu'il habite désormais à Paris, qu'il tende à se fondre dans la culture de sa région d'adoption).
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    hellebore> "quand il a fait le choix de n'être que français"
    c est indiscret mais pourquoi enlever une de ces deux nationnalités ? il avait deux fois plus d avantages comme ca ?

    zebra> je ne t ai pas citée vu que tu veux supprimer.
    Mais, ce qui m a genée les fois ou je suis sortie avec des musulmans, c est exactement ce que tu décris, alors c etait sans doute pas de chance (ou moi, qui suis féministe extrimiste :) )
    mais ca me refroidis direct.

    du coup, je me suis cantonné aux petit frenchy.
     
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Mon mec est slovène et croate, je suis française d'origine malgache, on s'est connus en Suisse, et on parle en anglais et italien. (j'adore dire cette phrase, je la trouve tellement improbable.) On est ensemble depuis 9 mois et on vit ensemble. Il est caucasien, et j'ai une peau de métisse.
    Je ne pense jamais à nous comme étant un "couple mixte", même si je sais que c'est la terminologie appropriée. On est un couple, c'est tout.

    Comme Lavana, j'allais réagir sur la question du "le couple mixte est-il à la mode ?" Ca n'a rien d'une mode. Pour moi le nombre croissant de couples "mixtes" correspond à une évolution des mentalités et à une tolérance plus accrue des différences. J'entends encore plein de gens dire : "mais moi je ne pourrais pas me marier avec un Noir." Dieu merci, les choses changent progressivement.

    On ne clashe pas trop culturellement. C'est plus en terme de vécu, que d'origines, qu'on a du mal à se comprendre (on a grandi dans des milieux très différents), mais je trouve nos différences culturelles enrichissantes. Je suis fascinée par l'Est, et il m'apprend beaucoup. Je l'introduis à la France, et à Madagascar (qui lui paraît être du plus grand exotisme.) On parle histoire, traditions, politique (mais il m'explique plus qu'il ne prend parti, il est un peu apolitique), moeurs... On découvre l'un et l'autre les nourritures, habitudes locales. C'est tout en légèreté.

    La barrière de la langue est parfois problématique. Mon anglais est meilleur que le sien et quand il est fatigué, il lutte pour se faire comprendre. (tout à l'heure il a passé cinq minutes à essayer de m'expliquer qu'il mangeait du "chou" au dîner.) Dans ces cas là, mes restes de russe et mes notions d'italien aident.

    C'est compliqué pour communiquer avec sa mère, qui ne parle que slovène et croate, mais je compte du coup apprendre le slovène. Parfois mes potes me disent que ça ne sert à rien. Ca me fait marrer : communiquer avec sa famille (enfin les adultes, car les jeunes parlent anglais), ce n'est pas "rien." Et c'est une façon de lui montrer que sa culture, ses origines, ça m'intéresse. Lui apprend aussi le français.

    On inclue donc naturellement nos deux cultures au quotidien, et si on a des enfants, c'est dans cette ouverture et dans cet environnement pluriculturel qu'ils grandiront. Hors de question de gommer nos différences pour former un couple "lisse". On est différents, et c'est ce qui est cool.

    Bref, on ne considère jamais nos différences comme un obstacle mais plutôt comme un atout. Je suis déjà sortie avec mes alter ego masculins, mais je m'enrichis davantage au contact de quelqu'un comme lui. Il y a des difficultés, mais minimes par rapport à ce que notre relation m'apporte.
    Ce sujet me fait penser que certains doivent se poser des questions au sujet de notre, euh, mixité :cretin: mais je n'y pense même pas. Je suis épanouie, je me sens grandir et c'est plutôt chouette.
     
  7. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    Ah bah au final ça me fait penser qu'on pourrait presque être considéré comme un couple mixte (mais en fait non) parce que je suis une descendante de métisse blanc - asiatique, dans mon physique (en cherchant bien haha) on retrouve encore beaucoup de caractéristiques asiatiques (les yeux, les cheveux, la couleur de la peau, les membres élastiques ...).
    Mais du coup je me dis ça tient à quoi de dire "couple mixte", au final tous les couples ou presque sont mixtes. Voilà moi je suis d'origine italienne, chinoise et hollandaise et mon copain d'origine allemande. Mais on a quasiment rien gardé de tout ça, on est français tous les deux, c'est ce qui prime dans notre vie de tous les jours (pas dans le sens patriotisme blablabla, mais dans le sens, notre langue, notre culture, nos valeurs, etc...).
    Donc en fait dans ta question Zebra, tu penses surtout aux couples dont les différences sont telles qu'elles peuvent faire parler ? Est-ce que tu prend également en compte les genre de différence telle que : âge, situation sociale, etc .... ? A la limite je les trouverai presque plus significatifs (en terme de différence, d'incompréhension), que la couleur de peau ou les origines.
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Mon copain est Algérien (Kabyle, chauvain powa) et moi je suis française. Ca fait 4 ans que nous sommes ensemble et même si je sais que nous sommes un couple mixte, que nous aurons des enfants métisses, bah ça change pas grand chose pour moi. C'est bien, c'est un plus, mais je n'ai pas poussé le destin pour l'avoir, dans le sens où je ne me suis pas dit "tiens, si je sortais avec un arabe, c'est tendance"! J'ai juste rencontré quelqu'un, un être vivant, ils 'est avéré que c'était un arabe et basta! :)
    Physiquement, on voit qu'il a des origines mais les gens souvent ne savent pas les définir, il a entendu de tout: Argentin, Italien, Portugais, même Antillais! Les Kabyles ne s'y trompent pas par contre! Peau matte, yeux clairs, visage fin...
    J'aime cette différence physique justement. J'aime bien voir notre différence de couleur, je trouve ça beau!
    Ses parents viennent d'Algérie, ils sont nés et ont vécu là bas, mais ils se sont extrêmement bien "intégrés" (c'est mal formulé mais bon je trouve pas les mots) et ont un mode de vie, une culture purement française. Ma grand mère, qui est pied noir du Maroc et qui a vécu en Algérie, a gardé plus qu'eux niveau culture etc. Depuis toute petite, elle m'en parle, parle quelques mots d'arabe donc j'avais déjà un peu baigné dans cette culture. Plus que chez eux en tout cas!
    Sa maman travaille à Paris et je crois qu'elle est plus française que la plupart des Français haha. Son papa aussi mais il a gardé un petit accent, il est vite démasqué! Quand on les entend parler, on dirait des vieux fachos, à critiquer les arabes etc, moi ça me fait rire!
    Ils ont donc élevé leurs enfants en conséquence: prénoms français, culture française... Et je trouve ça vraiment dommage parce qu'ils ont perdu leur langue... J'aurais vraiment aimé que mon copain est cet héritage et je crois qu'il aurait aimé aussi. J'aurais aimé qu'il puisse la transmettre à nos enfants.
    Je me retrouve un peu dans ce que dit Dacha au sujet de la communication dans la famille. Sa grand mère se débrouillait pour se faire comprendre mais son grand père, avec qui j'étais très proche, avait plus de mal! J'ai donc du me débrouiller comme j'ai pu pour apprendre quelques mots, en écoutant les autres parler etc pour pouvoir communiquer plus facilement avec lui, mon copain ne pouvant servir d'interprète. Son grand père lui a même dit un jour "elle comprend mieux que toi l'arabe". Haha.
    Au niveau de la religion, je crois qu'ils se considèrent musulman mais ne sont absolument pas pratiquants. Ils mangent du porc, n'ont jamais fait le ramadan... Il n'y a que son petit frère et son grand frère qui ne mangent pas de porc mais je crois que c'est une forme de respect pour leur grand mère qui était musulmane pratiquante plus que pour la religion. Je crois que c'est assez typique des Kabyles, ils ne sont pas trop dans la religion.
    Dans sa famille (au sens large), il y a beaucoup de musulmans pratiquants et certains se permettent de lui faire la morale. Comme si c'était une obligation, mais ça lui passe au dessus de la tête.

    Ca n'a jamais clashé à cause de ses origines, je crois que c'est surtout une question de personnalité et d'éducation Zèbra. Ils sont un peu chauvin, les Kabyles sont trop gentils, trop généreux etc etc... J'ai entendu de tout haha. Mais ça ne me dérange pas puisqu'ils ne dénigrent pas pour autant la France. Ils sont un peu machos aussi mais rien de bien méchant!

    Je venais surtout réagir au sujet "des autres". Les mentalités évoluent mais j'avoue qu'on m'en sort encore des vertes et des pas mures...
    Je n'ai pas vu mon grand père depuis 1 an et demi car il est raciste et n'a pas admis que je sois avec un "bougnoule". Et bien moi, je n'ai pas admis qu'il soit raciste donc ciao :hello: Bon, c'est un vieu con, ça me choque mais moins que quand se sont des jeunes qui me font des réflexions!
    J'ai rencontré récemment la nouvelle copine d'un pote. Quand je lui ai dit que mon copain était arabe (elle le connait), elle m'a demandé si sa famille m'avait accepté, déjà ça, ça aurait du me mettre la puce à l'oreille haha. Je ne vois pas en quoi ils ne m'accepteraient pas? Parce que je suis pas assez arabe pour eux? Puis elle a commencé à me parler de religion "et il ne t'a pas demandé de te convertir?" :oo: Euh, non. "ah bah c'est bien s'ils te laissent faire ce que tu veux" :oo::oo: Mais encore heureux mon petit! Déjà j'ai dit qu'il était ARABE et pas MUSULMAN, donc non, il ne m'a pas demandé de me convertir, et oui il me laisse faire ce que je veux, non mais on n'est pas à l'âge de pierre hein!

    On aime bien en jouer de cette différence. On se taquine beaucoup beaucoup là dessus. J'ai un humour pourri et je peux lui dire des trucs que je ne pourrais dire à personne sans passer pour une grosse raciste. Je le cherche tout le temps en lui disant "ah putain ces arabes...", ou en lui sortant les gros clichés sur les arabes "bon Ben, t'es le seul arabe ici donc tu vas devoir passer à la fouille avant de sortir" etc etc. Nous ça nous fait rire. D'ailleurs il me taquine aussi en me traitant de raciste!
    Et on en joue aussi dans ma famille. Quand on me propose du jambon, je dis que je ne mange plus de porc avec un regard soumis vers l'amoureux haha. Oui c'est pourri mais les gens ont tellement de clichés sur les arabes et j'en entends tellement autour de moi, que c'est vraiment tentant d'en jouer. Et puis, vaut mieux en jouer qu'en pleurer parce que si ça doit être comme ça toute ma vie, je finirais par mal le vivre!
    Ce qui me fait un peu peur, c'est par rapport à nos enfants. Naïvement, je voulais leur donner un prénom à consonnance arabe mais depuis, j'ai changé d'avis. Le racisme et la discrimination sont encore beaucoup trop présents en France pour ça.
     
  9. Callie.

    Callie.
    Expand Collapse
    Explose en plein vol

    Mon copain est anglais, je suis française d'origine vietnamienne. Il est arrivé en France à l'adolescence car ses parents ont décidé d'acheter un camping (il a grandi au bord d'un lac ce chanceux). La différence ne se voit pas du tout entre nous puisque rien ne montre qu'il n'est pas français, il n'a aucun accent quand il parle. Il a fait le choix de pas avoir la nationalité Française. On est ensemble depuis bientôt 2 ans et on a habité ensemble pratiquement tout de suite. En ce qui concerne la langue on s'engueule beaucoup dessus car il est impatient et au lieu de m'aider à améliorer mon anglais il l'empire. Aujourd'hui je comprends bien l'anglais à l'écrit ou à l'oral je suis les conversations par contre j'ai pas encore eu le courage de me lancer dans de longues phrases, j'ai peur de sortir mon accent pourri devant toute ma belle famille :red:. J'apprends aussi souvent du vocabulaire à mon copain (apparemment j'emploie des mots peu courants... :coiffe:) ça me fait sourire. Ah oui et j'adore goûter plein de nourritures bizarre que sa s?ur nous ramène d'Angleterre.

    Pour nos enfants (d'ici là j'ai promis de parler un super anglais de la mort qui tue) on leur apprendra bien sur les deux langues :)
     
  10. amy.in.the.sky

    amy.in.the.sky
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    J'ai une amie qui est francaise et qui sort avec un mec d'origine algérienne. S'il est vrai que sa famille à elle a eu du mal à accepter son copain c'est encore pire dans l'autre sens. Ca fait plusieurs années qu'ils sont ensemble et elle n'a jamais pu aller chez son mec quand les parents de ce dernier était la....
     
  11. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Mon copain est Américain, je suis Française et on s'est rencontrés en Allemagne. Comme on s'est rencontré dans un cadre erasmus, comme je suis 100 fois plus à l'aise en allemand qu'en anglais et comme lui ne parle pas un mot de français, on a parlé en allemand la première fois et ça s'est instauré comme notre langue. J'aime bien, les Allemands ne comprenaient rien à ce qu'on racontait quand on parlait ensemble, parce qu'on avait au fur et à mesure créé notre propre allemand, bourré de fautes en tous genres et d'expressions dont on avait décidé qu'elles existaient. Mais là depuis que l'erasmus est fini, qu'il est retourné aux USA et moi en France, on passe de plus en plus à l'anglais, surtout dans les mails et lettres. Bon, là c'est un peu compliqué rapport aux milliers de kilomètres qui nous séparent, donc je vais parler des 4 mois où on a été ensemble physiquement.
    Les différences de culture ne sont pas énormes entre les Américains et les Français. Il se moque de notre petit-déjeuner sucré ("comment tu peux tenir toute la matinée avec des sucres rapides ?"), je me moque de lui parce qu'il ne sait pas à quoi ressemble un artichaut ni pourquoi diable il y a parfois de l'huile et du vinaigre sur les tables des restaurants. A part la Normandie et Paris, il ne connaît rien à la France, à notre système politique ou administratif, il n'a aucune idée de ce qu'est l'Alsace ou d'où se trouve Lyon. Il ne connaît rien non plus au cinéma français, j'ai voulu lui parler de Monica Bellucci un jour et il m'a dit "tu sais, si elle n'est pas Américaine, il y a peu de chances que j'aie entendu parler d'elle aux USA" Ca me fait relativiser un peu l'impression que j'ai parfois que la France est encore un "grand" pays (parce que d'une manière plus générale il est très cultivé, donc ce n'est pas un désintérêt fondamental de sa part)
    Niveau protection de l'environnement, je dirais qu'il fait partie des plus avancés des Américains (on en a parlé depuis qu'il est rentré, par exemple il m'a dit que maintenant il est choqué que la clim soit en marche quand la fenêtre est ouverte), mais par exemple la première fois que j'ai passé la nuit chez lui, j'avais froid, alors il a allumé le chauffage et ouvert la fenêtre "pour que l'air entre".
    Il a aussi cette culture de succès et du mythe du self made man que je crois propre aux Américains ; selon lui, tout est possible, si l'on travaille assez dur pour l'obtenir (ce qui est assez logique au fond, mais voilà, je dirais qu'il n'est pas résigné comme le sont parfois les Européens)

    Mais sinon je suis trop fière de l'avoir trouvé, et aussi ravie de réviser un peu mes stéréotypes (j'imaginais les Américains beaucoup plus arrogants, je dois l'avouer). Tiens, d'ailleurs j'ai appris que leur image stéréotypée de la Française était celle de la French maid, il rêverait de me voir porter un costume de femme de ménage en cuir pour Halloween. Si par miracle notre histoire survivait à la distance et si on finissait par se retrouver à long terme de ce côté ou de l'autre de l'Atlantique, ça serait génial. Eh, nos enfants auraient la double nationalité ! Enfin de toute façon il est l'homme de ma vie, alors ça arrivera. :)
     
  12. CallMeMonday.

    CallMeMonday.
    Expand Collapse
    Léopardise moi!

    C'est marrant parce qu'en lisant le titre, j'ai pas tout de suite pensé aux couples ayant une différence de couleur de peau... De nos jours ça me semble juste assez courant, du coup j'ai pensé comme Lavana, aux couples ayant une grosse différence d'age, des milieux sociaux extrêmes, ou de très grosses différence de style... Je crois que c'est parfois tout aussi difficile à gerer qu'un couple blanc/noir (je dis blanc noir dans le sens couleur opposées hein, je sais qu'il n'y a pas que ça :))
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. Lenwha
    Réponses :
    286
    Affichages:
    38514
  2. sicksadboy
    Réponses :
    5
    Affichages:
    4979
  3. louthetiger
    Réponses :
    1
    Affichages:
    1000
  4. Annelise
    Réponses :
    20
    Affichages:
    901