Des meufs racontent leur rapport à leur vulve dans une vidéo touchante

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par QueenCamille, le 13 mars 2018.

  1. QueenCamille

    QueenCamille
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    ----- Publicité -----
  2. Natsu18

    Natsu18
    Expand Collapse

    Encore une fois un article qui met en avant du super contenu, non mieux, du contenu d'utilité publique!!! Je me suis reconnue dans chaque parole prononcée dans cette vidéo!!
    Quel bien fou de voir qu'on n'est pas seule à se poser des questions, qu'on a toutes fait face au même désert éducatif sur le corps et le sexe féminin, au même tabou! Je me souviens, en 4ème j'ai eu droit à un seul cours d'éducation sexuelle et on ne nous a parlé que des maladies, de pénétration par un pénis dans un vagin, des préservatifs masculins/féminins et de la pilule. Jamais on ne nous a parlé de consentement, de plaisir, de clitoris, de vulve, des autres contraceptifs.

    Avant que je ne me mette à lire MadmoiZelle je n'avais jamais remis en question tout ce système, cette omerta, parce que je pensais que c'était normal et que toutes les questions que j'avais je devais les résoudre seule et ne surtout pas en parler parce qu'elles étaient la preuve que je n'étais pas normale, que mon corps n'était pas aux normes ou fonctionnel étant donné qu'absolument personne n'en parlait! Parce que si personne ne parle de vulves ou autres c'est bien qu'ils n'ont pas de problème n'est-ce pas? C'est bien la preuve que toutes ces questions que j'ai dans la tête n'ont pas lieu d'être non?
    Et bah NON! MadmoiZelle et les personnes que vous mettez en avant m'ont appris que ce silence n'était pas la preuve d'un bien être mais au contraire d'un put*** de malaise qui était parfaitement intentionnel (patriarcat c'est TOI que je vise là!).

    Bref depuis 2ans j'ai fait du chemin, j'ai découvert le mot vulve, à quoi ressemble un clitoris, que les diktats de la société sur l'apparence que doit avoir mon corps étaient de vraies cochonneries, etc... . Surtout les seuls sentiments que ma vulve m'inspirait c'était du dégoût, du malaise, de la honte, de l'angoisse, de la colère et un profond mal-être. Depuis j'apprends à être bienveillante envers elle et mon corps, à les découvrir avec mes yeux et non pas avec ceux de la société ou d'autrui. Le chemin est long mais passionnant.

    Bref encore un long commentaire mais à chaque fois c'est pour dire Merci de nous montrer qu'on n'est pas seule et que d'autres voies existent ^^
     
    LisaouasiL a BigUpé ce message
  3. Onirinaute

    Onirinaute
    Expand Collapse

    Je me retrouve dans tellement de choses que ces femmes disent... Mais mon moi du passé :)
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !