Education au gout

Sujet dans 'Forum Cuisine et Recettes' lancé par madmoizelle N, le 12 janvier 2009.

  1. madmoizelle N

    madmoizelle N
    Expand Collapse
    Comment qu'c'est ?

    Quelles étaient (ou sont) les habitudes alimentaires dans votre famille ?? Est ce que chez vous on mange bio, équilibré, n'importe comment, tous ensemble à la même table ou chacun dans son coin??

    En gros, comment avez vous été éduqué par rapport à la nourriture??

    Avez vous (ou l'intention si vous vivez encore chez vos parents) gardé ces habitudes ou avez vous tout changé radicalement ??
     
  2. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Chez mes parents nous mangeons à heures fixes, tous ensemble sauf le petit-déjeuner. Le repas est vraiment le moment où l'on se retrouve vraiment, où l'on peut discuter de notre journée etc. Parce que le reste du temps, chacun est à un bout de la maison et fait ses ptites affaires.

    Les repas sont équilibrés et complets. Le repas du soir est léger par contre.

    Mes parents privilégient les bons produits et les produits frais. Ils achètent quasiment tout sur le marché ou à des producteurs régionaux.

    Je vis seule mais j'ai conservé ces habitudes. Je n'achète que des produits frais et des produits de bonne qualité. Je ne peux pas sacrifier mon budget alimentation, il est assez énorme mais je préfère me priver de soirées plutôt que de ne pas manger de poisson par exemple. Je mange un peu moins que chez mes parents, par manque de temps la plupart du temps.
    Mes parents sont d'ailleurs très attentifs au fait que je conserve une alimentation variée et équilibrée.

    J'ai eu une éducation alimentaire basée sur la diversité et la qualité en fait.
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Quelles étaient (ou sont) les habitudes alimentaires dans votre famille ??
    Ma mère a un potager, une basse-cour, et elle a eu une maman qui confectionnait tout à la main (plats, sauces, conserves, desserts, etc.). J'ai connu une alimentation qui comportait en grande partie des produits frais qui sortaient tout droit du jardin : fruits, légumes, selon les saisons, volailles, gibier. Quand mon père était encore là, c'est lui qui ramenait le gibier, le poisson, les crustacés. Maintenant, le nouvel ami de ma mère pêche exclusivement. Il n'est pas chasseur. Nous avons droit à des petits poissons et des crevettes grises délicieuses.

    L'autre habitude alimentaire de la famille, c'est de manger de la viande et des charcuteries. Viandes à chaque repas.

    Est ce que chez vous on mange bio, équilibré, n'importe comment, tous ensemble à la même table ou chacun dans son coin??
    Biologique, non, puisque les produits de ma mère ne sont pas estampillés biologiques. Ce sont des produits dits naturels. Équilibré, oui. Nous avions trois repas par jour, plus le goûter. C'était à des heures fixes. Nous mangions tous ensemble à table.

    En gros, comment avez vous été éduqué par rapport à la nourriture??
    J'ai un amour de l'aliment naturel et biologique, et des compositions maison. Je ne peux pas faire autrement, j'ai été élevée avec ça ! Aussi, le "respect" des trois à quatre repas par jour me parle encore. Les repas sont pour moi synonymes de plaisir, de retrouvailles familiales (et parfois/souvent de cris, mais ça c'est autre chose...).

    Avez vous (ou l'intention si vous vivez encore chez vos parents) gardé ces habitudes ou avez vous tout changé radicalement ??
    J'ai gardé une très grande partie des habitudes, en effet, parce qu'elles sont ancrées et parce que je les juge bonnes pour moi. Les autres, je les ai dégagées. J'ai revu toute mon alimentation quand j'ai dû prendre en charge mes repas ; j'ai appris la pyramide des aliments, ce qui était nécessaire à mon organisme, comment tout cela fonctionnait. Sinon, seule, j'étais incapable de savoir ce qui était bon pour moi.

    Aussi je mange moins de viande et de charcuterie que ma maman. Je remplace certains repas par des repas végétariens (je me suis intéressé de près au végétarisme et au végétalisme afin de varier mon alimentation). J'achète à très grande proportion biologique. J'utilise majoritairement de l'huile d'olive. Je bois du lait de soja. J'ai découvert le tofu et tous ses dérivés. Je mange du riz complet ou semi-complet, pareil pour les pâtes. J'ai goûté à différentes céréales cuites. Bref, j'ai élargi mon champ de vision. A la maison ils ne supportent pas le pain complet, alors que je mange ce pain (semi-complet également) plus que régulièrement.
     
  4. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Quand j'étais petite, et que je vivais avec mes deux parents, je mangeais nimporte comment. Mon père a des problèmes avec la nourriture et faisait des courses catastrophiques (gâteaux, chocolat, bonbons blala) ce qui fait que j'étais GROSSE jusqu'à mes 9 ans.
    Ensuite mes parents ont divorcés, et maintenant ma mère (qui est d'origine marocaine) cuisine principalement de la cuisine marocaine. Cuisine très équilibrée donc, beaucoup d'huile d'olive, de légumes etc. Ma tante (qui est très présente dans ma vie) est accro au bio donc de ce côté là aussi c'est plutôt sain.
    On est quand même des gourmands et on résiste pas au petit bout de gâteau ou de chocolat mais dans l'ensemble, nos repas sont plutôt sains. (et NON tous les belges ne mangent pas des frites tout le temps :P)

    Mmh pour ce qui est des repas, on a un peu des horaires décalés vu qu'on part/rentre de l'appart' à des heures différentes. Le matin, je prend mon petit-déjeuner seule, le midi, je rentre à la maison et je mange seule, soit je me prépare à manger moi-même, soit je réchauffe ce qui a été fait la veille. Et le soir, en général on mange tous ensemble quoique..parfois c'est chacun dans son coin, qui se fait sa popote si on aime pas le plat d'ma maman.

    Sinon j'pense que plus tard, je garderais une nourriture équilibré malgré la tendance que j'ai à manger peu ou trop.
     
  5. Russell

    Russell
    Expand Collapse
    Tête d'ampoule

    Chez ma mère, aucun gâteau industriel, biscuit, bonbon, soda. Pour grignoter, c'est avec mon argent de poche. Très peu de fruits aussi, mais faut dire que c'est devenu tellement cher...Mais je dépense pas mal de mon argent maintenant pour me faire une réserve de cochonneries. Très peu de charcuterie, mais de la viande excellente.
    Elle cuisine bien et relativement équilibré, fait des Tajines, des lasagnes, de la cuisine du terroir, ect...
    Un peu de bio, mais le critère reste le prix. Et les courses en général à ED.

    Chez mon père tout le contraire, sucreries à profusion, sauf les bonbons. Par contre peu de légumes, et pas mal de nourriture indus, et casiment pas de cuisine élaborée. Et de la charcuterie aussi.
    Les courses ED, carrefour ou Leader price.

    Et les deux, pour les horaires vers 8h30, et on mange devant la télé chez ma mère en général, et dans la cuisine chez mon père.
     
  6. Julina.

    Julina.
    Expand Collapse
    Happy kitty, sleepy kitty

    Je pense que j'ai eu plutôt de la chance avec l'éducation "culinaire" que mes parents m'ont faite et c'est vraiment une chose que j'espère transmettre à mes enfants.
    On a toujours mangé tous ensemble tous les soirs, à heure fixe sauf exception, et ensemble le midi pendant les vacances et le petit déj du dimanche.

    Côté équilibre, ma mère cuisine beaucoup, donc les surgelés, conserves et autres, c'est très rare. On mange pas mal de produits du jardin (tomates, framboises, courgettes...) et on en congèle quand on en a beaucoup pour les autres saisons. Ça a toujours été entrée / plats / laitage / fruits au quotidien, et le soir, des crudités l'été, une soupe l'hiver. Bref, les 5 fruits et légumes, c'était pas trop un soucis. Ma mère, qui cuisine donc beaucoup, nous a fait goûter assez jeunes différents plats, pour qu'on aime de tout (ou du moins qu'on goûte) et qu'on ne soit pas comme ces enfants qui ne mangent que des trucs aseptisés qui ne ressemblent même plus au produit original (je pense au fromage, au poisson pané, ce genre de choses). Par contre, on avait le droit à la pizza le vendredi soir, c'était le rituel (elle était souvent faite maison). La spécialité de ma mère étant le couscous, c'est un truc que j'ai souvent mangé quand y'avait des invités XD mais que je suis incapable de reproduire.

    Cela n'a pas empêché que je sois relativement difficile maintenant sur certains trucs, je ne mange quasiment pas de crudités par exemple :shifty:.
    En partant de la maison, j'ai eu ma période grand n'importe quoi : nouvelle appart, nouveaux horaires = je mangeais pas mal de trucs surgelés, de pâtes & co. Ca a duré un temps (avec des nouveaux kilos en trop tiens), mais je m'en suis vite lassé. Maintenant, je cuisine pour moi, je mange "équilibré comme chez mes parents, à heure fixe (mais plus tard par contre, 19h c'est super tôt en y repensant), et "ça va mieux" je dirais.
    J'aime même cuisiner, préparer des petits plats pour moi, mon chéri ou ma famille. Et je mange évidemment le minimum de plats tout faits.
     
  7. Powpy

    Powpy
    Expand Collapse
    Challenge accepted.

    Hum chez moi on mange tous ensemble (sauf le ptit dej), à heures fixes (on essaie) et équilibré. :nerd:
    Ma mère est d'origine vietnamienne alors on a chopé des habitudes comme tout assaisonner (pâtes, riz, viande...), manger très salé et au moins 4 repas sur 7 contient du riz. Ma mère est une cuisinière hors-pair alors manger est un réel plaisir et je pense que je conserverais mes habitudes plus tard. :icon_3nodding:
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Mes parents m'ont surtout appris à manger de tout, je ne suis pas très difficile et lorsque je suis invitée chez des gens je mange tout ce qu'on me sert sans discuter. Même à la maison on n'avait pas vraiment le droit d'être difficiles, c'était vu comme très impoli, et si vraiment on détestait un plat il fallait en manger au moins la moitié. Il y a des choses que j'aime moins ou que je n'aime pas, je n'irais pas en acheter moi-même, mais il n'y a rien que je ne supporte pas de manger.
    Ensuite, chez moi, on mange plutôt équilibré et toujours tous ensemble, il n'y a pas de télévision/radio/autre dans la salle à manger, par contre ce n'était jamais à heure fixe on peut manger à 19h ou à 23h selon les jours. A partir du moment où on a commencé à manger à la cantine le midi, de vrais plats le soir, avant des trucs plus légers. Mes parents font tous les deux bien la cuisine. Ma mère c'est plus les plats un peu compliqués, élaborés, mon père fait des choses très simples mais très bonnes et une soupe de poisson délicieuse. En fait chez moi c'est plutôt "normal", il n'y a pas d'habitudes alimentaires précises. On ne mange pas nécessairement bio, par contre on privilégie les céréales, les légumes, le pain/pâtes/riz généralement c'est complet, on alterne viande/poisson/oeufs et pas à tous les repas, il y a toujours beaucoup de fruits, enfin des réflexes sains de base.

    Quand j'ai déménagé j'ai eu une période où je mangeais n'importe comment. Chez mes parents il n'y a pas de micro-onde, jamais de surgelés ou de conserves même pour les légumes, du coup j'ai mangé beaucoup de trucs tout prêts, j'aimais beaucoup me servir d'un micro-onde. J'ai aussi mangé de la viande et des oeufs de façon plus régulière, limite à tous les repas, parce que j'adore ça (surtout les oeufs) même si je sais que c'est mauvais d'en manger trop souvent. Plein de desserts industriels et d'autres bêtises.
    Avec le temps ça m'est passé, maintenant j'achète des pâtes complètes, des légumes etc, par contre j'ai du mal à me trouver un moment pour réellement "dîner". Je ne mange pas vraiment de vrais repas, sauf quand je dîne avec ma colloc ou autre, sinon je me fais des pâtes, j'ouvre une boîte de pois chiches, je fais cuire deux oeufs, je bois de la tisane... Enfin depuis que ce n'est plus un moment familial je ne pense pas forcément à "dîner", j'attends d'avoir faim puis je vois ce que j'ai sous la main, ce qui n'est pas forcément très sain. Et vu que je ne fais pas de vraies courses et que je ne m'organise pas du tout, je mange toujours les mêmes choses. Je crois que je n'ai gardé aucune habitude, bonne ou mauvaise, sauf celle de mon père de manger ce qui lui passe sous la main quand il a faim. Mes repas n'en sont pas vraiment, j'évite simplement d'acheter des choses mauvaises, mais après je peux ouvrir une boîte de haricots verts mettre du vinaigre balsamique dessus et considérer ça comme un dîner ou dîner de quelques clémentines, j'aime bien cuisiner des choses plus élaborées mais ça ne m'intéresse pas très souvent s'il n'y a personne d'autre pour les goûter.
     
  9. Sneezewort

    Sneezewort
    Expand Collapse
    Revival

    Mes parents mangent ensemble vers 19h30, moi beaucoup beaucoup plus tôt (18h max) donc je me fais à manger toute seule depuis un an ou deux. D'autant plus que je mange jamais ce qu'ils font à manger, parce que je peux rien "contrôler" (quantité de sel, d'huile, ni le plat en lui-même). Bref, j'aime bien manger ce que je veux manger à ce moment précis, et pas ce qu'on m'impose... même si j'aime, oui je sais, je suis bien relou sur ça.

    Sauf le dimanche midi, là c'est une institution, je mange toujours avec eux.

    Depuis peu, ils ont énormément changé leur façon de se nourrir (avant c'était n'importe quoi, du pain, de la charcuterie, des gateaux, du fromage), j'en ai pas mal souffert d'ailleurs, c'est surtout pour ça que j'ai arrêté de manger avec eux pour me faire à manger (j'achète ma propre bouffe aussi, je leur ai demandé d'arrêter de m'acheter des trucs). Voilà.
     
  10. ~Leev~

    ~Leev~
    Expand Collapse
    Welcome to the Good Life

    Atsu, tu triches. J'allais mettre le lien de ton message dans "vos horreurs culinaires" pour montrer à quel point tu mens, mais tu l'as effacé !
    A défaut : xxx
     
  11. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je n'ai pas dit que j'aimais ces choses affreuses, j'ai dit que je les mangeais vois-tu, c'est très différent même si je sais bien que ton petit cerveau a du mal avec ce genre de nuances :lunette:

    Je ne suis pas très difficile par rapport à mes copines qui si elles sont invitées lorsque ma mère cuisine du poisson refusent d'entrer dans la salle à manger parce que "je supporte vraiment pas l'odeur du poisson, je crois que je vais vomir", voilà tout :|
     
  12. ~Leev~

    ~Leev~
    Expand Collapse
    Welcome to the Good Life

    En effet, mon petit -je te l'accorde puisque la taille n'est pas vraiment significative- cerveau a beaucoup de mal à intégrer qu'on puisse manger des choses qu'on dit ne même pas pouvoir [j'ai jamais dis ça sale menteuse] J'exagère un peu, quoique...
    Tant mieux si tu peux :redface_old:.

    :fleur:
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. coccithilde
    Réponses :
    0
    Affichages:
    313
  2. coccithilde
    Réponses :
    0
    Affichages:
    416
  3. marion-perso
    Réponses :
    104
    Affichages:
    5809
  4. Rigel
    Réponses :
    57
    Affichages:
    7726
  5. endza
    Réponses :
    17
    Affichages:
    2906