Élection présidentielle USA 2016

Sujet dans 'L'actu dans le Monde' lancé par Lsophieful, le 28 juillet 2016.

?

Selon vous, qui va être le prochain président des Etats-Unis?

Sondage fermé 28 octobre 2016.
  1. Hillary Clinton

    110 vote(s)
    90.2%
  2. Donald Trump

    12 vote(s)
    9.8%
  1. Nastja

    Nastja
    Expand Collapse
    What would Joan Holloway do?

    J'imagine qu'on peut croire la CIA les yeux fermés... Ils sont du bon côté eux. :stare:
    Franchement dans cette histoire tout pourrait être manipulation: les russes qui auraient réellement piraté les urnes, ou la CIA et les médias qui nous persuadent que les russes sont intervenus.
    On est en plein revival de la guerre froide, très honnêtement je ne crois aucun des deux camps.
     
  2. LovelyLexy

    LovelyLexy
    Expand Collapse

    @Nastja il y a quand même des preuves solides, comme le fait que Trump nomme des pro russes à tour de bras, et qu'on lui a dit de se concentrer dans les états où on a trouvé le plus de piratages. Et sur ce coup là tout le monde le reconnaît, même les Républicains.
     
    Faolán a BigUpé ce message
  3. Nastja

    Nastja
    Expand Collapse
    What would Joan Holloway do?

    @LovelyLexy
    C'est pas forcément une preuve de piratage par les russes.
    Il y a bien des pro-israéliens au gouvernement US (ou autres lobbys). Si Trump décide de se faire ami avec la Russie ça me semble logique qu'il nomme des personnes qui faciliteront les négociations.
    La Russie étant un peu l'antagoniste historique des US, voir un mec qui risque des les laisser passer devant par sympathie ne doit pas enchanter tout le monde au niveau politique et militaire. D'où les "possibles" accusations de piratage.

    Les Républicains lui tournaient déjà le dos avant même qu'il soit élu.

    Je tiens quand même à préciser que je ne suis pas pro-Trump, hein. C'est juste qu'avec l'affaire Snowden et tout le reste, je n'arrive plus vraiment à croire les appareils de l'Etat américain. Etant donné que les US sont encore présidés par Obama, il aurait très bien pu demander à la CIA de lui sortir des preuves sur mesure.
     
  4. LovelyLexy

    LovelyLexy
    Expand Collapse

    @Nastja mais tout le monde l'a reconnu; le président républicain du Sénat a même demandé qu'on taise le truc tant qu'il n'y aurait pas de certitudes, ce qui lui vaut une haine générale. Avec Trump qui a des intérêts financiers en Russie, Poutine gagne une voie au conseil de sécurité de l'ONU. Je serais les pays baltes et l'Ukraine je serais pas rassurée.
     
    Querencia et Saint-Lucq ont BigUpé.
  5. Nastja

    Nastja
    Expand Collapse
    What would Joan Holloway do?

    @Saint-Lucq
    C'est un fait, c'est un fait. Un fait de où? Je veux dire, on a juste les infos qu'on veut bien nous transmettre :erf:
    Je trouve assez étonnant qu'un pays aussi avancé technologiquement se fasse pirater autant de machines à voter. Et étonnant aussi qu'ils n'aient pas été piratés avant. Genre ça tombe au bon moment et ça semble bizarrement arranger tout le monde (avec en plus le public désirant y croire car une grosse majorité dans le monde est hostile à Trump).
    Je comprends que tout le monde ait l'espoir que Trump ne devienne pas président mais c'est juste hyper chelou.
     
  6. LovelyLexy

    LovelyLexy
    Expand Collapse

    @Nastja en soi ça ne change pas grand chose. Le Collège Electoral est déjà en débat sur le vote alors qu'il a spectaculairement perdu le vote populaire et qu'il a déjà commis des actions anticonstitutionnelle. ( "Groupe d'Hamilton") Et lui même reconnaît le piratage, il dit juste que ça a rien à voir avec lui.
     
    Querencia et Saint-Lucq ont BigUpé.
  7. Nastja

    Nastja
    Expand Collapse
    What would Joan Holloway do?

    @LovelyLexy
    J'ai pas suivi l'histoire du Collège Electoral, qu'est ce qui s'est passé?

    @Saint-Lucq je me méfie énormément de la CIA. Surtout après l'affaire Snowden donc j'ai beaucoup de mal à les croire. Les piratages c'est effectivement fréquent mais là c'était très facile.
     
  8. LovelyLexy

    LovelyLexy
    Expand Collapse

    @Nastja le collège électoral a à la base été constitué pour éviter qu'un fou ou un incompétent devienne président après s'être fait élir sur la démagogie. Un groupe, nommé Groupe d'Hamilton ( du nom du fondateur) met en avant qu'il a perdu le vote populaire et surtout que depuis l"élection, il accumule les actes anticonstitutionnels. Donc ils cherchent à convaincre les autres de changer leur vote, au moins en faveur d'un Républicain "normal"
     
    Nastja a BigUpé ce message
  9. Nastja

    Nastja
    Expand Collapse
    What would Joan Holloway do?

    @LovelyLexy Ah merci pour l'explication je connaissais pas le Collège Electoral :)
     
    LovelyLexy a BigUpé ce message
  10. LovelyLexy

    LovelyLexy
    Expand Collapse

    Le FBI confirme que Poutine a personnellement supervisé le hacking qui a fait élir Trump ( alors que le patron du FBI est un républicain extrême), le problème est qu'ils ont besoin d'une preuve que Trump était au courant pour être efficaces. En tous les cas ça a rendu l'opinion publique pas du tout contente ou confiante envers les Républicains. Trump commence son mandat avec 48% d'opinions politiques ( en vrai il a 23% de supporters qui ont voté pour lui, les 25% qui restent c'est le non voteur/l'abstentionniste qui se dit qu'il sera peut être pas Satan) alors que d'habitude un président commence à 75%. Ca signifie qu'il risque fort d'avoir une situation à la Hollande, soit personne ou presque qui le suit très bientôt. En fait, comme pour Hollande, les gens ont plus votés/se sont abstenus contre l'autre que pour lui ( d'où la supposition que Sanders ou Warren auraient battu Trump, d'ailleurs il se montrait bien plus virulent en parlant d'eux, comme si il sentait la menace). Ca laisse une enorme marge de reconquête pour les démocrates, pour l'élection législative dans deux ans, puis la présidentielle. Son élection réveille aussi l'esprit combatif, qu'on a vu dans Occupy Wall Street, Black Lives Matter ou les mouvement contre le Pipeline du Dakota. Les gens ne vont pas se laisser faire.
    Et niveau "people" et creepy, il se murmure qu'il va donner le bureau de First Lady à sa fille Ivanka. Ca pose déjà un problème d'ordre éthique car elle est sensée gérer ses sociétés et la loi américaine interdit le népotisme ( pas mal de monde affirme qu'il va finir par avoir un impeachment, peut être même sans majorité démocrate, il a déjà érodé son groupe républicain) mais aussi, après ses déclarations sur la "baisabilité" d'Ivanka et sur son attirance pour elle ( il aurait demandé à un de ses collègues si il était normal, quand elle avait 13 ans, de la désirer plus que sa mère). Vu que malgré de minces promesses, Melania Trump sera en retrait, le fait que sa fille soit la First Lady de facto met mal à l'aise.
    L'autre point est que j'ai vu une théorie selon laquelle Barron, son dernier fils de 13 ans, serait autiste. Ca expliquerait pourquoi il a l'air super mal à l'aise en public toutes les fois qu'on le voit, et surtout pourquoi il ne doit pas changer d'école ( notamment car certains autistes sont attachés à leurs habitudes et peuvent vraiment perdre leurs repères si elles changent). Là n'est pas le problème, mais ça l'est si il est autiste et que son père ne l'assume pas, tait son autisme et le met en retrait.
     
    Saucisson., Crowd, Shiling et 10 autres ont BigUpé ce message.
  11. LovelyLexy

    LovelyLexy
    Expand Collapse

    Une mise à jour, vous avez probablement entendu parler. John McCain, la nemesis républicaine de Trump, a permis de rendre public des infos explosives, à savoir que Poutine a un dossier très compromettant ( dettes, sex tape) sur Trump et d'autres républicains, et compte s'en servir pour le manipuler. Lors de la conférence de presse, il a refusé de répondre, et a insulté les médias libéraux, répondant positivement au site pro désinformation.
    Et vous savez quoi? Je suis sûre qu'on le verra à la Maison Blanche jusqu'à sa mort, en entendant ça. Parce que, si Poutine a un dossier sur lui, il est coincé, si il la quitte, il risque le procès ou la vengeance de Poutine. Donc, il va probablement se mettre en sécurité en prenant le pouvoir de manière totalitaire. Déjà il a nommé son gendre comme conseiller, alors que c'est illégal ( loi de 1967 sur le népotisme).
     
  12. Querencia

    Querencia
    Expand Collapse
    Huit heures en avance sur notre patrie hexagonale.

    @LovelyLexy Je croyais que ce dossier, c'était une oeuvre des membres de 4chan ?
     
Chargement...