En Espagne, les jeunes sont dans la rue...

Sujet dans 'L'actu dans le Monde' lancé par AnonymousUser, le 21 mai 2011.

  1. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Pendant qu'en France, tout le monde est tourné vers le fait divers de l'affaire DSK, les espagnols, particulièrement les jeunes sont dans la rue depuis dimanche 15 mai. La date n'est pas anodine puisque ce week-end ont lieu des élections municipales et locales.

    Les espagnols réclament une "démocratie réelle". Au départ, rassemblés à Madrid à la puerta del sol (images en direct) Ces rassemblements se propagent dans les autres grandes villes d'Espagne et d'Europe.

    Quelques liens intéressants (merci Samburu)
    Puerta del Sol, à Madrid : c'est le système qui est anti-nous | Rue89
    Un printemps social né sur Internet a gagné l'Espagne | Rue89
    ESPAGNE
    Espagne : la contestation prend de l'ampleur malgr l'interdiction de manifester - LeMonde.fr
     
  2. Caperucita

    Caperucita
    Expand Collapse
    Rotkappchen

    Oh je suis contente qu'on en parle enfin. Il y a 2 jours, je cherchais des articles écrits en français et j'ai peiné pour en trouver.

    Je suis à Grenade où le mouvement a une ampleur assez conséquente. On est loin de Madrid ou Barcelone mais les jeunes espagnols sont dans la rue ici aussi, ou plutôt sur une place. La police est intervenue le 18 dans la nuit mais il n'y a pas vraiment eu de confrontation : une vidéo de l'intervention de la police ici : SIMPLEMENTE HUMANOS: Desalojo acampada Plaza del Carmen Granada

    Ce que je trouve incroyable, c'est le calme et le pacifisme qui règne. Il y a des affiches à l'université, dans la rue... mais en dehors de la place occupée, on ne voit rien. On a eu un débat là dessus en cours vendredi et j'ai exposé mon point de vue de française en disant que j'étais plutôt admirative. En France, on aurait déjà bloqué les universités. Il me semble que les espagnols qui vivent en Allemagne ont commencé à se mobiliser dans la semaine et il semble que cela commence en France.

    J'avais parlé du taux de chômage effarant avec mes coloc au début de l'année et je leur avais dit que je ne comprenais pas comment il faisait pour continuer d'aller en cours sans réagir (et on m'avait taxée de française gréviste et manifestante) et je suis contente de voir qu'on se bouge finalement. Et vraiment, ce qui me surprend le plus, c'est le calme qu'il règne malgré la situation.
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    J'ai aussi eu beaucoup de mal à trouver des articles en français, on commence seulement depuis hier à en avoir. Et vu mon niveau d'espagnol, j'ai eu du mal à comprendre ce qu'il se passait...J'ai commencer à avoir des informations via les statuts facebook de mes amis facebook.
    Et oui, les communautés espagnoles en Allemagne se mobilisent, particulièrement les étudiants Erasmus. Je sais qu'ils devaient se mobiliser à Francfort aujourd'hui.
     
  4. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Aujourd'hui, c'était jour de vote mais les "indignados" (surnom qu'ils se sont donnés, d'après l'essai de Stéphane Hessel "Indignez-vous" apparemment) ont continué à occuper les places des grandes villes. Pourtant depuis vendredi soir 00h00, ils sont entrés dans l'illégalité puisqu'une loi espagnole interdit les manifestations et rassemblements la veille et le jour du scrutin. Certains sont quand même allés voter, mais pour des "petits partis", contre les grands partis au gouvernement.

    A la Puerta del Sol à Madrid, un vote a été effectué à main levée pour le maintien de ces rassemblements jusqu'à au moins dimanche prochain 12h.

    Les résultats des élections législatives, et l'on annonce une débacle pour les socialistes (parti de Zapatero).
     
  5. Caperucita

    Caperucita
    Expand Collapse
    Rotkappchen

    Les résultats provisoires sont là : Resultados de las Elecciones Autonómicas y Municipales de 2011 en EL PAÍS

    La carte à droite, ce sont les résultats municipaux et à gauche les résultats par communautés autonomes (régions) donc au niveau municipal, seul les Asturies restent à gauche... c'est pire qu'une débâcle.
    Les résultats en 2007 :
    Pour les élections municipales
    Pour les élections "régionales"

    Les espagnols n'ont vraisemblablement plus confiance en un gouvernement de gauche pour les sortir de la crise.

    Les rassemblements étaient déjà illégaux la semaine dernière mais la police ne devait intervenir qu'en cas de débordements. A priori, l'interdiction ne change rien. A Grenade le mouvement s'intensifie et une Assemblée a eu lieu à 20h. Il y a maintenant des groupes de diffusion dans chaque quartier la ville pour se tenir informé de ce qui se passe et se dit sur la place centrale.
    Ca m'embête de ne pas en savoir beaucoup plus, j'ai pas assez de recul et de connaissance pour ça mais je suppose qu'on ne parlera que des élections et des manifestations demain à la fac.
     
  6. miss-ter

    miss-ter
    Expand Collapse
    Tumble in the wind

    Putain je n'avais pas vu ces résultats :sick:
    Moi aussi j'ai commencé à en entendre parler car des amis de Grenade postaient des vidéo sur facebook, je n'ai pas très bien compris de quoi il s'agissait au début. Continue à nous dire comment ça se passe de l'intérieur, Caperucita!
     
  7. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Ce papier de Marie Simon (l'Express) pour mieux comprendre ce qui se passe en Espagne :

    Les clés de la colère espagnole

    Extrait :

    "Après des années déjà difficiles, la frustration des jeunes diplômés explose. Car ceux qui réussissent à décrocher un emploi ne roulent pas sur l'or. Depuis quelques années déjà, on les surnomme les "mileuristas" ou "la génération des mille euros". Le quotidien El Pais dressait un portrait de cette catégorie sacrifiée, économique parlant, et contrainte de rester vivre dans le cocon familial bien au-delà de la barre des 28 ans d'un Tanguy "classique", en 2005."
     
  8. Gavanza

    Gavanza
    Expand Collapse
    C'est quoi un statut ?


    Je ne suis pas trop d'accord avec ça.
    Oui il leur a fallu une semaine pour capter les évènements, ils ont visiblement préféré attendre que le mouvement soit de plus grande ampleur, mais tout à l'heure je regardais la revue de presse d'I-Télé, et des tas de journaux français font leur une avec la révolte de cette jeunesse espagnole.
    Et puis j'ai l'impression d'en entendre pas mal parler. Du moins sur les chaines d'infos puisque ce sont celles que je regarde.
     
  9. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Stéphane Hessel, l'auteur du best-seller "Indignez-vous !", se réjouit que le message transmis dans son livre "recueille le soutien des jeunes Européens", notamment en Espagne, où beaucoup des protestataires brandissent son ouvrage (AFP)

    "Mon message à cette jeunesse : soyez vigilants à l'égard de tout ce qui risque de nuire au bon développement de la démocratie. Gardez le respect des valeurs de la Résistance, respect du plus faible et refus d'être manipulé par les forces de l'argent".
     
  10. Samburu

    Samburu
    Expand Collapse
    Human Trampoline

    Sur le site de l'Acrimed - d'ailleurs, je vous le conseille, notamment le dossier sur le traitement médiatique de l'affaire DSK - on trouve deux articles sur la façon dont ce mouvement a été traité par les médias.
    On peut d'ailleurs y lire le manifeste des "indignés" qui , à mon avis, pourrait être intégralement repris en France.

    J'aurais bien aimé entendre nos politiques français se prononcer sur ce mouvement, particulièrement à Gauche, puisque qu'il s'agit quand même d'un gouvernement socialiste.

    Par ailleurs, le PSOE a définitivement perdu la bataille de l'image en évacuant dans la violence le camp de Barcelone pour laisser place nette à la fête du match Barca/Manchester.
     
  11. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je suis à la "campagne" en ce moment. Mais est-ce que certaines sont allées aux rassemblements organisés un peu partout en France ?

    Le site sur les mobilisations en France : Réelle Démocratie - Reprenons la place. Aujourd'hui, le rendez-vous est donné à 14h sur les places des "grandes villes" de France, et d'Europe.
     
  12. EllaFitz

    EllaFitz
    Expand Collapse
    La valse des monstres

    Yep, moi j'y vais, je vous raconterai !
    Pour les Parisiennes rdv à 14h à Bastille aujourd'hui (ça dure jusqu'à 20h normalement) :dada:
     
Chargement...