En L et fière de LETTRE !!

Sujet dans 'Forum Lycée' lancé par tite-emouvue, le 24 octobre 2008.

  1. tite-emouvue

    tite-emouvue
    Expand Collapse
    Fait un calin à Paris

    eh oui, j'ai lu dans un des articles précédents que les L disparaissent, quel dommage ! Mais en même temps, quels débouchés pouvons-nous avoir à par journaliste, prof, avocat (pour les plus doué(e)s)... Je suis en première littéraire et très heureuse d'en faire partie mais je ne vois pas du tout ce que je pourrais faire comme métier. Une idée ??
    >>> Un métier intéressant, qui ne prenne pas trop de place dans l'emploi du temps, ou on gagne pas trop mal sa vie (pourquoi pas ? ^^)
    En sachant que journaliste faut être pistonné(e) en général (même si il y a des gens qui réussissent au mérite), avocat faut être ultra doué(e), prof ba y a de plus en plus de suppression de postes donc ça m'attire pas trop...
    A votre avis ? :fleur:

    PS : le jeu de mot du titre, c'est une amie à moi qui l'a trouvé et je trouve ça vraiment pas mal ! ^^
     
  2. Sneezewort

    Sneezewort
    Expand Collapse
    Revival

    Ben c'est très réducteur de dire avocat, les études de droit ça mène à 1000000 trucs différents. Tu peux travailler dans la diplomatie, en france, à l'étranger, dans les langues, dans les formations classiques (magistrats, avocats, notaires, greffiers etc etc). Avec une licence, tu peux devenir commissaire de police. Par contre avocat, c'est pas un petit métier pépère, c'est super chaud et tu finis tard tous les soirs... et au début, la paye suit pas toujours.
     
  3. ostradamus

    ostradamus
    Expand Collapse
    Hop, du balai.

    Tu as raison, les L n'ont rien à envier aux autres sections !

    J'ai eu mon bac L il y a plus d'une dizaine d'années, et suite à mon bac L, j'ai intégré la fac de droit pour devenir avocat... ce que je suis aujourd'hui. Au début, effectivement, c'est difficile, les jeunes avocats sont souvent exploités et parfois avec une rétrocession de misère... Mais les perspectives d'avenir sont nombreuses pour les plus ambitieux...
     
  4. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    Bah on peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre... Un boulot 20h/semaine et payé 3 000€ par mois, ça fait rarement partie de la vraie vie... Que tu sois en L,S, et ES.

    En plus de ton boulot, t'as le temps de trajet, les heures sup'.. Donc raisonne plutôt avec "je vais trouver un boulot qui correspond à mes passions / mes hobbies", ça sera plus simple que de vouloir faire tout ce qui te plait "à côté"...
    J'expérimente en ce moment, et j'ai beau bosser de 10h à 18h, une fois qu'on compte le temps de trajet (entre 1h20 et 2h de métro + marche par jour.), les demie heures restées en plus le soir... j'ai déjà plus beaucoup de temps pour moi, et pourtant, je suis hébergée, donc là je n'ai pas de courses à faire, ni de bouffe, ni de ménage... (j'ai un côté très desperate housewife :P)


    Après c'est très réducteur ce que tu donnes... Là où je bosse, quasiment tout le monde a fait L. y a des médiateurs, des curateurs, des attachées de presse,des chargées de production, assistante de direction, graphiste...
    issu(e)s de bac L, j'ai rencontré traductrice, guide, régisseur lumière, projectionnistes, pro de la gestion, le marketing, le commerce, la publicité... graphistes, webdesigners, programmeurs, infirmières, psys, stylistes, directeur de projets culturels, galeriste, historien, sociologue, comédien, réalisateur, producteur, maquilleuse, éducateurs...
    ... et même un pneumologue !

    Et oui, on peut être journaliste sans être pistonnée... Faut d'abord penser en terme de passion, de motivation et d'expériences avant de se fermer des portes à cause de soit disant "pistons".
    Ton emploi dépend avant tout de tes études et surtout de tes expériences, pas de ton bac.
    (j'ai discuté l'autre jour avec la fille qui m'a recrutée, j'ai été acceptée en grande partie grâce à mon expérience pro. Mes études (j'en suis à la 4eme année !) n'étaient "qu'un plus".)

    Si tu ne voies pas de métier qui t'intéresse, regarde les enseignements proposés dans différentes fac, ça aide.
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    A part les formations scientifiques qui seront très difficiles à intégrer (médecine, biologie, etc.), tu peux faire tout ce que tu veux
    ;)
     
  6. Lualdi

    Lualdi
    Expand Collapse
    Electron libre

    :yawn:
     
  7. Julina.

    Julina.
    Expand Collapse
    Happy kitty, sleepy kitty

    Comme les autres, je pense que c'est très réducteur. J'ai fait L, et la plupart des gens qui étaient avec moi n'ont pas encore quitter les études mais y'a vraiment de tout : des bts, des iut, de communication, de pleins de trucs différents, des concours (éduc spé, infirmière, assistante sociale, orthophoniste...), des gens à la fac (lettres, arts, sciences humaines, droit, gestion...). Et encore, j'en oublie plein je suis certaine. A part quelques filières bien spécifiques et très scientifiques, tu peux quasiment tout faire en terme d'étude du moment que tu es motivée et que tu n'as pas un trop mauvais dossier.
    Tu devrais peut-être essayer de raisonner plus en terme d'études qui te plaisent, par rapport à tes centres d'intérêts, que juste par rapport à un métier, car c'est souvent une fois qu'on est dans les études supèrieures qu'on se rend compte la diversité des métiers possibles pour chaque filière!

    Puis pour te donner des idées, y'a ce sujet, et celui là aussi, ou encore celui-ci où pas mal de madmoizelles qui font/ont fait des études expliquer le comment et le pourquoi, ça peut toujours donner des idées.
     
  8. Yushka

    Yushka
    Expand Collapse
    How to start a fight

    Il ne faut pas abuser quand même, la filière littéraire ne disparaît pas! Elle peut être mal vue dans certains lycée car certains disent que c'est une filière pour les flemmards car elle ne demande pas beaucoup d'effort mais c'est absolument faux ! Comme toutes les filières, la littéraire demande un travail rigoureux et qui, en cherchant un peu, nous ouvre sur toutes sorte de choix possibles ! C'est vrai qu'elle se carractérise essentiellement sur le droit, journalisme etc. mais c'est surtout parce que ce sont les métiers les "plus connus". C'est comme la filière S qui est connu pour la médecine... Il ne faut pas s'attacher aux idées reçu, il y a plein de choix possibles et qui ouvrent a deux grandes ou courtes études.
     
  9. cherrypop

    cherrypop
    Expand Collapse
    What would Blair Waldorf do ?

    Je voudrais moi même travailler dans le journalisme et ce genre de réflexion me porte à réfléchir ... peut être que je rêve trop, que je ne me rend pas conte de la vrai facette de ce travail ... Malgré sa je m'accroche à mes idées et je ne pense pas non plus qu'il faille absolument être pistonner pour devenir journaliste. Si c'est le cas par contre je serais bien dans la mouise :neutral:. Et le fait que tu dise que les études ne sont qu'un "plus" me fait aussi flipper, cela voudrais dire que sa ne sert à rien de passer plusieurs années à étudier pour faire tel ou tel métier ... Enfin bref je me perd trop dans toute ces réflexions et j'avoue que sa me fait peur.
     
Chargement...