Et si on faisait vacciner les garçons contre le papillomavirus ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Esther, le 28 février 2017.

  1. Esther

    Esther
    Expand Collapse
    Mélange instable
    Membre de l'équipe

  2. PieMaker

    PieMaker
    Expand Collapse
    Euh ?

    Mon médecin traitant voulait m'obliger à faire le vaccin alors que j'avais commencé ma vie sexuelle deux ans auparavant et que j'avais eu des relations non protégées. Quand on connaît les recommandations + les possibles effets secondaires + le fait que ça ne protège pas de tous les papilloma virus, c'est vraiment hallucinant. Mais vu qu'entre mes 16 ans et mes 27 ans j'ai dû faire 5/6 frottis (alors que j'aurais dû en tout et pour tout n'en faire qu'un) ça ne me surprend plus. J'ai refusé le vaccin à l'époque, il m'a traitée d'inconsciente, et voilà.
    Est-ce que les hommes accepteraient de se faire infantiliser comme les femmes ? J'en doute, du coup je ne suis pas surprise qu'on ne leur propose pas le vaccin. Je n'étais pas au courant qu'il était efficace pour eux aussi, je suis vraiment dépitée par les mentalités en France.
     
    Syehl, Mariviere, Mad'moizelle Meredith et 13 autres ont BigUpé ce message.
  3. MmeAka

    MmeAka
    Expand Collapse

    Merci pour cet article très complet, surement trop complet pour mon public adolescent ? ... mais je le mettrais quand même en lien dans mes prochains cours sur les mst / les vaccins ! J'avais fait un DM sur ce sujet dont la dernière question était sur l'utilité de vacciner les garçons, très peu avaient saisi l'importance de couper les ponts de la propagation ... (bon, en 3e souvent ça turbine pas à fond dans le ciboulot). En tout cas, voila de quoi donner des arguments supplémentaires pour vacciner les hommes !
     
  4. Lysielle

    Lysielle
    Expand Collapse

    Il y a un an, mon ancien compagnon m'a annoncé qu'on lui avait découvert un cancer de l'oropharynx, avec des métastases aux poumons. Au départ il avait juste une plaie dans la bouche qui ne cicatrisait pas, et comme il est jeune, les médecins ont traîné avant de faire une biopsie : il a perdu un an avant d'avoir le diagnostic. Aujourd'hui, il a subi plusieurs opérations et de la chimio lourde, à moins de quarante ans...
    Il n'a jamais bu ni fumé (ce type de cancer touche habituellement les personnes qui fument et boivent beaucoup), en revanche il a eu plusieurs compagnes avant et après moi, et c'était un amant généreux, qui aimait le sexe oral. Je ne sais pas si son cancer a pu être provoqué par un virus HPV, mais c'est malheureusement bien possible. Alors je ne comprend pas pourquoi on ne conseille pas cette vaccination aux hommes hétéros également. C'est un non sens...
     
    Mariviere, Arenaria, eloylö et 6 autres ont BigUpé ce message.
  5. TaraGray

    TaraGray
    Expand Collapse
    -

    @Esther Pour éviter toute confusion (et surtout pour éviter que des lectrices ne flippent), il serait judicieux de préciser que le vaccin ne couvre que les souches à haut risque de cancérisation de HPV, mais il en existe toute une série! Ce n'est donc pas parce qu'on est vacciné qu'on n'aura pas de HVP ;)
     
    yuyunaâ a BigUpé ce message
  6. Capillotractée

    Capillotractée
    Expand Collapse
    Meh.

    Merci Madmoizelle :) j'en parlais justement avec ma gynéco hier.
    Suite au test que j'ai fait il s'est avéré que j'étais positive au papillomavirus (Ma gygy m'avait dit de ne pas m'alarmer car j'ai 25 ans et que c'est hyper courant etc) mon copain est allé au centre de dépistage leur demander ce qu'il pouvait faire contre le papillomavirus, il s'est senti un peu coupable. Ils l'ont renvoyé en lui disant qu'ils ne faisaient pas de dépistage pour ça et qu'il n'avait rien a faire, qu'il n'était pas vraiment concerné.
    Les recherches sur internet ont été peu fructueuses, il n'y a quasiment rien concernant les hommes.
    C'est assez consternant.
     
    Mariviere, yuyunaâ, iableauco et 7 autres ont BigUpé ce message.
  7. Poupoup

    Poupoup
    Expand Collapse

    Comme @PieMaker , mon ancien médecin avait insisté pour que je me fasse vacciner alors même que j'étais sexuellement active depuis quelques années déjà... Je ne l'ai pas fait.
     
    PieMaker a BigUpé ce message
  8. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    C'est pas déjà ce que dit cette citation ? (je demande :hesite: )

     
    Esther et Lis ont BigUpé.
  9. Althéa Vestrit

    Althéa Vestrit
    Expand Collapse
    Rêveuse des sous bois

    Je comprends bien les arguments pour ne pas faire vacciner les hommes mais je ne peux m'empêcher de penser qu'il y a un côté sexiste homophobe qu'on planque sous de grands arguments épidémiologiques / rentables. :facepalm:
    Les vacciner ne revient pas à dire qu'ils auront forcément des relations avec des hommes, non, ça revient à dire qu'il éviteront de transmettre ce virus aux femmes, qui, justement, prennent déjà suffisamment de plein fouet quasi toutes les conséquences santé concernant la sexualité. (coucou pillule plein d'hormones, frottis, DIU, pillule du lendemain etc etc. vs hommes : préservatif et.. ah oui c'est tout).

    Pour ma part je n'ai pas fait ce vaccin, vu que j'ai débuté ma vie avec l'homme qui est encore toujours le mien à l'heure actuelle, homme qui n'a connu que moi. Donc à priori, sauf si tromperie, pas de transmission possible, du coup, je prends le risque. Par ailleurs, je trouve qu'il n'y a pas assez de recul sur ce vaccin, ses effets secondaires, ça me donne l'impression d'être un corps qu'on teste. De plus, il contient de l'aluminium en adjuvant, et on a déjà au assez de vaccins durant l'enfance avec cet adjuvant qui peut avoir des effets dévastateurs... Allez ça ne m'étonnerait pas dans quelques années que ça débouche sur un scandale sanitaire (étouffé ou non). J'ai aussi une pote de fac qui a eu des conséquences graves suite au vaccin (je sais que les effets secondaires existent partout.. m'enfin ça rassure pas).
    Bref je songerai au Gardasil le jour où je changerai de partenaire, vu que là, j'imagine que je n'y couperai pas. Quoique si ça arrive et qu'il y a moyen de dépister le nouveau monsieur d'ici là, sans passer par la case vaccin, je ferai avec plaisir. :shifty: Vraiment pour tout ce qui est contraception, je crois qu'en tant que femme, j'ai déjà assez subi, merci bonsoir :facepalm:
     
    Toffee, Senyo, Ovna et 5 autres ont BigUpé ce message.
  10. ErsatzE

    ErsatzE
    Expand Collapse
    Carpe Diem

    "Un coup c’est pour être enceinte et c’est sur elles que ça retombe, et un coup c’est un cancer du col qui a été transmis par un conjoint masculin : c’est quand même elles qui vont avoir le cancer."
    Ah, la grande injustice de la vie: c'est la femme qui se protège mais c'est quand même elle qui choppe (souvent) tous les indésirables.
     
    Miss Prism, Toffee, Ovna et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  11. Gringo

    Gringo
    Expand Collapse
    Regarde du porno en tricotant

    Je comprends quand même la réticence des pouvoirs publics à faire vacciner tout le monde: on est en pleine défiance vis à vis des vaccins, les professeurs Joyeux et autres nous emmerdent déjà assez vis à vis des vaccins bien plus importants que celui-ci. Une campagne de vaccination aussi importante avec un vaccin qui n'est pas très vieux, c'est les ennuis en perspective pour le/la ministre de la santé. C'est quasi sur qu'il y aura plein de gens qui deviendront très malade (plus on vaccine, plus il y a des gens avec des effets secondaires), en deux-deux ça fait le buzz et tout le monde crie au complot du/de la ministre de la santé avec les labos pharmaceutiques qui ont filé des sous pour écouler leur vaccin.
     
    Alanine, yuyunaâ, zazouyeah et 11 autres ont BigUpé ce message.
  12. AngelTen Richard II

    AngelTen Richard II
    Expand Collapse
    Of course it is happening inside your head, but why on earth should that mean that it is not real ?

    je n'ai pas fait ce vaccin quand il est sorti, ma mère m'a dit qu'il n'y avait pas assez de recul pour le faire les yeux fermés (et comme je n'avais pas encore de vie sexuelle, autant attendre...). Un gynéco me dirait probablement que c'est de l'inconscience, mais bon, vu que je n'en ai jamais vu (aucun besoin de contraception + aucun problème de santé donc bon 8) ) tout est pour le mieux
     
    Althéa Vestrit et JAK-STAT ont BigUpé.
Chargement...