Eventuelle suppression du CAPES et de l'agrégation en 2009

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par Alecto, le 13 janvier 2008.

  1. Alecto

    Alecto
    Expand Collapse

    Bonjour,

    Ce ne sont que des rumeurs, mais voici : inutile de faire un long topo sur les baisses croissantes du nombre de postes à pourvoir des concours de l'enseignement car, dès l'année prochaine, à la rentrée 2009, il est possible que les deux principaux soient supprimés.

    Le meilleur lien (mais ce n'est pas le seul) que j'aie trouvé est celui-ci : http://stepan.blogs.nouvelobs.com/tag/CAPES

    En gros, les IUFM recruteraient des candidats pour les former en un master pro, mais les conditions de ce recrutement (concours, dossiers ?) sont encore floues. On parle surtout de bivalence nécessaire pour s'y présenter : à mes yeux, c'est sacrifier toute la génération actuellement en fac et se destinant au professorat qui n'étudie qu'une matière, faute d'informations suffisantes.
    Après bien sûr, on murmure sur la perte du statut de fonctionnaire des enseignants, sur le fait qu'il faudrait aller démarcher les lycées pour obtenir un poste, etc. etc.

    Encore une fois, ce ne sont que des bruits de couloir. Il est très possible qu'une fois l'annonce officielle faite, les facs réagissent très mal. Je ne suis sûrement pas la seule à me destiner à l'enseignement sur le site, et même que ce soit votre cas ou non, qu'en pensez-vous ?
     
  2. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    :eek: :eek: :eek: :eek: Oh mon Dieu. Si c'est vraiment un projet qu'ils comptent faire passer, je connais mon avenir alors. Chômage et précarité.

    Putain mais ils pensent faire quoi de la France là avec toutes leurs nouvelles lois et leurs projets à la con?! Plus ça va et plus je hais mon pays ma parole. Je ne vois même pas comment ils peuvent ne serait-ce que penser à supprimer le Capes et l'Agreg quoi.

    Aaah je suis énervé. Encore une raison de plus pour me faire hérisser le poil quand ici on me parle de la politique française. [ Edit : j'en ai carrément les larmes aux yeux quoi... 3 années de licence, à me spécialiser dans quelque chose, pour qu'ils nous sortent cette histoire de bivalence. Déjà que l'Education Nationale c'était pas la joie, mais alors là...]
     
  3. 100drillon

    100drillon
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    N'importequoi :eek: :eek: (j'ai pas d'autres mots qui me viennent là...)
     
  4. salidou

    salidou
    Expand Collapse
    Moral dans les tongs

    :eek::eek::eek:
    C'est une nouvelle affolante !
    Ah oui, certainement, comme pour les retraites ou l'autonomie des universités. Mais ... aurions-nous élu un président de droite ? Non :eek:?!

    Enfin, j'arrête là mon sarcasme, c'est bien triste. Tout va à vau l'eau, en ce moment, ça fait flipper. Au bout du mandat de sarko, on reconnaîtra même plus la France.
    Les autres Mad ont déjà tout dit, ça craint.

    Je vous plains, les filles, même si je n'aurai pas forcément dans ma branche un avenir plus enviable.
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    je prepare le CAPES cette année et je n'en ai pas entendu parlée.:eek:

    si j'ai bien compris le message d'ici un an le capes est annulé.
    donc je ne comprends pas ce que les gens comme moi deviendront (désolé la phrase fait un peu egoiste)
    si j'ai le capes je deviens quoi?
    si je l'echou je deviens quoi?
    :confused: :rolleyes:
     
  6. lisa-loup

    lisa-loup
    Expand Collapse
    Cassoulet!

    je suis...choquée.

    Si ya moins de postes de prof, c'est pas de la faute des étudiants, non? Plutot de la faute du gouvernement qui en supprime.
    Jvois pas trop l'intéret d'une telle réforme, si ce n'est fouttre les étudiants dans la merde. (pardonnez ma vulgarité, mais bon, là ça s'impose).
    De toute façon, quand ça va être évoquer, ça va commencer à être le bordel dans les facs, manifs et blocages risquent d'être de retour.
     
  7. Malaussène

    Malaussène
    Expand Collapse
    42

    +1
     
  8. lisa-loup

    lisa-loup
    Expand Collapse
    Cassoulet!

    je pense mettre mal exprimée. Je disais "normal" dans le sens où souvent, dans les facs, on parle de grêve ou de blocage à la moindre raison.

    (je vais supprimer, le "ça serait normal", ça évitera le HS).
     
  9. cokdebiz

    cokdebiz
    Expand Collapse
    joueuse compulsive

    Et ca concerne aussi les prof des écoles (PE) ...
    pour le moment il faut avoir soit une licence, soit 3enfants. Et une licence de n'importe quoi bien sur....
    Et donc pour "nous" il est question de supprimer purement et simplement les iufm, et d'ouvrir en fac des master professionalisant pour etre PE.
    Du coup que faire de ses batiments d'iufm souvent chargés d'histoire?, comment se passera la formation continue ?

    Egoïstement j'espère ne pas être concernée, vu que je suis déjà ne PE1, et en pleine passation d'oraux, et avec un peu de chance je serais prof stagiaire l'année prochaine ...
    Mais quand je vois comment ca se passe pour les instits (qui doivent repasser un examen pour être payé autant que les prof des écoles), comment ca sera pour les PE de maintenant si le recrutement se fait à la fac niveau licence ? auront-ils aussi des exam a repasser, seront-ils moins bien vu par le parents qui restent toujours sur la dernière idée ?
    bref ! c tout naze ... je suis aps conter allonger la durée de ma formation, pasque mine de rien, 3ans de fac (socio pr moi) qui n'ont rien a voir avec l'école, une année de préparation de concours (l'impression de repasser mon bac) et une année entre stage et cours ca parait léger pour être capable de gérer une classe tout seul ...
     
  10. Nevermind

    Nevermind
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Cette réforme se fait dans le cadre d'une harmonisation européenne. C'est vrai, les concours sont une exception française, mais ils vont être apparemment maintenus (voire modifiés ?), c'est le niveau d'études pour y accéder qui va être élevé. Quant à la prétendue "revalorisation du métier de professeur", je pense qu'on va plutôt aller vers une précarisation (au professeur de postuler dans les établissements, comme ça se fait dans les autres pays européens, comme chez nos amis belges)/
    Tout hélas est encore trop flou. Il faut plutôt tabler sur la rentrée 2010 pour que tout soit défini et entre en vigueur.
    J'ai bien fait de m'inscrire à l'IUFM pour la rentrée. :clap:
     
  11. Nevermind

    Nevermind
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Remonte petit topic... :domokun:

    Un peu de lecture pour les intéressées. Voici ce qui se dit en ce moment, rien n'est encore décidé bien sur.

    SLLMOO = Société de langue et littérature. médiévales d'Oc et d'Oïl.
    (Leur site : http://www.eulalie.net/index.php3 où l'on peut trouver d'autres entretiens au sujet de la réforme.)
     
  12. Mojito

    Mojito
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    Ce que je trouve assez grave avec la pseudo-suppression des concours, c'est que l'année de PLC2 (l'année de fromation en iufm +stage ) sera supprimée !
    Alors OK avec ce master les étudiants auront un plus lourd bagage théorique sur la pédagogie (et encore c'est pas sur) mais n'auront plus le stage de la PLC2, donc une fois le master 2 validé et si j'ai bien compris le concours toujours présent en poche, le futur enseignant pourra postuler dans les écoles et enseigner.
    Comme je l'ai dis dans l'autre topic sur les concours, cette réforme tend à réduire les effectifs des fonctionnaires, les nouveaux enseignants recrutés avec ce master n'auront à priori pas les "privilèges" des enseignants actuels et ça risque également de poser des problèmes au niveau des recrutements!
    Tout ça reste très confus, les formateurs en iufm eux même n'en savaient pas beaucoup plus il y'a un mois .
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. Nadja__
    Réponses :
    0
    Affichages:
    418
  2. Zola
    Réponses :
    2
    Affichages:
    1051
  3. fairy-doll
    Réponses :
    12
    Affichages:
    2124
  4. Billie-G
    Réponses :
    24
    Affichages:
    2645
  5. Devocion
    Réponses :
    8
    Affichages:
    1202