Formées aux métiers du numérique à l'école Ironhack, trois jeunes femmes racontent leur parcours

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par JulietteGee, le 27 avril 2018.

  1. JulietteGee

    JulietteGee
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    #1 JulietteGee, 27 avril 2018
    Dernière édition par un modérateur: 3 mai 2018
    ----- Publicité -----
  2. Jeannedarkh

    Jeannedarkh
    Expand Collapse
    L'oignon fait la force !

    Je n'arrête pas d'entendre parler de cette école actuellement. Je suis assez curieuse d'obtenir des retours autre que ces témoignages. Si jamais des Madz ici étaient actuellement là-bas, ou avaient achevé une formation là-bas, viendez en parler siouplé :fleur:
    Merci en tout cas pour l'article, 3 témoignages, c'est déjà pas mal :)
     
  3. Jeannedarkh

    Jeannedarkh
    Expand Collapse
    L'oignon fait la force !

    @Wurzel c'est ce que je me dis aussi ^^ Y'a des formations sur un an à ce prix là, et en plus diplômantes et/ou prise en charge selon les cas. Mais comme j'arrête pas d'en entendre parler, je suis curieuse des retours ^^
     
    Wurzel a BigUpé ce message
  4. ClemBouBou

    ClemBouBou
    Expand Collapse

    Ça a l’air hyper interessant mais effectivement le prix refroidi vite :erf:
     
    Jeannedarkh a BigUpé ce message
  5. Ewillyon

    Ewillyon
    Expand Collapse

    Une des formations m'intéresse beaucoup (bien que je sois tjrs moi-même en train de faire les miennes).
    Par contre 6 500 euros, c'est vraiment pas donné pour 2 mois 1/2 :/.
    Après @Jeannedarkh tu as des infos sur "selon les cas" ? J'avoue que moi et l'orientation c'est l’apocalypse (et je suis même pas sûr d'avoir mon année actuellement, le doute m'habite).

    En tout cas, sympa d'avoir 3 témoignages plutôt qu'un seul ! Merci pour cet article !
     
    Jeannedarkh a BigUpé ce message
  6. GabyMoose

    GabyMoose
    Expand Collapse
    I just wanna live in a world where I can stand up and say 'Sometimes I'm f*cking depressed and I just need a f*cking minute' - Rob Benedict

    J'ai l'impression que le point positif de cette formation, c'est plus le réseau, les contacts vers des entreprises et des postes potentiels, que la formation elle même :hesite:
    9 semaines pour apprendre ce genre de choses... ca donne quelques bases, mais je doute qu'une entreprise se contente de ça, même si c'est pour un aspect secondaire du poste ou juste une meilleure compréhension des enjeux du développement d'un élément quelconque.
     
    Omabeline et Jeannedarkh ont BigUpé.
  7. MAAAL

    MAAAL
    Expand Collapse
    D'accord.

    @GabyMoose De toute manière, les plupart des entreprises te forment après l'embauche sur leurs spécificités, donc en théorie les bases suffisent. En plus là, tu n'apprends que ce qui est utile, pas des trucs accessoires et/ou tranverses.
    Après, bien sûr, je ne pense pas qu'en 9 semaines tu puisses acquérir les automatismes de quelqu'un qui a fait une formation diplômante, et c'est clairement ça qui doit faire défaut au début. Mais surtout, dans le cas de ces trois personnes, elles ont déjà une formation qui les aide dans leur métier actuel : Maria a étudié la communication visuelle, qui doit quand même représenter une grande part de l'ergonomie d'un site, et Bénédicte a plutôt besoin de son diplôme en communication pour bosser, puisque ce n'est pas elle qui code ; mais au moins, elle connait les possibilités et ne demande pas des trucs improbables comme beaucoup de clients.
     
    GabyMoose, Omabeline et Jeannedarkh ont BigUpé ce message.
  8. Jeannedarkh

    Jeannedarkh
    Expand Collapse
    L'oignon fait la force !

    @Ewillyon je ne parlais pas des bootcamp d'Iron hack. Si tu faisais référence à une prise en charge pour des formations dans les métiers du numériques autres que cette école, ma boîte à MP t'es ouverte (pour éviter de flooder ce topic) ;)
     
  9. The Trve Freyja

    The Trve Freyja
    Expand Collapse
    I like my coffee like my metal...

    Merci d'avoir regardé le tarif de la formation car je me demandais quand est ce que l'article allait aborder ce point ! C'est bien gentil de montrer les aspects positifs mais là encore, je trouve l'article partiel (et partial). Il existe aussi quelque chose de moins cher, qui apprendra aux jeunes femmes des aspects de recherche fondamentale bien plus approfondis : une fac de mathématiques - informatique. Là j'ai l'impression que c'est juste du formatage, une fabrique de bonnes petites soldates au service des entreprises plutôt que des chercheuses fortes d'un savoir et d'une pensée critique. Et puis ces meufs ne sont pas informaticiennes, le web design c'est un métier du tertiaire comme un autre, rien à voir avec une data scientist, par exemple...
     
    Omabeline et Gwen ap Fiàmh ont BigUpé.
  10. Jeannedarkh

    Jeannedarkh
    Expand Collapse
    L'oignon fait la force !

    @The Trve Freyja IMO, la fac propose des cursus assez longs et pas toujours adaptés au monde du travail (les licences en alternance cela dit me paraissent assez intéressantes). C'est pas gratuit non plus, et pas de prises en charge possible, hormis obtenir des bourses. Les BTS par exemple ça semblent plus intéressants côté coût / enseignement / reconnaissance du diplôme obtenu dans le milieu pro.
    Il y a aussi des centres de formations privés qui proposent des formations intenses pour tout public, avec un programme pédagogique bien conçu et un titre professionnel à la clé reconnu par l'Etat (titre RNCP).

    De plus, une fac de mathématiques - informatique, par rapport aux métiers du numériques, ça prédestine surtout à bosser en tant que programmeur (ou assimilés, tel que cher de projet en MOA...).
    Bosser dans le numérique, ça ne nécessite pas obligatoirement ce type de cursus.
    Chacun son choix, je crache pas sur la fac, mais ça convient pas à tout le monde.

    Cela dit, j'émets d'énooooormes réserves sur IronHack. D'où le fait que je suis curieuse d'avoir des retours ici sur cette école, car jusqu'ici je n'ai pu que visiter leur site web et lire cette article pour avoir des retours. J'irai peut-être les rencontrer pour me faire une idée plus concrète, car en l'état, je me dis : IronHack = "pompe à fric"...

    Et sinon ta remarque "ces meufs ne sont pas informaticiennes, le web design c'est un métier du tertiaire comme un autre", elle me paraît un peu dure et facile.
    Peut-être que pour toi, c'est pas la définition d'un informaticien, mais c'est ta définition à toi. On parle pas d’ingénierie informatique là. Le sujet de l'article, c'est les métiers du numérique.
    Donc :
    - Un webdesigner devra user de technologies informatiques pour produire des visuels (tel que les logiciels de la CS Adobe -par exemple-).
    - Puis surtout connaître au minimum les bases des langages informatiques liés au web (quand c'est pas carrément les maîtriser), donc là, c'est clairement de l'informatique pur : savoir coder.

    Donc si : un.e webdesigne.use.r, c'est un.e informaticien.ne.
     
    MAAAL a BigUpé ce message
  11. Jeannedarkh

    Jeannedarkh
    Expand Collapse
    L'oignon fait la force !

    @The Trve Freyja oulah, on se calme, j'ai pas affirmé quoique ce soit sur un ton péremptoire, j'ai bien balisé avec des "IMO (edit = In My Opinion)", "je pense que" etc en réponse à une affirmation que tu as émise comme une vérité. Je m'excuse si mon message paraissait sentencieux, mais c'était initialement dans le but de rétablir une vérité : c'est insultant de dire "tous les webdesigners ne sont pas informaticiens" quand c'est faux.

    Et je parle d'après quoi ? Merci pour la question "qui t'es d'abord pour oser exprimer un avis contraire au mien" au passage.
    Juste une ancienne intégratrice web, avec toute légitimité à m'exprimer sur un sujet, je le rappelle, relatif aux métiers du numériques. J'ai tâché de pas t'attaquer et d'étayer pourquoi je trouvais ton affirmation grossière et par ricochet méprisante pour les webdesigners et autres métiers de la créa web.

    Et je vais être plus cash vu la douceur de ton ton, moi aussi je m'en bats les ovaires de tes potes, amis et familles. Et je peux aussi te citer des exemples de personnes issues du cursus que tu mentionnes, et qui n'ont pas réussi à ce jour à s'insérer dans le monde pro. Pourtant comme dit, je crache pas sur la fac, et "ça convient pas à tout le monde" signifie aussi ça convient à certain.e.s que je sache.
    J'en ai pleins aussi des proches développeurs, que ce soit dans le web ou non, et sois en assuré.e, ils ont tout mon respect. Ceux avec qui j'ai pu bosser aussi. Aucun mépris chez moi pour ce corps de métier, dont je faisais aussi partie hein (bah oui, coder en JS = développeur.se).
    Je disais simplement que l'apprentissage des mathématiques - informatique dans les métiers du numérique prédestinait plus souvent au métier du développement, voilà tout. Et qu'il n'était pas forcément le cursus le plus adapté selon le métier (ou le corps de métier) visé.

    Bref, j'ai répondu sur un ton sec, mais j'ai pas envie de me bagarrer avec toi par messages interposés, donc si tu continues sur ta lancée, je répondrai plus.
     
    #12 Jeannedarkh, 29 avril 2018
    Dernière édition: 29 avril 2018
    adita, leaking_b et MAAAL ont BigUpé ce message.