Franco-Allemande, j'ai été victime... de xénophobie — Témoignage

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Melissa, le 16 octobre 2016.

  1. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

  2. Neverland90

    Neverland90
    Expand Collapse

    Intéressant comme témoignage. En plus des problèmes de racisme et d'islamophobie, il est très clair que la France est assez xénophobe. Une amie originaire de la Moldavie m'a raconté des trucs vraiment incroyables et m'a parlé de " discrimination sur la nationalité" dans le monde du travail. Et idem pour une connaissance d'origine polonaise.
     
    soph63, Lunafey, lafillelabas et 2 autres ont BigUpé ce message.
  3. Carlawn

    Carlawn
    Expand Collapse

    Ce témoignage ne m'étonne même pas malheureusement. Quand je vivais en Bretagne, on m'a traité plusieurs fois de "collabo" parce que je parlais allemand et parce que j'avais déjà voyagé plusieurs fois là-bas. Et je ne suis pas allemande, donc j'imagine même pas ce que ça doit être quand on l'est ou qu'on a la bi-nationalité.

    C'est d'ailleurs en partie à cause de ce climat racisme/xénophobe qui règne en France que je suis partie vivre en Allemagne.
     
    soph63, Lunafey, Manea et 2 autres ont BigUpé ce message.
  4. Gia_Juliet

    Gia_Juliet
    Expand Collapse
    [I]" A woman blushes to hear what she is not afraid of doing. "[/I]

    Je suis Franco-Belge et je vis ça aussi à mon échelle. Je pense qu'il n'est pas nécessaire d'exprimer les complexes de part et d'autre de la frontière. Ce qui me "sauve": l'autodérision, et la connaissance des clichés de chaque pays, plus le fait d'être bilingue naturellement et de maîtriser 2 autres langues encore + l'hébreu.
    C'est super que la madz ait trouvé son bonheur en tout cas et qu'elle fasse sa vie! J'ai juste une question, l'Autriche est superbe, j'aime beaucoup mais je ne connais qu'en tant que simple touriste: est-ce un pays si ouvert que ça sur l'Extérieur?
     
    Snow W., Kereyone et Daredevil. ont BigUpé ce message.
  5. Daredevil.

    Daredevil.
    Expand Collapse
    I should be an archer because all my aros ace

    @Neverland90 @Kaus Australis Les polonais sont un peuple slave non ?
    Il me semble qu'ils subissent beaucoup la xénophobie pour une raison que j'ignore, hormis le fait que le mot "esclave" vient justement de "slave" (ça en dit long sur la considération qu'on leur accorde :lol:) et que pendant la seconde guerre mondiale, dans la hiérarchie des "races" des nazis, iels étaient juste en dessous des juifs. :hesite:
     
    Kaus Australis et Allitché ont BigUpé.
  6. Luxile

    Luxile
    Expand Collapse

    Le mot slave ne veut pas dire esclave chez les Slaves, ça vient du mot Slava qui veut dire gloire !
    Tout au long de ma scolarité je n'ai jamais ressenti de méchanceté de mes camardes envers les bi-nationaux ou les étrangers(peut-être parce que je ne le suis pas)...Ayant vécu à la frontière Belge j'avais beaucoup de pote Belge et ils étaient très bien intégrés...
    J'ai fais aussi la Bretagne et je peux vous dire qu'une fois que vous dites que vous n'êtes pas de la Bretagne, vous êtes étrangers !
     
    soph63, Lunafey, Tiapka et 4 autres ont BigUpé ce message.
  7. Neverland90

    Neverland90
    Expand Collapse

    @Kaus Australis : Oui tu as raison, quand je parlais de la France spécifiquement, c'était dans le sens où ça ne semble pas choqué les français.
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    @Daredevil. : Oui les polonais sont slaves mais les russes aussi il me semble. Je ne sais pas d'où vient cette xénophobie en ce qui concerne les polonais.
    Mais je crois que le pire en ce qui concerne les polonais se passe au Royaume-Uni : http://mobile.lemonde.fr/europe/art...992636_3214.html?xtref=https://www.google.fr/
     
    Lunafey, Allitché, Kaus Australis et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  8. Daredevil.

    Daredevil.
    Expand Collapse
    I should be an archer because all my aros ace

    @Luxile Je parle du mot en France. :hesite: Mais c'est très probable que je dise une connerie quand même. :ninja:

    Édit : je viens de vérifier et l'etymologie du mot "esclave", en français, vient bien de "slave" car pendant le moyen-age (quand le mot est né) celleux-ci faisaient l'objet d'un commerce. :sad:
     
    #8 Daredevil., 16 octobre 2016
    Dernière édition: 16 octobre 2016
    Kaus Australis et Allitché ont BigUpé.
  9. sinae

    sinae
    Expand Collapse

    Est-ce que ce témoignage serait amplifié parce que la Bretagne fait partie des régions qui se revendiquent le plus comme "indépendant" ?
    Je connais pas trop la Bretagne, mais je connais l'Alsace et ça doit ressembler... Les gens sont très "chauvins" pour ne pas dire carrément racistes pour certains. Tout ce qui n'est pas alsacien, c'est un peu nul d'après eux. C'est eux qui ont crié au scandale lors de la création de la nouvelle région...
    @Kaus Australis : Va pas dire à un Alsacien que Lorraine-Alsace c'est la même région, ils vont péter un câble, et moi (Lorraine) ça me mettrait un peu mal à l'aise d'être assimilé à des gens aussi chauvins XD, même si en vrai je m'en fous.

    Bon après, les commentaires "chauvins" ça vient surtout des vieux, qui n'ont jamais voyagé, qui sont toujours resté dans leur région, avec leurs traditions et tout. Dédicace à mon collègue, qui arrête pas de dire qu'il se fait envahir par "les gens du Nord"... (comprenez par Nord, tout ce qui est au-delà de Valence apparemment).
    Les mentalités devraient évoluer avec notre génération (enfin logiquement), vu qu'on est plus habitués au mélange des cultures même si certains clichés restent très ancrés.
     
    Babitty Lapina, Kaus Australis et DvasssT ont BigUpé ce message.
  10. DvasssT

    DvasssT
    Expand Collapse

    Historiquement je pense qu'on peut signaler que la Bretagne est quand même à part au niveau de l'affirmation de son identité et de la construction historique qui en découle. Il y a à la fois une mémoire très négative contre l'Allemagne et même aussi la France depuis la Première Guerre Mondiale chez les plus "identitaires". Après la guerre, beaucoup ont affirmé que les hauts décisionnaires (donc parisiens) avaient plus "saigné" certaines régions de France, notamment la Bretagne. Aujourd'hui encore il y a un mémorial à Sainte Anne d'Auray (catholique) qui veut recenser tous les morts bretons pendant la guerre qui seraient selon la plaque de 240 000. Chiffre légèrement exagéré qui selon les historiens avoisinerait plutôt les 125 000.
    Le manque de considération du gouvernement français pour les cultures régionales fait aussi que le repli identitaire est de plus en plus violent dans certaines régions. C'est à mon avis plutôt idiot vu que le rejet d'autres cultures n'a jamais fait s'épanouir personne mais malheureusement c'est le danger de l'exacerbation des régionalismes :erf:

    En tout cas, je tiens à dire toute mon admiration à la madz de l'article qui a su tenir bon et exploiter son multiculturalisme pour s'épanouir malgré les réactions (que je trouve très violentes au passage) qu'elle décrit :fleur:
     
    soph63, Lunafey, Nanaelim et 4 autres ont BigUpé ce message.
  11. Luxile

    Luxile
    Expand Collapse

    Ah d'accord ! J'avais pas fait attention en france ^^
     
    Daredevil. a BigUpé ce message
  12. Moosoo-gali

    Moosoo-gali
    Expand Collapse
    Comme un lapin dans les phares d'un camion

    Ma grand-mère m'a dit il y a peu de temps qu'au cours de la guerre, une partie de sa famille (picarde) s'est réfugié dans celle bretonne (dans les Côtes-d'Armor en plus, pas forcément les plus chauvines de la région). A l'école son frère se faisait appeler "le boche du Nord", et on s'était dit "ouloulouh, heureusement c'était en partie contextuel, et ça a bien changé depuis hein"

    Bon, ben je tombe un peu des nues là :annoyed: Mais ça me fait penser qu'en ayant passé une bonne partie de mon enfance en Lorraine, j'ai quand même finit par remarquer qu'il restait toujours une certaine animosité pour les Allemands, les clichés xénophobes et les moqueries sont toujours légions dans une moindre mesure (j'entends toujours des gens parler de "boches", sous couvert de l'humour bien sûr hein, on va pas admettre publiquement ce que ça comprend de relent nauséabond quand même faut pas déconner)

    Pour avoir une double-culture, extra-européenne et clairement visible, je comprends un peu ton histoire. Donc ouais, y'a encore un sacré travail à faire sur soi pour se confronter à l'autre avec bienveillance, d'autant plus que c'est un enjeu crucial en ce moment comme tu le précises. En attendant y'a toujours un tas de gens persuadés de pouvoir lire tes origines et ton histoire sur ton visage et qui s'arrêteront là, et borneront une curiosité qui pourrait être saine à des idées reçues souvent bien, bien néfastes...
     
    soph63, Kaus Australis, Little Moi-Même et 4 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...