Ginette, 93 ans et rescapée des camps, raconte son passé bouleversant dans Nos Aînés

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lucie Kosmala, le 23 avril 2018.

  1. Lucie Kosmala

    Lucie Kosmala
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    ----- Publicité -----
  2. TennanTen

    TennanTen
    Expand Collapse
    Détendue

    Je crois que je serais pour que dans les écoles une personne en lien avec la guerre, qu'elle soit soldate, résistante ou rescapée vienne donner son témoignage dans les salles de classes. On est beaucoup plus touché face à l'horreur de la guerre quand une personne raconte que quand les profs font cours. Ces témoignages viendraient compléter les cours et permettraient de faire prendre conscience aux élèves que la guerre de 39 - 45 c'est pas un vieux sujet relou qu'on devrait mettre au placard.
     
    Naty-chan, Pawline et Obscur ont BigUpé ce message.
  3. stl44

    stl44
    Expand Collapse
    "Ah le printemps ! La nature se réveille, les oiseaux reviennent, on crame des mecs...

    Je sors les larmes aux yeux de ce témoignage. Je n'ai pas de mots. Ca recommence mais cette fois avec les musulmans et les arabes, et je me dis que ce n'est pas possible de continuer comme ça, on n'apprend jamais rien de l'histoire alors qu'elle a tout à nous apprendre. Quand on voit la remontée des mouvements fascistes et xénophobes en France ou en Europe en général, ça file la chair de poule. Tout ça car les gens ne sont pas éduqués, n'ont pas accès à la réflexion, à la culture, aux arts, à la connaissance... Il est temps, grand temps de s'arrêter, de décrocher de nos smartphone et de nos idées préconçues pour partir à la rencontre de ce qui nous fait peur, nous questionne, nous interroge. Retrouver la curiosité de l'autre, de ce qu'on ne connait pas. La diversité présente dans la nature et qui permet sa survie est exactement la même que chez l'être humain. Sans diversité, on ne peut pas évoluer, avancer... mais seulement se condamner.
    Merci madame pour votre témoignage. Il mérite d'être vu et hurler à tous ceux qui ont oubliés...
     
    Kestal, Naty-chan et Pawline ont BigUpé ce message.
  4. Naty-chan

    Naty-chan
    Expand Collapse

    :tears: quelle force, quelle dignité se dégagent de cette femme ! et quel beau message de paix, j'avais juste envie de la prendre dans mes bras à la fin. Merci Ginette :bouquet:

    J'ai eu la chance à plusieurs reprises de rencontrer des survivants de camp : la première fois c'était en cours d'allemand au lycée, j'en ai été bouleversée (ajouter à ça la même année, la visite de Dachau...).
    Peu de temps après j'ai découvert qu'un des proches de ma famille avait été déporté en tant que résistant et sa femme et lui ont témoigné de son histoire, je pense que cela restera gravé dans ma mémoire.
    Malheureusement, les personnes qui peuvent témoigner de ces horreurs vieillissent et les interventions dans les collèges/lycées/autres sont forcément de plus en plus rares, c'est pourquoi je trouve très bien de laisser des témoignages audios, vidéos (sans oublier les livres, je conseille d'ailleurs tout le début de l'autobiographie de Simone Veil) pour les générations à venir. Surtout ne pas oublier...