Harcèlement de rue, j'ai pas réagi.

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Donutsse, le 29 juin 2014.

  1. Donutsse

    Donutsse
    Expand Collapse
    Et si les hérissons savaient voler?

    Salut les Madz! Je créée ce topic parce que j'en ai gros sur la patate. J'ai vécu un harcèlement il y a quelques mois, et j'ai pas régi. Avec le recul, je m'en veux. Je veux partager mon histoire car maintenant , ça me semble le meilleur moyen de régir.
    J'invite toutes les Madz qui ont vécu un harcèlement il y a maintenant trop longtemps pour réagir a venir s'exprimer pour se soulager de n'avoir rien dit et parce qu'ensemble, on est plus fortes :boire: !

    P.S: Désolée si un topic similaire a été créé.

    Je suis lycéenne et j'habite à Lille. Un jour, je suis allée dans une grande librairie du centre ville, le Furet du Nord (ça ressemble à la FNAC) avec deux amies, en pleine journée car un de nos professeurs était absent. Il y a des tables à la disposition des gens pour lire, travailler etc.
    Nous nous sommes toutes les trois installées a une table avec des mangas et nous avons commencés a lire. J'ai des cheveux ondulés, bruns coupés court, ma première amie a les cheveux courts bruns très frisés et ma deuxième amie a les cheveux longs lisses et blonds. Ces détails ont de l'importance pour la suite de l'histoire/mésaventure...
    Nous étions donc en train de lire quand deux hommes sont venus nous voir pour nous demander si il pouvaient s'asseoir à notre table car toutes les autres était occupées. Nous avons dit oui et nous nous sommes poussées pour leur faire de la place. L'un était grand et plutôt costaud, habillé en jean t-shirt et l'autre était de taille moyenne, très mince avec un long imperméable beige (très "pervers en imper"...).
    Le plus costaud des deux nous a demandé ce que nous lisions, nous avons répondu de manière évasive et ajoutant que parler nous déconcentrais et que nous voulions lire en paix. Le "pervers en impers" à ricané et son copain a commencé a nous harceler en disant: "Vous lisez des mangas, hein? Ah ouais moi je connais les mangas, surtout les hentais! Vous lisez des hentais? Moi ouais!" et en nous montrant des mangas effectivement hentai et avec force sourires lubriques et ricanements de son compère. Nous nous sommes contentées de les ignorer et ils sont partis. Les gens autour n'ont rien dit, rien fait.
    L'histoire aurait pu s'arrêter là mais le mec costaud est revenu et a dit en me regardant: " Hé mais tu viens souvent ici, non? Mais oui je te reconnais, t'as même changé de coupe de cheveux!" Et j'avais effectivement changé de coupe de cheveux... deux semaines auparavant. Il a continué sur sa lancée, en disant " qu'il aimait bien venir ici pour regarder les filles lire, que nous trois lui plaisions beaucoup etc.
    Pendant ce temps là, nous ne disions rien , nous avions trop peur de sa réaction. Il continuait a nous parler de nos cheveux, en nous disant qu'il aimerais bien nous épouser, que nous étions magnifiques, j'en passe et des meilleures. Nous avons attendu qu'il s'éloigne pour partir nous aussi, en courant. On était mortes de trouille et on arrêtais pas de regarder derrière nous pour voir si on était pas suivies.
    Avec le recul, on s'est maudites de pas allées être chercher un vendeur ou un vigile mais nous avions peur.
     
Chargement...