« Harry Potter » vu à travers le prisme de la philosophie

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mircea Austen, le 10 juillet 2014.

  1. Mircea Austen

    Mircea Austen
    Expand Collapse
    Il croyait savoir, il ne savait pas qu'il croyait.

  2. Baldhjarta

    Baldhjarta
    Expand Collapse
    Mélange instable aux propriétés inconnues

    Merci infiniment pour cet article passionnant !

    Je m'interroge beaucoup sur ces questions de choix, de libre arbitre et de morale, et j'ai eu, ici, une piste intéressante et solide à explorer.

    Merci ! :cupidon:
     
    Neyane a BigUpé ce message
  3. forward

    forward
    Expand Collapse
    Guest

    Absolument génial ! C'est passionnant de voit comment les oeuvres sont infiniment plus complexes que ce qu'on ne le pense ! Et tout ça ne me fera pas de mal pour ma future philo ! :d
     
    Neyane a BigUpé ce message
  4. Rovarandom

    Rovarandom
    Expand Collapse
    Par le pouvoir de la vérité, j'ai, de mon vivant, conquis l'univers.

    Excellent article, très très intéressant, j'ai adoré du début à la fin !
    Le libre-arbitre et la morale faisant partie des sujets qui m'intéressent le plus en philosophie, j'ai été comblée ! <3
    C'est tellement génial de pouvoir décortiquer ainsi une oeuvre qui semble simple mais qui s'avère en réalité très riche ! :d Gros big-up à l'auteur et tous mes encouragements !
     
    Neyane a BigUpé ce message
  5. LadyFae

    LadyFae
    Expand Collapse

    En tant que "fan" de Nieztsche et qu'admiratrice d'Hannah Arendt je ne peux te dire que merci pour cet article !

    J'ai eu beaucoup de réminiscences de mes lectures (La naissance de la tragédie, pour Nietzsche, et la Condition de l'homme moderne, pour Hannah Arendt).

    Encore merci. :)
     
  6. clemessi

    clemessi
    Expand Collapse

    Mon. Nom. Dans. Un. Article. De. Madmoizelle.

    Je peux mourir tranquille.

    Sinon je suis impressionée (encore) par la qualité de l'article, Nietszche et Hanna Arrendt je les avais pas vu venir du tout, mais après coup j'étais émerveillée par l'à propos de la réflexion: Percy le bureaucrate. Bien sur. Je ne comprends pas comment j'ai pu ne pas le voir.

    Je veux toujours t'épouser. Si ton prochain article est aussi bon que les deux premiers, j'envoie un poème en ton honneur à la rédac. Avec des cookies.
     
  7. Maelyra

    Maelyra
    Expand Collapse

    C'est plaisant de voir de la philo sur mmz :d Juste un peu triste pour la simplification du point de vue de Spinoza. Il dit certes que l'on est déterminé mais il pensait aussi qu'on pouvait se libérer de ses derniers en prenant conscience notamment des éléments qui nous déterminent.

    Sinon pour celles que ça intéressent je vous conseille l' "antimanuel de philosophie" de Michel Onfray. Il reprend les bases que l'on étudie en terminal en choisissant des thèmes de la vie de tous les jours. Par exemple sur la liberté on trouve : " pourquoi votre lycée est-il construit comme une prison ?". Le tout est agrémenté de texte d'auteurs reconnus. C'est assez cool à lire.

    Edit : Tant que j'y pense, pour celles qui s'intéressent à la question sur la liberté, j'ai failli oublier Etienne de la Boétie qui a écrit "Discours de la servitude volontaire".
     
    #7 Maelyra, 10 juillet 2014
    Dernière édition: 10 juillet 2014
    Leviosa a BigUpé ce message
  8. Kaalyn

    Kaalyn
    Expand Collapse
    Lune qui là-haut s'embrume avant que le jour ne vienne, entends rugir le cœur de la bête humaine

    L'article est vraiment intéressant ! Juste une petite coquille (bon en vrai ça me hérisse quand je lis ça habituellement mais là vu la qualité du texte je pardonne ^^), il est écrit "Griffondor" au lieu de "Gryffondor".
     
  9. Mircea Austen

    Mircea Austen
    Expand Collapse
    Il croyait savoir, il ne savait pas qu'il croyait.

    Déjà merci à toute !

    Ensuite je suis complètement d'accord pour Spinoza, si ça ne tenait qu'à moi cet article aurait fait 30 pages malheureusement l'exigence de pédagogie imposer certains choix drastiques ^^"
    Mais oui, on aurait pu faire beaucoup de cette éthique spinoziste, qui personnellement me passionne et que j'ai eu l'occasion de découvrir lors d'un semestre à la fac cette année, à mon sens c'est la plus efficace qui soit...
    Une fois on a fait l'impasse sur l'horreur que son Ethique représente pour le lecteur lambda et qui est peut être le pire texte que j'ai croisé dans ma vie en philo en terme de fluidité dans l'écriture et donc la lecture XD
     
  10. MookieA

    MookieA
    Expand Collapse
    HA-HA-HOLIDAY [I]yeee :headbang:[/I]

    J'adore ces articles, tu me donnes envie de me remettre à la philosophie :gnih:
    Pour avoir eu quelques cours du Arendt (mais en science politique) je me rends bien compte de la vulgarisation des thèses présentées (au sens noble du terme) mais justement, cela les rend accessibles, et incite à la curiosité, donc bravo !
     
  11. MddNeil

    MddNeil
    Expand Collapse

    Juste OUAH! C'est juste dommage, je trouve, que le personnage de Rogue ne soit pas plus abordé... Il est énigmatique à souhait et joue un double jeu/je, c'est pour ça qu'il est l'un de mes personnage préféré de la saga.
    Mais en tout cas, merci pour ce fabuleux article!<3
     
  12. Mircea Austen

    Mircea Austen
    Expand Collapse
    Il croyait savoir, il ne savait pas qu'il croyait.

    En fait c'est prévu pour l'article suivant qui se basera sur le concept de bien et de mal :P

    J'essaie dans ces articles d'avoir un panel vaste de références, quitte, j'en ai conscience, à sacrifier à la profondeur qu'un semestre en philo peut apporter :P L'idée c'est de titiller la curiosité et de pousser les gens à aller chercher l'exactitude ensuite.

    Mais on ira plus en nuance vers Nietzsche par la suite tkt :P
     
Chargement...