« Homos, la haine », un documentaire déchirant sur l'homophobie ordinaire

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 8 décembre 2014.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    Black Phillip a BigUpé ce message
  2. phlaurianne

    phlaurianne
    Expand Collapse

    "Si j’aurais su choisir un camp, choisir le bon."
    "Si j'avais" plutôt non ? :)
    Je vais regarder ce reportage, ça a l'air vraiment (dur) mais nécessaire !
     
    Pseudo-Original a BigUpé ce message
  3. Lucie Vole

    Lucie Vole
    Expand Collapse

    Merci Marie-Charlotte pour ces témoignages prenants !
    Que devient la tolérance si ce n'est du rance…
     
  4. li-loo

    li-loo
    Expand Collapse
    féminazgul <3

    non non la conjugaison est correcte ^^ il s'agit du futur et non du conditonnel (oui même si elle parle du passé).
    elle aurait pu dire : aurais-je su choisir un camp par exemple.

    sinon j'ai vu le reportage, c'est poignant. et on se rend compte à quel point c'est ancré dans les mentalités. alors merci madmoizelle pour cet article, merci de prôner la tolérance. il faut en parler, pour que les choses changent.
     
  5. jaecka

    jaecka
    Expand Collapse
    Mélange instable

    C'est un reportage dur, bouleversant (j'ai eu ma petite larme) et les participants(tes) ont tout mon respect. C'est dommage de voir encore ce comportement aujourd'hui, je remet régulièrement mes parents en place sur ce sujet (ma gd mère n'en parlons pas mais elle a un avis tellement arriéré sur la famille et la place de la femme que heureusement qu'on parle surtout pas de ce genre de sujet) Je ne sais pas comment je réagirais si ce genre d'agression ce produisait devant moi mais me connaissant ça ne serait pas en bien. Le rejet des familles, le besoin de soumettre et de rendre inférieur est choquant. Je ne sais pas si l'asso le refuge existe partout en France mais je vais me renseigner. En tout cas pleins de bisous magique à ce qui vivent se calvaire.
     
    Black Phillip a BigUpé ce message
  6. Williie

    Williie
    Expand Collapse
    Made in Ireland, the country of Clover and sheep <3

    "Aurais" est bien un conditionnel ici. Ni un plus-que-parfait (être ou avoir à l'imparfait : étais ou avais + participe passé) ni un futur. Outre la condition, si tu veux savoir si c'est un futur ou un conditionnel, tu peux remplacer par le même verbe avec "il/elle" ; ici ça donne "aurait-elle su choisir ?" et non "aura-t-elle su choisir" =) On reste bien sur un conditionnel, un conditionnel passé même pour être exacte.

    Pour en revenir à l'article, merci beaucoup. Je vais de ce pas voir ce documentaire qui, comme signalé plus haut à l'air dur mais nécessaire.
     
    AncienneMembre_35 a BigUpé ce message
  7. Ellas

    Ellas
    Expand Collapse
    Je suis une larve

    A chaque fois que je regarde ce genre de reportage, je me dis toujours la même chose : est-ce que ça m'arrivera ? Est-ce qu'un jour on va me taper dessus parce que je tiens la main de ma copine, parce que je sors d'un bar lesbien, ou tout simplement parce que j'ai un look androgyne ? Est-ce que j'entendrai encore des réflexions, est-ce qu'on verra encore des affiches de LMPT dans la rue ? Est-ce qu'on arrêtera de penser toutes ses horreurs ?

    J'ai de la chance par rapport à beaucoup : l'homophobie n'est pas présente dans ma famille (famille proche en tout cas), mais dès que je sors de cette "bulle", je suis méfiante, j'attends longtemps, j'analyse les gens, avant d'être vraiment moi-même. Et ça devient pesant.

    Pour revenir sur le reportage, ce qui est impressionnant, en plus de la violence des témoignages, c'est la façon dont les victimes parlent. Calmement, il n'y a pas de haine dans leur voix, elles ont vécu des choses que je peux même pas décrire tellement ça me choque, et elles ont la force de raconter ce qui leur est arrivé.
    L'opposition entre la violence du contenu et la façon dont s'est racontée est...impressionnante.
     
    Pseudo-Original et Dovara ont BigUpé.
  8. Hawley

    Hawley
    Expand Collapse
    Retraitée sans scrupules

  9. Mcmm

    Mcmm
    Expand Collapse
    Live. Love. Laugh.

    Je trouve ça assez horrible ce qui arrive à ces homosexuels ! J'ai assez entendu parler de ce doc, je ne le regarderai pas car je vais encore pleurer tout du long je me connais je préfère lire résumés et commentaires ça me traumatisera moins que les images et paroles en live.

    Juste un truc. J'ai entendu les réalisateurs de ce documentaire à la radio ce matin et je suis assez triste de voir qu'ils mettent tous les gens qui supportent la manif pour tous dans le panier des homophobes... C'est pas agréable comme amalgamme mais du coup ça m'aide à me mettre à la place des homos qui se sont sentis rejetés par la france entière lors des manifs pour tous alors que c'était pas du tout le cas (en tous cas c'est mon sentiment).

    Je suis plutôt contre l'adoption et la PMA pour les homos et contre la GPA pour tout le monde mais je ne suis pas homophobe, je ne suis pas contre le mariage homo...
    Et dire que je suis contre cela ne veut pas dire que je suis dans le jugement de ceux qui y ont recours. Pour moi c'est une question de principe mais si demain ma cousine m'annonce qu'elle va adopter un petit enfant avec sa compagne ou qu'elle s'est fait inséminer pour avoir un enfant... je serai heureuse pour elle et la soutiendrai dans ses choix car ce n'est pas à moi de décider pour elle ou de juger ses décisions... et je parle de ma cousine mais ça veut dire tous les cas individuels, évidemment au cas par cas on ne peut pas juger les gens et leur reprocher ces décisions.
    Bref, je trouve ça triste d'être assimilée à ces monstres qui refusent aux autres le droit d'exister tels qu'ils sont juste parce que je n'ai pas les mêmes idées sur certaines questions de société.

    Et juste une dernière chose, je n'aime pas trop ce mot de tolérance utilisé en opposition au racisme, à l'homophobie ou à l'antisémitisme ou autres car pour moi il veut dire en gros "supporter quelque chose qu'on n'aime pas" et dire par exemple qu'on est tolérant envers les homos ça pré suppose quand même que bon, ok, on les toère mais à la base on les aime pas trop. Mais là je me trompe peut être sur le sens profond du mot. Bref j'espère que vous avez saisi l'idée.

    En tous cas je trouve ça important ce genre de documentaires pour que les gens réalisent ce qui se passe mais je ne suis pas sûre que cela fera changer les mentalités des pires homophobes... en fait je ne sais pas ce qu'il faudrait... culture et éducation, ouverture d'esprit, entraide et solidarité, les esprits changeront via des actions de sensibilisation et de proximité.
     
  10. Mcmm

    Mcmm
    Expand Collapse
    Live. Love. Laugh.

    @Euki merci pour ta réponse !

    Pour l'adoption par des couples je vais essayer d'expliquer (même principe pour la GPA ou l'avortement par exemple) : c'est une chose qui me choque et que je n'approuve pas, je ne pense pas que cela devrait arriver parce que je pense que ce n'est pas quelque chose de bon.

    Néanmoins, penser que ce n'est pas quelque chose de bon ne me fait pas considérer les personnes qui y ont recours comme des personnes mauvaises. Je ne reprocherai jamais à des personnes d'y avoir eu recours. Ce n'est pas que je ne suis plus contre ce qu'elles ont fait, mais je suis contre le fait, contre l'acte, et pas contre les personnes qui le font.

    Alors je n'en veux à personne, je ne reprocherai pas à une fille d'avorter et je ne reprocherai pas à un couple homo d'adopter ou à une femme sans utérus d'avoir recours à un mère porteuse. Je sais bien que les histoires humaines sont multiples et que chacun fait selon ce qu'il pense le mieux.

    Mais au fond je pense que ces solutions ne sont pas bonnes pour les enfants, pour les mères qui vendent leur ventre et pour la société en général. C'est pourquoi je pense que le moment où les lois sont votées pour permettre ou pas ces choses sont importants, car la société s'oriente dans une direction ou une autre et c'est important d'avoir ces débats.

    (et attention je ne suis pas contre le droit à l'avortement. Je trouve important que ce soit permis et encadré, mais je trouve important de pouvoir peser le pour et le contre. Bref je suis à la fois contre l'avortement mais pas contre le choix car je trouverais ça dramatique de priver les femmes de ce choix. Mais je commence à dériver sur un tout autre sujet désolée...)
     
  11. Armo Nelga

    Armo Nelga
    Expand Collapse
    Mélange instable

    @Euki Désolée je vais être encore plus radicale, je trouve "acceptation" tout aussi violent que "tolérance" au final : "j'accepte que tu existes" Euh... :ko:
    C'est carrément "valider" l'existence d'un groupe de population... je trouve ça super chelou... J'ai pas de mot pour décrire ça du coup. Pour moi l'homosexualité existe, comme la bisexualité, comme les origines ethniques, et comme un million d'autre chose, et j'ai pas à tolérer ou à accepter. Ca existe. Point.
    Bref tout ça pour chipoter sur les termes hein ! :fleur:

    (il est bien le nouveau classement des smiley ! <3)

    Pour le doc : je l'ai regardé avant hier en travaillant. Il était... j'ai pas de mot pour décrire la tristesse qui ressortait de ces témoignages, de cette banalité de la haine. Bordel, ça fait mal de voir des êtres humains souffrir à cause de la connerie des autres. Alors le soir, comme il y a Laurent Kerusore dans le doc et que je regarde Plus belle la vie (et j'assume ! :supermad:) et que du coup mon compagnon aussi, je lui ai raconté que j'avais regardé, et qu'il raconte une agression récente qui fait écho à quelque chose qui s'est passé dans la série : un beau jour Thomas débarque le bras en attelle et Gabriel raconte qu'il s'est pété la gueule en essayant de faire du roller (oui ok l'acteur s'est fait mal et les scénaristes on brodé un truc pour expliquer l'attelle). Ben maintenant je sais, je bras en attelle, c'était la conséquence d'une agression homophobe. (c'était pas le moment le plus dur du reportage, mais je savais que ça parlerai à mon copain, qu'il se rappellerai aussi du moment avec l'attelle...). Bref, au final peu de temps après on vois la bande annonce du reportage, et je lui dit que c'est ça que j'ai vu, et mon compagnon qui s'attriste que ça passe aussi tard. En fait il voulait le voir ! J'étais contente, c'est pas le genre de gars à regarder des docus de société en général. Ben finalement on l'a regardé hier. J'ai toujours pas de mots pour décrire ce que m'inspire ces témoignages. On a eu du mal à en parler à la fin aussi. La violence du premier témoignage... Les chiffres que mon compagnon n'imaginait pas (parce qu'il est moins au fait de ces causes là alors que je lis pleins de choses sur l'égalité, le féminisme...) comme la première cause de suicide chez les jeunes... La résignation des témoins sur plein de choses, comme la jeune fille de famille tradi qui raconte les horreurs qu'elle vivait au quotidien pendant les manifs pour tous avec un grand sourire parce qu'on sent qu'il y a que comme ça qu'elle peut le dépasser, Laurent Kerusore qui dit : "les crachats, les insultes, j'en ai vingts fois par jour, c'est pas grave, mais les coups, ça fait mal." O_o Comment on peut en arriver à trouver "normal" des crachats et des insultes quotidiennes... J'en était bouleversée. Le fait que les MPT qui se défendent d'homophobie soient finalement bien à l'origine d'un regain de haine depuis deux ans... le témoignage de ces personnes est clair sur le sujet.
    J'étais contente que ce doc soit relayé dans pleins de médias avant sa diffusion aussi. J'espère que plein de gens l'auront vu.
    Bref... un docu nécessaire.
     
  12. Armo Nelga

    Armo Nelga
    Expand Collapse
    Mélange instable

    @Euki Ok je comprends mieux ta définition et où tu places "l'acceptation" (à un niveau différent du miens), je comprends et je partage tout à fait ce que tu expliques, donc oui sur le fond on est d'accord et on chipote sur un peu de sémantique... :fleur:

    Et qu'est-ce que le monde serait plus beau si il faisait pareil que nous ! :unicorn:
    Mais ça...
     
    AncienneMembre_35 a BigUpé ce message
Chargement...