« Ils m'ont dévêtu et m'ont ordonné de perdre du poids », ou quand les muscles sont devenus la norme

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 12 juin 2017.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    Dysnomia a BigUpé ce message
  2. Magnus

    Magnus
    Expand Collapse
    Je suis une otarie qui coule.

    C'est super qu'on en parle enfin.

    Je ne comprendrai jamais pourquoi Chris Pratt a dû prendre autant de muscle et perdre autant de gras pour Guardians of the Galaxy...
     
    #2 Magnus, 12 juin 2017
    Dernière édition: 12 juin 2017
    Selinde, Charlie-Culotte, Dysnomia et 24 autres ont BigUpé ce message.
  3. Gazpacho

    Gazpacho
    Expand Collapse
    Hum.

    C'est chouette qu'on s'intéresse aux diktats du physique masculin :happy: même si j'ai l'impression (peut-être fausse ?) qu'ils sont moins touchés par les troubles alimentaires, la pression du corps massif/sculpté est bien réelle. Soit-dit en passant c'est dommage, c'est pas forcément ce que je préfère physiquement (mais je me demande si ils se musclent prioritairement pour plaire, ou si c'est pas plutôt une façon de montrer leur virilité...:hesite:)
     
    Blumeen et yuyunaâ ont BigUpé.
  4. Nyxi

    Nyxi
    Expand Collapse

    Les préparations physiques des acteurs pour les rôles "musclés", les acteurs et actrices en parlent en interview comme s'ils s'en vantaient, genre "ouais, j'ai sué sang et eau comme un malade pour avoir ces muscles, j'suis trop badass, moi". Sauf qu'ils oublient de préciser qu'ils font pas que bouffer des séances de sports, ils bouffent plein de machin hyperprotéiné pour faciliter la prise de muscle. C'est doublement pervers comme effet, parce que non seulement, l'image transmise c'est celle de coprs parfaits, musclés pour ce qui concerne les hommes, même les plus "lambda", mais aussi que le résultat est obtenus avec juste du sport (beaucoup, certes, mais juste du sport). Ca envoie donc le message que si tu veux le même corps, t'as qu'à t'épuiser à soulever de la fonte sauf que... ben non. Pendant leur préparation physique, les acteurs et actrices sont coachés sur tous les aspects de leur vie (et je ne peux pas m'empêcher de croire que certaines production ne se contentent pas de poudre hyperprotéiné).

    La seule fois où j'ai vu une préparation physique montré honnêtement, c'est dans un docu sur la série Spartacus, les acteurs et actrices, ont les voyaient souffrir en entrainement mais aussi boire leur smoothie hyperprotéiner (et déconner sur le fait qu'ils en bouffaient des litres).

    La différence entre les morpho de maintenant et d'il y a 20 ans est énorme. Je me dis que si Buffy été tourné aujourd'hui, le comédien jouant Alex n'aurait pas été pris, ou alors si mais sous condition de se muscler (ce qui n'aurait pas été raccord avec le perso), idem pour Buffy, elle n'aurait pas été assez musclée...
     
    Llaurelin, Selinde, Charlie-Culotte et 24 autres ont BigUpé ce message.
  5. Tante Clara

    Tante Clara
    Expand Collapse
    Dif tor heh smusma. Ni'tokor!

    @Gazpacho
    Pour les troubles alimentaires, c'est surtout que c'est un tabou et que donc ils restent avec leur souffrance. Une psy t'en parlerait mieux que moi.
    J'ai beaucoup aimé cet article que je vais faire lire à chéri :happy: Et comme ce n'est pas une histoire de charge mentale, on ne se disputera pas :rire:
    Édit @Nyxi
    Mais il me semble que les gens qui font de la muscu à un certain niveau mangent des produits spéciaux ? Les adeptes du tout pleins de muscles partout.

    Rien à voir mais je comprends que l'acteur qui joue Wolverine trouve le rôle trop dur "pour son âge" maintenant.
    L'avant/après est choquant et je n'avais rien remarque alors que je les ai tous vu (je crois). C'est donc entré dans les mœurs :erf: ( ou je suis nulle, ce qui est bien possible).
     
    Charlie-Culotte, BastetAmidala, Kaus Australis et 11 autres ont BigUpé ce message.
  6. Bleu pastel

    Bleu pastel
    Expand Collapse

    Ca me fait penser aux animés. Autant Grey de Fairy Tail et Kougami de Psycho Pass me mettent en joie (oui bah comme l'a si bien dit Mymy "on ne se refait pas" :red:, alors poupougne ok ? :scream:) autant ca me met aussi mal a l'aise parce je peux pas m'empêcher de penser a l'ado/jeune adulte qui complexe comme un taré derrière son écran parce qu'il a pas le six pack

    Et ca me fait aussi penser a ce "gag" de teen movie où le héros est depeint comme pathétique/faible/inactif sexuellement/pas attirant... parce qu'il est taillé comme une allumette ou en surpoids. (*AAAAAMERICANPIETCHOUM !!! ... ah ? Excusez moi mon clavier a pris froid) Alors que les persos musclés sont montrés comme pleins d'assurance, super confiants etc ... :stare:
     
    #6 Bleu pastel, 12 juin 2017
    Dernière édition: 12 juin 2017
    Llaurelin, Boite de conserve, Babitty Lapina et 12 autres ont BigUpé ce message.
  7. yuyunaâ

    yuyunaâ
    Expand Collapse
    Ja, genau

    Je tient à dire que la phrase : "il faudrait perdre un peu de poids" n'est même pas cohérente avec l'idée de se muscler parce que les muscles pèsent plus lourd que la graisse.
     
    Selinde, Charlie-Culotte, Boite de conserve et 23 autres ont BigUpé ce message.
  8. Ada Lovelace

    Ada Lovelace
    Expand Collapse

    C'est vrai que quand on voit les photos de Wolverine, même personnage et même acteurs, c'est assez impressionnant le changement!
     
    Selinde, Boite de conserve, Kaus Australis et 10 autres ont BigUpé ce message.
  9. Evony

    Evony
    Expand Collapse
    I gave wrong people the right pieces of me.

    @Bleu pastel
    Ca te fait penser aux animés?
    En grande fan d'animes et mangas, je ne suis pas d'accord.
    D'ailleurs, contrairement aux séries et films, je trouve que c'est bien plus diversifié.
     
  10. Nyxi

    Nyxi
    Expand Collapse

    Bah justement, les gens qui ne sont "qu'en muscles", ils ne peuvent pas avoir ce résultat sans produit hyperprotéiné. Les corps à la "Schwarzy jeune culturiste" ne sont pas naturels, ils ne sont même pas le résultat d'un entrainement "naturel" puisque sans produit, les muscles ont leur limites. Dans le cas des acteurs et actrices, suivant l'effet voulu, ils vont en prendre soit pour avoir des muscles hypertrophiés (comme dans la série Spartacus par exemple, les mecs ont tous des muscles sans un pet de graisse, les femmes aussi mais moins, elles doivent garder leurs nichons pour être baisables) soit/et pour avoir un résultat plus rapidement. Même si un film ça met du temps à se faire, entre le moment ou les acteurs/actrices sont castés et le moment du tournage, ils peuvent pas attendre un an que l'acteur/actrice ai pris le temps de se musclé "sainement" (= sans mettre en danger son corps par un entrainement surintensif) donc poudre hyperprotéinée.
     
    Dysnomia, Babitty Lapina, LovelyLexy et 7 autres ont BigUpé ce message.
  11. Belle-de-nuit

    Belle-de-nuit
    Expand Collapse
    A quelques millimètres de gencive d'atteindre la sagesse éternelle !

    Ça affecte les hommes aussi, mon homme n'aime pas se regarder dans le miroir.

    Il se trouve "gras" pour reprendre ses mots alors qu'il faut vraiment être collé à sa peau pour trouver un endroit un peu plus tendre que le reste.Je pense que ne pas voir un six-pack y est pour beaucoup dans sa perception de "gras(souillet)" et il fait du sport (pour se détendre ? pour changer ? who knows).

    Moi j'ai des kilos de gras à revendre, pas lui, pourtant un millimètre de graisse va le perturber sur lui mais pas sur moi. (Je me suis dit il y a deux semaines qu'avec une de ses vestes, il fait tout maigrichon à mes yeux alors qu'il a une bonne carrure bien carrée quand je le vois sans.)

    Sinon je dis oui à Monsieur James Bond 1965 et actuel, oui à Monsieur Fossettes (qui m'ont fait bien plus d'effets lors de la sortie du film que son torse). Et à tout ourson.

    (Je n'aime ni les barbes ni les hommes poilus mais au final Monsieur B me plait avec ces deux caractéristiques)
     
    Babitty Lapina, Kaus Australis, Lord Griffith et 3 autres ont BigUpé ce message.
  12. Eros Thanatos

    Eros Thanatos
    Expand Collapse
    Beau comme la rencontre fortuite sur une table de dissection d'une machine à coudre et d'un parapluie

    Que ces diktats m'agacent... Mon chéri est assez complexé par son corps et aimerait beaucoup avoir un physique très musclé (quoique pas au point des types hyper bodybuildés comme le Wolverine récent en photo dans l'article). Quand il se plaint de ne pas être assez musclé, je lui explique que pour être comme il voudrait être, il faudrait au choix, que soit il se flingue la santé avec des merdes bourrées de protéines pour faire de la gonflette qui lui apporterait les muscles sans la force et l'endurance, soit qu'il surveille et pèse tout ce qu'il mange, qu'il mange à heures fixes, et de manière différente en fonction des repas, qu'il renonce totalement à l'alcool et au tabac, dorme 9 heures toutes les nuits et passe une ou deux heures à la salle de muscu tous les jours. Je voudrais lui faire comprendre que cet idéal nécessite un investissement en termes de temps, d'argent, de bien-être psychologique et de santé qui ne vaut clairement pas le coup. Et qu'il est très beau même si son ventre n'est pas parfaitement plat et ses biceps pas parfaitement définis (c'est vrai en plus, il est tellement canon :culotte:). Ce qui bien sûr, ne m'empêche pas de l'encourager à bien manger (en se faisant des sessions junk food de temps en temps), à diminuer la clope et à faire de l'exercice (dans des proportions raisonnables) s'il veut être plus en forme. Mais pour la forme physiologique et mentale, pas pour l'apparence.

    Bref, je vois au quotidien les conséquences de ces diktats sur le mec que j'aime, et ça me dégoute.
     
    Llaurelin, Selinde, Dysnomia et 18 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...