#InsulteSexyCool compile des injures pour s'énerver… sans discriminer

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 25 septembre 2014.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. Sylvane

    Sylvane
    Expand Collapse

    J'adore le principe!
    Une insulte proposée par mon père quand je me faisait embêter à l'école: traite-les de Trou du cul sans fesses (= rien, nada, le néant...)
    (Je viens de regarder sur internet, visiblement ça a été pondu par Sartre... eheh mon papa, l'air de rien, il a des références!:rockon:)
     
  3. freddycruegger

    freddycruegger
    Expand Collapse
    joiejoiejoiejoie dans mon ptit coeur tout mou...

    Mon insulte à moi bien classe c'est : Tu ressembles à mon cul quand j'ai la diarrhée!
     
  4. Loo-kat

    Loo-kat
    Expand Collapse
    am I gonna get myself back home?

    Quand j'étais petite, j'insultais les gens (généralement des garçons mimant l'acte sexuel, à 7 ans s'il vous plaît !) à coup de "spèce de cornichon poilu !".

    Et je connaissais pas vraiment d'autre insulte que celle-là :shifty:
     
  5. Mogo

    Mogo
    Expand Collapse

    C'est drôle il y a peu je cherchais comment traiter mon frère de faible sans être discriminante...

    Et j'ai découvert le sens original du mot mauviette:

    "Nom donné à l'alouette des champs quand elle s'est engraissée, à la fin de l'été. "
     
    Paille a BigUpé ce message
  6. BarbieDroguée

    BarbieDroguée
    Expand Collapse

    Si j'puis faire mettre permettre de venir jouer le chien dans le proverbial jeu de quilles, je suis pas hyper hyper convaincue par la pièce à conviction n° 1 de Mr Q.

    Autant je suis d'accord avec lui, l'emploi à tort et à travers (surtout à TORT) de l'expression "un tel c'est un pédé" c'est gravos.

    Après je veux juste attirer l'attention sur le fait suivant : "un homme qui n'a pas de principes, pas de respect, pas de valeurs n'est pas un homme, c'est un PD" -> pas bien.
    Mais répondre "ou un connard peut-être" -> pas bien non plus...

    "Connard" vient de "con" qui lui-même signifie "sexe de femme"...

    Évitons d'assimiler ces rebuts de l'humanité (sans principes/respect/valeurs) aux homosexuels, certes, mais aussi au sexe féminin... Mon frifri (comme on dit sur madmoizelle) vaut bien mieux qu'un homme sans principes, sans respect et sans valeurs...

    Bon voilà la linguiste psychorigide a fini de parler.

    Sinon moi j'ai pas trop d'insultes sexy cool mais j'ai une copine qui en sort des top (tête de radis creux, raclure de bidet...)
     
  7. Wöden

    Wöden
    Expand Collapse
    Peace & Love

    J'avais aussi mon insulte spéciale quand j'étais petite... J'insultais tous le monde de bête de sable !
    Allez savoir pourquoi :rire:
     
  8. Aamu.

    Aamu.
    Expand Collapse
    L'Âme d'un dragon

    Perso j'aime bien "gros sac de pus" :d
     
  9. Noons

    Noons
    Expand Collapse

    J'ai mes insultes à moi au volant : boulet, méga boulet, trou d'cul de boulet, boulet de l'année, boulet du siècle, crouton de boulet... Déclinable à souhait !
     
  10. Camouille la grenouille

    Camouille la grenouille
    Expand Collapse
    FROGET ABOUT IT !

    On avait une liste comme ça dans un centre de loisirs pour essayer de corriger certaines mauvaises habitudes chez les plus jeunes (crier salope à 6 ans, oui oui)

    Toute une liste avec pleins de mots ou expressions de ce genre et dès que quelqu'un entendait un gros mot il lui disait "GROS MOT !"
    Dans ce cas là ils sont généralement plusieurs à courir sur la liste pour apprendre des mots rigolos :d
    Utile et efficace (on l'a testé sur mes petits cousins en l'affichant sur le frigo) !
     
  11. Ma Poule

    Ma Poule
    Expand Collapse
    Côt.

    Ca me fait penser... :hesite:
    Je suis animatrice en periscolaire.
    Quand je surveille la récré des primaires, il ne se passe pas 5 minutes sans qu'on vienne me rapporter " Lauuureeel, Mathéo m'a traité de connasse" "Y'a Mathys qui m'a dit ta mère la pute" "Laurel y'a Julio qui m'a dit va te faire foutre":facepalm:
    Lassée de la vulgarité et de la violence verbale, j'ai dès la rentrée imposé une taxe sur les gros mots: pour chaque mot vulgaire, l'enfant doit me donner 3 synonymes non-vulgaires.
    Petit à petit, ils ont pris le pli, ils font attention quand je suis là, et même s'y forcent entre eux, du coup "crotte de bique" a remplacé "merde" , " c'est suant " a pris la place de "c'est chiant", petit à petit, enfant par enfant...

     MAIS la violence ne s'arrête pas pour autant, elle est juste moins vulgaire.
    "Laureeeel, Mathéo m'a traité de patate" "y'a Raymonde qui pleure parce que Mario lui a dit andouille" " "Mathys m'a dit qu'il me pétait au nez":gonk:
     
Chargement...