Interview de Maëlle, militante pour Solidarité et Progrès

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Emilie Laystary, le 15 avril 2012.

  1. Emilie Laystary

    Emilie Laystary
    Expand Collapse
    Journaliste indépendante (VICE magazine, madmoiZelle, RTL, 90bpm, Slate, les Inrocks, Technikart)

  2. Caliodë

    Caliodë
    Expand Collapse
    Oh Yeah !

    Mince, je pensais que je comprendrais mieux ces intentions, mais en fait non.
    J'ai bien entendu les valeurs, mais, concrètement, il veut faire quoi ?

    Du coup, j'ai décidé d'aller jeter un oeil à son site en esperant trouver ^^
     
  3. Zébule

    Zébule
    Expand Collapse
    Je navigue en toute détente

    Effectivement, bravo à vous pour avoir trouvé une militante.

    Globalement les idées qui sont mis en avant dans l'interview me semblent bonnes (plus de moyens dans l'éducation et la recherche, se rendre compte que les mesures économiques doivent être prises pour le développement et non l'inverse etc.)
    Je pense que Jacques Cheminade a des analyses très justes, assez scientifiques, ultra rationnelles sur certains points, mais il y a d'autres choses, dont la militante n'a pas parlé qui me semblent plus problématiques :
    - toutes ses visions à propos de la "sous-culture des médias" sont peu justifiées.
    - le plus important selon moi : sa façon d'attirer les gens avec de grandes théories du complot. Surtout cette histoire de prétendue arnaque du réchauffement climatique. Selon lui (et il n'est pas le seul), ce serait un complot pour empêcher le développement des pays en développement, en les rendant coupables s'ils utilisent leurs hydrocarbures ... Je ne comprends pas cette façon d'opposer le développement des pays du Sud au développement durable. Pourquoi ne pas plutôt l'opposer au trafic d'armes, aux trafics de drogue, d'humains, à la corruption etc ... Il me semble que ce sont quand même des freins beaucoup plus importants !
     
  4. Linka

    Linka
    Expand Collapse

    Mais c'est une blague ? :facepalm:
    Ils n'ont pas peur des mots les militants de Cheminade, je prends pour exemple Jean-François Quessada à qui l'on doit « Einstein a été chahuté comme Jacques Cheminade ».

    Pas étonnant vu les casseroles qu'il se traîne..A la lecture de l'article c'est un homme progressiste et exemplaire...Tous les points noirs sont soigneusement camouflés.


    Pour la faire courte car je n'ai pas le temps, je vais citer un article de Rue89:

    Faites des recherches sur ce Lyndon LaRouche qui est à la base idéologique du parti de Cheminade..Je trouve ça désolant qu'un tel "parti" obtienne ses 500 signatures et pas Lepage, Governatori et Villepin..
     
  5. Emilie Laystary

    Emilie Laystary
    Expand Collapse
    Journaliste indépendante (VICE magazine, madmoiZelle, RTL, 90bpm, Slate, les Inrocks, Technikart)

    En effet, Maëlle a émis une grande réserve à l'idée d'être publiée « dans un magazine féminin ». Elle a donc accepté de répondre aux questions relatives au parti, mais n'a pas voulu entrer « dans les détails de sa vie privée ». Le plus important pour elle était de vous expliquer en quoi le programme de Jacques Cheminade lui plaît, pas d'où elle vient et ce qu'elle fait dans la vie (des informations inutiles au fond du débat, selon elle).
     
  6. Skjoldmø

    Skjoldmø
    Expand Collapse

    merci pour cet interview, je suis également étonné que vous ayez trouvé une militante de ce parti.
    J'aimerais bien savoir ce que cette militante pense des propos pour le moins déconcertants de son candidat
    http://www.slate.fr/france/52411/top-10-cheminaderies-jacques-cheminade
    et du fait que le parti ait été visé par un rapport de la mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) de 2005.
     
  7. Paperboat

    Paperboat
    Expand Collapse

    présenté comme ça le parti est très séducteur, mais tout comme Zebule et NimeY j'ai envie d'en savoir plus sur ses points noirs :)
     
  8. laulau_croft

    laulau_croft
    Expand Collapse
    Accrochée a son ordi

    Sur le plan économique, Cheminade vit dans le monde des bisounours.

    - Les Etats doivent mettre un terme à la loi du plus fort et du court terme prévalant sur les marchés internationaux

    -Les Etats doivent ainsi émettre des crédits à long terme et à faible taux d?intérêt et favoriser une stratégie de grands travaux.
    => oui, car les politiques de grands travaux sont un bon moyen pour relancer la croissance.

    - éliminer, en particulier, la bulle des produits financiers dérivés.

    -
    établir une parité stable entre monnaies, un contrôle des changes et des mouvements de capitaux, un contrôle des échanges commerciaux et la mise en place de mesures protectionnistes intelligentes en faveur des industries naissantes et contre les pratiques de dumping.
    => empiriquement, la parité des monnaies ça ne marche pas.

    -Il faut sauver l?économie réelle

    à tout cela je répondrais: oui!
    et puis: comment?
    c'est utopique de croire qu'on peut changer en 5 ans une économie mondiale surtout si de la part d'un pays comme la France.

    Cheminade fait des propositions mais ne nous démontre pas comment les appliquer, comment les réaliser, parce qu'il ne le sait pas, personne ne le sait d'ailleurs.
     
  9. VII

    VII
    Expand Collapse
    Ca te regarde pas

    Une alternative entre l'ultra-libéralisme et le marxisme,sérieux?
    Non parce que qu'ils y a toutes les autres tendance entre ces deux la (social-démocrate, nationaliste etc) donc ça veut vraiment rien dire!

    Sinon il est marrant Cheminade, mais un parti financé par un lobby conspirationniste US déjà ça me fait mal et sur le reste une idéologie "du progrès" euh oui mais c'est aussi celle du libéralisme. J'ai lu toute l'interview et c'est un melting-pot de tout ce qu'on entend ailleurs, en fait je trouve ça obscur et bizarre.
    (Et puis, "terraformer" Mars quoi XD)
     
Chargement...