J'ai envoyé mon patron aux prud'hommes — Témoignage

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Gom_, le 12 septembre 2013.

  1. Gom_

    Gom_
    Expand Collapse

  2. Lotusse

    Lotusse
    Expand Collapse
    Be your own best friend.

    Ah, moi c'était le patron qui pioche dans la caisse et se barre à Ibiza sans avertir personne. Heureusement, j'étais en stage, alors dès que j'ai compris que cette boîte tournait mal et que je n'allais jamais recevoir mon salaire, je suis partie. Mais je plains les salariés qui sont restés.

    Sinon il y a aussi la possibilité pour les salariés de déposer plainte pour abus de biens sociaux.
     
  3. EleonoreLucille

    EleonoreLucille
    Expand Collapse
    Happy

    Il y a une chose que je n'ai pas comprise dans la réaction de l'auteure quand elle a pris connaissances des actes du patron, et du fait qu'elle ne serait très certainement pas payée :
    Pourquoi ne pas avoir commencé dès ce moment à chercher un nouveau job pour partir le plus rapidement possible ?
     
  4. Rough Drafts

    Rough Drafts
    Expand Collapse

    Je me trompe peut-être mais elle dit avoir été embauché en CDD, quand tu es en CDD tu ne peux pas démissionner comme ça, il y a une liste de certains événements qui autorisent à rompre le contrat ( style tu trouves un emploi en CDI ça te permet de rompre le CDD mais bon c'est pas facile de trouver ) mais c'est hyper limité. Elle n'avait donc pas trop le choix.
    Elle aurait pu faire ce qu'on appelle une prise d'acte mais c'est plus risqué car ça peut être re-qualifié après en démission.
     
  5. Silew

    Silew
    Expand Collapse

    @Rough Drafts : En fait, tu peux démissionner en cas de non-paiement de salaire (ce qui est le cas ici). Mais seul un tribunal peut valider la rupture du contrat...
     
  6. Apaloosa

    Apaloosa
    Expand Collapse

    @Gom : si tu as la foi de te lancer dans de nouvelles procédures et que tu veux  toujours récupérer tes frais de justice, vu que le jugement que tu détiens est directement exécutoire tu peux toujours faire appel à un huissier. Il viendra directement saisir les biens de ton patron, et les revendra pour que toi et tes collègues puissiez vous payer dessus. Pas besoin de faire à nouveau intervenir un juge !

    Bon par contre les huissiers sont également trèèès chers (plus que les avocats il me semble), et je ne sais pas si tu pourras aussi te faire rembourser ses honoraires. Faut voir si ça vaut le coup.
     
  7. stelo1983

    stelo1983
    Expand Collapse

    Partir

    Plus facile à dire qu'à faire. J'ai vécu une expérience similaire.

    Ma première expérience professionnelle, en alternance avec mon BTS. Une petite société pareil, qui au demeurant semblait sans reproche.

    Finalement les pires de toutes.

    Au bout de 6 mois j’apprends qu'ils ne payaient pas ma formation donc j'étais menacée d'exclusion, mais non payée de l'autre côté. Si je partais, je ne pouvais plus suivre mes cours. Alors que j'adorais ça. Je n'avais pas les moyens de la payer intégralement.Lorsque l'on débute on ne sait pas trop quoi faire, trouver autre chose c'est compliqué. On est perdu. On accuse le coup.On a l'innocence de penser que tout va s'arranger et puis non. Et puis on gagne du temps.

    Donc on attaque et même ça c'est difficile car les autres n'hésitent pas à mentir et vous salir pour obtenir gain de cause. On se sent un peu seul et puis c'est assez long.

    Chouette témoignage mais peu rassurant.
    En tous cas je ne peux qu'encourager les personnes hésitantes à se lancer. La justice est là pour faire son boulot.
     
  8. claire7

    claire7
    Expand Collapse

    Ahhh la justice... le truc qui sert à rien quoi :/
    Un été je devais garder 7 gamins frères/soeurs, j'avais signé le contrat sauf qu'il "manquait un numéro de la CAF" pour que je puisse récupérer mon exemplaire... la nana m'a fait poireauté, à chaque fois que j'y allais je devais avoir mon contrat + l'argent à chaque fois, et tout le temps elle reportait.
    Au bout d'un moment j'ai trouvé ça louche, alors quand elle m'a demandé de venir bosser j'ai refusé en disant que tant qu'elle ne m'enverrais pas le contrat et le chèque je n'irais plus, forcément elle m'a dit "oui oui je t'envois ça tout de suite", j'ai toujours rien reçu après 3 ans bien entendu.
    Du coup, j'ai été voir un avocat gratuit, il m'a dit d'attaquer au prud'homme (sachant que j'avais les preuves par SMS qu'elle me devait un contrat et 600€), donc j'ai attaqué, convoquée au tribunal, j'y vais toute stressée, la famille ne vient pas... c'est reporté... convoqué une 2e fois, ils ne sont toujours pas venu, malgré les lettres recommandées. 3e fois pareil, et la juge m'a dit que mes preuves n'étaient pas reçevables de toute façon car ce n'était pas moi qui payé la facture téléphone mais mes parents.
    Et ensuite la famille, qui devait de l'argent à leur propriétaire pour loyers impayés, à une amie proche qui leur avait avancé l'argent pour les habits de mariage, le traiteur du mariage... bref y en avait pour presque 10 000€, mais cette agréable famille a fuit dans le sud de la France pour être tranquille (apparament elle venait de faire le même coup ailleurs en France), hé ben la justice n'a pas suivie.
    L'histoire s'est arrêté là, je n'ai pas touché mes 600€, j'en ai eu pour 150€ d'essence dans le c*l, j'avais refusé du boulot pour bosser pour eux...

    Bref, ça m'a bien écoeuré de la justice, quand ils n'ont pas de fric à se faire ils s'en foutent ils ne vont pas chercher plus loin...
     
  9. Calipo

    Calipo
    Expand Collapse

    D'habitude je ne fais que lire les commentaires, mais là il y a un petit peu trop de choses qui sont laissées hors du témoignage et ça me démange!

    Je précise tout de suite que je travaille dans une étude de mandataire judiciaire, donc dans les liquidations et redressements judiciaires, et des situations comme celle de Gom c'est mon quotidien...

    Je vais clarifier un peu en ce qui concerne la liquidation judiciaire, vu que c'est à mon avis comment l'entreprise de la madz a fini.

    Tout d'abord, contrairement à ce qu'on entend dans les journaux régulièrement, les salariés ne sont pas abandonnés sur le bord de la route sans rien d'autre que leurs yeux pour pleurer lors d'une liquidation. Lorsque le tribunal place l'entreprise en LJ, il désigne dans le jugement un mandataire judiciaire qui prend automatiquement le relais de l'employeur, notamment en ce qui concerne les salariés.

    Dans les 15 jours suivant le jugement, les salariés sont convoqués pour un entretien préalable et licenciés. Donc les salariés sont quand même pris en main assez rapidement!

    Pour ce qui est des sommes dues aux salariés (salaires non versés, congés payés, prime de licenciement...), tout ce qui est dû est payé. TOUJOURS. Car en cas de LJ, les AGS (organisme qui garantit les salaires) versent obligatoirement ces sommes.

    Du moment que les salariés présentent les justifications requises (contrat de travail, fiches de paies...) les AGS paient.

    Alors c'est vrai, l'argent met du temps à arriver, et c'est très dur pour les salariés. Mais avant de faire les chèques, le mandataire doit réunir toutes les pièces (pas toujours facile, on est pas des espions :ninja:), contacter les comptables, vérifier qu'il n'y a pas de choses bizarres, demander une autorisation au juge pour chaque centime, et l'AGS elle-même peut mettre plusieurs semaines avant de verser les sous (d'ailleurs nous on a souvent envie de :fouet:). Mais les salariés sont payés.

    Lorsqu'il y a des choses très/trop funky qui sont arrivées, on peut conseiller à un salarié d'aller aux prud'hommes (bcp le font tout seuls). Mais alors là il ne faut pas s'étonner des délais... ici la madz a eu de la chance, son cas est passé en jugement tout de suite, mais dans la plupart des cas, il faut attendre plusieurs mois avant de passer devant le juge, et si l'affaire n'est pas reportée (c'est à dire repoussée encore plus loin ce qui arrive très souvent), il faut encore attendre plusieurs mois pour la notification du jugement (càd la décision des juges)... et là c'est vrai que c'est trèèèès long.
    Mais ensuite, une fois la décision notifiée, tadaaam, les AGS payent (toujours avec du délai, mais ils payent!).

    Donc voilà, c'était mon ptit pavé explicatif à moi :ordi:!!

    Je suis tout de même désolée que Gom ai eu à vivre ça (surtout pour les frais de justice car les ags ne les couvrent JAMAIS et ça ton avocat aurait dû te le dire...) et j'espère vraiment que tu a fini par retomber sur tes pattes au niveau professionnelle:test
     
    Phaenomen a BigUpé ce message
  10. elrewin

    elrewin
    Expand Collapse
    Aucun swag les baleines.

    Ma question va sembler naïve, mais n'y a-t-il pas un syndicat ou quelque chose dans le genre qui surveillerait ces entreprises ? Parce que moi aussi ça m'interpelle le fait qu'ils t'aient embauché alors qu'ils étaient déjà dans le rouge. Il n'y a pas quelque chose qui dit aux patrons "Stop, vous ne pouvez pas embaucher tant que vous n'êtes pas sûrs de pouvoir payer" ?

    Et puis ce que je trouve un peu dégueulasse, c'est que les collègues ne lui ont pas dit la vérité dès le départ et ont tout minimisé jusqu'à ce qu'il soit trop tard... :sad:
     
  11. poustiquette

    poustiquette
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement.

    C'est à vous dégoutter du monde du travail une expérience comme ça :/

    Autre chose qui n'a rien à voir: suis-je la seule à avoir du mal à lire un article avec un GIF en plein milieu qui tourne en boucle? Lire sur un écran de PC c'est déjà assez fatigant pour les yeux, mais avec des images qui clignotent comme ça, c'est encore + inconfortable.
     
  12. nepthys

    nepthys
    Expand Collapse
    Une margarita a la main

    Au niveau du "contrôle de la santé financière d'une entreprise", vous n'avez pas la possibilité de consulter les bilans annuels des comptes des sociétés en France?


    En Belgique, sur le site de la Banque nationale, y'a un onglet "consultation des comptes annuels" et les comptes annuels des sociétés sont consultables. (Bon évidemment, c'est ceux des années précédentes qui sont consultables mais ça permet de voir quand une entreprise fait peu de benef ou pas du tout depuis une ou plusieurs années).
     
Chargement...