J’ai testé pour vous : faire un gros doigt à l’obésité

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Une madmoiZelle, le 3 mars 2018.

  1. Une madmoiZelle

    Une madmoiZelle
    Expand Collapse

    Syloene et mailiseli ont BigUpé.
  2. Lou_stouns7

    Lou_stouns7
    Expand Collapse

    J'ai beaucoup aimé ton article!
     
    Syloene et Clemence Bodoc ont BigUpé.
  3. Hedeltrude

    Hedeltrude
    Expand Collapse

    @Flowercream- : je pense que ça dépend de ce qu'on appelle "régime". J'ai été voir une diététicienne qui m'avait justement bien expliquer que je ne devais pas en faire : je devais rééquilibrer mon alimentation, apprendre à mieux manger si tu veux, sur le long terme... J'avais perdu du poids (presque 15 kg je crois) mais en 3 ou 4 ans. Et pour le coup je trouve le témoignage bien là dessus ! après on parle de régime, parce que c'est plus simple en général !
     
    Egrefan, Cléo., Nehli et 8 autres ont BigUpé ce message.
  4. Clarissse

    Clarissse
    Expand Collapse

    @Hedeltrude Je plussoie ton message. On assimile souvent "faire un régime" avec "manger des carottes rapées". Alors qu'un régime alimentaire c'est simplement établir des règles dans son alimentation. La différence est majeure. Il est évident que faire un régime sans gluten-lactose-fruits en "A"-200 calories/repas-sans féculent-sans viande-sans gras-sans sucre-sans joie de vivre-mes fesses n'a aucune chance de fonctionner sur le long terme, à moins d'avoir une mentalité de machine agricole. En revanche établir un régime alimentaire précis qui constitue à surveiller l'équilibre diététique de ton assiette est assuré d'être bénéfique sur le long terme.
    La différence est le facteur-temps: les régimes "de magazine" ont pour but de faire perdre du poids très rapidement.
    Le véritable régime va montrer des résultats après des mois et des mois, en revanche ces résultats durent pour la vie.
     
    PousseMoussue, zazouyeah, Chambray et 21 autres ont BigUpé ce message.
  5. Poupao

    Poupao
    Expand Collapse

    Moi j'essaie de faire un régime, suivie par une médecin-nutritioniste de la fac. Le poblème c'est que je ne l'ai pas trouvé très à l'écoute, surtout quand j'ai vraiment déchanté devant son interdiction absoulument totale du sucre. Depuis j'ai encore plus d'envies de sucré alors que je n'aime pas tellement ça à la base ! Et j'ai aussi vraiment peur de l'apparition de vergetures car ma peau est vraiment sujette à ça !

    >>> Si quelqu'un a des astuces pour gérer les envies de sucré (surtout le soir en fait!!!) je suis très très preneuse !
     
    #5 Poupao, 3 mars 2018
    Dernière édition: 4 mars 2018
    Pawline et Narcissa ont BigUpé.
  6. Ursinae

    Ursinae
    Expand Collapse
    Je suis désolée pour ce que je t'ai dit quand j'avais faim.

    Merci pour cet article. Je me reconnais un peu là dedans, dans le déclic. Je pensais toujours que ce serait pour les autres et j'ai un ratio taille poids équivalent au tien.

    Enfin moi ça a surtout été compliqué après avoir mis du temps à m'aimer comme j'étais, à me battre contre la grossophobie, j'avais l'impression d'être coincée entre mes idéaux et une perte qui me semblait naturelle. Je ne fais pas de régime. Je mange ce que je veux, souvent n'importe quoi et je fais du sport. Et quand je fais du sport, naturellement je mange moins et mieux, niveau envie ça se régule tout seul, ce qui est assez formidable.

    Bon. Entre temps j'ai subi une opération et tout a flanché. J'ai caché ma balance, je suis tellement triste et en colère que je fais de l'hyperphagie agressive (tout le temps, peu importe ce que je mange, jusqu'à avoir mal, je n'en ai évidemment pas envie et je n'ai pas faim) car je n'ai pas réglé mon rapport à la frustration/nourriture et que c'est justement le sport qui depuis septembre me permettait d'en gommer les effets...
     
    La_Tartine, Phoenix Person, Weeefly et 4 autres ont BigUpé ce message.
  7. Manea

    Manea
    Expand Collapse
    We claim the right to pull the trigger and damage your image of honor

    Petit aparté sur Dukan parce que je trouve ça pas top de voir ce type cité dans ce genre d'articles : le mec a été radié de l'ordre des médecins et son régime est dangereux. Certes, l'être humain peut fonctionner en métabolisant des protéines plutôt que des glucides mais c'est un mécanisme qui ne doit pas être employé pour l'apport principal en énergie. Même à court terme, c'est extrêmement mauvais pour les reins et le foie et ça peut entraîner des conséquences au niveau cardiaque (plus des carences en pas mal de choses).
    Les protéines sont utiles pour avoir des acides aminés à dispo mais ne doivent pas servir à produire de l'ATP (unité d'énergie du corps). Suivre le régime Dukan n'est pas du tout une bonne idée !
     
    Matooune, PousseMoussue, Calli et 46 autres ont BigUpé ce message.
  8. Aalia

    Aalia
    Expand Collapse
    la vieille

    @Manea c'est clairement la catastrophe ce régime dukan, et tous ceux que je connais qui l'ont fait ont tous fini par reprendre après avoir vachement maigri.
    Ce qu'elle met en avant d'intéressant c'est la notion de "cétogène" ce qui revient à ne pas faire faire de yoyo à l'insuline en évitant les aliments à index glycémique élevé. Alors ça doit certes dépendre des gens et de leur pancréas mais sur moi ce régime est le seul efficace et très efficace !
     
    Blumeen, Shadowsofthenight, LovelyLexy et 3 autres ont BigUpé ce message.
  9. Dulsao

    Dulsao
    Expand Collapse

    Dukan est toujours efficace... Mais mauvais quand même en fait ^^' même avec des adaptations, des arrangements, etc.
    Par exemple chez moi l'efficace est de supprimer les protéines ou juste les réduire, -inverse d'un Dukan- or je suis en carence immédiate sans toujours m'en rendre compte. Il est donc très efficace... Mais néfaste. (et découle plus d'erreurs, depuis ma phase aigue anorexique je n'ai jamais refait exprès d'adopter sur court terme des habitudes proches des régimes, c'est juste qu'avec la fac on ne fait pas toujours attention ou l'on n'a pas le temps).

    Mais du coup en indice glycémique bas, il y a aussi des sucres complexes et autre chose que des protéines.
     
    Cagouilleuse et Manea ont BigUpé.
  10. candyclown

    candyclown
    Expand Collapse

    @Poupao C'est peut-être une astuce débile, mais moi je me fait des tisanes fruitées, qui m'offre la sensation sucrée sans en manger. Je ne dis pas que ça marche à tous les coups, mais parfois c'est assez satisfaisant.
     
    zazouyeah, hanalei24, Shadowsofthenight et 6 autres ont BigUpé ce message.
  11. MelPop21

    MelPop21
    Expand Collapse
    Guest

    "Vient le moment d’intégrer les cheat meals, très connus en musculation. Le principe est simple : sur un repas, augmenter la ration calorique, notamment en glucides afin de relancer le métabolisme et la synthèse de leptine.

    À partir de ce moment, j’ai intégré un cheat meal par semaine, et je le fais toujours. Paradoxalement, ça limite la stagnation et permet souvent d’éclater un palier."


    Oh merci pour l'explication ! Je comprenais pas pourquoi j'avais l'impression de mincir après avoir englouti une pizza à moi toute seule après plusieurs semaines voire mois passés à faire attention (c'est pas tous les jours hein, n'allez pas croire que j'ai un super métabolisme c'est faux !)

    Sinon ca me remotive pour perdre du poids. En soit la procédure était déja lancée, je cours trente minutes trois fois par semaine et la mon objectif c'est de manger moins gras, plus léger. Je veux changer de corps mais hé, ca va pas tomber du ciel. Beaucoup de motivation et surtout de patience !
    En tout cas je suis vraiment contente pour toi :paillettes:
     
    BastetAmidala, Irma Bud, Shadowsofthenight et 4 autres ont BigUpé ce message.
  12. candyclown

    candyclown
    Expand Collapse

    Je voulais rajouter ceci: je suis épatée par les connaissances de cette fille, qui a cherché à comprendre son corps, le fonctionnement, ce qui n'allait pas... Sans faire l'impasse sur l'introspection, et avec quel courage! Et quelle détermination! J'y vois vraiment un réinvestissement de son propre corps, se remettre dans sa propre peau, avec plus de savoir à l'arrivée qu'au départ, une meilleure connaissance de soi tant au niveau physique que psychologique.
    Ce n'est pas gérer son corps comme une entreprise, c'est se retisser avec lui... enfin, c'est comme ça que je lis ce témoignage. Et ce chemin parcouru entre soi et soi me touche avec ou sans problème de poids. Ce n'est pas que de poids dont il s'agit, mais de se vivre.
     
    Chambray, Toffee, La_Tartine et 23 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...