J'ai testé pour vous... l'Armée de l'Air

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Melissa, le 16 septembre 2014.

  1. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

  2. GrandeMarine

    GrandeMarine
    Expand Collapse
    se roule dans un champs de coquelicots

    Han ça me rends triste que la mad a du arrêté :puppyeyes:

    En tout cas, elle a eu beaucoup de courage vraiment, ça l'aidera surement pour ces futurs métiers!

    Maintenant la question, c'est que va t'elle faire maintenant :)?
     
  3. Tevouille

    Tevouille
    Expand Collapse

    Je suis moi aussi contente de lire ton article sur l'"après" armée.

    J'ai été très triste de lire les premiers commentaires sur tes précédents articles, et même si je ne me suis pas manifestée, je tiens à te donner tout mon soutien.

    Ca a dû être très dur de partir, surtout que tu avais l'air de te plaire dans cet environnement. Que penses-tu faire maintenant? Tu aimerais retourner dans un autre corps de l'armée?
     
  4. Titsev

    Titsev
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement

    Bon alors moi je suis "une vieille" de l'armée donc je viens rebondir sur quelques points qui m'ont surpris.
    Pour faire court, je suis dans la Marine (oui les bateaux, on ne nous oublie pas SVP) depuis presque 15 ans, ce qui me permet d'avoir assez de recul sur tout cela.
    L'Armée comme dit dans l'article peut être un milieu très misogyne MAIS (et j'incite sur le mais) c'est aussi un lieu où à travail égal vous aurez un salaire égal qu'aux hommes et même si j'ai très souvent rencontré des hommes qui grognaient parce que "les femmes n'ont rien à faire sur les bateaux" (vécu lors de mes premières années), ces mêmes personnes sont devenus de supers potes parce qu'ils ont vu que je faisais le travail comme eux sans me plaindre mais aussi que j'acceptais mes limites physiques "non cette caisse de 50kg je ne la porterai pas seule, tu peux m'aider STP?".
    Avec l'ancienneté et l'expérience, je me suis retrouvée à la tête d'équipes exclusivement masculines et j'ai été respectée sans problème par mes subordonnés!

    Par contre, petit point qui m'a énormément surprise lors de la lecture de l'article, c'est le niveau des épreuves une fois engagée!
    Dans la Marine, nous avions des cours théoriques (obsolètes là aussi, on apprend beaucoup sur le tas) et du sport encadrés mais pas de manoeuvres dignes de l'armée de terre en pleine nuit!!! (Ok il y a les exercices sécurité sur les bateau où on s'équipe en pompier "lourd" et où l'on perd 50L d'eau en 10 min).
    Surtout quand on croise les aéros quelques temps après et que l'on voit le physique de certains... enfin bref...

    Si je peux me permettre, si vous souhaitez vous engager dans l'Armée, n'oubliez pas que l'armée française compte 3 corps d'armée et rapprochez vous de vos CIRFA les conseillers sont là pour ça et si vous préférez les bateaux, c'est par là: http://www.etremarin.fr
     
    MorganeGirly a BigUpé ce message
  5. Greenfairy2a

    Greenfairy2a
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Désolée pour toi que tu aies dû arrêter miss, je te comprends très bien pour avoir vécu à peu près la même chose (je me suis tellement reconnue pour le coup de la course à pieds ! ^^ j'étais aussi excellente en natation, et pour tout le reste, mais nulle en course, donc nulle tout court pour l'armée). Par contre je m'interroge sur ton type de recrutement, vu ce que tu avais dit dans les autres articles, j'ai pensé que tu étais engagée comme OSC, mais je pensais que dans l'armée de l'air c'était moins que 4 mois... ?
    Cette histoire de compagnie et de recommencer à 0, c'est vraiment chelou aussi, à ma connaissance dans l'armée de terre ça ne se passe pas comme ça, si on est inapte, on finit le stage inapte et c'est tout... Enfin je ne sais pas, moi je suis de carrière.

    Je pense que j'aurais pensé comme beaucoup de madmoizelle qui ne comprennent pas les notions d'honneur et de fierté attachées à l'armée, avant d'y entrer.
    Attention je ne cautionne pas du tout le caractère sexiste et humiliant que certains donnent à tout ça, il y a des dérives qui sont le fait d'individu, mais ouais, lorsqu'on subit des trucs aussi durs, qu'on repousse ses limites, qu'on sort de sa zone de confiance, ouais on ressent une fierté qu'on ne ressent nulle part ailleurs. Lorsqu'on se fait parler comme de la merde, s'est dur, on a envie de tout casser, mais on apprend aussi une certaine humilité, et on s'endurcit mentalement. Et dès lors que tout le monde est traité de la même façon, on ne ressent pas du tout les choses de la même manière, et c'est finalement à l'injustice qu'on devient très sensible. Vivre tout ça enseigne une cohésion, un esprit de solidarité que je pense on ne peut pas retrouver ailleurs. En tous cas moi je n'ai jamais connu ça nulle part, ni à la fac, ni dans le sport, ni en prépa... Je pense que c'est tout bonnement inimaginable pour un civil (ça l'était pour moi avant d'y aller). Les gens que j'ai fréquenté pendant ces années de formation mili sont devenus des amis peut-être plus proches que mes amis civils que je connais depuis des années. Je pense que ce qu'on retient surtout c'est la richesse humaine.

    En tous cas, je te souhaite bon vent et bonne mer dans ce que l'avenir te réserve, et tu peux toujours signer un contrat de réserviste ! ;)
     
    MorganeGirly a BigUpé ce message
  6. Laboukineuze

    Laboukineuze
    Expand Collapse
    http://forums.madmoizelle.com/sujets/college-of-wizardry-apres-poudlard-la-fac-de-magie.118817 Friendship is magic!

    Tout d'abord merci madmoizelle de nous donner des nouvelles.

    Je compatis vraiment à ta situation, j'en ai vécu une similaire que je raconte dans mon blog : http://canard-boiteux.over-blog.com/

    Alors oui, quand on est blessé pendant ses classes, on perd toute faculté de jugement, on veut avancer, on veut finir coûte que coûte.
    Et parfois, ça coûte trop cher...

    N'aie pas honte de n'avoir pas pu terminer tes classes,  chaque jour, chaque heure passée dans la base nécessitait une force que peu de citoyens ont.

    Dis toi que ça va faire joli sur ton CV, les femmes militaires, même peu de temps, ça montre que tu es volontaire!

    Et bon courage pour la suite, et de grâce, fais soigner ton genou!  :calin:
     
Chargement...