J'ai testé pour vous le Défi Veggie : une semaine sans viande !

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Melissa, le 9 décembre 2015.

  1. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

  2. mmarine

    mmarine
    Expand Collapse

    J'ai fait aussi le défi veggie au mois d'octobre. Le plus dur est de ne pas pouvoir s'acheter un sandwich ou un pain au chocolat pour grignoter hors de chez soi, mais je m'en suis très bien sortie et je me suis régalée.
    Depuis je cuisine beaucoup moins de viande, je dirais une fois par semaine.
    Je ne mange pas beaucoup de simili-carne (tofu etc), je pense que j'ai assez de protéines avec les produits laitiers et les oeufs mais aussi les oléagnieux (lentilles poix chices haricots etc) que je consomme beaucoup plus qu'avant.
    Je produis aussi beaucoup moins de déchets et je ne mange quasiment plus aucun plat préparé : je fais mes sauces moi-même, mes compotes, etc. Quasiment tous mes légumes, fruits et oeufs proviennent d'une AMAP bio. Je suis très fière de moi !
    Et c'est super cool :)
     
    Aamu., Sunflowers, shae661 et 8 autres ont BigUpé ce message.
  3. Twinsen

    Twinsen
    Expand Collapse

    Petite idée pas chère et super rapide si jamais tu réessaies : pense aux recettes omnivores qui sont déjà végétaliennes :)
    Les pâtes sauce tomate/lentilles, par exemple, ou bien un wok avec des carottes, des pois mange-tout, des brocolis, des pousses de soja et le tour est joué :) Ou pourquoi pas un ragoût de légumes d'hiver avec des pois-chiches dedans :)
    J'ai l'impression que ce qui bloque le plus les gens qui veulent se lancer c'est de ne pas savoir quoi faire, et du coup le réflexe d'aller vers le bio...
    Moi je suis une végétalienne pauvre alors ça ne rentre pas non plus dans mon budget XD
    Mais j'admets qu'en extérieur c'est très contraignant, surtout en France...
    Bravo pour ta semaine test en tout cas et n'hésite pas si tu veux réitérer l'expérience :)
     
    Grosse chieuse, VeganFox, copaulette et 3 autres ont BigUpé ce message.
  4. Valou.Rossi

    Valou.Rossi
    Expand Collapse
    Leviôsa, pas Leviosâââh !
    Ambassadrice de Ville

    Petite précision : dans "CO2", le 2 est en bas, pas en haut comme si c'était une puissance. Voilà, c'était le combo grammar nazi scientifique.

    Sinon, j'avais été tentée de le faire ce défi, ne serait-ce que par curiosité ! Mais c'était un peu compliqué, comme je vis encore chez mes parents, je ne voulais pas les obliger à acheter des produits spéciaux !
     
    Boogie a BigUpé ce message
  5. Floweerie

    Floweerie
    Expand Collapse

    Je ne vois pas le rapport entre vegan (=faire de son mieux pour ne pas nuire aux animaux sentient.e.s) et le bio (= bonne santé, local etc...Human first à donf quoi)???
    Être vegan c'est ce qu'il y a de MOINS cher. Les protéines sont dans les lentilles,les pois chiches, qui coutent moins d'un euro la boite pour deux. Pas besoin de tofu.

    Voilà deux points sur lesquels les lecteurices peuvent être rassuré.e.s.

    Et n'oubliez pas, être vegan c'est le minimum pour les animaux <3
     
    Boogie, Poutre, Matooune et 7 autres ont BigUpé ce message.
  6. Eros Thanatos

    Eros Thanatos
    Expand Collapse
    Beau comme la rencontre fortuite sur une table de dissection d'une machine à coudre et d'un parapluie

    Quelques petits conseils pour manger végétalien facilement:

    - pour les courses, aller en magasin bio (genre Biocoop), il y a une bien plus grande variété de produits végétaux bruts (notamment niveau céréales, légumineuses, oléagineux)

    - pour que ça revienne moins cher, acheter les aliments secs en vrac (ça coûte moins cher que le non-bio) et les fruits et légumes frais directement chez le producteur si possible (j'achète mes légumes dans une ferme, ça coûte bien moins cher qu'au supermarché et faute d'être bio c'est une petite exploitation familiale et c'est plus-local-tu-meurs). Le fait de ne pas acheter de viande, de produits laitiers, d’œufs, de cochonneries industrielles ou de nourriture à emporter fait déjà faire de grandes économies qui permettent de se faire plaisir avec des produits plus coûteux comme des oléagineux, des fruits secs, du miso, des aromates divers, des tartinades ou des tofus aromatisés, par exemple.

    - pour cuisiner facilement, traîner sur des blogs de cuisine végane ou rechercher des recettes végétaliennes tout simplement via moteur de recherche: on trouve beaucoup de choses des plus simples aux plus sophistiquées, des plus traditionnelles aux plus exotiques. Le but n'est pas forcément de reproduire des recettes à la lettre mais plutôt de puiser quelques idées de base. Pour ma part, au bout d'une semaine ou deux cuisiner 100% végétal et inventer spontanément des nouveaux plats était devenu parfaitement naturel.

    - pour ne pas bouffer des trucs dégueus sans goût, n'imaginez pas remplacer la viande par du tofu, et surtout pas par du tofu de supermarché (ce truc est dégueulasse et dur comme du béton). Le tofu fumé ou le tofu rosso peuvent permettre de végétaliser certaines recettes, mais utiliser du tofu blanc comme on utiliserait de la viande est un non-sens complet. Pour donner un goût carné à un plat, il faut apporter des aliments riches en umami comme du miso (le miso d'orge est fabuleux pour ça), des shiitakés séchés ou de la sauce soja. Pour un résultat proche de la texture de la viande, penser aux protéines de soja texturées (à réhydrater dans un bouillon corsé), au seitan (à acheter en magasin bio ou à faire soi-même) ou aux champignons.

    - pour trouver des idées de recettes sympas, aller piocher du côté de traditions culinaires étrangères: les currys indiens, les plats mijotés d'Afrique du nord (ceux qui contiennent de la viande peuvent généralement s'en passer, ils seront quand même très goûteux), les recettes riches en végétaux du Moyen Orient ou d'Italie, les woks de légumes chinois etc.

    - pour ce qui est de l'équilibre alimentaire, manger des fruits, légumes, céréales, légumineuses, oléagineux et herbes variés suffit normalement. Les protéines ne sont PAS un problème, à moins d'avoir des apports caloriques insuffisants et/ou accès à seulement un très petit nombre d'aliments ne contenant pas tous les acides aminés essentiels en bonnes proportions (les gens qui meurent de faim et qui n'ont que du riz, par exemple, donc ça ne concerne pas vraiment les occidentaux, en général). Si vous ne connaissez déjà pas la teneur en minéraux et vitamines des aliments et vos besoins en mangeant omnivore, vous ne mangerez pas moins bien en tant que végétalien-ne (les études tendent à prouver que ce serait même le contraire). Si vous voulez vous renseigner sur la nutrition végane, allez voir du côté de l'Association Végétarienne de France. Mais il ne faut pas se prendre la tête outre mesure. Contrairement à ce qu'on croit, manger équilibré en étant végétalien-ne n'est pas plus compliqué qu'en mangeant omnivore. Pour un végétalisme à long terme, il faut par contre se supplémenter en vitamine B12.
     
    Boogie, Faye Valentine, lafillelabas et 23 autres ont BigUpé ce message.
  7. aeril

    aeril
    Expand Collapse

    Je n'était pas au courant pour le défi végétarien. Bon point positif je tiens 2 semaines. Je suis étudiante mais un jour je me suis dit c'est soit la viande soit les légumes. La viande coute parfois très chère donc je lui ai dit bye bye. Sinon je mange du poisson (oui ce n'est végétarien je sais) mais en général je me fait des pâtes ou du riz avec des légumes revenue dans de l'huile (c'est ok l'huile? je n'ai pas l'habitude du beurre).
     
    AprilMayJune, copaulette et Alice81 ont BigUpé ce message.
  8. Smiling.unicorn

    Smiling.unicorn
    Expand Collapse
    Vous n'avez pas les os en verre, vous pouvez vous cogner à la vie <3

    Merkiiiii pour cet article super intéressant :d !!!!! J'adorerais savoir ce que tu as mangé, perso :fleur:
     
  9. clochettte

    clochettte
    Expand Collapse

    Bonjour, je suis quasiment végétarienne ( je n´achète jamais de viande mais si ma sœur ne finit pas son steak par exemple je préfère le manger plutôt que le jeter). J´ai une question sur le soja: savez-vous comment et surtout où il est produit? je suis super méfiante par rapport au tofu. j´essaye de manger aussi local que possible, j´ai abandonné le riz, les bananes, ... Merci
     
    Boogie et Alice81 ont BigUpé.
  10. chaberlotte

    chaberlotte
    Expand Collapse

    Bonjour, j'ai une petite question. Je ne suis ni végétarienne ni véganne, cependant je lis des dizaines d'articles et de témoignages (surtout ici sur Madmoizelle) et je me demande si je devrais changer mes habitudes alimentaires, si ca pouvait me faire déculpabiliser de participer à la dégradation de la planète...

    Pour vous donner une idée de mon régime et des mes habitudes:
    - J'habite en Norvège dans une ville moyenne au bord de la mer (moyenne = 150 000 habitants, c'est une ville pétrolière, mais il y a moins de 100 ans c'était encore tout fermier et pêche)
    - Je ne mange quasiment que local (ou produits de Norvège), car ici tout les trucs locaux sont assez accessible dans les supermarchès.
    - la diversité en fruits-légumes est bien evidemment moindre que dans les pays du sud: en hiver ce sont principalement des choux, racines (des carottes au topinambour et pleins d'autres), patates et pommes. En été il y a toutes les baies (miam miam les fraises framboises myrtilles..). Il y a des serres donc on trouve des bonnes tomates cerises et en été des bon concombre. Donc voila ma consommation de fruits et légumes. L'hiver je mange beaucoup de soupes et l'été des salades.
    - Pour être un port ouvert sur les fjords et la mer du nord, il y a beaucoup de poissons (du bon poisson!), des crevettes, des crabes, des moules, etc. qui ne sont pas mauvais pour l'élevage (bon sauf les saumons d'élevages qui polluent quand meme un peu les fjords et les écosystèmes)
    - Il est possible de trouver de la viande locale et élevée en bonne conditions (l'agneau, ce sont ceux qu'on voit grassouillets et gambadants dans les grands prés et montagnes pendant les randos), certain boeufs (ce sont plus des vaches laitières ici)
    - J'aime beaucoup le fromage, et j'achète du fromage norvegien mais aussi du fromage francais. Je mange du beurre et de temps en temps pas mal de crème (et parfois pas du tout). Je mange aussi de la glace (ici il n'y a pas de sorbet) et des yahourts.
    - Je cuisine toujours moi meme et n'achete pas de plats tout cuisinés (sauf de temps en temps les pates a pizzas ou les melanges de legumes et d'aromes pour certaines spécialités, ou sauces tomates).

    Donc après tout ca, je me demande vraiment si j'y gagnerais en santé (physique mais aussi mentale) à passer à un régime strictement végétarien ou vegan.. Je ne mange pas du tout épicé (juste des herbes douces), et j'adore l'idée (et j'y tiens vraiment) de manger local, donc de ne pas avoir à importer la plupart de mes produits.
    Est ce que vous, les gens qui mange responsables, pourriez me conseiller ou juste me dire ce que vous en pensez?
    Merci :)
     
    shae661 et Alice81 ont BigUpé.
  11. Heather.

    Heather.
    Expand Collapse
    Mother of kittens.

    @clochettte La grosse du soja consommé par les humains vient de France, parfois d'Italie aussi. La France fait importer une grosse majorité de son soja, mais il est plutôt destiné au bétail. En revanche elle en produit aussi sur son territoire qui est celui à partir duquel on fait le lait, le tofu, les yaourts, etc, et la production se situe plutôt dans le Sud de la France. Si tu fais attention aux étiquettes des produits à base de soja en magasin bio, généralement leur origine est indiquée dessus. Mais a priori, le soja français n'est pas une culture moins écologique que le maïs qui demande beaucoup d'eau par exemple, et on peut en trouver du très local (il y a du tempeh fabriqué à 50 km de chez moi dans mon magasin bio) !
    Quelques liens :
    - sur l'origine de soja en France
    - un article plus spécifique sur la destination du soja produit en France (qui date de quelques années, je pense que la production de soja destinée à l'alimentation humaine a augmenté depuis).

    Sinon @Floweerie Effectivement, tous les véganes ne mangent pas bio. Mais il faut quand tenir compte du fait que l'agriculture conventionnelle est très polluante (pesticides, importation de produits étrangers, consommation d'eau, suremballages...) et pas toujours éthique (les pesticides employés peuvent causer des maladies chez les agriculteurs et beaucoup de migrants sont employés au noir, notamment dans le sud de l'Espagne). De fait, l'agriculture conventionnelle participe donc au dérèglement de l'éco-système et de manière indirecte à la disparition de certaines espèces animales. Le bio n'est pas une solution miracle et j'ai bien conscience que tout le monde ne peut pas se le permettre, mais quand on en a la possibilité, je trouve que c'est une démarche qui s'inscrit avec cohérence dans une démarche végane (sans aucun jugement pour celleux qui ne le font pas, chacun va à son rythme et fait selon ses possibilités). Enfin si l'on se contente de produits bruts, on peut se nourrir bio pour pas cher ! J'en ai généralement pour une vingtaine d'euros par semaine en prenant tous mes repas chez moi. Il faut se méfier des grandes surfaces traditionnelles par contre où le prix des fruits et des légumes bio est beaucoup plus élevé qu'en enseigne biologique.
     
    shae661, Eros Thanatos, Amarante et 8 autres ont BigUpé ce message.
  12. Passiflora

    Passiflora
    Expand Collapse

    @Heath.her je suis tout à fait d'accord avec toi sur le bio, j'ai commencé à manger bio non pas pour ma santé mais avant tout pour préserver les sols et la nature... ça me parait tout à fait cohérent avec le véganisme.
     
    Denderah, Alice81 et Heather. ont BigUpé ce message.
Chargement...