J'ai un bec-de-lièvre — Témoignage

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mante, le 9 septembre 2013.

  1. Mante

    Mante
    Expand Collapse

  2. Nasty Wasp

    Nasty Wasp
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Un témoignage très intéressant. Le bec-de-lièvre, on l'évoque souvent dans des contextes peu sympathiques, mais au final, on n'en parle jamais vraiment.

    Une question, pourquoi est-ce que : "la cicatrice est toujours à gauche pour les filles et à droite pour les garçons" ? Je suis curieuse. :)
     
  3. Zola

    Zola
    Expand Collapse
    • • •

    C'est vraiment dommage que l'article soit si court. Comme @Neïa j'aurais aimé en savoir d’avantage sr la réhabilitation et tout le reste.

    Mais c'est déjà chouette d'être venue en parler. C'est quelque chose que je connais très très mal (d'ailleurs je croyais que c'était une fente de la lèvre au palais - du coup je me demande bien avec quoi je confonds ou d'où est ce que je sors ça ôO). Et je trouve absolument monstrueux que des maitresses aient pu se montrer aussi horrible avec une élève tout ça à cause d'une malformation. Ça me tue.
     
  4. Solemnia

    Solemnia
    Expand Collapse
    Allo maman?Claudy à l'appareil! J'viens de me faire carjacker!

    C'est aussi ce que je me suis dit, c'est quelque chose d'assez inconnu pour ma part et j'aurais aimé voir une partie ou la madz explique comment elle s'est épanoui (ou non) avec ça, qu'est ce qui a changé pour elle avant/aprés l'opération, etc . Mais sinon c'est chouette comme témoignage, ca change et en plus j'ai très peu de connaissances la dessus!
     
  5. Aamu.

    Aamu.
    Expand Collapse
    L'Âme d'un dragon

    Comme les autres, un p'tit goût de "trop peu" cet article :)
     
  6. Geek-i

    Geek-i
    Expand Collapse
    Ultimate Bavouze

    on avait eu un choix de livre au collège, où le héro avait un bec de lièvre(dans les années 40?), mais je ne sais plus le titre et je ne l'ai pas lu.
    Je n'ai pas le souvenir d'en avoir rencontré, mais wow, je dois mre croire dans un pays de bisounours, mais les gens sont CON... "elle suce trop" o_o...

    Pour la question "tu as eu un accident?" c'est normal et pas à prendre mal, moi j'ai deux jolie cicatrice sur les lèvres (un chien qui voulait me gouter, et j'ai voulu embrasser le bitume tout en courant en tong) et même si elle se voie peu, j'ai déjà eu une fois si j'avais eu un bec de lièvre(comme quoi).

    Et oui, c'est dommage de ne pas avoir eu plus d'explication, mais je pense que ça reste assez dure à parler pour elle, mais  si un jour elle souhaite en parler plus, nous sommes toute à son attention et à son soutient :)!!!
     
  7. lafeemandarine

    lafeemandarine
    Expand Collapse
    Y'en a pour trois pages...

    Ce ne serait pas "La Cicatrice" de Bruce Lowery? Il s'agit en effet de l'histoire d'un garçon qui se fait harceler par toute sa classe à cause de la cicatrice d'un bec de lièvre.

    Sinon, bravo à l'auteure de cet article. ça a dû te demander beaucoup de courage. Personnellement, je ne trouve pas l'article "trop court": j'imagine qu'écrire a dû réveiller de mauvais souvenirs et qu'on n'a pas forcément envie d'en parler. En tout cas, bonne continuation! :)
     
  8. Nanaelim

    Nanaelim
    Expand Collapse
    Je suis un Bernard-L'Hermite du Flux!

    La chirurgie réparatrice est vraiment efficace? Ça m'intrigue un peu de savoir si ça se voit encore, une amie à accouchée d'un bébé avec un bec de lièvre...
     
  9. Tatsue

    Tatsue
    Expand Collapse

    Pas à prendre mal c'est sûr mais normal je sais pas... Quand je pense que ce genre de particularité suscite autant de questions je me dis que la personne doit en avoir raz-le-cul et dieu seul sait si elle le vit bien ou pas. Quand je me fais un ou une amie qui a des cicatrices ou autre (notamment sur le visage le reste attire moins l'attention parce que pas toujours visible et plus sujet à complexes) je pose pas la question quoi, j'ignore et si on devient proche en général la personne parle d'elle même de ça en confidence...

    J'veux dire si la personne est pas proche de moi j'peux bien faire ma curieuse, faire "oh ah" mais après j'aurais rien à faire de cette information j'aurais juste réussi à créer un moment gênant XD et si cette personne est proche de moi mais n'en parle pas c'est soit parce qu'elle a du mal à le faire et dans ces cas là autant être d'autant plus patient, soit parce qu'elle en a plus rien à foutre dans quel cas c'est pas la peine d'en parler non plus...
     
  10. yulia

    yulia
    Expand Collapse
    I'm still standing. YEAH YEAH YEEAAH !

    Comme toutes les madmoizelles j'aurais aimé en savoir plus  mais c'est déjà pas mal.

    Que les enfants soient méchants entre eux, même si ça me tue je peux éventuellement le comprendre. Mais alors qu'un adulte, enseignant de surcroît (c'est pas quelqu'un censé aimer les enfants ?!), se permette d'être puant, C'EST QUOI CE TRIP ???!!!!
     
  11. Ultra Boulette

    Ultra Boulette
    Expand Collapse
    Against the odds, we choose to fight !

    Ah les cicatrices, dès qu'elles se voient on te traite différemment :/
    J'ai une cicatrice qui traverse mon buste en hauteur (je sais pas si c'est clair ? ^^') due à des opérations du cœur. Elle monte jusqu'en haut du décolleté donc peut importe ce que je porte comme vêtements, on la voit toujours... Résultat, quand j'étais plus jeune j'ai parfois eu droit à des réflexions comme "ah mais c'est dégueu !", cela dit c'est resté rare. Au contraire, les gens ont tendance à être "inquiets" pour moi parce qu'ils n'ont pas l'habitude d'une telle cicatrice et immédiatement ils associent ça à un gros soucis de santé ou un accident grave. Et même une fois rassurés, je sais que certains, en voyant cette cicatrice, m'identifient comme fragile voire malade. Donc même si j'ai la chance de ne pas avoir été souvent insultée à ce sujet, cette cicatrice apparente peut effectivement modifier la vision des gens à mon égard !

    Après même si c'est plus facile à dire qu'à faire, il ne faut pas laisser le regard des autres nous complexer, en plus cette petite différence physique nous rend unique :d Bon courage à Mante quand même :hugs:
     
  12. Geek-i

    Geek-i
    Expand Collapse
    Ultimate Bavouze

    Effectivement, quand on te pose la question que rarement, ça doit pas être trop embêtant(et au contraire, enfin c'est comme ça que je le prendrais, je me dirais qu'on cherche à apprendre plutôt que de juger sans savoir...). Mais en y réfléchissant, ça doit être chiant...

    C'est vrai que l'anormalité c'est soit le denis, soit l'imcompréension(et donc un tas de question...). Je suis du genre à vouloir comprendre pour ma part, après, je m'en fou un peu de "sa différence" ! Je souhaite juste savoir le ressentis de la personne, car je suis du genre à faire des boulettes...(et parfois, je dis des choses sans vouloir choquer, et avec un certain recule aussi, je suis pas une bête sans coeur ni cerveau, et pourtant on le prend mal...mais je le comprend) et je ne souhaite pas que la personne soit mal à l'aise.

    Enfin voilà ^^ je comprend se que tu voulais dire en tout cas, n'aillant pas vécu ça, ça doit être chiant de soit être jugé(ça à été mon cas, sans raison u_u'), soit être harcelé de question. Mais il faut laisser les choses aller... Ou pousser un peu la personne, lui montrer qu'on l'aime et qu'elle n'a rien à craindre avec nous ^^

    Bon, je m'arrête ici ^^'
     
Chargement...