« Je continue à croire en l'espèce humaine », le témoignage poignant d'une psy après l'attentat de Nice

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Anouk Perry, le 18 juillet 2016.

  1. Anouk Perry

    Anouk Perry
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

  2. Ellanaa

    Ellanaa
    Expand Collapse
    Avancer la tête droite.

    Je ne vois pas le message de la psychologue, c'est normal ?
     
  3. Wheryam

    Wheryam
    Expand Collapse

    " il fallait absolument gagner le jeu!!" la phrase qui m'a fait exploser en larme, seule devant mon écran
     
  4. Anouk Perry

    Anouk Perry
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    Non, je le vois de mon ordinateur :/ Du coup je te fais un copier coller ici :

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Ellanaa, Mlle C. et Faolán ont BigUpé ce message.
  5. Gargouillette

    Gargouillette
    Expand Collapse
    Je fais confiance.

    Certes, mais concrètement, que changer dans la société au jour le jour pour que ces gens n'aient plus l'envie de faire des actes aussi fous, ne soient plus aussi haineux ?
     
  6. kidpapagena

    kidpapagena
    Expand Collapse

    Quand les attentats de janvier ont eu lieu, le samedi matin, certains de mes élèves m'ont expliqué leurs peurs et leurs angoisses, et j'ai dû les rassurer en leur montrant qu'ils ne risquaient rien, et leurs familles non plus, et qu'avoir peur c'était donner raison aux terroristes. Ce qui est bien sûr assez paradoxal, étant donné que j'étais moi-même en proie à une angoisse profonde. Je n'aime pas les grandes villes et je me méfie de la plupart des gens, surtout depuis que j'ai habité seule à Rouen pour mes études et que tout n'a pas été simple. Chaque nouvel évènement de ce type renforce mes "psychoses personnelles". J'admire profondément les gens qui conservent leur foi en l'humanité. Je suis capable de remarquer un comportement admirable (celui qui l'a accompli est d'ailleurs immédiatement classé parmi mes "Justes personnels"), mais je ne parviens plus à croire en l'universalité du bien et du bon. L'humanité est trop souvent hideuse, elle fait trop souvent peur. ça me fait de la peine.
     
  7. Ellanaa

    Ellanaa
    Expand Collapse
    Avancer la tête droite.

    Anouk Perry a BigUpé ce message
  8. Alice-yun

    Alice-yun
    Expand Collapse

    Merci pour cet article! Les médias mettent souvent en valeur les aspects morbides, les pertes et l'angoisse que l'on ressent tous. Néanmoins ce n'est pas la seule facette et c'est bien de le rappeler :happy: En tout cas je refuse de croire que les actions de fanatiques définissent l'humanité. Ce témoignage montre bien que malgré le danger les gens sont capables de prendre des risques pour aider les gens qui leurs sont cher ou des inconnus.
     
Chargement...