Je dévalorise mon propre travail en permanence... mais je me soigne !

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 4 janvier 2017.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Aska

    Aska
    Expand Collapse
    “Vous voulez du courage ? Ayez déjà de la volonté.”

    Je suis du genre à dévaloriser constamment mon travail (voire me dévaloriser tout court). Et c'est aussi mon copain qui me l'a fait observer et qui ne se prive pas de faire la remarque à chaque fois que j'essaie de faire preuve de modestie (en fait ça me gêne d'être mise en avant, je n'aime pas ça).
     
    Cakahlni, pingouin'stachu, Luuuuu et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  3. leptiboudin

    leptiboudin
    Expand Collapse

    oh bah tiens ...
    Entretien individuel annuel vendredi dernier ... bah je me rends compte que je suis vraiment une looseuse, et que j'ai aucune confiance en moi, ce qui me pousse pas a aller au bout de mon taf par peur de décevoir ma hiérarchie, ce qui fait qu'au final je ne suis absolument pas épanouie dans ce que je fais !
    Mon patron m'a dit qu'il fallait que je me fasse aider pour pallier a ce manque de confiance ... ^^
     
    Cakahlni, guerredesmiroirs et Babitty Lapina ont BigUpé ce message.
  4. Luuuuu

    Luuuuu
    Expand Collapse
    Somewhere out there

    Tout comme Aska et Leptiboudin, si je dévalorise mon travail, c'est parce que je manque cruellement de confiance en moi.
    Les personnes autour de moi doivent me répéter 15 fois que ce que j'ai pu faire dans mon travail est très bien, j'ai quand même du mal à y croire. Ma responsable de stage m'a conseillé de faire du théâtre pour gagner en confiance. Entre ce manque de confiance en moi et en mon travail et mon incapacité à exprimer mes sentiments, je vous dit pas comme c'est pratique pour passer des entretiens. Pas plus tard que lundi, une entreprise m'a contactée pour me dire qu'ils sont tombés sur mon CV et veulent programmer un entretien, et depuis je n'arrête pas de me dire qu'il y a forcément erreur car je ne vois pas en quoi je corresponds à leur activité. Et le pire, c'est que je serai bien capable de leur dire.
    J'essaye de m'accepter et de valoriser ce que je fais, mais c'est un très très long travail.
     
    Cakahlni, Babitty Lapina et Mercredi A. ont BigUpé ce message.
  5. margot95

    margot95
    Expand Collapse
    Complètement paumée

    Je n'ai pas confiance en moi et je ne sais pas mettre en valeur mon travail (alors que j'ai un doctorat en chimie quand même) et c'est un vrai frein pour la recherche d'emploi surtout en entretien :sad:
    Donc à chaque fois, mon entourage me demande "alors tu as réussi à bien te vendre?" :sweatdrop:
     
    Cakahlni, kisskissbangbang, Luuuuu et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  6. kisskissbangbang

    kisskissbangbang
    Expand Collapse
    What a time to be alive

    Bienvenue dans mon monde ! Non mais sérieusement, j'ai beau toujours être l'amie qui rassure tout le monde, qui fait des compliments etc (j'essaye vraiment de faire ça souvent parce que je sais à quel point c'est nul de pas avoir confiance en soi) je n'arrive pas à faire la même chose pour moi. Bon ça arrive quand même que je sois fière de quelque chose que j'ai dit ou fait (et même de plus en plus souvent!) mais ça me demande du boulot ^^ Par exemple, j'ai été longtemps persuadée d'être hideuse. Genre vraiment. Et qu'il fallait que je sois intelligente et rigolote et sympa etc pour "compenser" - oui c'est ridicule mais quand j'étais ado je lisais beaucoup trop Cosmo- puisque je ne donnais pas envie d'être abordée :mur:
    Du coup j'ai toujours du mal à croire aux compliments (ma 1ère réaction quand on me fait un compliment: "ah bon? Pourquoi tu dis ça? :scream: ") mais je me soigne :happy:
     
    LadyCacahuette, Luuuuu, Cakahlni et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  7. Cakahlni

    Cakahlni
    Expand Collapse
    On ne peut pas acheter le bonheur mais on peut acheter du chocolat et c'est presque pareil <3

    Idem je me retrouve tellement dans cet article. Aucune confiance en moi au point de limite m'excuser de ce que je fais ou présente. Je ne pense pas faire du boulot de merde mais je suis quand même loin de faire du travail exceptionnel à mon goût.
    Le pire c'est quand les gens pensent de toi que tu es une fausse modeste et que tu fais ça pour te faire mousser, ou bien qu'une personne repérant cette faiblesse en profite dans des moments de détresses en confirmant que tu n'es pas fais pour tel taf et que ton besoin d'être rassuré à cause de ce manque de confiance est insupportable et que tu ferais mieux de prendre sur toi (alors que tu n'as absolument rien dit ou demandé :erf:).
    Enfin bon aucune idée d'où ça peut venir...
     
    kisskissbangbang a BigUpé ce message
  8. LadyCacahuette

    LadyCacahuette
    Expand Collapse

    Le manque de confiance en moi / Le syndrome de l'imposteur.. je m'y retrouve tellement ! Je me retrouve aussi dans les mots de @kisskissbangbang lorsqu'elle dit qu'elle pense devoir "compenser" ce qu'elle juge être ses défauts. Je suis incapable d'accepter un compliment, car je pense toujours que l'on me dit des choses gentilles pour me faire plaisir uniquement. Je ne suis jamais fière de mon travail parce que je pense toujours que je n'ai pas mérité mon diplôme d'infirmière (certaines filles de ma promo pensent que 2x5=20 et elles ont leur diplôme... alors forcément le mien, on me l'a donné !).
    Les gens me disent que j'ai une vision erronée de moi-même. Et du coup je n'arrête pas de me demander si c'est vraiment moi qui n'arrive pas à me voir de façon objective, ou bien si c'est eux qui ne me voient pas telle que je suis parce qu'au fond ils ne me connaissent pas ?
    On m'a recommandé d'aller voir un psy pour ce problème de confiance en moi, je reste assez hésitante sur ce point étant donné que la 1ère tentative n'a pas été concluante...
     
    kisskissbangbang a BigUpé ce message
  9. Maini

    Maini
    Expand Collapse

    Je suis aussi un peu comme ça. Mes parents s'en sont bien vite rendu compte et m'ont aidé à l'accepter.
    Déjà, en valorisant vraiment mon travail, ce que je suis et ce que je fais. Ils m'ont aidé à comprendre que NON ce n'est pas parce que ce sont mes parents qu'ils manquent d'objectivité. (Ils aiment bien fourrer leur nez dans ce que je fais, et c'est vrai qu'il y a déjà eu des critiques, donc le compliment est aussi sincère que la critique). Et ils m'ont aidé à relever toutes les fois où les mêmes compliments viennent de personnes extérieures. Parce que souvent, tellement on n'y croit pas qu'on oublie.
    Et puis surtout, ils m'ont aidé à ne pas culpabiliser. Tu peux avoir le droit de ne pas aimer te mettre en avant. Et grâce à eux, j'ai compris que c'était tout simplement dans ma personnalité. Je déteste être portée aux nues, je n'aime pas être sur le devant de la scène, ça me met mal à l'aise de recevoir les congratulations générales. Je ne sais pas pourquoi, mais c'est comme ça. Et d'après eux, c'est tout à mon honneur.
    Bref, je continue de mettre mes succès sur le dos des autres (mais non c'est grâce à machin), mais je reconnais quand quelqu'un me fait un compliment, je le garde pour moi et il me nourrit.
     
  10. Fairies.

    Fairies.
    Expand Collapse
    Bloup.

    Ahah idem pour moi... Et je suis infirmière aussi :highfive:
    J'en ai chié toutes mes études de ce manque de confiance en moi... C'est écrit sur TOUS mes bilans de stage :yawn: depuis mon diplôme ça va un poil mieux, mais bon je reste toujours à me dénigrer en permanence et j'ai l'impression d'être tellement nulle comparé à mes collègues...
     
  11. LadyCacahuette

    LadyCacahuette
    Expand Collapse

    @Fairies. haha moi aussi c'est sur tous mes bilans de stage !
    Toujours l'impression que tout le monde sait parfaitement ce qu'il fait, alors que moi je me pose 3 milliards de questions...
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. Locke
    Réponses :
    34
    Affichages:
    2270
  2. Annelise
    Réponses :
    41
    Affichages:
    3971
  3. Hannais
    Réponses :
    8
    Affichages:
    3104