Je suis autiste — Témoignage

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Melissa, le 8 janvier 2016.

  1. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

    #1 Melissa, 8 janvier 2016
    Dernière édition par un modérateur: 2 avril 2018
    TyCitron a BigUpé ce message
    ----- Publicité -----
  2. Querencia

    Querencia
    Expand Collapse
    Petit tournesol du soleil levant

    Une petite coquille s'est glissée dans le témoignage. :ninja:
     
  3. SaintSaëns

    SaintSaëns
    Expand Collapse
    All the world's a stage. And all the men and women merely players.

    Tout d'abord merci beaucoup beaucoup à Lerena pour avoir partagée avec nous cet article ! Je le trouve vraiment intéressant et il ouvre un tas de perspectives malheureusement rarement envisagée dans les discussions sur l'autisme ( quand en parlerons nous plus ? Les stéréotypes sont dingues par rapport à ce sujet !)

    J'ai des questions pour Lerena (si tu es là ? quelques part ?) :

    • tu as laissé de côté des critiques de films représentants des personnages autistes pour ne pas avoir un article trop long mais j'avoue que tu as piqué ma curiosité ! Est-ce que tu pourrais en dire plus sur ces films, ton avis, et pourquoi ils te gênent dans leur manière d'évoquer l'autisme?

    • Est-ce que parler de l'autisme comme d'une maladie est acceptable selon toi ? Je sais que c'est un terme qui peut être controverser lorsqu'on aborde un trouble (du développement, du comportement etc) donc je voudrais connaître l'avis au moins d'une personne qui est concernée par ce sujet ! (si cette question est offensante d'une manière ou d'une autre, elle part aux oubliettes dès maintenant !:ninja:)

    • Comment réponds tu aux personnes qui n'acceptent pas ta différence ? Te demande de changer pour t'adapter ? En somme comment fais-tu au quotidien pour affronter les stéréotypes liés à l'autisme ?
    ps : bravo pour ton poste de bibliothécaire ! :cheer:beaucoup de mes amies veulent passer ce concours et je vois un peu le stress qu'il apporte donc félicitation pour l'avoir réussi !

    pps: j'ai adoré la petite référence à Javert :jv: (Les Misérables mon amour!)

    ppps : si j'ai posé trop de questions je suis navrée , ma curisoité me perdra un jour:facepalm:
     
    Loutrinel, Lolk, Nedjma et 9 autres ont BigUpé ce message.
  4. Kucsulain

    Kucsulain
    Expand Collapse
    Dab de vieille

    Ce témoignage est vraiment agréable et intéressant à lire. Et j'ai juste tiqué sur un truc : tu es bibliothécaire ! :dowant: <3
     
    Loutrinel, BulleColoree, Lord Griffith et 2 autres ont BigUpé ce message.
  5. Kaylie

    Kaylie
    Expand Collapse
    Tourne en rond avant d'aller dormir.

    Merci beaucoup !
    Moi aussi je serais intéressée par des explications sur la représentation des autistes dans les films ! :jv:
     
  6. Alexandra David-Néel

    Alexandra David-Néel
    Expand Collapse
    Dompteuse de donuts chocolat-noisette

  7. Daredevil.

    Daredevil.
    Expand Collapse
    I should be an archer because all my aros ace

    Merci beaucoup pour ton témoignage :hugs:
     
    Ignis Aurae a BigUpé ce message
  8. LaBeletteMasquée

    LaBeletteMasquée
    Expand Collapse

    Merci beaucoup pour cet article !
    En tant que bientôt orthophoniste, je suis ravie d'avoir pu avoir le témoignage d'une personne adulte porteuse d'autisme (je n'arrive toujours pas à trouver un terme juste, qui n'impliquerai pas que l'autisme est une maladie ^^ ). Je serais amenée à prendre en charge des autistes, mais plutôt des enfants, ou de jeunes ados qui auront été suivis auparavant. Il y a beaucoup de progrès fait sur le diagnostic et la prise en charge des enfants autistes, ( bien qu'il y ait d'énormes progrès à faire encore ! ). Mais en effet, on nosu parle très peu, voire pas du tout des adultes, de leur prise en compte par la société.
    J'espère pouvoir, en tant que future soignante, pouvoir contribuer à la prise de conscience et la connaissance de ce trouble par la société et les gens en général. Je suis également très gênée par ce slogan de "vaincre l'autisme", ou par des expressions telles que 'atteinte de ". Il ne me semble pas qu'il faille considérer l'autisme comme une pathologie, je dirais plutôt qu'il s'agit d'un fonctionnement cognitif particulier, avec ses avantages et ses inconvénients. Bien sûr, il ne faut pas oublier qu'il y a des formes d'autisme bien plus sévères, et qui, de mon point de vue, constitue un vrai handicap pour la personne.

    Bref, tout ça pour dire que je suis très en accord avec ton témoignage, et pour te dire qu'une nouvelle génération de soignants prend l'autisme très à coeur, et surtout se pose des questions sur la manière d'aider les autistes. Du coup, ce genre d'article nous aide beaucoup !
     
    Hikari78, Goldentrain, Uryuu et 6 autres ont BigUpé ce message.
  9. Claraaa

    Claraaa
    Expand Collapse
    Blob.

    Bravo et merci Lerena, pour ce témoignage qui est très important je trouve ! :fleur:
    Mais alors comme @SaintSaëns , je suis curieuse quant à tes critiques sur les films traitant du sujet ... pourrais-tu éclairer nos lanternes ? :P
     
    Ignis Aurae et Daredevil. ont BigUpé.
  10. Freehug

    Freehug
    Expand Collapse
    Œil en goguette

    Merci pour ce témoignage ! Moi aussi, j'aimerais bien avoir ton point de vue sur la représentation des autistes au cinéma.

    En revanche une phrase me fait tiquer..."Aux États-Unis, certains ont fait boire de la javel à des autistes pour les « guérir »". QUOI ?? Qui, où, comment ? Est-ce que ces personnes ont été condamnées ? C'est complètement fou ! Ca doit être horriblement douloureux, voire mortel !

    @Laars : il y a la surdouance qui peut donner ce sentiment aussi. Une madz qui s'est découverte surdouée à 29 ans avait écrit un témoignage sur le sujet.
     
    elisabellissima, Mlle C. et Lord Griffith ont BigUpé ce message.
  11. Seenae

    Seenae
    Expand Collapse
    Bestiole à rayures.

    Merci pour ce témoignage Lerena, qui est important, et qui déconstruit tout un tas d'idées reçues !

    Je rejoins @SaintSaëns et les autres niveau curiosité :3
     
    Carourousel a BigUpé ce message
  12. Eros Thanatos

    Eros Thanatos
    Expand Collapse
    Beau comme la rencontre fortuite sur une table de dissection d'une machine à coudre et d'un parapluie

    J'avais déjà lu que l'autisme et la "douance" (le fait d'être "surdoué-e", même si je déteste ce terme) pouvaient être très similaires par certains aspects, mais là ça m'a carrément faite tiquer ! J'ai été diagnostiquée "surdouée" vers l'âge de 8 ans et mis à part la difficulté à comprendre des expressions imagées et à interpréter le ton de la voix ou les sentiments d'autrui, je me retrouve dans à peu près toutes les particularités que tu as citées. En tout cas je sais ce que ça fait de vivre avec une neuroatypie mal comprise (bien que les gens se fassent, je pense, une idée plus flatteuse de la "douance" de l'autisme...) et de paraître bizarre parce qu'on a un mode de pensée différent de celui de la plupart des gens. Expliquer les choses aux autres, apprendre à vivre avec et envoyer se faire cuire un œuf ceux qui voudraient nous changer et nous faire rentrer dans le moule me semble aussi être la meilleure chose à faire.

    (Et j'ai toujours envie de foutre un gros pain dans la gueule des gens qui utilisent le mot autisme à tort et à travers et de manière péjorative pour décrire un isolement ou un comportement obsessionnel ou bizarre. Ça m'exaspère tellement... :scream:)

    En tout cas merci pour ce témoignage très intéressant ! Et vivement que le regard des gens sur les neuroatypies, quelles qu'elles soient change, de même que leurs représentations stéréotypées et à côté de la plaque dans les médias.
     
    Monanged, Dysnomia, Chouette-Culotte et 11 autres ont BigUpé ce message.