Je suis la pro du stalking... et parfois je me fais peur — Témoignage

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Une madmoiZelle, le 7 juillet 2016.

  1. Une madmoiZelle

    Une madmoiZelle
    Expand Collapse

  2. the-spare-key

    the-spare-key
    Expand Collapse
    I have done nothing wrong ever in my life.

    J'ai un peu de mal avec la comparaison avec le porno, sachant que dans le cas du porno les acteurs sont (pour la plupart) consentants... Disons que je vois pas trop en quoi envahir la vie privée de quelqu'un, ce qui a un impact sur cette personne, est comparable à regarder une vidéo depuis chez soi. Ca culpabilise les gens qui regardent du porno, alors que ça a rien à voir.
    Enfin en tout cas personnellement je suis incapable de stalker quelqu'un (vraiment, j'ai même du mal à aller sur les Facebook de mes crush, j'ai l'impression qu'ils SAVENT) et ça ne me viendrait même pas à l'idée...
     
    Maud Kennedy, Kand'x, PousseMoussue et 12 autres ont BigUpé ce message.
  3. cecelight

    cecelight
    Expand Collapse
    PILOU PILOU

    JE dirais à cette Madmoizelle qu'elle a entre ses mains un don et une malédiction. Elle a raté sa vocation, elle aurait dù être détective ou bosser pour la cyber-police ou même journaliste!
    Plus sérieusement, la reconnaissance d'un problème c'est déjà un énorme pas en avant. Il est très bien que tu saches que tu vas trop loin parfois, ça te permet de te contrôler pour les prochaines fois. Sinon je dirais, que tu n'es pas creepy, c'est sans doute une maigre consolation mais il y a pire. Tu n'harcèles pas les gens, tu ne pirates pas leurs comptes. L'important c'est d'avoir de la distance. Et tu en es sur la route! Courage!
     
    Lunafey, Kand'x, Melyssa et 7 autres ont BigUpé ce message.
  4. Poule.Heureuse

    Poule.Heureuse
    Expand Collapse
    The white zone is for loading and unloading only. If you got to load or unload, go to the white zone. You'll love it. It's a way of life.

    Je suis aussi une stalkeuse (mais moins que toi, je manque de targets :d). Ce qui me plait c'est l'aspect "chasse au trésor". La joie de trouver une information pertinente.
    Comme le dit @cecelight, ca peut te servir professionellement. Dans mon dernier job je devais faire de la veille technologique. Je devais chercher des documents pertinents dans de grosses bases de données (voire sur tout internet). Et ben, c'est pas donné à tout le monde de trouver la bonne information dans la masse de données disponibles (et de le faire vite, et d'expliquer en quoi les infos sélectionnées sont pertinentes). Vraiment, le mot-clef c'est "pertinent". Quand tu stalkes des gens tu dois arriver à déterminer si les info que tu trouves se rapportent bien à la personne que tu recherches (y'a un paquet de gens qui s'appellent pareil). Ca montre tes capacités d'analyses.
    Donc, ca peut vraiment servir (après c'est chaud d'expliquer comment tu as développé cette compétence dans un entretien d'embauche :cyclope:)
     
    Eglantiine, MrsBlueSky, Melyssa et 9 autres ont BigUpé ce message.
  5. Moriarty'

    Moriarty'
    Expand Collapse

    C'est marrant j'ai écouté ce podcast aujourd'hui : http://www.slate.fr/podcast/119427/obsession-voisins
    Un mec qui est obsédé par ses voisins, et qui les stalk par tout les moyens. (Dans la vie et sur internet)
    Moi je trouve ça flippant. (C'est d'ailleurs pour ça que je déteste facebook personnellement).
     
    ElectraHeart, JAK-STAT, Mélusine94 et 2 autres ont BigUpé ce message.
  6. Black Phillip

    Black Phillip
    Expand Collapse

    Cette Mad c'est un peu Mr. Robot :cyclope:

    Je pense aussi que ça peut avoir une utilité dans d'autres contextes que dans le contexte privé de type je stalke mon ex etc. Dans le cadre militant ça peut être hyper intéressant, dans le cadre politique, dans plein de cadres professionnels. Je pense que ça peut être un super pouvoir pour faire le bien dans le monde.
     
    MrsBlueSky, Poule.Heureuse, Ada or ardor et 2 autres ont BigUpé ce message.
  7. Anesca

    Anesca
    Expand Collapse

    DISCLAIMER : Dans les paragraphe qui suivent, je vais utiliser un "tu". Je ne l'utilise pas pour viser directement quelqu'un, c'est un moyen de faire une généralité !

    La vie privée c'est complètement voué à disparaitre ...
    J'ai tendance à considérer que tout ce qui est sur internet c'est pas du domaine de la vie privée. Ces infos peuvent être accessible par tous et n'importe quand. Je veux dire, Facebook c'est mettre des photos et des phrases sur un mur (d’ailleurs le terme est bien choisi). Si tu met une information ou une photo sur un mur (un vrais) devant chez toi ... il faut pas s'étonner que des gens puisse avoir accès a cette photo/information.

    Et si tu étale tellement de photos et d'informations que n'importe qui qui marcherais devant ce mur serait capable de savoir tes hobbies, ton métier, tes soucis dans la vie ... ben à toi de voir si ça te pose un problème ou pas.

    Personnellement j'ai pas trop de soucis à être assez transparente avec qui je suis IRL ... mais c'est à la discrétion de chaqu'un.

    Quand au "stalkers" personnellement je comprends pas en quoi c'est problématique de vouloir s'avoir à qui on s'adresse quand on entame une relation ...
    ça peut, je pense, devenir un soucis quand on se met à faire du trafic avec ces informations et à les donner/revendre à des gens dont on ne sait pas ce qu'ils compte faire de ses infos ...

    Mais on le répétera jamais assez : Internet c'est un espace public, ce qu'on poste dessus est parfaitement indélébile (ou presque) et à la disposition de n'importe qui. Donc faites quand même attention à ce que vous voulez ou pas divulguer sur vous !
     
    Eleanorra, Dysnomia, Linka et 10 autres ont BigUpé ce message.
  8. Boite de conserve

    Boite de conserve
    Expand Collapse
    Ce n'est pas parce que toi tu ne fait pas, que ça n'existe pas. Ce n'est pas parce qu'il y pire ailleurs qu'on ne peut pas faire mieux ici.

    Ce n'ai pas quelque que chose qui me choque. Sans aller à un tel extrême, la plupart d'entre nous, quand on rencontre quelqu'un, on va le chercher sur le net, savoir qui c'est...
    Quand on publie sur internet, on sait qu'il y a un risque que quelqu'un remonte jusqu'à nous, que quelque regarde nos information et reconnecte le tout.
    On espère parfois vainement rester anonyme, mais il suffit de voir les polémique au sujet des boites qui ont fait des recherche sur leurs employé. Si tu ne veut pas que quelque chose puisse ressortir tu ne le met pas sur internet.
    Là où est le vrai problème, c'est que tu ne peux pas contrôler tout ce qui fini de toi sur internet.
    Bref, vaste polémique de l'anonymat sur la toile...
     
    AgatheRL, Babylon3, Tigre et 2 autres ont BigUpé ce message.
  9. Ursinae

    Ursinae
    Expand Collapse
    Je suis désolée pour ce que je t'ai dit quand j'avais faim.

    Je comprends le côté addictif, c'est effectivement voler sans se faire chopper, avec une facilité déconcertantë d'action et sans le regard des autres et un vigile pour te chopper. Le savoir c'est le pouvoir, et c'est le mécanisme du voyeur. Voir sans être vu.

    Bon. Sans parler de la Mad car je ne veux pas être hors charte, j'ai ressenti du mépris à la lecture de l'article. Vraiment, un bon gros jugement de valeur. L'intimité et son intrusion ça ne passe pas. C'est une question d'éthique effectivement.

    Certes les espaces publics et privés d'internet sont flous. Mais c'est comme une maison irl. À la base tu as un terrain qui n'appartient à personne, puis nous construisons des barrières arbitraires et définissons des propriétés. Et des lois nous protègent des voleurs, ou de l'intrusion sur notre terrain, sans y avoir été invité.

    Est-ce que j'ai envie, qu'un ami que j'ai autorisé à rentrer ou venir chez moi lorsque j'étais là, revienne tous les jours observer mes photos, ma maison, mes journaux, mes historiques sous prétexte qu'il y a accès? Non, pas vraiment.

    Ça me rappelle une question okc : vous avez rdv avec quelqu'un, cherchez vous à trouver des informations sur le net. J'ai répondu non, pour la simple et bonne raison qu'une relation de confiance se construit sur le libre échange. C'est plus gratifiant d'avoir quelqu'un qui me raconte qui il est, tout en gardant pour lui ce qu'il n'a pas envie de dire, que de savoir à l'avance. Et j'aime aussi la surprise, la spontanéité.

    J'échange tardivement fb, une fois que j'ai échangé plus d'info sur moi en vrai que mon profil, j'aime bien découvrir un peu celui de l'autre aussi mais il le sait puisque je vais commenter et liker.

    Et quand ça risque de devenir obsessionnel (ex plus en contact) je bloque son fb et c'est fini.

    Dans un cadre pro ça me choque pas, ou beaucoup moins car la personne n'a pas de lien avec la cible, dans l'autre c'est triste et malsain à mes yeux.
     
    GroundControl, Addanc, Poule.Heureuse et 5 autres ont BigUpé ce message.
  10. kisskissbangbang

    kisskissbangbang
    Expand Collapse
    What a time to be alive

    Je me suis pas mal reconnue dans cet article (sauf la comparaison avec le porn, à part le côté "tabou", je trouve que ça n'a rien à voir), et je crois que c'était pire au début de Facebook pour moi! Je regardais tout ce que mettaient mes crushs, pour connaître leurs goûts et tenter une approche du genre "Oh mon dieu toi aussi tu aimes ça ?! c'est dingue!" bon c'est pas top je le reconnais...Et ça n'a jamais marché parce que j'étais de toute façon incapable de draguer! Mais grâce à ça, j'ai écouté des groupes et regardé des films/séries hyper cool.

    C'est vrai aussi que ça démontre d'une certaine capacité à recouper des infos, à savoir les trier pour aller à l'essentiel. Je ne fais pas ça souvent et en tout cas jamais dans le but de nuire mais j'avoue que ça me fait un peu culpabiliser quand même... Et ça m'a rappelé ce sketch !
     
    MinetteA, Poule.Heureuse, Patoux et 2 autres ont BigUpé ce message.
  11. Tybre

    Tybre
    Expand Collapse

    Ce qui me fait peur c'est j'ai l'impression de pouvoir aller encore plus loin dans ce que je suis capable de trouver que la personne de l'article haha.
    En vrai j'essaie de plus trop stalker à mort quelqu'un mais, je sais que je peux le faire (et parfois très bien).
    Parfois c 'est pas tant les infos qu'on trouve mais le fait de trouver qui est exaltant.
     
    Melyssa et Ursinae ont BigUpé.
  12. Nastja

    Nastja
    Expand Collapse
    What would Joan Holloway do?

    Si vous n'utilisez pas votre vrai nom sur les réseaux sociaux, vous pouvez très bien mettre ce que vous voulez.
    Je veux dire la seule info qu'il ne faut pas mettre c'est son prénom et nom. Le reste on s'en fiche parce qu'à part mes amis, qui peut savoir que je suis "Hariko Ver" sur Facebook? (c'est pas mon vrai pseudo lol ^^')
     
    Poule.Heureuse, ElectraHeart, pépé le moko et 2 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...