« Je suis Louie », un court-métrage qui interpelle, en lice au festival Nikon

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 3 décembre 2014.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. DvasssT

    DvasssT
    Expand Collapse

    C'est vraiment frappant comme court-métrage, un beau travail en tout cas:puppyeyes:
    J'aurais trouvé intéressant de faire en parallèle un truc sur le même principe mais avec des petits garçons, parce que ça les regarde aussi ce problème finalement.
     
    LouiseC. a BigUpé ce message
  3. ChessyChaf

    ChessyChaf
    Expand Collapse
    it's just a jump to the left

    Pour reprendre tes mots Marie Charlotte, ce cours métrage m'a également fendu le coeur... J'avais presque envie de pleure :sad:
     
    Astipalaya a BigUpé ce message
  4. Mawika

    Mawika
    Expand Collapse
    *Procrastination mode ON*

    Celui là, et tant d'autres courts métrages du festival sont vraiment des petits films à voir absolument. Attention au binge watching sur le site !
     
  5. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    Quelqu'un peut m'expliquer le but du documentaire cité par l'auteur, "no" ? Parce que je l'ai regardé, et je n'ai vraiment pas capté où il voulait en venir Oo
     
  6. LouiseC.

    LouiseC.
    Expand Collapse
    Liberté Égalité Beyoncé

    J'aimerais voir la même chose avec des garçons, est-ce qu'ils auraient bien voulu jouer le gentil moche eux ? Je me pose vraiment la question...
     
    AncienneMembre_35 et Lunafey ont BigUpé.
  7. Wilhelm

    Wilhelm
    Expand Collapse

    En même temps il y a fort à parier que les parents achètent les vêtements et les jouets de leur petites directement dans les rayons "roses" si vous voyez c'que j'veux dire ^^
    Rien de surprenant, on met même cette couleur, les fleurs, les trucs mignons et tout le bordel directement sur les bébés, car sinon comment vous voulez savoir que c'est une fille alors qu'elle a aucune choucroute sur le crâne ? :cretin: et voilà du coup on revient à l'endoctrinement, la société de consommation etc. Bwef, c'pas demain la veille que ça va changer eh ~
     
  8. Erinnern

    Erinnern
    Expand Collapse
    Pas de désolisme.

    moi aussi ça ne m'a pas touchée. En plus, la façon dont la question est posée ("Et si je te dis que la petite fille gentille elle est moche ?") donne l'impression que l'adulte s'attend à ce que la réponse change. Les enfants ne sont pas bêtes, ils ont envie de se conformer à ce qu'on attend d'eux, à plus forte raison lors d'un casting.

    ça me dérange cette série de films qui font "comme si" ils faisaient des expériences sociologiques. Cf le doc qui faisait découvrir des hamburgers à des gens qui n'en avaient jamais vu.
     
    Chandernagor, Marveloose, Fizzgig et 2 autres ont BigUpé ce message.
  9. Codex

    Codex
    Expand Collapse
    Momifiée

    Tout à fait d'accord, les questions induisent déjà une réponse particulière et des sous entendus. Franchement le choix est vite fait entre jouer une méchante bonasse (sous entendu plus populaire/qui aura plus de "pouvoir") ou une gentille moche et victime/bonne poire en gros. C'est triste mais vraiment pas étonnant...
     
  10. Fizzgig

    Fizzgig
    Expand Collapse
    Je statute donc je suis.

    Tout à fait d'accord, ça m'a beaucoup gênée (ça et le fait que je pense que si on demande à un petit garçon de 4 ans si il veut jouer un garçon moche ou un garçon joli mais méchant, je pense que la réponse sera la même)
    Je travaille souvent avec des enfants et quand je leur présente des œuvres et que je leur pose des questions sur ce qu'ils voient, ce qu'ils ressentent, je me donne un mal de chien pour poser les questions de manière à ne pas orienter leur réponse, pour ne pas qu'ils répondent ce qu'ils pensent que je veux entendre, du coup la manière de poser les questions de la personne qu'on entend m'a fait tiquer.
    (quand la petite avec la robe rose répond "elle porte une robe rose comme moi" et qu'il dit "Haha oui je m'en doutais hein" il valide qu'elle a donné la "bonne" réponse)
     
    Denderah, Erinnern, mezanine et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  11. lafeemandarine

    lafeemandarine
    Expand Collapse
    Y'en a pour trois pages...

    Je vais peut-être dire une bêtise plus grosse que moi mais je me demande si on n'a pas affaire à des enfants qui ont simplement une bonne image de leur apparence parce que les personnes avec qui elles interagissent le plus (leurs parents) leur disent qu'elles sont jolies et qu'elles les croient. Elles pensent peut-être simplement "oh, je ne serai pas crédible dans le rôle de la moche, mon papa me dit toujours que je suis la fille la plus mignonne au monde". Juste une hypothèse comme ça...
     
    lululurluberlu a BigUpé ce message
  12. Loo-kat

    Loo-kat
    Expand Collapse
    am I gonna get myself back home?

    Je veux pas trop me la jouer (:cretin:) mais j'ai posé les mêmes exactes questions à ma soeur de 6 ans et bah elle veut être la gentille :rockon:(et pourtant elle adoooooooore se regarder dans le miroir).
    Bon, certes, ce n'était pas un vrai casting. Et elle est plus âgée que les petites filles du doc. Mais ça fait toujours plaisir :free:
     
Chargement...