Josée l'Obsédée a testé pour vous : le lapin Duracell

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Josee lObsedee, le 1 mai 2012.

  1. Josee lObsedee

    Josee lObsedee
    Expand Collapse
    Grosse chaude de la fesse

  2. Honolulu

    Honolulu
    Expand Collapse
    Brocante addict

    Ahaha ! Superbe article, j'aime beaucoup beaucoup :) Bien joué !
     
  3. Ilyna

    Ilyna
    Expand Collapse

    Oh la la moi je pourrais vraiment pas, quelle horreur :d
    Bravo parce que physiquement, je vois pas comment je pourrais endurer ça ahah !
     
  4. Mamzell'Ade

    Mamzell'Ade
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    (Mal)Heureusement, je fais partie des Josée l'Obsédée qui ne savent que faire des ardeurs de leur partenaire !
    Certes ça a des avantages, nous au moins on pourra jamais mettre une éventuelle séparation sur le manque de sexe !
    Mais comme Josée, j'avouerais que parfois, on a un peu envie d'autres choses, j'ai comme l'impression que pour lui faire l'amour c'est aussi vital qu'une bouffée d'oxygène !

    Tout pareil, il boude quand je me refuse, en faisant le petit bruit du chien triste (bien pire que les yeux du chat potté!)

    M'enfin... on les aime hein :)
     
  5. boreale-2

    boreale-2
    Expand Collapse
    Save the mermaids ! Guest

    Je n'ai pas compris dans l'article si parfois la fille se "forçait" de faire l'amour à cause du gros appétit sexuel de son partenaire.
    Etant donné que récemment, sur le coin boudoir, les filles ont parlé des fois où elles se sont "forcées" dans leur relation, et qu'elles l'ont mal vécue, je trouve ça assez étrange. :neutral:

    Enfin après c'est un article censé être léger, c'est sur, mais justement.
     
  6. Miss S

    Miss S
    Expand Collapse
    Korean addict

    Oulalaaa et bien la c'était très interessant & amusent par contre Josée ... faut tenir hein?!! On est derrière toi tu le sais ;)
     
  7. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    Le style d'écriture me fait penser à celui d'Alfredette !
     
  8. elaphebolos

    elaphebolos
    Expand Collapse

    Le "Kikoo tu veux voir ma nouille ?" m'a tuée!

    J'ai un peu le même à la maison, pas aussi chaud de la nouille mais quand même! Surtout que le mien a 40 ans, alors je pensais : oh bah tiens, il doit être fatigué et lassé depuis le temps... Détrompe toi founette, il a la nouille fraîche!

    Et moi, j'ai une libido aussi élevée que le pouvoir d'achat et quand je dis non, c'est NON!
     
  9. Skjoldmø

    Skjoldmø
    Expand Collapse

    t'as de la chance :sexe: ...
     
  10. Paula Roïd

    Paula Roïd
    Expand Collapse
    Rosenrot, oh Rosenrot.

    Je me dépêche d'envoyer cet article à mon cher et tendre, il se reconnaitra :taquin:
     
  11. DestyNova_

    DestyNova_
    Expand Collapse
    Monde de Merde.

    J'ai connu ça mais contrairement à ce que dit l'article "mais il est gentil alors je lui pardonne bien!" j'avais trouvé ça assez dur (sans mauvais jeu de mot).

    En fait, quand l'autre est si pressant et insistant en permanence, ça devient stressant. Et surtout on a plus le temps de ressentir son propre désir pour l'autre, puisque lui est toujours là à vous courir après, bite en main.
    Je suis plutôt du genre entreprenante, mais là je n'en avais plus envie car les minutes de répit étaient rares. Et j'en venais à redouter le moment où il reviendrait avec ses avances.

    Ensuite il ya la douleur. Monsieur était bien membré (non mais je vous assure que c'est pas aussi sympa que ça en a l'air). Donc même avec du lubrifiant, ça finissait par bruler. Au final, de façon aussi fréquente, mon cerveau a vite fait le lien sexe = douleur.

    Pour continuer, il y avait effectivement le regard de chaton. Qui culpabilise, au bout d'un moment, on cède "parce qu'il ramène les croissants" comme dit l'article. Sauf que ça, avec un mec normal c'est acceptable une fois. Mais régulièrement, ça change la sexualité. Si on le fait "pour faire plaisir", ou "pour qu'il me lâche", ou comme dit dans l'article "pour qu'il ne fasse pas la gueule / qu'il ne soit pas renfermé / stressé", etc. ça crée une relation très asymétrique, et ça aussi ça tue la libido. Sans compter qu'au bout d'un moment ça donne carrément l'impression d'être "utilisée" pour satisfaire un plaisir, il ne s'agit plus de faire l'amour, mais de faire éjaculer.

    Pour finir, le pire c'est la culpabilisation. Le mec ne se sent pas coupable, car "les hommes AIMENT le sexe, c'est un désir NATUREL chez eux, c'est le contraire qui serait anormal. Donc il n'y a aucune raison de vouloir faire taire ce désir". Et puis dans la société actuelle on voit tellement de femmes, toujours disponibles pour le sexe, qui aiment ça à N'IMPORTE quel moment de la journée (en conduisant, en faisant la lessive, dans l'ascenseur, au bureau, etc, etc), et tellement HONORÉES et HEUREUSES de se prendre une grosse queue, qu'elles en aient montré un signe d'envie OU NON, que l'idée que je puisse ne pas avoir envie dans le contexte, m'envoyait directement à la case "frigide".
    Et lui aussi m'a proposé le sexologue. Alors que clairement, j'ai une sexualité normale (dans le sens de "dans la moyenne").

    Ducoup on cède et la boucle continue. Bref ça a un peu tué mon couple et ma libido.


    Bref les mecs duracells, c'est bien dans les pornos mais dans la vraie vie, c'est sympa aussi de laisser un peu de place pour les lapines, d'écouter leurs désirs (car oui elles en ont), leurs envies. Et c'est bon aussi d'être frustré, de s'adonner aux plaisirs solitaires, etc etc


    EDIT : Mais euh, je relis des commentaires et j'ai l'impression d'être la seule ....
     
  12. ThelmaEtLouise

    ThelmaEtLouise
    Expand Collapse
    Fluctuat nec mergitur

    je te rassure, il m'est arrivé la même chose, l'impression de ne pas être une bonne copine parce qu'on ne satisfait pas assez son mec, l'impression d'être pas normale, frigide, toujours en tort alors que lui ne sait jamais demandé une seule fois si le problème pouvait être de son côté ...
     
Chargement...