Kayane, gameuse pro, a été harcelée et témoigne courageusement

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lise F., le 22 février 2017.

  1. Lise F.

    Lise F.
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    Babitty Lapina et Gazpacho ont BigUpé.
  2. estelleg354

    estelleg354
    Expand Collapse

    "Un rendez-vous a été pris avec un psychologue, pour prouver l’impact négatif du harcèlement sur elle. Et ce rendez-vous n’aura pas lieu… Avant mai." Cela signifie que s'il n'y a pas d'impact negatif avéré on peut harceler sans problème ? Ca me rend malade... :mur:
     
    Manea, Shadowsofthenight, jorda et 9 autres ont BigUpé ce message.
  3. OxsanaBCN

    OxsanaBCN
    Expand Collapse

    C'est vraiment triste que le harcèlement ne soit pas considéré en France. Pourtant ils essayent de le stopper dans les écoles pour commencer mais il n'y a encore pas vraiment de retour au niveau de la police, ils ne savent pas quoi faire car ils n'ont pas eu de directives par rapport à cela...
     
    Black Phillip, Shadowsofthenight et jorda ont BigUpé ce message.
  4. Ysallyra

    Ysallyra
    Expand Collapse

    @estelleg354 Elle a eu un RDV avec un psy commis d'office, pour valider le dépôt de plainte, apparemment. Bah les propos du psy sont édifiants : "Elle n'a qu'à changer de métier, et ils ne pourront soigner son stalker que quand il aura changé de cible " :slap:

    Source : Son compte Twitter ou elle relaye les infos pour tenir sa communauté au courant
     
    Super-triceratops 73, ChansonMuette, Freehug et 3 autres ont BigUpé ce message.
  5. Freehug

    Freehug
    Expand Collapse
    Œil en goguette

    Mais... Même pas une ordonnance d'éloignement ? Le type est présent à tous ses événements pro, l'approche physiquement régulièrement et vole ses photos privées pour en faire un album malsain sur insta où il la présente comme sa femme. Et là il peut être furieux puisqu'il sait qu'elle l'a dénoncé et que... Rien. Ils attendent quoi, que son harceleur essaie de la tuer ? 'fin je me doute bien que la police ne peut pas offrir de vraie protection à toutes les personnes harcelées mais là c'est du foutage de gueule
     
  6. Ysallyra

    Ysallyra
    Expand Collapse

    Non, même pas d'ordonnance d'éloignement, a priori. Il faut qu'il y ait eu violences physiques pour que ce soit décidé, je crois :mur:

    (à confirmer, je ne suis pas certaine de ce que j'avance )
     
    Black Phillip et Freehug ont BigUpé.
  7. Gazpacho

    Gazpacho
    Expand Collapse
    Hum.

    @Ysallyra mise en danger de la vie de la personne au sens large en fait. Genre si il la drogue à son insu, etc, ça peut constituer un motif valable (ajouté à tous les autres).
    Cette histoire me fait perdre foi dans la justice française. Je n'imaginais pas qu'on avait si peu d'aide en cas de harcèlement avec preuves à l'appui...
     
Chargement...